FAUX-SEMBLANTS

31 pages de Fanny Dumond3
FAUX-SEMBLANTS Fanny Dumond3
Synopsis

Ayant eu le grand plaisir de participer au concours de nouvelles proposé par mBS "à son réveil, rien n'avait changé ", je vous propose la lecture de mes deux contributions :

- Faux-semblants
- Renouveau

Pour les lecteurs qui resteraient sur leur faim, les contraintes étaient pas plus de 7 000 caractères, espaces compris, soit une page et demie A4, taille de police 12.

RAJOUT DU 09.05.2024 sans rapport avec le concours :

- " Faut pas prendre les enfants du Bon Dieu... page 20 (tribune validée et
publiée par mBS, puis totalement censurée deux jours après sa publication, suite à signalement(s) de contenu inapproprié ???)

Temps de lecture estimé : 15 minutes — temps d'écriture, à la louche : des heures !

Publié le 29 Octobre 2023

Les statistiques du livre

  76 Classement
  325 Lectures 30 jours
  2815 Lectures totales
  +55 Progression
  0 Téléchargement
  15 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

21 commentaires , 10 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Bonjour@Ultrartemium merci beaucoup pour vos commentaires francs que j'apprécie et de vos petits cœurs. Les deux premiers textes ne sont pas des romans et pas davantage des nouvelles classiques qui peuvent avoir des dizaines de pages. Comme je le stipule dans le synopsis, ce sont des textes écrits dans le cadre d'un concours proposé par mBS l'an dernier. Les contraintes étaient pas plus de 7 000 caractères, ce qui donne pour résultat une page et demie A4, en taille de police 12. J'aime beaucoup ce genre d'exercice qui demandent une grande concision et beaucoup plus difficiles à écrire que mes autres livres. Actuellement, je suis dans l'écriture du prochain proposé par mBS et les contraintes sont encore plus prises de tête : pas plus de 3 000 caractères !!! J'en suis à 3 300 et comme je ne parviens pas à couper plus, je pense le laisser dans mes fichiers. Mon co-auteur et moi-même, sommes ravis de savoir que notre tribune vous a plu. Merci ! Je vous souhaite une bonne journée. Bien cordialement. Fanny

Publié le 20 Mai 2024
2.01
J'ai détesté la première nouvelle, c'est parce que je ne suis pas du tout fan du style narratif qui consiste à jeter négligemment sur le chemin des références à des oeuvres connues. Ca va beaucoup trop vite pour stimuler l'imaginaire et rappeler des souvenirs. Et du coup, je n'aime pas cette manière de brocarder une référence dans un texte. La deuxième nouvelle m'a bien plu. J'aime bien le style d'écriture, pêchu sans pour autant multiplier styles interrogatifs ou exclamatifs! La fin est assez rapide, ce qui fait que l'ensemble est peut-être plus un texte humoristique avec une chute brutale qu'un récit de science-fiction. Ca m'a laissé un peu sur la faim. Mais le début m'a en tout cas plu. La tribune est franchement bien écrite ! Un style badin, toujours humoristique, parfois acide, qui m'a bien plu.
Publié le 20 Mai 2024

@Philippe De Vos Oh que Oui ! d'excellents souvenirs de notre collaboration dans la bonne humeur et la confiance pour écrire l'ultime épisode de madame Poigret. Elle restera notre grande fierté d'avoir su mener ce travail à bien. Et qui sait, si un jour, on ne recommencera pas ? J'ai tenu à remettre notre tribune dans la lumière, parce que je n'ai toujours pas compris cette censure qui m'a fortement chagrinée et qui en a réjoui d'autres ! Nous avions choisi cet angle humoristique pour expliquer notre travail, notre fort sympathique occupation, pour donner, peut-être, l'exemple à d'autres auteurs. Mais manifestement, notre humour bon enfant n'est pas compris de certains qui, pourtant, se targuent d'être écrivains !!! Des atrabilaires, des agélastes à qui il manque une partie du cerveau pour avoir l'intelligence de le comprendre. Mais bon, que voulez-vous, c'est comme ça, on n'y peut rien, nous ne sommes pas chirurgiens ! Et si notre joie de vivre n'est pas comprise, comme dirait l'autre, l'essentiel est que vous et moi la gardions !!! Bonne soirée, Philippe et à bientôt. Patricia

Publié le 09 Mai 2024

Un excellent souvenir que ce travail à 4 mains sur le Voyant Arthur. Une aventure de Mme Poigret qui réveilla l'aigrie de service et son nouveau laquais.
Bravo pour avoir remis en piste "Faut pas prendre les enfants du bon Dieu…" qui, il est vrai n'a pas fait de vieux os ici. Certainement les pleurnichards de service qui en ont demandé la censure. Leur manque cruel de talent, à la fois stylistique et d'imagination, les rend si aigris qu'ils en sont haineux.
Bref, comme dit la chanson de Brassens, le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est con, on est con !

