AMOUR ET TRAHISONS CONJUGALES

43 pages de AHUSKI
AMOUR ET TRAHISONS CONJUGALES AHUSKI
Synopsis

Voici un nouveau recueil de six nouvelles.
J'espère qu'elles vous plairont autant que "Les dérangeantes". ;)

Publié le 26 Septembre 2023

Les statistiques du livre

  1636 Classement
  35 Lectures 30 jours
  1192 Lectures totales
  +1046 Progression
  69 Téléchargement
  4 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

15 commentaires , 6 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@AHUSKI Vous devinez fort bien, j'adore nos amis quadrupèdes et aboyants qui ne sont jamais avares d'affection ni de caresses. C'est d'ailleurs en regardant dormir mon Border Collie que j'eus un jour l'inspiration de versifier la légende antique et tragique du "custos et defensor", chien de garde romain dont vous connaissez peut-être l'histoire... Si le cœur vous en dit elle est dans mon recueil "fables et contrefables", tout à fait à la fin. Mais je vous dois vous prévenir qu'elle n'a rien de "feel good" !

Publié le 04 Décembre 2023

@galodarsac fidèle lecteur et je vous en remercie. Je crois deviner que vous aimez les chiens, ce qui vous rend d’autant plus sympathique à mes yeux. ;) Je suis ravie que ce nouveau recueil vous ait plu. Merci pour cette nuée d’étoiles et vos souhaits de mise en avant. Bien à vous.

Publié le 03 Décembre 2023
3
Et les étoiles qui vont avec, en attendant, je l'espère, le label "livre +" (même s'il semble ne plus signifier grand chose depuis quelques temps). Et bien entendu, mille papouilles à Rivière, mais c'est certainement déjà fait :) Bien à vous -LGA
Publié le 03 Décembre 2023

@AHUSKI Waouh, que voilà un recueil digne de la succession de Dérangeantes, surtout continuez ainsi ! Je vois que Rivière tient encore une bonne place et c'est tant mieux !
Mais ma préférée c'est l'histoire déchirante d'Eddy, qui m'a fait penser à la "lettre d'une inconnue" de Stefan Zweig, une nouvelle qui m'avait littéralement labouré de l'intérieur. Mais quand il s'agit d'amour filial, ça prend encore une autre dimension. Qui peut vivre un tel cauchemar ? Et pourtant je suis sûr que cela arrive...

Publié le 03 Décembre 2023

merci @Annie Pic pour ce commentaire élogieux et ces jolies étoiles.

Publié le 29 Octobre 2023
3
Bonjour AHUSKI / Le fil conducteur, de chacune de ces nouvelles, se traduit par l'implacable revers de l'existence. Chaque texte révèle, avec justesse, l'évènement malheureux qui justifie l'acte de la conséquence. Les mots sont justes et le ton sans équivoque. Bravo ! Annie
Publié le 29 Octobre 2023

@Gilles Nougarede merci à vous, votre commentaire me va droit au cœur :)

Publié le 21 Octobre 2023
3
J'ai dévoré vos nouvelles. Ce sont pour moi des modèles du genre. Merci
Publié le 21 Octobre 2023

@Naomi Spenle merci pour ces étoiles et ce commentaire qui est doublement gratifiant de la part d’une adepte du feel good, qui excelle dans ce domaine qui plus est. ;)

Publié le 16 Octobre 2023
3
J'ai adoré ce petit temps de lecture ! C'était grinçant... Bravo ! :)
Publié le 16 Octobre 2023

@Annabelle Markarian merci pour ces commentaires encourageants et ces étoiles. :)

Publié le 15 Octobre 2023

@Lisbeth- merci pour ce commentaire et ces étoiles. :)

Publié le 14 Octobre 2023
3
Autant de petites scénettes, autant de sourires sur la petite touche qui rend leur lecture un instant à part, chapeau ! et merci AHUSKI
Publié le 14 Octobre 2023

@Michel LAURENT merci pour votre commentaire très élogieux. Comme vous j’ai une faiblesse pour cette virée à Deauville. Et, oui puisqu’il est question de planches dans le dernier texte, en effet ils y a des façons plus ou moins confortables de les utiliser. ;)

Publié le 09 Octobre 2023

Bravo ! Joli talent de nouvelliste. La dernière histoire est vertigineuse. Celle que je préfère est cependant la première. Légère et d’une savoureuse ironie. Un avis tout personnel sur « La faute ». J’aurais laissé de côté l’histoire de l’amant et de la grossesse pour consacrer la totalité de la nouvelle au destin de ces deux époux. La chute – au sens propre du terme – est magnifique. Sans doute aurait-il été préférable pour le mari de finir entre quatre planches, pas davantage !

Publié le 09 Octobre 2023

@AUDRAS Frédéric bien vu pour l’origine de la nouvelle. Les ateliers d’écriture sont une grande source d’inspiration. Merci pour ce commentaire. J’aime beaucoup ce personnage d’Eddy. :)

Publié le 05 Octobre 2023

@ahuski
Merci pour ce petit recueil au style fluide, qui se lit avec plaisir. J'ai reconnu le thème d'un sujet d'atelier d'écriture dans la première nouvelle. L'histoire d'Eddy est particulièrement touchante.

Publié le 05 Octobre 2023

@Dominique Antoniazza merci. C’est pour cela que j’ecris, pour faire naître des émotions, je vous remercie de me dire que j’ai touché au but. :)

Publié le 05 Octobre 2023
3
Très touchée par l'histoire d'Eddy et son amour paternel. L'écriture est fluide et agréable.
Publié le 05 Octobre 2023

@Thomas Bloqué J'avais prévenu sur "Les dérangeantes", je ne fais pas dans le feel good. Cela dit, il ne faut pas prendre mes histoires pour argent comptant. ;) L'amour existe heureusement, sinon que deviendrions nous ? Pour vous remonter le moral, lisez les dérangeantes, elles ne parlent pas d'amour, vraiment pas. Je suis contente que mon humour vous ait un peu soulagé. :)

Publié le 29 Septembre 2023

Ces histoires de tromperies dans les couples, on ne peut pas dire que cela remonte le morale...moi qui ne croyais déjà plus à l'amour éternel et fidèle dans un couple, on peut dire que vos nouvelles ne m'aident pas vraiment à changer d'avis. Vous m'avez conforté dans mes idées et convictions mais heureusement vous apportez à plusieurs reprises votre touche d'humour et cela m'a aidé à faire passer la pilule. Ces passages je les ai pris comme un bol d'air frais, en tout cas ils m'ont fait du bien.

Publié le 29 Septembre 2023