Le canard laquais

3 pages de Philippe De Vos
Le canard laquais Philippe De Vos
Synopsis

Le titre de ce livre a changé, mais il m'est impossible de le changer dans l'intitulé sans une intervention de M. et Mme mBS. Est-ce possible de transformer ce titre, quitte à perdre le nombre de lectures et le classement (et en gardant les précieux commentaires car mes lecteurs et mes lectrices ont pris le temps d'en laisser un. Ce serait censure de ma part de les faire sauter).
Nouveau titre : La mort du canard

Que serait la littérature sans la dictature du fou ?
Le fou, lorsqu'il cale ses miches dans son fauteuil, n'aime pas que les autres pamphlètent. Pense-t-il qu'ils pamphlètent plus haut que leur cul ?
Il en appelle donc à la censure, censure qu'il appellera du joli mot lâche : modération. On se paie de mots !
Le reste est dans le texte ! Âmes sensibles, passez votre chemin.

Publié le 22 Juillet 2022

Les statistiques du livre

  522 Classement
  78 Lectures 30 jours
  2377 Lectures totales
  +2 Progression
  0 Téléchargement
  4 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

77 commentaires , 7 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@FANNY DUMOND
Au moins, c'est visible de tous. Au moins on sait que les deux pitres ne sont pas de bonnes âmes.
Pas plus de commentaire que cela.
Philippe
PS : Mais vous savez, Patricia, il n'existe aucune œuvre littéraire qui a subi l'autodafé qui ne soit devenue populaire. Les censeurs de tout poil devraient apprendre de l'Histoire.
Au fait ! Avons-nous évoqué le point 6 que l'on peut retrouver 23 commentaires ci-dessous ? ET encore plus avant ? IL est important, ce point 6.

Publié le 16 Décembre 2023

@Philippe De Vos C'est désespérant de voir ce bandeau " censuré " sur votre livre !!! Donc, sans plus de commentaire. Patricia

Publié le 16 Décembre 2023

@Philippe De Vos Bonsoir ! Wi-kiki si cher à notre canard me dit du 10.09.23 au 29.02.24 (tiens année bissextile), jusqu'au 31 mars pour le sanglier. Soit, vous patientez, soit vous changez d'étang. À mon avis, la deuxième solution est la meilleure, vous ne devez pas être dans la bonne région ! Changez aussi de pétoire, parce que ce serait trop dommage qu'il ne reste rien de notre canard. Louisette a peut-être bien envie d'en cuisiner un aux petits oignons pour savoir ce qu'il a dans le ventre ou ailleurs. Je compte sur vous pour faire au mieux ! Restez bien à couvert, sait-on jamais qui se cache dans les fourrés !!! Le garde champêtre avec son carnet de notes risque de vous CAPTURER ! Prévenez-moi quand vous l'aurez dézingué, il faut que j'aille acheter des petits navets pour l'accommoder, sinon il sera trop sec. Merci !

Publié le 21 Novembre 2023

@Fanny Dumond3
Dites voir Fanny, c'est quand la date d'ouverture de la chasse ? Parce que je suis devant mon étang… j'attends. Je crains d'avoir un peu surévalué le bestiau. Je viens de m'apercevoir que je suis équipé pour la chasse au sanglier. Il ne va plus rien rester du volatile à ce tarif là !

Publié le 21 Novembre 2023

@Zoé Florent
Le canard incriminé ? No comprendo ! Quelqu'un s'est reconnu quelque part ?
Moi, mes personnages sont imaginaires.
D'ailleurs, à la fin du canard j'avais écrit la fameuse phrase : Toute ressemblance…
C'est dire !
Philippe
PS : j'aurais plutôt cru que vous auriez tiqué, lisant ce texte-ci, sur le passage à propos des rêves !

Publié le 31 Octobre 2023

@Philippe De Vos Je viens de lire votre nouvelle version et souhaiterais apporter une précision que certains jugeront ridicule, d'autres de taille :
"Vous écrivez cent fois, oui cent fois !" sous-entendant que le canard incriminé passe son temps à demander de censurer les auteurs. Or, il me paraît important de préciser que ledit canard signalant les publications de marabouts qui pullulent régulièrement - À tire indicatif, il y a eu une rafale de 16 mises en ligne de ce type le jour de la parution de "Les palmes de l'autocongratulation" - ce chiffre devient dérisoire du fait de la fréquence de ce genre de publicité, qui n'a pas sa place sur un site pour auto-édités.
J'ajouterai que c'est à la demande des gestionnaires, qui ne peuvent être sur tous les fronts, qu'il effectue ces signalements, ce que je ne mets pas en doute, car il fut un temps où l'on me remerciait d'être vigilante et de signaler cette sorte d'abus.
Bonne fin de journée !
Michèle
@Philippe De Vos PS : vous me faites sourire, Philippe, car comment pouvez-vous imaginer que je puisse être encore touchée par vos tacles et ceux de votre accolyte, depuis le temps que je les encaisse ?
Bonne soirée !

Publié le 31 Octobre 2023

Bon ! faites comme vous voulez. Qui sème le vent… Ce n'est pas une menace, mais une prédiction.
Philippe
Ah oui ! faites un copier-coller de mon nom.
Je ne suis pas sensible à la particule dont vous m'affublez depuis quelque temps.
De Vos ! Je l'ai déjà exprimé quelque part, Le retour d'Ursalim je crois.
De Vos, comme Der Fuchs ou The Fox, El Zorro, Le Renard. Sans particule, mais vous le savez, ça.
Ceci dit, c'est peut-être ironique… vous me voyez la tête tranchée, comme mon canard.
Allez, ne répondez pas ! It's a joke.

Publié le 30 Octobre 2023

@Philippe De Vos Je vais offrir à Fanny la possibilité d'enfin déposer cette plainte dont elle me rebat les oreille depuis six ans, comme je l'ai écrit et répété plus bas... Quand au troll malin (c'est quoi cette manie de me l'attribuer ?), si vous l'aviez sur le dos depuis cinq mois comme moi, vous sauriez qu'il est parfaitement éveillé. Il est même en très grande forme ;-) !
Bonne soirée également, et sincèrement...
PS : @Philippe De Vos Pire que les nombreuses tempêtes que j'ai déjà essuyées ici me paraît difficile. Quant à la censure, j'ai bien saisi son deux poids deux mesures, et la forte probabilité de me faire trancher la tête... rapidement, sans explications ni droit de réponse, en bref, efficacement et sans appel...
Désolée pour le "de" en place du "De". Le lien fonctionnant, je n'y ai vraiment pas prêté attention.

Publié le 30 Octobre 2023

@Zoé Florent
Ok madame Zoé Florent, alias Michèle Chabert. Je vais vous croire : vous ne nourrissez aucune haine et aucune rancœur. Heureusement !
Mais vous faites comme vous voulez avec les 30 mois… je n'en vois pas l'utilité… enfin ! elle m'échappe.
Vous allez réveiller votre troll et c'est tout ! Le but ? Oui, il m'échappe. Il me semblait que vous aviez dit ce que vous aviez à dire ici, ci-dessous, dans cette page qu'il m'était facile de fermer aux commentaires, figurez-vous. Donc, vous attendez sûrement quelque chose de cette republication.
Mystère !
Allez, bonne soirée à vous… la nuit commence à tomber vraiment.

Publié le 30 Octobre 2023

@Philippe de Vos C'est le titre de ma nouvelle, écrite 30 mois après mon inscription, mais vous le savez... Nouveau tacle, je suppose, même si je n'en saisis pas la signification...
Sinon, j'ai reçu une éducation, voyez-vous, sans compter que pour avoir transigé avec moi il n'y a pas si longtemps, vous savez que je ne suis pas haineuse, ce qui me permet de vous souhaiter sincèrement une bonne soirée. Si je dis toujours ce que j'ai à dire, je ne nourris jamais de rancoeur.

Publié le 30 Octobre 2023

@Zoé Florent
Wait and see ! Mazette ! 30 mois ! Mais dites donc, c'est une occupation à plein temps, ça.
Philippe
PS : Ah oui ! Pourquoi me dites vous bonne soirée à chaque fois, puisque vous ne le pensez pas ?

Publié le 30 Octobre 2023

@Philippe de Vos Précision, si vous permettez, car vos propos de concierge ont vite fait de déraper :
COURRIER DE MISE EN GARDE ENVOYÉ À CHRISTOPHE LUCIUS, ET QU'À LUI SEUL. COURRIER PRIVÉ, DONC, QUI N'ÉTAIT PAS CENSÉ ÊTRE DIVULGUÉ, CETTE PRATIQUE ÉTANT "interdite par la loi et passible de peine de prison", CE QUE JE N'AI PAS VÉRIFIÉ MAIS QUI DOIT ÊTRE VÉRIDIQUE, DEPUIS LE TEMPS QUE @FANNY DUMOND LE RÉPÈTE À L'ENVI.
J'aime que les choses soient précises, voyez-vous. Pour conclure, cessez de tacler en permanence pour masquer ce qui est à l'origine de ce déballage de bas étage : un pamphlet, un sotie..., appelez cela comme ça vous chante, remis au goût du jour récemment, et avec le courage qui vous caractérise, après X pages blanches, où vous nous insultiez, Michel et moi.
À présent, ayez la patience d'attendre que je remette en ligne "30 mois écoulés... et toujours chez monBestSeller". Pour ma part, c'est avec une hâte non dissimulée que j'attends le dépôt de plainte de Fanny.
Bonne soirée.

Publié le 30 Octobre 2023

@Philippe De Vos Bonjour ! Oui, je me clone parce que je suis maso. J'adore en prendre plein la tronche. Je vais vous dire un petit secret, j'ai un compte caché et vous savez quoi, j'ai tout tout plein d'excellents commentaires et si ça continue, je vais dépasser le premier de la classe. Et puis les éditeurs vont se bousculer pour me faire un pont d'or. Ne perdez pas votre temps à chercher un pamphlet sur le site, vous êtes mal réveillé ou quoi ! Vous ne savez pas qu'ils sont censurés sur demande expresse. En fait, à l'allure où l'on est partis, ce mot et ses synonymes ne vont pas tarder à disparaître du dictionnaire. On les distribuera sous le manteau. L'inquisition, les autodafés repointent le bout de leur nez. Je n'avais pas vu que depuis que vous avez sonné la fin de la récré qu'il y a d'autres pavés à lire sur votre blog. Avis à l'intéressée qui ne sait pas lire : je n'y jetterai même pas un cil. J'ai juste vu que vous lui demandiez plusieurs fois de répondre à votre question. Tiens, je suis prise d'un fou rire, ce n'est pas de la délation d'envoyer des courriers diffamatoires aux employeurs de Catarina. Non, c'est UNE MISE EN GARDE. Mon Dieu ! En tout cas, la mort du canard est bien lue et j'en suis hyper heureuse. Bonne journée Philippe. Quant à moi, j'ai une autre belle lecture qui m'attend. Et là, c'est bien autre chose que de lire un inter-minable réquisitoire. Patricia

Publié le 30 Octobre 2023

@Fanny Dumond3
Dites voir, Fanny !!!! Vous n'y prendriez pas un peu goût à la multiplication des pseudonymes ? Fanny Dumond, Fanny Dumond2, Fanny Dumond3. Vous croyez qu'on ne vous reconnaît pas derrière ces numéros ? Faites gaffe, on va finir par croire que vous êtes un troll !!!! Il en faut peu, vous savez. Et dans deux jours, on va dire : Fanny est un homme !!!! Moi, je vous aurais prévenue !
Sinon, merci d'avoir laissé un message concernant mon texte qui n'intéresse pas grand monde, il faut dire. Pas plus que mes chefs-d'œuvre dans Mesclun dont on apprendra l'importance après ma mort.
Tant pis. Il y a eu les Poètes maudits, il y aura l'écrivain maudit de mBS.
Bon, c'est pas tout ça, mais quand j'aurai le temps (en fait, je l'ai, c'est pour faire comme d'autres qui prétendent être occupés ou devoir s'absenter), je ferai un petit texte sur le pamphlet. J'ai la flemme de chercher dans les archives de mBS pour voir si ça déjà été fait. Pamphlet, brûlot, satire, factum etc. Est-ce que tout ça se vaut, se tient ou bien y-a-t-il autre chose qu'une liste de synonymes.
Je vais tenter de faire autre chose que du wikipedia. Je ne voudrais pas ressembler au personnage de mon pamphlet qui cite Totor à tort et à travers.

