La désorientation, un récit sur le trouble bipolaire

100 pages de Annabelle Markarian
La désorientation, un récit sur le trouble bipolaire Annabelle Markarian
Synopsis

Ce livre est un témoignage de mon entrée dans la maladie bipolaire. Je décris ce que j'ai vécu et mon parcours difficile pour accéder à des soins de qualité. J'évoque aussi le traitement des malades psychiques dans certains hôpitaux psychiatriques. Les chapitres qui retracent mon parcours alternent avec un récit plus poétique de mon histoire familiale. Le lecteur établira un lien entre cette histoire et ma maladie.
Extrait :
"Euphorique, j'étais captivée par la nature. J’étais sensible aux odeurs, percevant en chaque parfum plusieurs notes olfactives. Je ne ressentais pas le besoin de sommeil. Je me suis allongée sur la plage, me disant que nulle part, je n’aurais pu être mieux.
Brusquement tout a changé.
Je suis devenue sombre et paranoïaque".

Publié le 03 Octobre 2023

Les statistiques du livre

  31 Classement
  676 Lectures 30 jours
  5432 Lectures totales
  -8 Progression
  264 Téléchargement
  22 Bibliothèque
 

"La désorientation, un récit sur le trouble bipolaire" est le "Livre le +" du 23 octobre. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire. N'oubliez pas de laisser un commentaire à Annabelle Markarian, c’est pour cela qu'elle publie son essai sur monBestSeller.

Publié le 23 Octobre 2023

Ce livre est noté par

37 commentaires , 15 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Junain merci beaucoup de m’avoir lue et d’avoir si bien compris le témoignage que je souhaite donner

Publié le 24 Février 2024
5
Merci pour ce partage, c'est un témoignage brut que vous nous livrez, mais vous le faites avec une grande pudeur. La maladie, les drames dans nos vies, nous font parfois manquer de mots et il est alors important de pouvoir se raconter, redevenir Sujet dans une histoire où on a pu être que brinquebalé. Vous dîtes si bien ces réalités du monde opaque de la psychiatrie: les retards de diagnostic, le manque de moyen, les psychiatres qui s'aveuglent de leur toute-puissance... Témoignage nécessaire donc, dont je ne doute pas qu'il fut important pour vous et qu'il pourra apporter beaucoup à d'autres, ceux qui ont traversé des épreuves similaires ou qui n'ont jamais eu l'opportunité de dire leur souffrance.
Publié le 24 Février 2024

@Victor Montrilleux merci beaucoup !

Publié le 03 Février 2024

Je découvre ce témoignage fort courageux sur la maladie mais aussi sur une histoire familiale, un parcours de vie, un retour à soi. Je commence seulement ma lecture mais elle est déjà fort intéressante. J'apprécie les auteurs qui se livrent ainsi à leurs lecteurs alors que c'est un exercice difficile.

Publié le 02 Février 2024

@Karine Settinieri Merci beaucoup pour votre commentaire et merci de m’avoir lue. Je suis contente si ce récit vous a appris des choses sur la maladie.

Publié le 01 Février 2024
4
Votre livre donne un autre éclairage sur cette pathologie qui finalement est assez méconnue Nous avons tendance à employer ce terme pour un oui et pour un non, c'est d'ailleurs aussi le cas pour le terme "pervers narcissique". J'ai appris beaucoup de choses merci pour cela.
Publié le 01 Février 2024

@du Cheyron Catherine bonjour, merci beaucoup pour votre commentaire. Je suis contente d’avoir été lue par une personne pouvant donner un avis éclairé sur le sujet.

Publié le 18 Janvier 2024

Votre témoignage est bouleversant. Il l'est d'autant plus pour moi ayant travaillé en psychiatrie. J'ai assisté impuissante à la dégradation des pratiques soignantes dans les CHS, qui s'est accélérée avec l'arrêt de la formation des infirmiers en soins psychiatriques. Vous témoignez de contentions physiques, alors qu'il aurait fallu vous accompagner par des entretiens infirmiers, des médiateurs thérapeutiques et prescrire une molécule adaptée au trouble bipolaire . Heureusement que vous avez enfin trouvé un thérapeute à l'écoute. Mais que de souffrances endurées avant d' être enfin écoutée de manière inconditionnelle.