Publié le 09 Mai 2024

Bonjour@Ange-François Un grand Merci pour vos beaux éloges et votre appréciation étoilée sur mes écritures. J'aime beaucoup conter des histoires comme celles que je lisais durant mon enfance. J'aurais, peut-être, dû les débuter par "il était une fois", pour faire plus vrai, mais n'est pas Perrault ni les frères Grimm qui veut ! L'essentiel est de ne pas me prendre au sérieux et si mes lecteurs accrochent, ma foi, j'en suis ravie. Je vous souhaite une belle fin de dimanche et bonnes continuations. Bien cordialement. Fanny

Publié le 21 Avril 2024
3
De l'enfance onirique très joliment imaginée et imagée au futur angoissant...l'ensemble est très réussi...encore !
Publié le 21 Avril 2024

Bonsoir@GRIFFONluc et@Marie Fontaine Un grand Merci à vous de vous être arrêtés sur ma page et pour vos forts sympathiques appréciations qui me font grand plaisir. Bien cordialement. Fanny

Publié le 10 Avril 2024
2.4
Très joli portrait d'une petite fille sensible qui fuit la gravité de sa vie en sautant à pieds joints dans son monde imaginaire. On savoure tous les clins d'œil disséminés ça et là comme les cailloux blancs du Petit Poucet.
Publié le 10 Avril 2024

un vrai romantisme

Publié le 09 Avril 2024

Bonjour@haissama ahmed merci infiniment très cher petit Haissama. C'est ton témoignage sur les souffrances que certains enfants endurent au quotidien qui nous a réunis toi et moi. Témoigner sur leurs angoisses, la maltraitance subie est important et tu œuvres de ton côté sans relâche pour soutenir leurs causes (excision des jeunes filles, harcèlement à l'école, encourager la lecture et bien d'autres encore). Je t'envoie tout plein d'affectueux bisous que tu partageras avec ta petite famille. À bientôt, ailleurs. Ta mamie de cœur.

Publié le 21 Mars 2024
3
c'est tellement vrai que certaines personnes ou situations restent inchangé, aussi longtemps qu'a duré le long périple d'Alicia qui, après avoir revenue à la réalité, doit poursuivre son destin avec constance. Merci d'avoir évoquer l'hostilité de certain(e)s élèves envers leurs camardes, une hostilité que l'on ne constate pas souvent à temps, une angoisse qui perturbe le bon suivi des séances à l'élève victime. BRAVO @fanny dumond3 pour cette excellente production et vous souhaite d'autres belles inspirations. votre lecteur de Djibouti, PH cdt
Publié le 20 Mars 2024

Bonjour@Chloé Cordani Merci infiniment pour votre commentaire étoilé qui me fait grand plaisir. Ces nouvelles n'ont pas retenu l'attention du jury, aussi, je suis très heureuse de savoir qu'elles attirent celle d'autres lecteurs. Il faut toujours persévérer. Je vous souhaite la bienvenue parmi nous et une excellente journée, chère Chloé. Bien cordialement. Fanny

Publié le 20 Février 2024
3
Très beau moment de lecture qui nous fait rebasculer en enfance, belle imagination j'ai adoré
Publié le 19 Février 2024

Bonjour@LAULAULA je vous remercie mille fois de m'avoir lue et pour vos sympathiques commentaires sur mes productions. Je suis ravie d'en avoir un sur la seconde nouvelle que j'ai postée longtemps après la première. Elle me plaisait moins et je l'avais laissée dans mes fichiers, persuadée que j'étais qu'elle n'était pas terrible !(trop déjantée, trop quelques trucs entre mes lignes orientés politique, religieux). Comme quoi, d'autres avis de lecteurs sont précieux et encourageants pour avancer et ne pas s'autocensurer. Je vous souhaite une excellente journée, chère Laurence. Bien cordialement. Fanny

Publié le 23 Janvier 2024
3
Bravo, la nouvelle qui fait référence à tant de contes pour enfant est très originale et habilement menée ! Mais ma préférence va encore à la seconde nouvelle, dans le domaine de la science-fiction, que j'ai adorée ! Dans le style la boucle est bouclée... Terrible conclusion et là aussi construction très habile.
Publié le 22 Janvier 2024

@Brune CF Merci beaucoup chère Brune pour votre beau compliment, pour votre lecture et de m'avoir laissé un commentaire. Avec un peu d'avance, je vous souhaite de belles fêtes de fin d'année. Fanny

Publié le 19 Décembre 2023

Concept original et quelle imagination !