Publié le 30 Octobre 2023

@Zoé Florent
À force de faire des citations de citations de mails, de copies et de recopies, tout votre discours porte à confusion et il est normal que l'on s'embrouille. Une chatte n'y retrouverait pas ses petits.
@Catarina Viti
@FANNY DUMOND

Publié le 30 Octobre 2023

@Philippe de Vos désolée, mais je ne peux pas laisser Catarina écrire cela.
Bonne journée.
PS : avant d'écrire "Je n'ai à aucun moment reçu de photo de Bossy (seulement quelques mails de menaces et d'insultes de sa part, au prétexte qu'une certaine J. N. m'avait aidé à "polir mes textes")....", il me semble pourtant qu'a minima, une lecture attentive s'imposait.
@catarina Viti Lis avant d'afficher ironie et mépris. J'ai recopié le commentaire que Fanny t'a écrit dans un commentaire qui lui est adressé, nuance.
Concernant Bossy, ruminante en chef, fais gaffe quand même. Bossy, t'insulter par mail ? C'est toi qui insulte sa mémoire en mentant comme la vipère que tu es.

Publié le 30 Octobre 2023

Bonjour Philippe,
Me permettez-vous de signaler à Zoé qu'elle se trompe ?
"@Catarina Viti tout comme m'envoyer à 2 heures du matin la photo de Gérard Bossy sur son lit de souffrance, etc.."
*****Ce passage ne m'est pas destiné, Zoé, il y a erreur sur la personne.
Je n'ai à aucun moment reçu de photo de Bossy (seulement quelques mails de menaces et d'insultes de sa part, au prétexte qu'une certaine J. N. m'avait aidé à "polir mes textes").... (on tourne en rond même si ça ne tourne pas rond).
Bonne journée.

Publié le 30 Octobre 2023

@Philippe De Vos

Ma réflexion sur votre page concernant la liberté d’expression :

Je suis encore en état de sidération sur les circonstances de la mort de votre canard. Comment est-ce possible ? Petit à petit depuis hier, j’intègre, hélas, que même en France, pays des droits de l’Homme et des libertés jusque sur un site à vocation littéraire, on peut injurier, diffamer, dénoncer son prochain comme aux pires heures sombres évoquées dans nos manuels d’Histoire. Nous les pensions révolues. Mais non, rien n’a changé ! L’hydre à deux têtes fait sa loi et le peuple courbe l’échine dans l’attente de nouveaux coups. Vous avez osé (crime de lèse-majesté) vous rebeller dans un pamphlet qui a beaucoup amusé vos lecteurs. C’est ce qu’il faut retenir et le reste n’est que… Vous êtes entré en Résistance jusqu’à en faire le sacrifice de vos pensées pour défendre nos libertés si chèrement acquises par nos aînés. Chapeau bas, Monsieur ! Sournoisement, sans que nous en prenions garde, le germe qui ne demandait qu’un peu de terreau a éclos et se ramifie, jusque dans une petite communauté. Quelle tristesse pour moi qui suis âgée de constater ces faits ! Pauvre canard, tombé en martyr ! Mais il a laissé derrière lui une descendance pour poursuivre son combat ; comme le Phoenix, il renaîtra de ses cendres. Mon côté optimiste me pousse à le croire, à l’espérer pour les générations futures. Merci Philippe pour votre courage et que vive la liberté d’expression dans la littérature qui nous réunit un peu ici, et beaucoup en privé. Patricia

Publié le 29 Octobre 2023

@Zoé Florent
Point 6
Point 6 !!!!!!
Vous dites ce qui vous plait. Alors portez-vous bien. Bon repos !

Publié le 29 Octobre 2023

Ma réponse est là, dans mon précédent commentaire : "Oui, je considère que favoriser la présence sur le site d’un personnage que l’on n’a pas nommé troll pour rien, un individu qui insulte, ne sait pas ce qu’est le respect, est aussi critiquable que dommageable pour notre communauté d’auteur. Ayant toujours vu Catarina le couvrir, mes craintes étaient justifiées, et ce qui se passe depuis le retour du troll fait plus que les valider."
Comme j'ai pris le temps de l'expliquer, observer une action en faisant abstraction de ce qui la justifie ( précédents, dénigrement, etc.) est arbitraire, d'autant plus lorsque l'on a affaire à des personnes qui effectuent leurs coups bas assez discrètement pour passer pour des anges.
Ce coup-là, c'est le dernier, alors ne relancez pas, s'il-vous-plaît.
Bonne soirée.
PS : j'ai parfois l'impression de m'exprimer en chinois. Catarina couvrant le troll, entrant en contact avec des auteurs pour donner sa version des choses et , est-il besoin de le préciser ? étant auteure, membre du mCL, j'ai jugé opportun de mettre en garde les gestionnaires du dangers de lui laisser une partie des manettes du site, ne serait-ce par le fait qu'elle se retrouverait juge et partie. Depuis le retour du troll, je trouve que mes craintes étaient plus que justifiées.

Publié le 29 Octobre 2023

@Zoé Florent
Merci bien de prendre cette décision de dernier commentaire. Et autorisation, oui, il la faut car cette page est considérée comme un blog, donc je devrais pouvoir en être le modérateur !
Quant au "pétage de plomb", vous faites comme d'habitude, vous déviez la conversation sur quelque chose sans importance pour éviter que l'on parle du point 6 :

6. Tu as envoyé à mes collègues employeurs une lettre diffamatoire pour les mettre en garde contre mes agissements et les faire douter de ma probité. (dixit Catarina)
OUI, ET JE L'ASSUME, MAIS DIFFAMATOIRE, NON. IL S’AGISSAIT D’UNE MISE EN GARDE, ET LA FAÇON DONT TU TE COMPORTES DEPUIS QUE TU AS MIS UN PIED DANS LES COULISSES CONFIRME MES CRAINTES. (dixit Zoé)

Ça, c'est la pire chose qui puisse se produire ici ! Est-ce que les lecteurs et lectrices, auteurs et auteures ici savent que vous avez écrit aux collègues de Catarina ? Est-ce qu'un seul d'entre eux accepterait une telle ignominie ? Là, est le grand point de tout ceci. LE POINT 6 !
Merde !
Point 6 !
Sur ce, j'espère que vous tiendrez parole, Michèle. Que je n'aurais pas, pour une troisième fois l'obligation de demander la fin des commentaires.
D'ailleurs, je demande à Fanny-Patricia de ne pas répondre.
Peut-être que ce feu s'éteindra finalement.
Pour ma part, j'ai lu un texte avec un rêve il y a quelques semaines qui était empli de dégueulasseries. Quelqu'un en a-t-il demandé le retrait ?
À bon entendeur, salut !

Publié le 29 Octobre 2023

@FANNY DUMOND
Tu as écrit :
FANNY DUMOND
@le troll savant Je ne sais pas si vous avez bien compris qui est la mémère, en tout cas ce n’est pas Catarina ! Quant aux preuves, vous pensez bien que depuis le temps, je ne les ai pas gardées. Je ne suis pas comme celle qui copie, garde tout et sait tout sur tous les auteurs. Elle tient des fichiers et en trente secondes, elle peut vous ressortir des trucs vieux comme Hérode. Elle a même eu le culot de pondre en 2018 une nouvelle sur son P. de Troll à qui elle faisait des mamours à n’en plus finir, puis un jour ce n’était plus la même chanson, alors elle a publié son torchon. J’ai été la seule à m’insurger contre cette pratique et c’est là qu’elle m’a salement dénoncée ainsi qu’un autre auteur. J’aurais dû porter plainte à l’époque. Dans cette nouvelle, elle recopiait les mails privés de certains auteurs. Pas folle la guêpe, elle l’a supprimée plus vite que l’éclair quand elle a compris que ça chauffait pour son matricule. Si vous avez le temps, allez lire le premier épisode de ma satyre page 65, de mémoire ! justement inspirée de ce qui se passe ici. Bonne soirée ! Fanny
Publié le 5 septembre 2022

Tu ajoutes sur cette même page :
Mon grand regret est de n'avoir pas porté plainte lorsqu'un auteur et moi avons été diffamés sur le site d'abjecte façon EN OUTRE sous nos patronymes et pour divulgations de correspondances privées (pratique interdite par la loi et passible de peine de prison).

Alors voilà, magnanime, je vais remettre en ligne cette tribune-nouvelle. Philippe pourra vérifier qu’elle correspond mot pour mot au fichier que je lui ai fait parvenir en son temps. Je prendrai le soin, au droit de ce que tu nommes “divulgation de mail passible de prison”, de mettre la première version, et celle aussitôt modifiée pour calmer ta fureur. D’ajouter les raisons de ma sidération face à un spectaculaire retournement de veste de ta part, qui m’es tombée dessus à bras raccourcis dès sa mise en ligne. Je précise également que cette tribune-nouvelle, je l’ai mise après l’avoir soumise à l’avis des gestionnaires du site, puisque nous récupérions à peine d’un sérieuse invasion trolliste. Qu’elle est restée en ligne jusqu’à ce que le troll pourrisse sa page de ses multiples pseudos, comme à son habitude, ce qui a pris plusieurs jours.

Alors pourquoi la remettre ? t’étonneras-tu légitimement. Eh bien pour te permettre enfin de porter plainte, depuis le temps que tu regrettes de ne pas l’avoir fait… Fais-le, Fanny, je t’en prie, comme j’ai prié Philippe de le faire en son temps.

Et bien sûr, j’ajouterai un bref chapitre, histoire de remettre mes conclusions au goût du jour, puisqu’à l’époque, je n’avais pas encore localisé le site X sur lequel notre troll avait pêché son avatar. J’ajouterai également quelques morceaux choisis signés par notre bien cher troll, avec qui tu es en train de faire ami-ami.

Pour le reste, après m’avoir accusée pendant six ans de t’avoir dénoncée, voilà qu’à présent :
“C’est l’une de votre clan qui s’est barrée depuis longtemps (bien que je sache son nom, MOI, je ne suis pas une délatrice) qui m’a dénoncée comme étant votre putain de Troll qui avait disparu, mais qui vous manquait tant que vous êtes allée le relancer sur votre.. chais pas quoi, en 2018. « Ça y est, on sait qui est le Troll, c’est Fanny Dumond.»”

Mon chais pas quoi, comme tu l’écris, tu vas le retrouver bientôt…

Pour terminer, et là, nous touchons à ce que tu n’aurais jamais dû écrire :

@Catarina Viti tout comme m'envoyer à 2 heures du matin la photo de Gérard Bossy sur son lit de souffrance, alors que mon beau-frère était dans le même état, à l'agonie. Je n'ai pas eu le réflexe de regarder de qui provenait cette saloperie, surtout qu'elle a disparu dès que je l'ai eu regardée. Conclusion : s'il était malade, c'était ma faute, alors que je ne le connaissais pas du tout, sinon que je lui avais laissé deux ou trois excellents commentaires. Elle a bon dos, la Patricia. ! Mais plus rien de m'étonne de cette engeance.