Publié le 18 Janvier 2024

@BOUTRIN BEATRICE merci beaucoup pour votre commentaire !

Publié le 12 Janvier 2024
5
Très beau livre!!!
Publié le 12 Janvier 2024

@Aouadi ahmed merci beaucoup pour votre commentaire. Je suis très contente que ce récit vous ait plu.

Publié le 05 Janvier 2024
5
@Annabelle Markarian Bonjour,un essai tres reussi .ca m'a bien donne un ajout en ce qui concerne cette maladie .je vous souhaite une bonne continuite en esperant de vous lire encore .Un grand merci pour Mbs de m'avoir donne la chance de vous decouvrir.merci bcp.
Publié le 05 Janvier 2024

@George Parîsse Merci beaucoup pour votre note !

Publié le 03 Janvier 2024
5
Essai plus que réussi ! En espérant également que vous allez mieux aujourd'hui !
Publié le 03 Janvier 2024

@Anicia DESJARDINS
Merci beaucoup de m’avoir lue. Je suis sincèrement contente que les bipolaires que vous avez interrogés puissent se reconnaître à travers ma description.

Publié le 26 Décembre 2023

Je vous remercie de ce témoignage poignant et très authentique. C'est courageux de se dévoiler ainsi. J'ai étudié la psychologie à l'université et j ai écrit aussi sur l'hôpital psychiatrique dans ma nouvelle. Et actuellement j'écris un roman décrivant la vie d une bipolaire.
J'ai retrouvé exactement dans vos symptômes ceux des personnes bipolaires que j'ai interrogés.
Je vous souhaite de trouver la sérénité.
Bonne continuation sur le chemin de l'écriture.

Publié le 25 Décembre 2023

@Chris Korman merci beaucoup pour votre commentaire. Je suis très touchée. Comme je vous l'ai écrit, j'ai beaucoup aimé votre roman, et une critique positive de votre part me fait d'autant plus plaisir.

Publié le 13 Décembre 2023
5
Votre texte m'a bouleversé. Je reste sans voix devant l'incompétence du milieu médical tel que vous le décrivez, avec quand même cette note d'espoir à la fin de votre récit. Pour avoir quelqu'un de proche avec des problèmes de santé mentale, je sais à quel point la pose d'un diagnostic correct et d'un traitement adapté sont difficiles à obtenir et que les attentes pourrissent la vie du patient et de ses proches. Par contre je ne sais que penser du dossier médical vide à la fin. En tout cas c'est très angoissant. Encore une fois bravo pour ce récit courageux. J'espère qu'il vous a permis de vous « ré-orienter » et que votre vie est plus sereine. L'histoire familiale en contrepoint est très intéressante et au-delà du pathos, amène elle aussi une note d'espoir. J'ai hâte de lire vos prochains écrits.
Publié le 13 Décembre 2023

@Drey-drey Bonjour, merci beaucoup. Cela me fait plaisir que mon récit vous ait touchée. Je l’ai écrit pour plusieurs raisons, notamment l’espoir que d’autres malades qui viendraient à me lire se sentent moins seuls. Heureusement, il existe de bons médecins et je pense honnêtement que les difficultés que j’ai rencontrées au moment de ma prise en charge sont dues, en partie, au manque de moyens des hôpitaux. Prenez soin de vous, je vous embrasse aussi solidairement !

Publié le 11 Décembre 2023
5
Bonjour, J'ai été très émue par votre livre. Il me parle beaucoup en terme de souffrance et de perdition. Je suis également bipolaire de type 1, j'ai été diagnostiquée en 2018. J'ai eu plus de "chance" que vous en terme d'accompagnement et de suivi par les équipes médicales qui ont été top avec moi. Je trouve que les hôpitaux psychiatriques sont vétustes. Mais les équipes sont globalement bienveillante par chez moi. Merci pour cette pépite! Je vous embrasse fort même sans vous connaître, solidarité oblige ;)
Publié le 11 Décembre 2023

@DomiG Merci beaucoup pour votre commentaire, je me dis que j’ai atteint une partie de mon objectif qui est que les personnes atteintes de troubles psychiques et leurs proches se sentent un peu moins seuls.

