Le Noël de madame Poigret

87 pages de Dick C.
Le Noël de madame Poigret Dick C.
Synopsis

Pendant que son commissaire de mari est au boulot, madame Poigret se retrouve, malgré elle, à faire l'enquêtrice de son côté, à ses risques et périls.

Pour les lecteurs qui suivraient mon héroïne sur ma page Fanny Dumond, j'ai le plaisir de mettre en avant sa 8ème aventure.

Dans cet épisode, je me suis inspirée de plusieurs nouvelles et romans de G. Simenon :

- Le témoignage de l'enfant de chœur
- Le Noël de Maigret
- Le petit restaurant des Ternes
- Maigret et l'inspecteur mal gracieux
- Un échec de Maigret
- La patience de Maigret
- L'amie de Mme Maigret
et d'autres souvenirs de mes lectures de son œuvre.

Bonne lecture !

N. B. : 87 pages aérées pour une lecture confortable !

Publié le 07 Novembre 2022

Les statistiques du livre

  125 Classement
  164 Lectures 30 jours
  775 Lectures totales
  -16 Progression
  0 Téléchargement
  10 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

9 commentaires , 5 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Bonjour à toutes et tous.

Suite au lancement de deux nouvelles rubriques taillées pour nous et afin d’ouvrir deux nouveaux espaces d’expression, le 28 novembre dernier, j’ai eu la belle surprise de découvrir « Le Noël de madame Poigret » sur « Regard sur un livre » que Catarina Viti a posé sur le 8ᵉ épisode de cette série. https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire/17611-regard-sur-un-livre-le-noel-de-madame-poigret Je tiens à la remercier infiniment pour son temps passé à le lire, puis d’en avoir fait un résumé pétillant pour mettre en lumière cet opus ainsi que sur l’ensemble des aventures de cette intrépide bonne femme. Étonnamment, le 11 décembre, lorsque j’ai voulu à mon tour profiter de cette bonne idée ( annoncée le 15 novembre 2022 https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire/17557-fiche-de-lecture-commentaire-approfondi-coup-de-coeur ) de pouvoir faire une fiche de lecture sur le livre de Philippe De Vos « La librairie des bannis », je n’ai eu aucun retour suite à mon envoi et j’attends encore des explications sur la cause cette non-publication. Je profite de ce billet pour remercier celles et ceux qui me lisent et pour leur souhaiter de bonnes lectures. Bien cordialement. DC/Fanny

Publié le 26 Janvier 2023

Bonjour@parthemise33 je suis trop contente de voir que la conteuse que vous êtes a lu mon amusement. Merci beaucoup de vos étoiles qui illuminent ma page et pour votre suggestion d'intégrer madame Columbo dans un futur épisode. Je verrais bien son chat Réglisse lui prêter main forte pour plaire aux nombreux ailurophiles. J'ai matière à écrire avec celles que j'ai reçues d'autres lecteurs. Mais le hic, c'est qu'il faudrait que je me secoue comme votre boule à neige de Noël ! Merci infiniment pour vos bons vœux et à mon tour, je vous souhaite Joyeuses fêtes et que nos imaginations ne tarissent pas l'an prochain, ni jamais. Gros poutous à vous. DC/Fanny.

Publié le 20 Décembre 2022
5
@Dick C. Le Roi n'a qu'un homme, c'est sa femme (Mirabeau). Votre Mme Poigret est une personne à la fois déterminée et perspicace. A quand une enquête commune avec Mme Columbo ? Les rencontres familiales des fêtes de fin d'année sont à la fois attendues et redoutées. Et puis l'affection prend le relais, les réticences disparaissent. En plus si une enquête policière s'invite, c'est le petit Jésus en culottes de velours. Merci Bisous Merci et bonnes fêtes à vous
Publié le 19 Décembre 2022

Bonjour@Laurent Lereverdy Eh oui ! " C'est le jeu ma pauvre Lucette" comme disait l'autre. Y en a qui aiment, d'autres pas. Je suis désolée de savoir que vous vous soyez ennuyé à lire les 6 premiers épisodes, c'est déjà un exploit en soi que vous n'ayez pas abandonné en cours de route, voire dès l'inci... pit. Aussi, je vous remercie de votre lecture et de votre commentaire qui ne fera pas changer mon style (propre à chacun).DC/Fanny qui retourne boire son petit café qui refroidit sur son bureau.