J’ai eu vent de cet envoi, vois-tu, et de la bouche même de Laurent. Dire qu’à l’époque je me suis fait du souci pour toi, puisque tu prétendais être menacée. Du souci au point de déranger mon ami hospitalisé avec tes délires pour lui demander si un proche aurait divulgué une photo de lui avec “des tuyaux partout”( ton expression, si mes souvenirs sont bons).
Et là, il faudra quand même que tu m’expliques ton interprétation de ce message, si tant est que tu l’aies vraiment reçu. Qu’est-ce qui est censé être ta faute puisque tu as affirmé sur la page de “Les palmes de l’autocongratulation” que tu ne savais pas que Bossy avait été insulté, que tu précises ici-même que tu ne le connaissais pas du tout. Comment aurais-tu pu faire la relation entre feu mon ami, que tu ne savais pas malade, cette image, et prendre cela pour une accusation ?

C’est la raison pour laquelle je t’écris que tu as eu tort d’évoquer ce sordide épisode, car en amitié, je suis intraitable. Lorsque Bossy est mort, j’ai tout de suite averti MBS, qui a fait un billet. Lorsque Hubert, l’ami de Catarina est mort, elle a fait de même et écrit un texte en hommage. Et toi, qu’as-tu fait quand ton grand ami, “ une des plus belles rencontres que tu aies faite ici”, est mort ? RIEN. Enfin, si, tu nous as reproché, à Michel et moi, de n’avoir rien fait alors que nous n’étions pas au courant de son décès… Et mieux : tu laisses Philippe le traiter d’alcoolo dans son pamphlet pour faire copain-copain avec celui qui a gâché la fin de vie de mon ami et qui a mené la vie dure au “tien”.

À moins que tu ne sois malade, ta conscience te rattrapera, Fanny, mais je ne suis même pas assez mauvaise pour souhaiter que cela t’arrive un jour.

Publié le 29 Octobre 2023

@Philippe de Vos Vous pétez un plomb pour le seul fait que j’aie ajouté votre mise en ligne en bibliothèque, un écrit où vous nous insultez, Michel et moi. Vous m’accusez de vous harceler par mail, alors que je ne vous ai contacté que lorsque vous dépassiez les bornes en matière d’insultes, afin d’obtenir un cessez-le-feu, et vous voudriez que je dise amen ?
Oui, je considère que favoriser la présence sur le site d’un personnage que l’on n’a pas nommé troll pour rien, un individu qui insulte, ne sait pas ce qu’est le respect, est aussi critiquable que dommageable pour notre communauté d’auteur. Ayant toujours vu Catarina le couvrir, mes craintes étaient justifiées, et ce qui se passe depuis le retour du troll fait plus que les valider.
Sinon, si Fanny aime l’adage “Il n’y a pas fumée sans feu”, je lui préfère “Qui ne dit rien consent”, voyez-vous. Vous m’avez assez copieusement et longtemps insultée pour que, à défaut que vous tolériez que je vous réponde, je me passe de votre autorisation
Ceci est le dernier commentaire que je poste ici. Le reste se passera dorénavant sur ma page.

Publié le 29 Octobre 2023

@Zoé Florent
La pédagogie est l'art de se répéter.
Mon petit texte badin semble vous avoir déplu. Dominique, par téléphone m'a demandé aimablement, parce qu'il a d'autres chats à fouetter que les querelles intestines, de retirer mon texte Le canard laquais. Pour lui être agréable, parce qu'il dirige ce site, je l'ai retiré et mis en lieu et place un plaidoyer sur la liberté d'expression. Cela aurait du s'arrêter là. Mais non ! IL a fallu que vous le mettiez en bibliothèque et que vous commenciez, sur ma page — car C'EST MA PAGE, BORDEL DE MERDE ! — à raconter vos salades et vous justifier en long en large et en travers.
Le point 6 que vous évoquez vous-même suffit à me mettre en colère.

6. Tu as envoyé à mes collègues employeurs une lettre diffamatoire pour les mettre en garde contre mes agissements et les faire douter de ma probité. (dixit Catarina)
OUI, ET JE L'ASSUME, MAIS DIFFAMATOIRE, NON. IL S’AGISSAIT D’UNE MISE EN GARDE, ET LA FAÇON DONT TU TE COMPORTES DEPUIS QUE TU AS MIS UN PIED DANS LES COULISSES CONFIRME MES CRAINTES. (dixit Zoé)

Ce point 6 me semble incroyable à croire. (merde, je viens de commettre un pléonasme). Mais comme vous confirmez tout, je me pose beaucoup de questions à votre sujet.

Alors, je vais demander — comme je l'ai fait hier — à tous, de clôturer cette page de commentaires où tout a été dit et fait : texte retiré et remplacé par un plaidoyer, accusations, justifications. On a compris. Tout a été dit, redit, écrit réécrit.

La dernière fois, Michèle, on s'est dit qu'on s'oubliait. Cela ne semble pas chose facile !
Vous avez obtenu gain de cause. En revanche, les vilenies passées (accusation à tort un dimanche, pourrissage de ma page Biblius, poursuite haineuse, demande d'intervention sur cette page de commentaires etc) existent. Dit et redit.

Donc, si je puis être entendu de tous :

J'AI DÉPOSÉ UN TEXTE SUR LA LIBERTÉ D'EXPRESSION ici même, La mort du canard. Est-ce que le thème peut-être débattu, car Catarina le dit justement, mon canard n'a pas eu droits aux obsèques.

MERCI, DORÉNAVANT, DE NE DÉBATTRE QUE DE MON TEXTE, de la liberté d'expression, sur cette page.
Cordialement à tous et toutes.
Ce débat houleux a pu mettre en perspective plein de choses. Maintenant, place à la résilience.
Philippe

Publié le 29 Octobre 2023

@Catarina Viti @Philippe de Vos
Comment déformer la reálité en une seule et magnifique leçon :
- Oublier le contexte de l'action et tout ce qui précède.
- S'arranger pour que les offensés deviennent censeurs en utilisant le même procédé.
- Considérer qu'il est normal de manquer de respect, d’insulter pendant des années.
- Et bien sûr, retourner sa veste au gré de ses intérêts personnels en affichant l’amnésie ou, au mieux, une mémoire sélective.

Je réponds en majuscules dans ton commentaire, Catarina :

Grâce aux échanges sur cette page, ainsi que ceux sur une page précédente, supprimée par le site (« les palmes de l’autocongratulation ») nous savons officiellement que

1. Tu alimentes tes correspondances (mail et téléphone) avec des auteurs du site de renseignements sur ma personne ;
JE N'ALIMENTE RIEN DE TOUT ÇA. IL FAUDRAIT QUE TU LE PROUVES AVANT DE L'AFFIRMER. COMME JE TE L'AI DÉJÀ ÉCRIT : JE RÉPONDS À DES AUTEURS QUI ME CONTACTENT CAR JE SUIS LA SEULE ICI À OSER TE RÉPONDRE. DES AUTEURS QUI NE COMPRENNENT PAS POURQUOI TU SOUTIENS UN PERSONNAGE IRRESPECTUEUX, POURQUOI LES GESTIONNAIRES DU SITE N'ASSUMENT PAS LEUR RÔLE DE MODÉRATEUR OU, S'IL LE FONT, D'UNE MANIÈRE PARTISANE QUI N'ÉCHAPPE À PERSONNE. JE NE VAIS PAS RÉÉVOQUER CE QUE J'AI DÉJÀ ÉCRIT PLUS BAS.

2. Tu pratiques la diffamation auprès de ces mêmes personnes en m’insultant et en cherchant à ridiculiser mon travail de chroniqueur pour le site ;
LÀ, DÉSOLÉE, MAIS ÇA VIRE À LA PARANOÍA. RIDICULISER TON TRAVAIL DE CHRONIQUEUSE ? OÙ ? QUAND ? J'AI RECONNU T'AVOIR ENVOYÉ LA VIDÉO, MAIS AI PRIS LE SOIN DE PRÉCISER QUE CELA FAISAIT SUITE À UN NOMBRE CONSÉQUENT DE TACLES DE TA PART.

3. Tu as constitué un « dossier » sur moi à partir de captures d’écran de tout ce que je peux écrire en commentaires ;
JE N'AI PAS PLUS CONSTITUÉ DE DOSSIER SUR TOI QUE SUR LES AUTRES. MES CAPTURES D'ÉCRAN ( TOUTES EN RAPPORT AVEC DES INSULTES DE LA PART DE FANNY ET PHILIPPE OU DE LA PART DU TROL), SONT CLASSÉES PAR ORDRE CHRONOLOGIQUE. J’AI SUFFISAMMENT DE MÉMOIRE POUR Y RETROUVER CE QUI PEUT SERVIR MA BONNE FOI.
J'AI BIEN UN DOSSIER "CATARINA" DANS MON ORDI. S'Y TROUVENT TA CONTRIBUTION À "RECETTES D'AUTEURS" (PROJET INITIÉ PAR TOI QUE TU N'AS PU POURSUIVRE ET SUR LEQUEL JE T'AI RELAYÉE), UNE CORRECTION DE LUIGI ET SES FRÈRES" ET UNE DE "SWEET MEMORY".

4. Tu te procures des mails privés et personnels que j’ai envoyés à une auteure pour les utiliser à tes fins personnelles ;
VOILÀ COMMENT SE VENDRE ENCORE UNE FOIS. JE NE DISPOSE D'AUCUN MAIL PRIVÉ TE CONCERNANT (MAILS QUE TU RECONNAIS DONC AVOIR ENVOYÉS), SEULEMENT DE L'INFO COMME QUOI TU LES AS ÉCRITS ET UNE PARTIE DE LEUR TENEUR.

5. En janvier 2019, tu as démarché Christophe Lucius pour qu’il retire mon livre (Calibre 12) de la sélection Prix Concours ;
FAUX. EN 2017, JE ME SUIS INSURGÉE CONTRE LE FAIT QUE SOIT NOMINÉ UN DE TES BLUES QUI N'AVAIT ÉTÉ COMMENTÉ QUE PAR LE TROLL, NUANCE, ET CE, APRÈS L'ATTAQUE TROLLISTE LA PLUS VIOLENTE QU'AIT JAMAIS SUBI LE SITE. JE ME SUIS LONGUEMENT EXPLIQUÉE SUR CE POINT AVEC TOI, MAIS C'ÉTAIT IGNORER UNE FIERTÉ, UNE RANCOEUR ET UN ESPRIT REVANCHARD HYPERTROPHIÉS. PHILIPPE DOIT S’EN SOUVENIR, D’AILLEURS, PUISQU’IL ÉTAIT INTERVENU SUR CETTE PAGE SOUS SON PSEUDO EDN.

6. Tu as envoyé à mes collègues employeurs une lettre diffamatoire pour les mettre en garde contre mes agissements et les faire douter de ma probité.
OUI, ET JE L'ASSUME, MAIS DIFFAMATOIRE, NON. IL S’AGISSAIT D’UNE MISE EN GARDE, ET LA FAÇON DONT TU TE COMPORTES DEPUIS QUE TU AS MIS UN PIED DANS LES COULISSES CONFIRME MES CRAINTES.
PS : LÀ ENCORE, IL VA FALLOIR QUE TU M’EXPLIQUES TA NOTION DE LA DIFFAMATION, TOI QUI PRÉTEND QUE LE TROLL COMME FANNY OU PHILIPPE NE DIFFAMENT PAS MAIS FONT DE L’HUMOUR.

J'oublie les autres bricoles.
Et tout cela pour une seule et unique « raison » :
j’ai publié sur ce même site, le 9 mars 2017, une tribune dans laquelle je dis avoir recours aux services de Jézabel Niel pour m’aider à polir mes textes.
REVOILÀ LA RUMINANTE !
C'EST TOI QUI A FAIT UNE FIXETTE SUR CETTE TRIBUNE QUI A DÉGÉNÉRÉ. FAUT-IL QUE JE TE RAPPELLE LE CONTEXTE ? DES FLOTS DI'INSULTES SUPPORTÉS PAR BOSSY ET MA POMME PENDANT DES MOIS ! BOSSY À QUI TU N'AS MÊME PAS CONCÉDÉ UN ADIEU LORSQU'IL ÉTAIT MOURANT, DU FOND DE TA RANCOEUR MALADIVE.