Publié le 08 Décembre 2023
5
Vraiment très enrichissant, pouvoir en tant que patiente psy lire des mots posés sur certains des symptômes qui m'accompagnent au quotidien c'est à la fois rassurant et terrifiant de vérité. Je conseille à tous ceux ayant une personne dans l'entourage ou étant eux même patient psy ou même juste ceux qui veulent mieux comprendre une partie de notre société.
Publié le 08 Décembre 2023

@A.P. Gounon merci beaucoup pour vos encouragements et votre bienveillance.

Publié le 27 Novembre 2023

@Annabelle Markarian.
Bonjour Annabelle. C'est le cœur serré qu'on suit vos tribulations et votre calvaire. En contrepoint les souffrances de vos ancêtres ajoutent encore à l'émotion. Je ne doute pas que votre superbe témoignage, écrit d'une belle plume, puisse aider beaucoup de gens. Je vous souhaite de tout cœur de guérir et de devenir l'écrivain que vous êtes déjà. Amitiés. Anne

Publié le 27 Novembre 2023

@Alexia Valin merci beaucoup pour votre commentaire, n'hésitez pas à partager et diffuser mon récit

Publié le 26 Novembre 2023
5
J'ai lu avec beaucoup d'interêt votre récit. J'en ai eu plusieurs fois les larmes aux yeux. Pour le médecin que je suis, cela n'a pas été facile à lire. Jusqu'à la fin de la lecture, j'ai eu peur d'une fin tragique. J'espère que vous allez mieux.
Publié le 26 Novembre 2023

@Djamila Abdelli Labiod merci beaucoup !

Publié le 20 Novembre 2023

Belle lecture !

Publié le 20 Novembre 2023

@alban paulh merci de m’avoir lue et d’avoir si bien résumé mon message. Je suis très touchée par votre commentaire. C’est pour des personnes connaissant ce type de difficultés, comme votre petit-enfant et ses parents, que j’ai écrit ce récit.

Publié le 07 Novembre 2023

@Brigitte Deleruelle Merci pour votre commentaire qui me touche beaucoup

Publié le 27 Octobre 2023

Merci @Annabelle Markarian pour votre superbe récit. J’étais de tout cœur avec vous lors de la description de votre parcours du combattant pour trouver enfin le traitement adapté. J’espère que ce livre aidera d’autres patients et d’autres psychiatres. On sait que le suivi est important, ce qui a vraiment manqué dans votre parcours.
Bravo pour votre style, le monde littéraire vous tend les bras!

Publié le 27 Octobre 2023

@Phillechat une maladie plus répandue qu’on ne le pense aussi… merci pour votre commentaire !

Publié le 26 Octobre 2023

Une descente aux enfers plus répandue qu'on ne le pense, hélas !

Publié le 26 Octobre 2023

@Brigitte Lavau Merci beaucoup ! C'est ce que j'ai essayé de faire : décrire la maladie du point de vue du patient

Publié le 23 Octobre 2023

@Martine Elisabeth merci pour votre commentaire. Je suis d’accord avec vous, on ne peut pas changer le passé mais en faire le récit est une façon de le mettre à distance

Publié le 23 Octobre 2023
5
Un voyage dans le temps... On ne peut pas changer le passé, si douloureux soit-il Il reste la résilience.
Publié le 23 Octobre 2023

@Gwendoline R Merci de m'avoir lue. Merci pour ce gentil commentaire. Je suis d'accord avec vous en ce qui concerne la qualité des soins...

Publié le 21 Octobre 2023
5
C'est un témoignage très touchant mais aussi très triste. ça nous amène à nous poser la question de la qualité des soins psychiatriques en France.
Publié le 21 Octobre 2023

@DEC Merci de m'avoir lue, merci beaucoup pour votre critique. Je vais lire votre ouvrage.