Publié le 30 Novembre 2022

@Philippe De Vos Bonjour cher Philippe. Merci infiniment de m'avoir avertie de la si sympathique mise en lumière de mes amusements. Je ne m'y attendais pas un seul instant et je la partage avec vous qui m'avez lancé un jour, comme ça, un gros défi d'écrire le premier épisode de cette série suite à quelques remarques que nous faisions sur certains comportements, étonnants et incompréhensibles pour nous, pour atteindre la Gloire en littérature !!! Puis, portée par madame Poigret, comme Flaubert le fut par madame Bovary, je me suis attachée à mon personnage pour lui faire vivre d'autres trépidantes aventures. Gertrude a eu beau tordre le cou au canard de madame Poigret et malgré nos pavés dans la mare, il est toujours vivant !!! Aussi, on surveille les dates de l'ouverture de la chasse. Excellente fin de journée à vous et à bientôt pour votre 25ᵉ ouvrage. Sinon, en attendant une nouvelle inspiration, misez sur le tapis le nombre 24 pour gagner un château avec un passage souterrain ;-) Patricia

Publié le 29 Novembre 2022

Bonjour Dick C., alias Fanny Dumond, alias Mme Poigret elle-même, de la même façon que Flaubert disait : "madame Bovary, c'est moi", voici une mise en avant méritée, ici :
https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire/17611-regard-sur-un-livre-le-noel-de-madame-poigret
Sympatoche comme tout cette mise en lumière par Catarina Viti.
Gageons que les lecteurs, attirés par cette lumière, liront la toute première aventure de Madame Poigret, aux prises avec d'ignobles tricheurs, aventure qui, si mes souvenirs sont bons, rappelleront aux lecteurs certaines choses.
En tout cas, le canard est toujours vivant, apparemment (perso, j'ai hâte de lui tirer dessus à nouveau, dès l'ouverture de la chasse :)).
Philippe

Publié le 28 Novembre 2022

Bonsoir@galodarsac c'est moi qui vous remercie beaucoup pour votre sympathique commentaire sur le tempérament de Louisette qui posera vos étoiles sur le sapin et d'avoir lu sa nouvelle aventure. Dans l'attente de vous lire, monsieur le poète. Bien cordialement. DC

Publié le 17 Novembre 2022
5
Louisette a encore frappé, toujours discrète, espiègle et efficace. Raconté dans un style fluide et agréable, un récit d'aventure agréable à lire. Merci pour ce partage ! Bien à vous -LGA
Publié le 17 Novembre 2022

Hello@Pantinois ! Un grand merci à votre peson mon cher Pantiti-Pantinois et à vous pour vos compliments à la créatrice de Louisette que vous avez bien cernée.
Je m’efforce d’écrire dans la légèreté, même si les « sujets » sont de moins en moins réjouissants. Sans sortir de chez moi, je trouve toujours l’inspiration. J’ai déjà une petite idée pour entraîner madame Poigret dans une autre aventure en 2023. Louisette n’aura pas l’utilité de son congélo, car elle ne cuisinera pas ; encore moins les volatiles de la basse-cour qui caquette, glougloute, cancane et qui n’en finit plus de se voler dans les plumes, au point d'en devenir indigeste. Je pourrais feuilletonner comme vous l’avez fait durant 27 semaines, mais je suis incapable de tenir votre cadence d’écriture. On va dire, peut-être, tous les mois malgré les idées foisonnantes. Je me suis toujours demandé si l’on pouvait rêver de conserve, et je vous remercie de m’avoir donné la réponse. Je vous souhaite un bon dimanche avec votre plume (décidément, on n’en sort pas !) et vous dis à la prochaine ! Patricia/Dick/Fanny