Cela valait la peine de consacrer une heure ou deux à ces échanges. Merci infiniment, Zoé Florent, je ne t’en demandais pas tant.
OUI, JE CONFIRME, CELA VALAIT LA PEINE.

À PRÉSENT, ET AVANT DE RÉPONDRE À FANNY PLUS TARD, CAR JE PRÉFÈRE ME BAIGNER DANS CETTE FANGE À PETITE DOSE, ET QU'ELLE A EU LE TORT DE RÉÉVOQUER UNE SORDIDE HISTOIRE DE PHOTO QUI M'OBLIGE À METTRE DE LA DISTANCE POUR NE PAS DEVENIR INSULTANTE À MON TOUR :
JE RAPPELLE QUE L'ÉCRIT DE PHILIPPE ÉTAIT DIFFAMATOIRE, QU'IL ÉTAIT EN CONSÉQUENCE LÉGITIME DE DEMANDER UNE ACTION MODÉRATRICE.
JE RAPPELLE QUE "LES PALMES DE L'AUTOCONGRATULATION, QUI NE PRÉSENTAIENT AUCUN CARACTÈRE DIFFAMATOIRE, ONT ÉTÉ CENSURÉES.
JE RAPPELLE AUSSI À ÉMILIE BRUCK QUE CE N'EST PAS MOI QUI AI PRÉTENDU L'AVOIR DÉMASQUÉ SOUS LE NOM DE FRÉDÉRIC RIVIÈRE. QUE SUR CETTE MÊME PAGE, IL Y A UNE AN À PEINE, J'ÉTAIS CENSÉE, SOUS L'ADORABLE PLUME RESPECTUEUSE DE FANNY, ÊTRE SON AMANTE ET COMPLICE. ET PUIS DES FOIS QUE LE TROLL SAVANT N'AIT PAS BIEN COMPRIS, DE PRÉCISER : NON, C'EST BIEN LA VIEILLE GRELUCHE, SA COMPLICE, PAS CATARINA...

Publié le 29 Octobre 2023

@Catarina Viti
Bonjour Catarina.
Alors là ! Les bras m'en tombent. Lorsque nous nous sommes parlé au téléphone l'autre jour, j'ai appris un certain nombre de choses, mais figurez-vous que, vous lisant aujourd'hui, je vous ai trouvée, a posteriori, bien zen ! La résilience, ce mot employé à tort et à travers, on pourrait vous l'appliquer. Je ne sais pas comment vous faites.
- elle vous traite de salope. Se vante de le faire avec ses amis.
- elle vous harcèle sur votre lieu de travail en écrivant à vos collègues. Lettre diffamatoire.
- elle écrit à Christophe Lucius pour qu'il vous retire de la sélection 2019.
- une auteure a l'indélicatesse de lui faire parvenir votre correspondance avec elle (ça tombe sous le coup de la loi. La correspondance privée est privée !!) et elle s'en sert.
- le dossier avec captures d'écran : elle fait ça à tout le monde, même ses potes j'imagine. Elle dit qu'elle se protège avec ça, mais en fait, elle a montré, sur cette page, qu'elle a capturé une conversation entre Fanny et Hildegarde Pouffe (c'est ici, sur cette même page). Comment expliquer cela. Cela la protège, les conversations des autres où elle n'est nullement concernée ?
Bref, tout ceci s'ajoute à une liste tellement longue que je suis fou de rage d'avoir cédé à la demande de Dominique. Un texte badin face à de telles folies qui relèvent ni plus ni moins que de la psychiatrie. Qui, ici, sur ce site ou ailleurs, écrit aux employeurs de quelqu'un d'autre ? Qui demande suppression non d'un texte, mais d'une sélection d'un texte dans un concours ?
Une fois encore, les bras m'en tombent. C'est de la FOLIE !
Je suis de tout cœur avec vous Catarina.
Je vois que , tout comme moi, vous avez déposé un texte sur mBS pour bien démontrer que ce qui nous occupent, c'est avant tout l'écriture et par elle, la littérature.
Comme je l'écris souvent à Patricia : Vive la littérature.
Philippe

Publié le 29 Octobre 2023

@Zoé Florent
Grâce aux échanges sur cette page, ainsi que ceux sur une page précédente, supprimée par le site (« les palmes de l’autocongratulation ») nous savons officiellement que
1. Tu alimentes tes correspondances (mail et téléphone) avec des auteurs du site de renseignements sur ma personne ;
2. Tu pratiques la diffamation auprès de ces mêmes personnes en m’insultant et en cherchant à ridiculiser mon travail de chroniqueur pour le site ;
3. Tu as constitué un « dossier » sur moi à partir de captures d’écran de tout ce que je peux écrire en commentaires ;
4. Tu te procures des mails privés et personnels que j’ai envoyés à une auteure pour les utiliser à tes fins personnelles ;
5. En janvier 2019, tu as démarché Christophe Lucius pour qu’il retire mon livre (Calibre 12) de la sélection Prix Concours ;
6. Tu as envoyé à mes collègues employeurs une lettre diffamatoire pour les mettre en garde contre mes agissements et les faire douter de ma probité.
J'oublie les autres bricoles.
Et tout cela pour une seule et unique « raison » :
j’ai publié sur ce même site, le 9 mars 2017, une tribune dans laquelle je dis avoir recours aux services de Jézabel Niel pour m’aider à polir mes textes.
Cela valait la peine de consacrer une heure ou deux à ces échanges. Merci infiniment, Zoé Florent, je ne t’en demandais pas tant.

Publié le 29 Octobre 2023

Bonjour Philippe,
Avez-vous remarqué que votre pauvre canard n'aura même pas eu d'obsèques ?
Je me permets un dernier post, non pour "rebondir", mais pour conclure et refermer, en ce qui me concerne ce "dossier".
Merci encore d'avoir hébergé ces échanges que j'aurais préféré mener sur une de mes pages, mais pour cela, encore faudrait-il qu'on m'y interpelle.

Publié le 29 Octobre 2023

@Zoé Florent
Alors là, je ne vais certainement pas laisser passer vos inepties (pour rester polie) et en faire CAPTURE ! pour une fois.

1 – C’est l’une de votre clan qui s’est barrée depuis longtemps (bien que je sache son nom, MOI, je ne suis pas une délatrice) qui m’a dénoncée comme étant votre putain de Troll qui avait disparu, mais qui vous manquait tant que vous êtes allée le relancer sur votre.. chais pas quoi, en 2018. « Ça y est, on sait qui est le Troll, c’est Fanny Dumond. »

2 – En 9 ans d’inscription, je n’ai alerté monsieur Christophe Lucius qu’UNE SEULE FOIS (il pourra vous le confirmer et moi, je ne le fais pas suer à longueur de journée) pour lui signaler votre infraction sur le secret de la correspondance passible d’une forte amende et d’une peine de prison. Il ne faudrait quand même pas tout mélanger, s’il vous a téléphoné, c'est justement pour vous demander de supprimer votre si fameuse « nouvelle ». Tiens, si j’avais su, je serais allée directement à la gendarmerie, mais comme je ne suis guère fute-fute et que je n’ai pas le style (comme vous le soulignez si bien) pour dénoncer mon prochain chez les autorités compétentes, je ne l’ai pas fait pour mon plus grand regret. Sinon, dans ma grande mansuétude, je vous aurais apporté des oranges.

3 – Pierrick ???? C’est qui ce Pierrick ???? J’aurais dénoncé une personne que je ne connais pas ? Alors là, celle-ci, si je n’étais pas réveillée, je me pincerais pour savoir si je ne suis pas dans la 9ème dimension. Je ne sais pas à quoi vous vous shootez, mais c’est du très très lourd.

4 – Mokkedem n’a jamais été mon bêta-lecteur et même si c’était le cas, est-ce interdit d’un avoir un ??? en outre, en quoi mes fréquentations vous regardent ? Si vous voulez tout savoir pour l’inscrire sur mon dossier : il m’avait proposé de scénariser mon livre « Les mémoires de Chatterton » édité en 2016 et cela posait problème du fait que je suis liée par un contrat avec mon éditeur. Toutefois, cela aurait pu se faire, mais nous avons rompu toutes relations suite à…

5 – Je m’en tape dans les grandes largeurs de savoir que lui et LM ont fait la paix. Cela ne me regarde pas et s’ils se sont réconciliés, j’en suis très heureuse pour eux. Point barre.

Je propose à tous ceux qui me lisent de lancer une cagnotte pour vous offrir un séjour d’au moins 1 an au Palais des Glaces de Versailles où l’on vous installera un bureau pour continuer de tenir vos fichiers à jour. On n’est pas si vaches que ça !

Allez, je vous laisse nager le crawl dans vos certitudes, car moi, j'ai d’autres choses à faire autrement intéressantes que de me coltiner vos délations et vos vérités bien ancrées, voire encrées.

Patricia (désolée Philippe, je n'avais pas vu avant d'écrire que vous aviez sonné la fin de la récré !)

Publié le 28 Octobre 2023

Merci à tous et toutes pour cette participation.
Je propose qu'on baisse le rideau.
La partie Zoé-Florent-Canal historique voulait que je retire mon Canard laquais pour des raisons obscures que je n'ai toujours pas saisies. Je l'ai fait à la demande de Mister Dominique, très sympa au téléphone. Cela devait sonner le glas de toute cette polémique injustifiée.
Il était juste que je remplace ce texte par autre chose : un plaidoyer pour la liberté d'expression.
Cela aurait dû m'être permis. N'oubliez pas que je suis sur ma page et que si ça vous défrise tant, il suffit d'aller voir ailleurs si j'y suis !
Merci donc de fermer la lumière après vous.
Philippe

Publié le 28 Octobre 2023

@émilie Bruck Le temps me manque, désolée. Vous avez champ libre jusqu'à demain. Je recopie juste, histoire de rire, ce que Fanny vous répondait, ou devrais-je dire, répondait à Fredo Ribière (car monsieur de Vos est toujours persuadé de vous avoir identifié), il n'y a pas si longtemps :
FANNY DUMOND
@Hildegarde Pouffe Je m'en fous de votre pardon, car je n'ai rien à me faire pardonner de vous I Moi j'attends le vôtre quand vous vous êtes foutu de l'une de mes plus belles rencontres sur ce site qui est en phase terminale d'un cancer sur l'une de vos interviews (oui je sais, léger problème dans la construction de phrase). Et ça vous le savez, parce que vous me traquez sur le moindre de mes commentaires. Vous n'êtes pas humain, monsieur, pour moi, vous êtes un robot et encore !
Publié le 05 septembre 2022
Bon week-end !

Publié le 28 Octobre 2023

@Catarina Viti Pour conclure vite-fait, car je n'ai pas l'intention de gâcher mon week-end et celui de mes proches pour ce que je considère comme un gros merdier pétri de vieilles rancoeurs. "Je vais maintenant m'autoriser une remarque (elle est triviale, j'en conviens) : n'étais-tu pas bien sur Atramenta ? Tu commençais à t'y faire un bon lectorat, tu étais assurée d'y vivre dans une paix royale. TON troll te manquait-il tant que cela ?" écris-tu encore avec la gentillesse qui te caractérise.
Ce n'est pas MON troll, mais un troll qui a jeté son dévolu sur cette plateforme il y a dix ans. Quelle est cette sale manie d'inversion des rôles ? Joseph lestrange est tombé sur "Ange et son nouveau monde" et, depuis, je me fais traiter de tous les noms d'oiseaux.
Quant à Atramenta, que tu m'avais conseillé, tu sais très bien, par expérience personnelle, que ce site souffre, comme tous les autres, de la disparition de l'esprit participatif. Tu as toi-même bien reduit ton activité chez eux.
Sur ce, bonne soirée et bon week-end !

Publié le 28 Octobre 2023

@Catarina Viti "Mes critiques ne sont pas "éternelles" parce que, Michèle, si tu n'étais pas venue me chercher dernièrement, je te signale que je ne m'intéressais ni à toi ni à tes manies." écris-tu.
Quand suis-je venue te chercher dernièrement ?