Publié le 14 Octobre 2023
5
DEC
@Annabelle Markarian Il est 02h11 du matin, et je ressens la fatigue de ma journée. Je suis très loin d'être un lecteur assidu, et je n'avais pas du tout prévu de tomber sur votre Essai, encore moins ce soir. Dès les premières pages, il est évident que la problématique est claire, mettant en lumière la dualité entre l'ego et la conscience ainsi que les défis psychiatriques que vous avez traversés. Après une dizaine de pages, la fatigue m'a rattrapé, mais le suspense aussi, et j'ai dû rapidement parcourir le reste en quelques minutes. Je suis heureux de savoir que vous suivez le bon traitement, et j'aurais aimé en apprendre davantage sur cette transformation. J'aimerais vous demander une faveur. Serait-il possible que vous fassiez une lecture très rapide de l'ouvrage que j'ai publié en ligne ? Cela ne prendrait pas plus d'une heure. Ensuite, je vous conseille de faire une lecture plus approfondie, en prenant votre temps pour examiner chaque chapitre. Votre approche logique vous sera d'une grande aide. J'espère que ce manifeste vous aidera à prendre conscience que la problématique est partagée mais qu'elle se manifeste à l'aune de nos expériences passé. J'espère que cette prise de conscience illuminera votre chemin et ramènera la conscience pilote au cœur de votre existence. Bien à vous, koll a kavod & léhitrahote
Publié le 14 Octobre 2023

Merci @Annabelle Markarian pour votre retour sur mes nouvelles ! Je suis vraiment très heureuse qu'elles vous aient plu!

Publié le 12 Octobre 2023

@Camille R.
Merci beaucoup, je suis en train de découvrir vos nouvelles, si bien écrites et tellement étonnantes

Publié le 12 Octobre 2023
5
C'est un témoignage poignant que vous livrez dans cet essai. Il faut beaucoup de courage pour le faire et pour l'avoir eu, je vous remercie. Votre plume est très belle et sincére. L'alternance entre votre propre histoire et celles de vos ancêtres offre une profondeur au récit. Votre message est criant de vérité...
Publié le 12 Octobre 2023

@ Agostini François-Xavier Merci pour votre lecture et votre commentaire

Publié le 10 Octobre 2023
5
Bonjour 5 étoiles et plus encore. L'humanité est elle-même bipolaire regardez dans quel état retombe le monde, votre témoignage me rappelle mon personnage JULIA dans " PROPHETIA..." qui ne reconnait pas elle-même ses troubles. Je pense que l'arrivée de AI va augmenter la bipolarité de tous, car nous le sommes tous... Malgré tout la bipolarité est une chance extraordinaire de se détacher du monde comme l'écrit Maitre Eckhart, allez au-dessus des autres, être différent est une forme de génie, DALi le savait. Souvenez-vous de cette pensée de La Rochefoucauld ( Qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il croit...) Continuez, le silence est la première forme du chaos, quand personne aide, mais le silence aide aussi, le Sahara m'a aidé, immensité, libre, plus de question, rien que moi et le désert. En attendant bonne lecture à tous les auteurs, autrices, LIBRES COMME VOUS ET MOI SUR MOMBESTSELLER.COM et n'attendez pas de vivre, vivez maintenant...
Publié le 10 Octobre 2023

@Michel LAURENT
Merci beaucoup de m’avoir lue et d’avoir fait une critique si positive. En effet, les Arméniens et les Turcs ont des points communs. Il me semble même que les feuilles de vigne sont connues dans tous les pays du Moyen-Orient, et en Grèce. Je ne suis pas surprise que la culture de mes grands parents soit proche de la culture turque en plusieurs points, leur village d’origine étant situé au cœur de la Turquie actuelle. Je n’ai pas la prétention de faire un récit historique ou politique. Ce sont plutôt des souvenirs d’enfance que j’évoque, et des récits qui m’ont été faits sur lesquels je me suis appuyée. Mais vous avez parfaitement raison de souligner ce point.