Publié le 18 Décembre 2023

@Anne Clécie bonsoir ! Merci infiniment chère Anne. Je suis enchantée de votre retour de lecture, surtout que je désespérais au début d'en avoir de la gent féminine. Je ne sais pas si les garçons lisaient la Comtesse ou Heidi, de fait cette nouvelle ne parle pas à tous les lecteurs. Cette histoire est imbriquée dans la mienne et lorsque je la relis, en ce moment, je me rends compte que j'y ai mis la réalité sans le vouloir. Comme cette histoire de ne pas rayer les parquets, parce que chez moi, on devait marcher sur des patins en feutre dans la salle à manger. Ou bien cette histoire de la maîtresse qui ôte la culotte d'Alicia, je l'ai vécue avec ma première instit de CP qui enlevait la culotte de ses élèves qui avaient commis je ne sais plus quelle faute. Elle les installait en travers de ses genoux et leur appliquait une rafale de fessées ! C'est ma mère qui avait un martinet. Quand j'entends ou lis que c'était mieux avant, ça me fait doucement rire. Finalement, c'est bien aussi de ne garder que les bons souvenirs. Je vous souhaite une excellente soirée. Bien cordialement. Fanny qui, elle aussi, est une mère à chats.

Publié le 06 Novembre 2023

@FANNY DUMOND2

J'ai beaucoup aimé votre histoire, cette Alicia-Alice au pays des songes, qui lui permettent de s'évader d'une réalité pas très drôle pour une enfant.
Cet univers mêlant contes, séries TV et cartoons m'a parlé, nous avons des références communes : des Petites Filles Modèles, à la Petite maison dans la prairie, en passant par Tom Sawyer et Heidi, que de souvenirs pour moi ! Merci pour ce retour en enfance, non dénué d'humour (j'ai souri aux souliers de vair pour ne pas rayer le parquet ciré).

Amicalement,
Anne, amie des chats.

Publié le 06 Novembre 2023

@Alhéna Skat Bonsoir ! Des milliers de mercis pour vous adorable Alhéna. Alice s'est évadée au pays de merveilles et Alicia au pays des livres. Je suis ravie de les avoir mis à l'honneur et qu'ils vous aient transportée dans vos souvenirs. C"est aussi ça la magie de la lecture ! Je vous envoie de chaleureux bisous depuis le coin de la cheminée. Fanny

Publié le 03 Novembre 2023
3
@Fanny Dumond3 Chère Fanny, Bravo pour cette belle compilation de contes anciens ! Vous avez su avec habileté faire revivre des souvenirs qui s’effaçaient de nos mémoires. J’ai beaucoup aimé et vous félicite de cette idée géniale qui sous votre plume prend une dimension d’une importance capitale. Vous nous amenez des décennies en arrière, à une époque maintenant révolue. Il fallait du talent pour le réaliser et vous avez su le faire de façon admirable. Bravo ! Bravo ! à plus…. Je vous embrasse, Alhéna
Publié le 03 Novembre 2023

@SIA DENIS Bonjour ! Merci infiniment de m'avoir donné vos impressions sur votre lecture. Je pense que nos premières lectures enfantines, quand on partait à la découverte du monde, sont celles qui restent le plus ancrées dans nos mémoires. D'autant plus que les livres étaient rares chez moi et que je ne cessais de les relire. Même celles tristes ou effrayantes, mais à la fin, elles avaient une morale rassurante, les méchants étaient punis, en principe. Je me rappelle avoir versé toutes les larmes de mon corps, avoir été inconsolable à la lecture de " Capi fils de loup ", chien si attachant, mais qui meurt à la fin. Du haut de ma dizaine d'années, j'en ai énormément voulu à cet auteur d'avoir écrit cette histoire. Je vous souhaite une très belle journée. Bien cordialement. Fanny

Publié le 03 Novembre 2023

Bravo pour votre récit très divertissant qui m'a fait retomber en enfance et bien sourire.
Bonne continuation sur le chemin de l'écriture.