Peut-être considères-tu que le simple fait de te répondre est venir te chercher, auquel cas cela poserait problème... Faut-il seulement subir et se taire, comme diraient tes potes ;-) ?
"Personnellement, je me fiche complètement de ton système d'étoilage. Partout, sur tous les réseaux, prévaut le communautarisme." écris-tu encore.
Je te renvoie à ma première réponse et aux commentaires copiés qui parlent d'eux-mêmes.

"Et ce harcèlement dont tu te gargarises... regarde-le de plus près si tu en as le courage. D'autres le font pour toi. Il n'y a plus que quelques perdreaux de l'année pour croire en ta totale innocence." écris-tu...
Il faudra que tu m'expliques ta vision de ce qu'est la harcèlement.
Pour le reste, si tu te fies aux délires de Fanny, c'est sûr que tout à coup, mes épaules deviennent larges.
Alors soyons clairs :
1- Je n'ai jamais accusé fanny d'être le troll. Pour cela, il faudrait qu'elle ait le style, or, désolée pour elle, elle ne l'a pas. Par contre, elle, ne s'est pas privée de me dénoncer auprès de Christophe, et là, on n'est plus dans le nébuleux : il me l'a dit au téléphone. De la même manière, elle ne s'est pas gênée pour dénoncer Pierrick.
2- Quant à Laurent, que j'ai encore eu au téléphone en début d'année, Mokeddem, qui s'était mis dans la tête qu'il était le troll, s'était prétendu assez habile pour le coincer. Il en a résulté la gabegie que ceux qui étaient présents ont pu contempler.
3- Mokeddem était le bêta-lectueur de Fanny, à ce moment-là. Bizarre, non ?
4- Depuis, lui et Laurent ont fait la paix, de mème que je l'ai faite avec eux deux...
Alors, où est le problème si ce n'est que Fanny accuse à tort et à travers en prenant support sur une vieille histoire que les différents protagonistes ont géré en adultes et depuis belle lurette ?
Je scinde, je scinde...

Publié le 28 Octobre 2023

@Catarina Viti Je continue. Tu me diras si je zappe...
Tu écris :
"D'ailleurs, il paraît qu'un de tes sbires en prépare un. La matière ne te manque certainement pas, vu que tu passes une grande partie de ton temps à écrire des piles de mails à tes ouailles pour dire sur mon compte pis que pendre !"
et plus loin :
"Inutile de te casser la tête : ce courrier est un des premiers que j'ai échangé avec une auteure du site. Elle me demandait comment fonctionnait le site et je lui ai parlé de la "chasse au troll". En précisant que la chefffe de ladite chasse est Zoé Florent."
Tu m'as mal lue et confirmes du coup que tu as bourré le mou à quelqu'un qui te demandait comment fonctionne le site, la Fofolle, en l'occurence, dans la dernière version de "Le canard laquais".
Je faisais allusion à la copie du courrier que je t'ai envoyé à propos de celui que tu appelles "mon sbire", à qui j'ai écrit après que tu m'aies déjà accusé de lui avoir monté le bourrichon. Il se trouve que cet homme n'a pas eu besoin que je lui donne des détails ou que je te casse. Il a mené son enquête tout seul, comme un grand, et je me suis juste permis de préciser que tu n'es pas le troll, conclusion à laquelle il était arrivé.
Voilà pourquoi je t'écris : "Sinon oui, je t'envoie des copies de ce qui te concerne, surtout lorsque tu prétends que tout le monde agirait sous "mes ordres", ce qui est me prêter une importance et une influence que je suis loin de posséder."
Les auteurs de ce site sont tous adultes, Catarina, et capables d'une réflexion personnelle, d'analyser par eux-mêmes. Tu me connais si mal !
Pourtant, il suffit d'observer le status quo qui a pris forme sur la page d'émilie, sur la tienne. Tu ne peux pas conclure que cela soit de mon fait. Il faudrait pour cela être doté de super pouvoirs que je n'ai pas.
Je scinde encore...

Publié le 28 Octobre 2023

@Catarina Viti Bien, on va essayer de répondre dans l'ordre...
Petite précision tout d'abord : mon com´ précédent étaie cette phrase :
"Qu'avec émilie bruck, vous opérez une pression dans ce but, jusqu'à décortiquer mes commentaires, m'accuser de porter atteinte à la probité du site en commentant mes amis et en les étoilant".

La vidéo de "La vie est une long fleuve tranquille" après que tu as fait un regard sur un livre, "Madame poigret", de fanny dumond, sur laquelle on peut voir Gélin répétant "la salope"(j'adore cette scène ;)) ensuite :
J'assume te l'avoir envoyée, car en plus d'avoir essuyé quelque bon petits tacles de donneuse de leçons au préalable, je savais pourquoi tu l'avais écrit, ce regard.
Il suffit de lire ta bio pour connaître tes exigences littéraires, Catarina, sans compter que je connaissais ta véritable opinion à son sujet. J'aimerais que tu comprennes que je ne pouvais que conclure que tu avais utilisé ce procédé pour me faire bisquer (ce qui a marché et a dû te réjouir), Fanny me fliquant et me vouant une haine inextinguible depuis 2018.
Par contre, et si cela peut te rassurer, le coup d'en avoir bien rigolé avec les potes était de l'intox. Une simple précision qui visait à te faire sentir l'effet de se savoir raillé en coulisses, ou sur des tribunes ciblées, comme tu l'as souvent pratiqué. Une façon de te faire vivre à mon tour cette situation qui n'a rien d'agréable. Un vilain mensonge, apologies...
Voilà. Ça, c'était en janvier 2023. Depuis, je t'ai ignorée. Tu m'as écrit une fois. objet de ton mail :"drapeau blanc", car tu te faisais du souci pour une amie commune. Ensuite, plus de nouvelles jusqu'à ce que je te voies prendre une partie des rênes du site, que j'écrive à Christophe, etc..
Je scinde, comme toi...

Publié le 28 Octobre 2023

@Catarina Viti Ma réponse sur un des points évoqués :
Il n'y a pas que les captures d'écran qui sont utiles. Une mémoire objective aussi. Pour le reste, je te répondrai en soirée, tout comme à Fanny (ma vie ne se résume pas à MBS, contrairement à ce que vous claironnez en permanence).

https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire/19443-cruciale-souplesse-de-lauteur-en-beta-lecture

Zoé Florent
@mBS Merci pour votre commentaire, et soyez assuré que je suis depuis longtemps consciente de la nécessité de payer les frais de fonctionnement de votre site. Des frais dont je n'ose imaginer le montant, vu le succès de votre plateforme.
Sinon, oui, je valide le propos de @Clarisse Balsamo, à savoir que les tarifs que vous proposez sont attractifs, car en dessous de ce qui se pratique dans la profession.
Je valide également les propos de @Catarina Viti et @Kroussar, à savoir qu'en tant que vieux de la veille, notre choix en matière de commentaires et de notation est le fruit dune longue expérience, d'où l'inutilité et le danger pour l'esprit participatif de critiquer ceux des rares lecteurs assidus que nous sommes.
Bonne fin de journée à tous,
Michèle

Publié le 08 Septembre 2023
Catarina Viti
« Combien est ridicule et étrange l’homme qui s’étonne de quoi que ce soit qui arrive en la vie ! », s’exclamait Marc Aurèle.
Ainsi, @Zoé Florent, nous sommes enfin d’accord !
Nous jugeons toi et moi, qu’il est inutile, voire nuisible, de noter et se faire noter par ses amis. Des personnes chères à nos cœurs, mais dont le jugement est précisément altéré par cette affection. En d’autres termes, à la fois juges et parties. Et nous-mêmes, aveuglés par nos sentiments, devenus incapables de lire sereinement et avec le détachement qui convient la prose de nos êtres aimés.
Et il me semble que cette distance, cette non-affectivité est précisément ce que mBS est censé procurer à ses membres, et ce que la plupart des membres déclarent être venus y chercher.
Tout va donc pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles.
Publié le 08 Septembre 2023

Zoé Florent
@Catarina Viti Je serais plus nuancée que toi. J'ai pour ma part pris le parti de lire mes amis, entre autres, et de leur faire un retour objectif. La différence étant qu'avec eux, je peux signaler fautes, incohérences éventuelles, conseils en privé.
Si tu as le temps, je t'invite à lire l'actualité de mon profil où j'exprime les raisons de mes choix en matière de note et de commentaire.
Ton expérience t'a dicté une attitude, la mienne une autre, celle de Jean-Claude une autre encore. Chacun sa politique de commentaire et de notation. Chacun son taux de participation en matière d'entraide, dont je ne suis pas avare, même si j'en fais rarement mention.
Respectons nos choix, à partir du moment où ils sont bienveillants, ne nuisent à personne.
Bonne journée !
Michèle
Publié le 08 Septembre 2023

https://www.monbestseller.com/manuscrit/19449-la-lecon-des-etoiles
(qu'il est quand même intéressant de lire, puisque ce pastiche me concerne)

Catarina Viti
@Tino R. Je me permets de vous répondre ( pour m'immiscer sur sa page, je présente mes excuses à l'auteure de ce brillant billet, pas encore généreusement étoilé, mais cela ne saurait tarder.)
Ce "petit monde de l'entre-soi" ne représente pas le site. Une demi-douzaine de personnes sur plusieurs centaines actives, et quelques milliers potentiellement actives, cela ne fait pas grand-chose. Mais il est vrai qu'une tache de gras sur un t-shirt (relativement) propre, ça fait négligé.
Comme vous le précisez : "petit monde de l’entre-soi qui a détourné l’usage des étoiles pour attirer la visibilité". Si cela est une remarque objective, la suite de votre intervention ne l'est pas : "Les promesses de la page d’accueil de monbestseller.com en sont devenues mensongères". Ou alors, il faudrait préciser votre pensée.
Ne serait-elle pas : "Mais que fait la police ?"
Publié le 06 Septembre 2023

Publié le 28 Octobre 2023

@Philippe De Vos Ah oui ! il se la pose là cet usager qui ne sait pas lire, seulement bon qu'il est à donner la leçon aux autres. Je garde en mémoire son unique étoile sur un témoignage bouleversant sur la Shoah sous prétexte que cet auteur (qui a décampé vite fait) rédigeait ses commentaires dans un style qui ne plaisait pas à Monsieur. Ah ce dimanche après-midi quand j'étais impuissante à vous venir en aide, à vous si loin de chez moi, suite à vos malaises et que je vous exhortais à appeler les secours. Mon Dieu ! On a beau être forts dans nos têtes, on craque physiquement, c'est normal. Comme je vous disais, nous sommes beaucoup trop laxistes, avons trop laissé passer des comportements INADMISSIBLES. @Catarina Viti, bonjour, ne me dites pas que vous avez été traitée de Salope suite à votre regard sur l'un de mes épisodes ??? Là, on touche la lie de l'humanité et je vais mettre un bon moment à m'en remettre, j'en ai des palpitations. Des milliers de mercis à vous qui m'avez pris sous votre aile, tout comme le fait Philippe. Nous sommes un petit groupe de VÉRITABLES passionnés de Littérature et pas un clan pour nous liguer contre les autres. Laissons cette engeance baigner dans ses délires paranoïaques. Je vous embrasse, vous souhaite malgré tout un bon week-end et je pense à notre futur projet, littéraire. Une fois n'est pas coutume, mon cher Philippe (nous savons que la véritable amitié est plus rare qu'une nouvelle photo d'Arthur), mais je vous envoie quand même la mienne des plus sincères. Patricia

Publié le 28 Octobre 2023

@Catarina Viti
Ce qui est dit, est dit : tribune ouverte à tous et toutes ! Vous aviez à dire des choses, je crois qu'elles sont claires.