Publié le 10 Octobre 2023

Votre récit est bouleversant et votre témoignage superbement délivré. Je n’ai nul autorité en psychiatrie, et vous avez eu, dans votre douloureux parcours, beaucoup à souffrir des ravages de l’incompétence. Aussi m’abstiendrai-je de tout commentaire à propos de vos douleurs. Je ne doute pas qu'il vous deviendra possible de vivre une vie épanouissante malgré votre fragilité.

J’ai été troublé par les éléments que vous rapportez de vos lointaines origines arméniennes. Je n’ignore naturellement rien de l’antagonisme historique et cultuel entre arméniens et ottomans, ni du génocide de 1915. Même si je ne sais ce qu’elles sont réellement, il me semble pourtant impossible qu’il ne puisse y avoir de racines civilisationnelles communes entre ces deux peuples. Lorsque vous évoquez les feuilles de vigne, les keuftés, les pois chiches, le soudjouk et le basterma, je crois être revenu une dizaine d’années en arrière lorsque ma compagne d’alors cuisinait les délicieuses spécialités de son pays d’origine, la Turquie, qui portaient ces mêmes noms savoureux...

Publié le 09 Octobre 2023

@Philippe RIBAGNAC
Merci de m’avoir lue et merci pour votre commentaire. Je suis triste d’apprendre ce qui est arrivé à votre frère. Nous nous comprenons. J’ai pensé en écrivant aux patients qui sont dans ma situation mais qui n’ont peut-être pas toujours la possibilité de s’exprimer

Publié le 09 Octobre 2023
5
Il est exceptionnel qu'une victime de grave bipolarité puisse néanmoins produire un témoignage aussi lucide, précis et objectif, au texte parfaitement maîtrisé : sans doute parce que peu de ces victimes sont parvenues néanmoins à être diplômées de Science po! Le scandale des traitements psychiatriques inadaptés que vous dénoncez me touche particulièrement car il concerna mon propre frère pendant près de trente ans, avant de n'être enfin soulagé que quelques années avant sa mort prématurée. Mais votre texte n'est pas seulement un constat clinique : j'ai apprécié le parallèle fait tout au long du récit avec les victimes de persécution ethnique. J'ai trouvé particulièrement saisissante votre phrase suivante : "A l’hôpital, on est tous dans le même bateau, "l’embarcation qui brave la tempête au risque de "sombrer, l’esquif léger. "Passe le temps, on se retourne et constate que la terre "n’est plus en vue. On a brûlé ses voiles. "Il reste les feux de détresse et les rames." Merci pour ce livre poignant et parfaitement bien écrit.
Publié le 09 Octobre 2023

@Ange-François
Merci beaucoup, je ne m'attendais pas à recevoir une critique aussi gentille et bienveillante de la part d'une personne qui a une si belle plume.

Publié le 04 Octobre 2023

@Annabelle Markarian
Annabelle, quelle maîtrise ! "On" dit que les personnes atteintes de ces troubles que vous décrivez si bien en sont dépourvues.
Un ouvrage à éditer et à faire figurer à l'entrée des services spécialisés afin de procurer courage et espoir aux patients qui s'y voient accueillis.
Je ne suis pas médecin, j'essaie de jouer avec les mots, sûrement pas avec les maux, mais si vous décidiez d'écrire encore et encore, peut-être parviendriez-vous à trouver puis stabiliser "ce délicat point d'équilibre" ?
Soyez certaine qu'il ne s'agit pas d'un "renvoi d'ascenseur", j'ai simplement souhaité en savoir plus sur la jeune femme qui a apprécié mes poèmes. Cela m'a conforté dans l'idée, à travers votre récit, que la poésie ne se traduit pas qu'en termes de rimes.
FORZA !

Publié le 04 Octobre 2023

La désorientation est un récit profond, sensible, bien écrit.
Il m’a permis de mieux comprendre ce que peut vivre de l’intérieur une personne atteinte de trouble bipolaire, et m’a énormément émue.

Publié le 03 Octobre 2023