Publié le 03 Novembre 2023

@antarabdelaziz25 Bonsoir ! Merci infiniment, monsieur, je suis émue de savoir que vous avez compris mes intentions dans l'écriture de cette nouvelle à l'apparence débridée. J'avais bien conscience qu'elle manquait de liant, mais je ne trouvais pas la faille. Grâce à votre analyse, c'est vrai que les rêves sont absurdes, qu'ils passent du coq à l'âne, mais que finalement, comme certains psychanalystes le soulignent, ils ont un fond de vérité, de réalité. Un peu compliqué quand même de relier mes lectures enfantines et mon histoire personnelle pour faire cet exercice sur lequel j'ai passé de très longs moments, pour mon plus grand plaisir. Je vous souhaite une excellente soirée et d'autres belles inspirations. Fanny

Publié le 01 Novembre 2023
3
Bonjour @Fanny Dumond3 @Fanny Dumond3 Ce rêve d'Alicia, complètement échevelé, restitue parfaitement l'atmosphère de nos visions oniriques. Il nous livre pêle-mêle tous ses souvenirs, imbriqués de façon aléatoire et absurde, mais selon quand même une logique qui transforme plusieurs contes et histoires en un seul récit. L'humour s'invite à chaque séquence, servi par la magie qui autorise tous les miracles. La chute, enfin, nous apprend que ce rêve débridé n'est qu'une fuite d'un quotidien qui, lui, est bien réel. Bravo donc Fanny pour cet exercice très réussi !
Publié le 01 Novembre 2023

@galodarsac bonjour ! merci infiniment, monsieur le poète. Je suis touchée et je dédie vos étoiles à la petite souris, cette fillette rêveuse qui s'inventait des histoires merveilleuses pour échapper à son quotidien. Elle se posait de nombreuses questions, comme : pourquoi la cigogne m'a-t-elle déposée chez cette maman ? Au départ, j'avais titré cette nouvelle : " Comédie ! " Vous auriez pu l'enrôler pour une pièce de théâtre tant elle savait si bien jouer à la morte sur son lit, sans bouger un cil, la main posée sur son cœur ; elle ne ressuscitait que lorsque mon papa lui glissait entre les lèvres un sucre imbibé d'alcool de menthe. Et moi, effrayée, je pensais vraiment qu'elle était morte, toutes les fois qu'elle jouait sa comédie. Je vous souhaite une belle et douce journée, du temps pour poursuivre vos projets d'écriture. Fanny, votre voisine auvergnate.

Publié le 31 Octobre 2023
3
Comme toujours, votre style attachant nous entraîne dans les rêves de cette petite fille (petite souris ?) et nous réveille avec elle. Ces rêves font-ils le lit de son imagination future ? Car on la devine volontiers en future auteure :) Bien à vous -LGA
Publié le 30 Octobre 2023

@JP LAURIER Bonjour ! Vous n'avez pas à être désolé. C'est moi qui suis désolée de vous avoir barbé. Pour les étoiles, ne vous en faites surtout pas, à mon âge avancé, il y a belle lurette que je ne suis plus à l'école, bien que mes divers profs de français m'attribuaient bien plus que la moyenne. Dont un inoubliable qui m'a fait promettre d'écrire, et je l'ai enfin tenu cette promesse en lui dédiant mon premier roman. Merci, en tout cas de m'avoir lue et de m'avoir donné vos impressions. Je ne changerai pas le retrouver son chat, parce que vous n'avez pas compris mon intention. C'est pas grave ! Cordialement. Fanny

Publié le 30 Octobre 2023

@Philippe De Vos bonjour ! merci beaucoup pour vos étoiles sur ma contribution et pour votre résumé de mon histoire que je n'aurais pas su aussi bien écrire. Oui, sous couvert d'une balade à travers les lectures de mon enfance, se cache ma réalité à lire dans toutes mes lignes. Exercice pas facile que de replonger dans mes souvenirs indélébiles, mais je suis heureuse de l'avoir fait en mémoire de mon Papa chéri. Belle journée à vous Philippe. Patricia et que vive la littérature et, surtout, la liberté d'expression !

Publié le 30 Octobre 2023

Désolé, mais je trouve votre écriture bien banale... C'est dommage car l'idée est bonne mais j'ai eu du mal à aller jusqu'au bout...et ça commence par " retrouver son chat qu'elle avait perdu "! ... c'est vrai que retrouver un chat qu'on a pas perdu, est plus difficile !
Je ne peux pas noter,
Jean-Pierre

Publié le 30 Octobre 2023
3
Lorsqu'une petite fille s'endort et emporte dans ses rêves les personnages de ses livres, cela donne un joli conte. Le réveil, lui, la ramène à la réalité. Au lecteur de découvrir cette réalité.
Publié le 29 Octobre 2023