Publié le 28 Octobre 2023

DESOLEE DE POURSUIVRE, MAIS C'EST FINI POUR MA PART
(merci à Philippe De Vos)
@Zoé Florent a écrit : "Quant à tes éternelles critiques de mes captures d'écran, c'est détourner le fait que le harcèlement que je subis depuis des années m'a depuis longtemps privée du choix des armes".
Mes critiques ne sont pas "éternelles" parce que, Michèle, si tu n'étais pas venue me chercher dernièrement, je te signale que je ne m'intéressais ni à toi ni à tes manies.
Ces captures d'écran, c'est toi, ma grande qui nous en rebats les oreilles, et cela depuis des années.
Et ce harcèlement dont tu te gargarises... regarde-le de plus près si tu en as le courage. D'autres le font pour toi. Il n'y a plus que quelques perdreaux de l'année pour croire en ta totale innocence.
Je vais maintenant m'autoriser une remarque (elle est triviale, j'en conviens) : n'étais-tu pas bien sur Atramenta ? Tu commençais à t'y faire un bon lectorat, tu étais assurée d'y vivre dans une paix royale. TON troll te manquait-il tant que cela ?
Voilà. C'est tout ce que j'avais à te dire.
Passe un bon WE, Zoé.

Publié le 28 Octobre 2023

DESOLEE DE POURSUIVRE
@Zoé Florent a écrit : "Et puis s'il est une chose que tu ne pourras jamais me repprocher, c'est un manque de franchise. Nous avons échangé suffisamment longtemps pour que tu l'admettes, je l'espère".
Je ne vois pas ce que la franchise vient faire ici. D'autant que je ne te reproche RIEN sinon de me les briser depuis le 9 mars 2017 quand j'ai posté cette tribune
https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire/7105-autoedition-beta-lecture-mission-possible
et pour une seule et unique raison : une certaine Jézabel Niel m'aidait à polir mes textes.
Je répète
P.O.L.I.R M.E.S T.E.X.T.E.S
sans contrepèterie.
Est-ce que tu es franche ? je n'en sais rien. Est-ce que quelqu'un est franc quand il passe son temps à comploter, bourrer le mou des gens sur mon compte ?
Je n'ai pas de réponse.
Je dirais : TU ES FIDELE A TOI-MEME

Publié le 28 Octobre 2023

DESOLEE DE POURSUIVRE
@Zoé Florent a écrit : "Sinon oui, je t'envoie des copies de ce qui te concerne"
Donc, Zoé, tu reconnais avoir un "dossier" sur moi. C'est parfait. Je suppose que tu fais ici allusion à un courrier personnel. J'ai bien dit : un.
Inutile de te casser la tête : ce courrier est un des premiers que j'ai échangé avec une auteure du site. Elle me demandait comment fonctionnait le site et je lui ai parlé de la "chasse au troll". En précisant que la chefffe de ladite chasse est Zoé Florent.
Où y a-t-il erreur ?
Mais c'est très intéressant de savoir que tu récupères des courriers qui ne te sont pas adressés et que tu les utilises ensuite à tes fins.

Publié le 28 Octobre 2023

DESOLEE DE POURSUIVRE
@Zoé Florent a écrit : "La réalité est que tu souhaites, pour des raisons qui t'appartiennent, me voir quitter MBS. Qu'avec émilie bruck, vous opérez une pression dans ce but, jusqu'à décortiquer mes commentaires, m'accuser de porter atteinte à la probité du site en commentant mes amis et en les étoilant".
Hélas, non, chère Zoé. Non seulement, je ne souhaite pas que tu quittes le site (tu peux te renseigner), mais (et tu peux encore te renseigner) je ne fais rien en ce sens.
J'aimerais que tu rendes à Emilie ce qui est à Emilie et à Catarina (voire Myriam), ce qui est à Catarina (voire à Myriam).
Personnellement, je me fiche complètement de ton système d'étoilage. Partout, sur tous les réseaux, prévaut le communautarisme. On se dorlotte, on se réjouit, on se congratule, on fait front contre l'adversité et les réalités du monde, on tisse son cocon. C'est le propre des réseaux que de servir de cache-misère.
Si je décortique tes commentaires (et ça, oui !!! je le fais depuis 2017), c'est parce que tu écris du cop à l'âne.

Publié le 28 Octobre 2023

DESOLEE DE POURSUIVRE
@Zoé Florent a écrit : Je ne vais pas étaler ici ce qui peut pousser une personne à envoyer la vidéo en question. Non seulement cela prendrait des allures de bas commérage, qui me donne de l'urticaire, mais cela risquerait d'être interminable.
Au contraire, c'est tout simple.
J'ai rédigé un "Regard sur un livre" qui ne t'a pas plu. J'ai osé mettre un coup de projecteur sur un des auteurs de ce site que tu hais (que tu as même accusé en d'autres temps d'être TON troll).
Voilà, c'est tout simple. C'est ce qui a justifié que tu communiques à tes amis cette petite vidéo dans laquelle Daniel Gelin répète en boucle "la salope". La salope étant moi, bien entendu.
Tu estimais que je n'avais pas à rédiger un papier sur cet auteure : c'est ton droit.
Tu estimais que l'ayant fait, j'étais une salope : c'est ton droit.
Mais là où ton train déraille, chère Zoé, c'est quand tu diffuses ce message à tous tes amis ("regarde ce qu'on a fait tourner entre nous"). Et tu peux bien prendre le truc comme tu le souhaites, comme ça te plaît, comme tu es persuadée qu'il est, mais cela n'a qu'un seul qualificatif : DIFFAMATION.

Publié le 28 Octobre 2023

Je viens de recevoir cet email :
Bonjour,

Un abus vient d'être déposé sur le site par l'utilisateur Michel CANAL.

Type: Contenu contraire à l'éthique de mBS à sa seule discrétion violant une disposition légale ou réglementaire.

Extrait : Bien que concerné et visé par les commentaires haineux, je n'en rajouterai aucun à cette page sans queue ni tête, laquelle n'est qu'un déversoir d'injures. Ces échanges provocateurs et immondes sont une honte. Quel intérêt de laisser ce déversoir ? J'appelle votre attention. Je vous avais informés de ce qu'il se passait... et ça continue. Qu'a compris l'intéressé de votre action de modération d'hier 27 octobre ? À vous de savoir si la plate-forme doit devenir une pétaudière ingérable, ou si elle doit obéir à une éthique de respect entre auteurs, de propos dignes, d'écrits sensés, de commentaires pertinents et utiles Cordialement.... et bon courage, je vous plains d'avoir à gérer de telles situations. Michel CANAL

Ma réponse à la question : Qu'a compris l'intéressé de votre action de modération d'hier 27 octobre ?
Comme demandé gentiment par M. mBS, l'intéressé (je crois comprendre qu'il s'agit de moi) a troqué sa bluette pour un plaidoyer à la liberté d'expression. Lire mon texte, s'il vous plait !
Même cela semble intolérable aux yeux et oreilles de certains ?
Quoi ? retirer un texte sur la liberté d'expression ? Où va-t-on ?
Quant aux commentaires, il me semble qu'ils sont libres. Sont émis, dans ces commentaires : des opinions et des témoignages d'usagers.
Je mets en copie les arobases nécessaires. C'est mieux, non, que chacun sache tout, plutôt que de faire des choses en catimini ? Et merci de stopper ce harcèlement via mails et pseudo-modération.
Merci de ne pas venir pourrir mes textes que j'ai du retirer à l'époque sans faire un caca nerveux : il s'agissait du texte Biblius où un auteur que je ne citerai pas mais dont j'ai capture d'écran est venu sous deux noms, le sien et son pseudonyme, déverser sa rancoeur. C…l et A…e

Je serai d'accord avec lui, malgré tout, à l'adresse de mBS :
À vous de savoir si la plate-forme doit devenir une pétaudière ingérable, ou si elle doit obéir à une éthique de respect entre auteurs, de propos dignes, d'écrits sensés, de commentaires pertinents et utiles (j'aurais aimé, de sa part, sur Biblius, ces mêmes propos dignes et non une basse vengeance).

@Catarina Viti
@FANNY DUMOND2
@émilie bruck

Ah oui ! j'oubliais aussi ce dimanche où ce bonhomme m'a trainé dans la boue durant toute une journée. Ceci sur une tribune au vu et su de tous !!!!! Sa cobelligérante a admis leur erreur de tir par mail, depuis. Grâce lui soit rendu. Mais, lui, s'est refusé à un démenti. Où était la fameuse "éthique de respect entre auteurs, de propos dignes, d'écrits sensés, de commentaires pertinents et utiles " à cette époque ?
PDF a été fait de cette journée. Haine, diffamation, propos orduriers dont beaucoup ont été témoins de la part de ce monsieur.
Que ne balaye-t-il pas devant sa porte ?
Décidément ! La dignité n'est plus ce qu'elle était !

Publié le 28 Octobre 2023

Et après tout cela @FANNY DUMOND2, on s'étonnera que cela peut être une source inspirante pour notre littérature. Balzac a écrit sa grande Comédie humaine, moi, écrivaillon du dimanche (des années bissextiles seulement), j'ai écrit mes petites comédies humaines.

Publié le 28 Octobre 2023

Et après tout cela @FANNY DUMOND2, on s'étonnera que cela peut être une source inspirante pour notre littérature. Balzac a écrit sa grande Comédie humaine, moi, écrivaillon du dimanche (des années bissextiles seulement), j'ai écrit mes petites comédies humaines.

Publié le 28 Octobre 2023

@Catarina Viti tout comme m'envoyer à 2 heures du matin la photo de Gérard Bossy sur son lit de souffrance, alors que mon beau-frère était dans le même état, à l'agonie. Je n'ai pas eu le réflexe de regarder de qui provenait cette saloperie, surtout qu'elle a disparu dès que je l'ai eu regardée. Conclusion : s'il était malade, c'était ma faute, alors que je ne le connaissais pas du tout, sinon que je lui avais laissé deux ou trois excellents commentaires. Elle a bon dos, la Patricia. ! Mais plus rien de m'étonne de cette engeance.

Publié le 28 Octobre 2023

@Catarina Viti Décidément, tu aimes sortir les choses hors contexte... mais je dois reconnaître que tu ne manques pas de souffle.
Je ne vais pas étaler ici ce qui peut pousser une personne à envoyer la vidéo en question. Non seulement cela prendrait des allures de bas commérage, qui me donne de l'urticaire, mais cela risquerait d'être interminable.
La réalité est que tu souhaites, pour des raisons qui t'appartiennent, me voir quitter MBS. Qu'avec émilie bruck, vous opérez une pression dans ce but, jusqu'à décortiquer mes commentaires, m'accuser de porter atteinte à la probité du site en commentant mes amis et en les étoilant.
Sinon oui, je t'envoie des copies de ce qui te concerne, surtout lorsque tu prétends que tout le monde agirait sous "mes ordres", ce qui est me prêter une importance et une influence que je suis loin de posséder. Et puis s'il est une chose que tu ne pourras jamais me repprocher, c'est un manque de franchise. Nous avons échangé suffisamment longtemps pour que tu l'admettes, je l'espère.
Quant à tes éternelles critiques de mes captures d'écran, c'est détourner le fait que le harcèlement que je subis depuis des années m'a depuis longtemps privée du choix des armes.
Sur ce, je retourne à mes travaux...
Bon week-end,
Michèle

Publié le 28 Octobre 2023

@Zoé Florent. Quelle drôle de manière de ne pas relancer la joute.
Je vais avoir "l'immense amabilité de renseigner la néophyte" que tu n'es pas.
Pour commencer, je te conseille de demander à mBS qui a demandé la suppression de ta page. Qui a pris la décision de le faire. De cette manière, tu éviterais d'accuser tout le monde et n'importe qui de chercher à te nuire.