Publié le 13 Novembre 2022
5
@Dick C. Votre texte est plein de légèreté, plein de drôlerie. On s'amuse à chaque page de lire les aventures de madame Poigret, pleine d'amour, prête toujours à porter secours à son prochain. Ça fait du bien cette légèreté par rapport aux lourdeurs de commentaires ailleurs. Lourdingues, je dirais même. Vive la légèreté, adieu aux vieux rancuniers et et veilles rancunières. Que 2023 les éloigne de nous ! Et que madame Poignet nous livre bientôt une de ses aventures dont elle a le secret. Sans canard, SVP. Il me sort par les yeux, le canard ! // Pantiti-Pantinois et ses pantinoiseries. PS : C'est du Verlaine. Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant d'une femme, toujours la même, qui nous lâcherait la grappe. 5 étoiles pour votre texte ! Tout bien pesé !
Publié le 12 Novembre 2022

Bonsoir@Mary Montcalm merci beaucoup pour votre retour de lecture étoilé qui me fait grand plaisir de savoir que vous avez passé un bon moment à lire les exploits de Louisette. C'est le but de cette série de faire évader mes lecteurs de la sinistrose ambiante. J'écris dans divers genres littéraires, mais je ne connaissais pas la Fanfiction et comme je suis curieuse, je me suis renseignée. Si j'ai bien compris, je suis peut-être dedans. Quel taquin votre grand-père ! qui m'a fait remonter le souvenir de mes 2 sœurs qui sortaient du placard le plumeau de notre mère qui était une aile de canard. Vrai, de vrai ! Et comme j'ai la phobie des plumes, je m'enfuyais en courant et elles de me poursuivre dans tout l'appartement avec ce foutu plumeau. En fait, je suis heureuse de remarquer que mon histoire nous a fait remonter des souvenirs de notre enfance et que nous sommes deux à ne pas aimer cuisiner les volatiles, à moins qu'ils soient en filets ou découpés en morceaux. Je vous souhaite une belle soirée, Mary.

Publié le 09 Novembre 2022
5
C'est drôle, imaginatif, enlevé. Il y a un côté vintage qui apporte une touche légère. J'admire votre imagination, l'esprit avec lequel vous savez tirer avantage et artifice de situations anodines. Et puis, ce qui m'a fait rire : votre héroïne et moi partageons la même aversion culinaire pour le canard et tout ce qui en sort ! J'ai été traumatisée par le sketch de Robert Lamoureux que mon grand-père me racontait en exagérant beaucoup : "le canard était toujours vivant". J'ai passé un très agréable moment de lecture. Est-ce que vous écrivez de la FanFiction ?
Publié le 09 Novembre 2022

Bonsoir@Philippe De Vos Eh, eh ! Elle est forte, quand même, cette Louisette. Un grand merci à vous, Philippe, pour votre amical message étoilé qui me fait grand plaisir. Et c'est bien grâce à vous que cette intrépide petite bonne femme est sortie de mon imagination, il y a bientôt 2 ans. Alors, je suis ravie de vous faire quelques petits clins d'œil parsemés dans les épisodes. Je suis un peu en avance pour un écrit sur Noël, mais si ça continue, l'ambiance des fêtes de fin d'année débutera en septembre. Aujourd'hui, début novembre, nous sommes sortis de notre bourgade pour nous rendre à la grande ville et la galerie marchande d'un magasin brillait déjà de mille décors. Après les fêtes, nous verrons sûrement les œufs de Pâques dans les vitrines. Bonne fin de soirée à vous et à bientôt de vous lire. Patricia/Fanny/Dick

Publié le 08 Novembre 2022
5
Bonjour Dick-Fanny-Patricia Ah aha ! Madame Poigret reprend du service et glisse ici ou là des private joke. J'ai bien vu le clin d'oeil, mais aussi la crétine des Alpes, la lecture de Détective et un autre qui mène à un boulevard ! Et Mme Poigret qui ne digère toujours pas le canard ! Merci pour cette nouvelle histoire de Louisette qui, mine de rien, fait d'une pierre deux coups puisqu'elle résout deux affaires dont un cold case. Après avoir lu votre histoire, j'ai presque été déçu, en regardant par ma fenêtre, de n'être qu'en novembre et de ne pas voir de neige sur les toits. Bonne fin de journée à vous. Philippe
Publié le 08 Novembre 2022