Mais posons-nous la question : pourquoi cette page a-t-elle été supprimée ? Voici mon explication (copié-collé de ce que j'ai déjà dit sur la défunte page) : "Or donc, puisque problème apparemment il y a tout de même, où se niche-t-il ? Dans la forme, probablement. Ou disons dans le concept, lequel, en effet, est marqué du coin de la stupidité, du ridicule, voire de l'égarement tout court. Que deviendrions-nous, grands dieux ! si chacun se mettait ici à fliquer tout le monde ? Si chacun se mettait à empiler des captures d'écrans comme tu le fais depuis le dernier trimestre 2016 ? Si chacun le faisait de façon systématique, méthodique ? Si chacun allait, comme tu t'en vantes, pour que certaines de ces captures soient attestées, jusqu'à payer des sommes extravagantes ? Si chacun occupait son temps à constituer, comme tu as avoué le faire, des "dossiers auteurs", afin de pouvoir apporter la preuve, au jour du Jugement Dernier, de l'ignominie de certains d'entre nous d'une manière générale et de moi en particulier ? Que deviendrions-nous, grands dieux ? Un bureau de la Stasi, une officine du KGB, mais certainement pas un site de lecture en ligne".

Je t'assure que je ne ferai jamais supprimer un texte de toi (ou de l'un de tes amis) où tu te moquerais de moi. D'ailleurs, il paraît qu'un de tes sbires en prépare un. La matière ne te manque certainement pas, vu que tu passes une grande partie de ton temps à écrire des piles de mails à tes ouailles pour dire sur mon compte pis que pendre ! La salope, la salope, la salope... tu t'en souviens de ce petit mail assorti d'une vidéo -Daniel Gelin-, dont toi et tes amis vous êtes régalés. Ah oui, comment suis-je au courant ? C'est toi-même qui m'en as envoyé copie pour me montrer à quel point je pouvais devenir une source de divertissement pour toi et les tiens.Mais, là encore et comme toujours, tu as certainement une belle explication à fournir. Quelque chose me dit que nous allons la lire bien vite.

Publié le 28 Octobre 2023

@Philippe De Vos Aujourd'hui, il pleure dans mon cœur. À l'instant, me vient en mémoire le poème de Paul Eluard, résistant durant la guerre, et ce passage, " sur le front de mes amis, sur chaque main qui se tend, j'écris ton nom, LIBERTÉ ". Je vous soutiens de toutes mes forces dans votre combat que je partage pour lutter contre toute forme de censure. Votre auto-censure imposée me révolte !!! Mais nous ne baisserons jamais les bras. Et que vive la Littérature ! Patricia

Publié le 28 Octobre 2023

@Catarina Viti
Faites Catarina.
Considérons cette page ouverte aux expressions… Finalement, le thème de « la mort du canard » est celui de la liberté d'expression. Je ne me vois pas vous interdire quelque commentaire que ce soit.

Publié le 28 Octobre 2023

Philippe, m'autorisez-vous à répondre à un commentaire (sachant que cela peut se traduire en une invasion trollesque de votre page) ?

Publié le 28 Octobre 2023

@Zoé Florent
Je crains que vous confondiez, chère autrice.
L'auteur du canard qui vient de se donner la mort en direct n'a pas demandé la suppression des palmes (allusion au canard ?). Amnésie ? Non ! réalité !
PS : l'humour est un art qui n'est pas à mettre entre toutes les mains. Il faut, pour cela, avoir quelque subtilité.

Publié le 28 Octobre 2023

@Tous COMMENTAIRE FURTIF CAR JE N'AI VRAIMENT PAS ENVIE DE RELANCER LA JOUTE :
Quel souffle et quelle capacité à l'amnésie ! Je suis vraiment bluffée !
Auriez-vous l'immense amabilité de renseigner la néophyte que je suis : le blocage des commentaires sur la page de "Les palmes de l'autocongratulation" (m'obligeant à supprimer la page... habile, je dois bien le reconnaître ;-)), il y a peu, comment nommeriez-vous cela ?
Inutile de vous renseigner pour des scéances de blanchiment de l'anus, va, les vôtres, je le crains, sont irrécupérables :-) ! Humour, hein, on est bien d'accord ? HUMOUR, OK ?
J'adore les tombers de masque, pas vous ? Celui-ci est magnifique !
Allez, je vous laisse les potos. Amusez-vous bien !
PS : @émilie bruck Oh, et puis non, finalement, je le laisse. Après tout, pourquoi n'aurais-je pas également droit au retournement de veste ? Bon, il n'est pas aisé, car à force de me faire prendre pour Shwartzette, je me suis transformée en impressionnante armoire à glace ;-) !

Publié le 28 Octobre 2023

@émilie bruck
On croyait le nazisme mort et enterré et voici que ces dernières semaines, la bête immonde est revenue de l'enfer où on l'avait expédiée.
C'est maintenant à l'Inquisition de renaître. Combien de têtes ont-ils donc, ces monstres-là ?
Les temps sont durs. La honte qui devrait se lire sur le visage de ces barbares se mue en sourires aux lèvres et en cris de joie fanatiques. Des cris de bêtes.
Le combat devra donc être littéraire. Les idiots ne savent pas lire… profitons-en.
D'ailleurs, c'est un sujet. La littérature, affaire d'initiés ou ouverte aux esprits, même les plus vils ?
Dur, d'enseigner la littérature aux ânes. Ceux-là ne font que des hi-han et parfois des hi-hi !

Publié le 28 Octobre 2023

@Catarina Viti
À la formule "mort aux cons", on prête au général de Gaulle la réponse suivante : "Vaste programme".

J'avais, effectivement, entendu parlé de ce blanchiment et je me suis demandé qui pouvait bien, sérieusement, prendre rendez-vous dans une clinique et faire cette demande. Sans doute faut-il avoir le trou du cul très sale !

D'autres combats, plus nobles, sont à mener. Concentrons-nous là-dessus.

Philippe

Publié le 28 Octobre 2023

J’ai appris récemment, au cours d’un dîner mondain, que l’essentiel des revenus d’un cabinet d’intervention esthétique d’aujourd’hui repose sur le blanchiment anal.
Sur le coup, je n’osai y croire.
À y réfléchir mieux, c’est pourtant vrai : qu’est-ce qui passionne plus l’individu moderne sinon son trou de balle ?
Comment s’étonner, dès lors, que les vraies questions, les quêtes authentiques, les véritables débats, comme, par exemple l’investissement dans le FESTIVAL INTERNATIONAL LE SOUFFLE DE L’HARMATTAN (autrement dit, la lutte à main nue de David — l’écrivain tchadien — contre Goliath — la répression des gouvernements et la précarité comme norme) puisse mobiliser qui que ce soit sur ce site où l’on n’est uniquement préoccupé de soi.
Mieux !!! Comment prendre part à un combat contre la censure quand soi-même, à son misérable niveau et pour de pitoyables raisons, on l’exerce ?

Publié le 28 Octobre 2023

@FANNY DUMOND Heureuse également de lire ta conclusion, Fanny.
Quant au reste, je te laisse ruminer tes rancoeurs disproportionnées, te monter le bourrichon toute seule au point d'inverser les rôles, au point de totalement déformer la réalité. Je n'ai d'autre choix vu qu'il y a six ans que, bizarrement, tu refuses toute forme de dialogue, tandis que parallèlement tu me pistes sans relâche.
Alors bonne continuation aussi, sans oublier de nous oublier, Michel et moi, bien sûr :-) !

Publié le 27 Octobre 2023

@FANNY DUMOND2
Moi, mon grand regret est de ne pas avoir porté plainte pour diffamation ce dimanche après-midi où une horde de salopards est venue m'attaquer, par plaisir, ce même plaisir sadique qui en pousse d'autres aux exactions !
Mais moi aussi j'ai capture… PDF plutôt de tout le déroulé de cette journée. Avec calomnie noir sur blanc. Qu'on s'avise à m'attaquer et je ressors mon PDF avec diffamation publique. Et celui qui veut ce PDF m'envoie un mail, je lui retourne illico !
Je vais mettre un terme, demain, vers 10 heures, à ce texte littéraire et drôle, car ce soir je ne peux pas et puis, les promesses n'engagent etc.
Conclusion, la même que la vôtre Patricia :
QU'ILS NOUS FOUTENT LA PAIX ! QU'ILS NOUS OUBLIENT !
PS : je n'ai jamais réglé des comptes sous pseudo. EDN a formulé une critique littéraire que je tiens également à disposition. Elle avait été remise en ligne une fois, mais censurée dans les heures suivantes !!! Qui cela gênait-il ? Sinon, démontrer que cette critique était pondérée, juste. Eh oui ! elle gênait car elle démontait tout un stratagème de victimisation.
Adieu donc, demain, 10 heures ! Et ne revenez pas me voir madame Zoé, ni sur le site ni par mail.
PS : ah, le retour des PS cachés
Alias !!!! il a bon dos. D'autres mails étaient sans alias. Et pourquoi cela me gêne ? Je n'aime pas qu'on me reluque par le trou de la serrure. C'est obscène.

Publié le 27 Octobre 2023

@Philippe De Vos Ce que ces gens ne comprendront jamais, c'est qu'il n'y a jamais de fumée sans feu. Incapables qu'ils sont de s'interroger sur les "pourquoi". Courber l'échine, dire Amen à leurs infernales et multiples diffamations en nommant leurs têtes de Turcs n'est pas dans nos tempéraments et nous usons de notre droit de réponse à notre manière, guère méchante eut égard à ce que nous endurons depuis trop longtemps. Mon grand regret est de n'avoir pas porté plainte lorsqu'un auteur et moi avons été diffamés sur le site d'abjecte façon EN OUTRE sous nos patronymes et pour divulgations de correspondances privées (pratique interdite par la loi et passible de peine de prison). "L'étêtage" aurait été alors radical. Bien avant votre bluette, vous et moi nous sommes reconnus dans un texte dans des positions des plus scabreuses et nous n'en avons pas fait tout un fromage et nous n'en faisons toujours pas sur d'autres, car ça vient de tellement bas !!! Ce que nous demandons, tout simplement, c'est QU'ILS NOUS FOUTENT LA PAIX ! Patricia

Publié le 27 Octobre 2023

@Zoé Florent
Comme je disais précédemment, Il y a des gens qui dépassent les désaccords et les autres.
Si au moins vous m'aviez écrit avec votre mail, sans y mêler votre mari… Ceci fait sens.
Mais mon texte n'est pas un torchon, voyez-vous ! Je ne vous permets pas ! C'est un exercice auquel bien des écrivains se sont soumis. Cela s'appelle comme vous voudrez : pamphlet, sotie ou autre.
Quant à la hache, rouillée ou pas ! je m'en moque. Je trace mon chemin, voyez-vous.
ET que vive la liberté, vive la littérature, et à bas la délation et la censure !

Publié le 27 Octobre 2023

Échaudée, je viens effectivement de mettre votre machin en bibliothèque pour une question de rapidité d'accès. Machin que j'ai lu il y a quelques jours à peine, alertée par Michel.
Enfin, heureuse de vous voir écrire que vous allez m'oublier, Philippe, car cela fait des années que je le souhaite.
Par contre, restez objectif, please. Je me suis permis de vous écrire chaque fois que Fanny et vous m'insultiez, afin, effectivement, de proposer d'enterrer cette vieille hache de guerre rouillée en privé plutôt que de nous donner en spectacle ici.
Concernant ce torchon, j'aurais été curieuse de voir votre réaction, si vous étiez visé de manière aussi insultante, vous qui n'avez toujours pas digéré d'avoir été confondu une fois avec notre troll malin, alors que vous multipliez pseudos et réglements de comptes masqués.
Quant à vos nouvelles accointances avec émilie bruck, elles ont le mérite de me faire rire, tant elles contrastent avec vos échanges, il y a un an à peine, sur les pages de la Pouffe.
Bonne continuation, sans oublier de nous oublier, Michel et moi, bien sûr :-) !
PS : michele.chabert@h... étant un alias de gerald.chabert@h.... il arrive que mes courriers partent sous l'adresse mère. Ceci dit, je ne vois franchement pas pourquoi cela vous met dans un tel état.

Publié le 27 Octobre 2023

@Zoé Florent
Zoé Florent !!!!! Vous n'en avez pas marre de venir espionner mes pages ? La petite mise en bibliothèque à l'instant, quel en est le sens ? Je t'épie, je te surveille, je suis prête à tout pour te pourrir la vie !
Heureusement qu'il y a, sur ce site, des gens qui dépassent tout cela, au delà des désaccords, des prises de bec. Vous, votre truc, c'est la délation. Ça ne vous grandira pas ! Pas plus que tous vos aficionados (terme de corrida !).
Merci, en tout cas, à ceux qui sont passés ici, en laissant ou non un message
@FANNY DUMOND
@émilie bruck
@galodarsac
@Catarina Viti
@tous les autres.
Chère Zoé Florent, ça ne vous suffit pas de me harceler par mails régulièrement, de me demander d'enterrer la hache de guerre et sitôt fait de vous lancer à nouveau dans vos élucubrations ?
Merci, à partir d'aujourd'hui de m'ignorer !
Et cessez de m'envoyer vos mails via le mail de votre mari Gerald Chabert alors que vous en avez un à votre nom. Personne n'est dupe de ce petit manège.
Ce harcèlement par mails réguliers, sous prétexte de paix, tombe, celui-là, sous le coup de la justice.
Oubliez mon mail ! SVP ! Oubliez moi ! Vous pouvez vivre sans moi, j'en suis sûr. Vivre sans passer vos jours et vos nuits sur mBS ! J'en suis sûr aussi.
OUBLIEZ-MOI ! par pitié !
Voyez ! Moi, je vais vous oublier… je vous ai déjà oubliée ! Zoé Florent ? Qui c'est, celle-là ?

Publié le 27 Octobre 2023

@émilie bruck
Votre passage ici n'est pas fortuit. J'imagine que vous connaissez les déferlantes qui s'abattent sur ces deux textes (le second est derrière).
En somme 1295 lectures (mettons moins), ça n'est pas rien, d'autant que le canard en était à sa deuxième vie ici.
Ce soir, ou peut-être demain matin, selon mes possibilités d'agenda, le canard aura la tête tranchée.
Comme je l'expliquais hier encore :
"Foutre Dieu ! J’y parle d’un M. Conard qui change son nom en Canard et voici qu'un monsieur sans importance se reconnait et que cela le met dans tous ses états."
La littérature n'est-elle pas faite de cette chose ? On se reconnaît parfois dans les personnages. Et il faut être fou pour intenter un procès à quelqu'un pour cela. Oui, fou ! dément, taré !
Et dire que ces mêmes personnes parlent de liberté à tout bout de champ.
Bref ! Pour en finir, c'est afin de faire plaisir au site que le canard s'auto découpe la tête. Et ça n'est pas une mince affaire que de tenir un couteau avec des ailes, voyez-vous. J'espère que chacun a bien conscience de la prouesse que cela exige !
La bonne nouvelle, c'est qu'il paraît que quand on coupe la tête à un canard, il continue de courir.
Sale bête !

Publié le 27 Octobre 2023

@FANNY DUMOND2
Bonjour Patricia. Il est vrai que le spectacle est tel qu'on n'a qu'à se baisser pour ramasser.
J'ai capturé (moi-même :)) la page où l'on s'est cru à OK Corral il y a peu, tant elle va m'être d'utilité pour de prochains textes. Je ne suis pas Balzac, mais moi aussi je pourrais l'écrire, la comédie humaine.
La conclusion de tout cela est : n'est pas le plus masqué, celui qui avance masqué !
Philippe

Publié le 17 Octobre 2023

@Philippe De Vos Bonjour ! votre bluette s'est enrichie. J'en riais déjà aux larmes quand vous l'aviez publiée en 2022. J'ai lu la suite hier soir et j'ai été prise de tels fous rires inextinguibles que mon mari s'est inquiété et j'en riais encore dans mon lit et encore maintenant quand je me remémore vos mots si bien sentis. Nul besoin de vous triturer les méninges pendant cent sept ans pour trouver l'inspiration, elle était là, sous vos yeux et je pense que vous pourrez la rallonger d'ici à quelque temps ;-) Mille bravos pour vous. Bonne journée ! Patricia

Publié le 17 Octobre 2023

@Sophie GIRAULT
Merci… si vous aussi, vous connaissez des C……… qui veulent transformer leur nom en C………………, n'hésitez pas. J'aime aussi les histoires loufoques, car elles racontent, en fait, une vérité.

Publié le 07 Octobre 2023
5
J'ai beaucoup aimé votre nouvelle loufoque et tellement réaliste ! Bravo !
Publié le 07 Octobre 2023

@Axel.Poirier
Merci de compter parmi mes lecteurs.
Cordialement
Philippe

Publié le 04 Octobre 2023
5
Détonnant! Merci pour le partage.
Publié le 04 Octobre 2023

@Solange E.
Bonjour et merci de l'accueil que vous faites à cette historiette.
La vie est parfois absurde. Chaque jour je vois des situations qui mériteraient bien qu'on les brocarde un peu plus, qu'on mette en avant leur côté grotesque. Des situations administratives, parfois, mais souvent l'être humain, sans qu'on le pousse trop, nous joue une farce. Et souvent, au lieu de régler un problème, il en crée un autre. (c'est le côté loufoque de la vie.)
Bonne journée.
Philippe

Publié le 28 Septembre 2023

@Philippe De Vos
Votre histoire carrément déjantée et menée au grand galop a ravi mes méninges. Elle est un support original pour exposer de manière subtile la peinture de la société actuelle.

Publié le 27 Septembre 2023

@Amorcas
Merci !

Publié le 19 Septembre 2023
5
- coin coin (amusant en canard)....
Publié le 19 Septembre 2023

@Philippe De Vos Bonjour mon cher Philippe, oui mon cher Philippe, pour continuer de faire jaser dans les chaumières. Je vous rejoins sur vos observations et dans vos comparaisons avec les fables de monsieur Jean de La Fontaine qui restent intemporelles. J'ajouterais que j'ai énormément de mal à comprendre pourquoi certaines personnes, que je pensais être sensées, ne se rendent pas compte qu'elles n'ont plus leur libre arbitre, leurs facultés à réfléchir par elles-mêmes, comme si elles étaient prisonnières d'une secte, à obéir aux directives. Elles ne veulent pas savoir les pourquoi et les comment et se fient à un seul son de cloche. Mais, après tout, peut-être que ça leur convient ? Sans parler de leur promptitude à répandre la rumeur si bien mise en vers par monsieur Victor Hugo. Continuons d'écrire et de passer outre. Bon dimanche à vous. Patricia

Publié le 03 Septembre 2023

@FANNY DUMOND2
Eh oui, ma chère Dick C. S'amuser ! Il semblerait que tout un tas de gens se prennent trop au sérieux sur cette plateforme. Dites-voir ! Je crois qu'un certain Lafontaine - un mien pays - se moquait de la cour de Louis XIV.
Pour mémoire : Le corbeau et le renard - il se moque des courtisans.
La grenouille qui veut se faire plus grosse que le boeuf. On explique ? Le noble qui veut paraître plus grand, plus riche qu'il n'est. Paraître ! Ah ! Paraître !
Le rat des villes et le rat des champs : celui qui fait banquet à la cour du roi, mais sous sa coupe ! Servile. Et celui qui mange maigre, le noble de la campagne, loin de la cour.
etc.
Sans parler de la Cour du Lion où il fait bon savoir manier le compliment.

Mais à cette époque, l'écrivain était dépendant du mécène. Il avait beau glissé quelque perfidie, quelque ironie dans ses textes, il fallait quand même faire allégeance.
Ah ! l'Allégeance ! Comme certains, certaines, l'aiment, cette allégeance. Comme il ou elle a réussi à tisser une cour de larvaires autour d'elle ou de lui.
Ma question est : qu'est-ce donc qui anime tant cette cour autour d'elle ou de lui ? Le bâton ou la carotte. Cela me reste une énigme.
Je me suis bien gardé, depuis ces dernières années, à tisser une cour ou bien à faire allégeance à un souverain ou une souveraine, ici ! Mieux, je les brocarde.
C'est ça, la différence entre nos grands du XVIIIe et nous aujourd'hui, écrivaillons du dimanche. Ils avaient mille fois plus de talent, mais marchaient avec des chaines. Tiens ! Un peu comme le loup et le chien :
Ah oui ! la soupe est bonne pour le chien, mais il a un collier et une chaine.

Publié le 03 Septembre 2023
5
Bonsoir@Philippe De Vos quand j'ai envie de rire aux larmes, je relis vos bluettes qui restent pour moi des morceaux d'anthologie. Et comme vous le dites si bien : si on ne plus s'amuser en écrivant, où va-t-on ? À quand la prochaine ?
Publié le 02 Septembre 2023

@Chanelle75
Bonjour Chanelle. heureux de vous retrouver sur ce que j'appelle une bluette. L'amusement, le texte léger, sert aussi à passer des messages. Si tout cela rend joyeux mes lectrices et mes lecteurs, j'en suis enchanté.
Bonne journée
Philippe

Publié le 03 Octobre 2022
5
Un grand Merci pour cette nouvelle un peu loufoque mais très réaliste. J'ai connu cette mam Michou et ses larvaires, trop souvent d'ailleurs. Je me suis régalée de cette lecture Bien à vous Chanelle
Publié le 02 Octobre 2022

@galodarsac
Je note le changement de patronyme possible en Cafard ! D'autant, que de nouvelles lois viennent d'être votées… encore que ! il s'agit de pouvoir porter le nom du père ou de la mère ou des deux joints l'un à l'autre, avec ou sans tiret ! Donc, M. Canard va devoir faire des démarches plus sérieuses pour changer encore de nom !
Philippe
Bravo d'avoir eu la clairvoyance de dépasser les pages blanches afin d'avoir accès au bonus. Un bonus qui n'est là, comme Le canard laquais, que pour faire sourire.
Les choses graves, je les réserve dans les romans (et encore ! mon naturel est vite rattrapé au galop et la dérision y prend aussi ses aises).

Publié le 14 Août 2022
5
Un double récit court et percutant, sans autre prétention que faire rire ou sourire, mais on sait depuis Desproges que cette prétention est immense... Pari réussi, pauvre M. Canard, il ne lui reste plus qu'à débourser le reste de sa fortune pour devenir M. Cafard... et se faire écraser par Mme Michou ! Bien à vous -LGA
Publié le 14 Août 2022

@Philippe De Vos Il se peut aussi que, depuis le CP, je sache lire et... compter, sur mon petit doigt ;-) et il est certain que vous êtes un brillant archer droit au but, aucune flèche gâchée dans le carquois. Merci beaucoup, bonne journée à vous aussi. Patricia

Publié le 23 Juillet 2022

Bonjour @FANNY DUMOND
Sous-entendriez-vous que j'aurais glissé, dans ces pages, quelques mots appartenant à V.H ? Vous avez un oeil de lynx. Ou bien, vous, la férue de Simenon… et d'Agatha (le "Poi"de Poirot) seriez-vous aussi un personnage de "Mon petit doigt m'a dit" ?
Eh oui ! RIRE ! Être léger un instant, mettre de coté les tracas quotidiens et , quand même, tirer une flèche… une flèche, surtout pas au hasard ! Pas de victime collatérale, ici… juste un pauvre canard qui ne sait dire autre chose que coin-coin.
Bonne journée à vous !
Philippe

Publié le 23 Juillet 2022
5
Bonjour@Philippe De Vos Quand un trait de plume devient un trait de flèche, c'est délectable comme un mets qui donne un goût de revenez-y. Vous avez usé de votre droit de rire dans l'écriture (combien de temps nous reste-t-il avant qu'il soit abrogé ?) et je vous remercie de cette tranche de rigolade, que dis-je, de ma pliade en deux, et pour la découverte du poème de V. H. Belle journée à vous. Patricia
Publié le 23 Juillet 2022