Tribulations

69 pages
Extrait
de Bruno Peres
Tribulations Bruno Peres
Synopsis

Gabriel est au bout de sa vie, une vie égoïste et trash consommée à l’excès qu'il va payer cash dans un grave accident de voiture. Si son corps est dans le coma, son âme, elle, devra descendre en enfer pour essayer de revenir parmi les vivants. Gabriel va devoir apprendre à s'aimer, se pardonner, pour espérer rejoindre son grand amour restée seule sur terre. Vaincra-t-il ses démons ?

Manuscrit déposé E-Dpo en 2020

Publié le 06 Novembre 2023

Les statistiques du livre

  196 Classement
  172 Lectures 30 jours
  4620 Lectures totales
  -61 Progression
  288 Téléchargement
  18 Bibliothèque
 

"Tribulations" est le "Livre le +" du 13 novembre. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire. N'oubliez pas de laisser un commentaire à Bruno Peres, c’est pour cela qu'il publie son roman sur monBestSeller.

Publié le 13 Novembre 2023

Ce livre est noté par

28 commentaires , 13 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Captivant à souhait je recommande vivement cette lecture !!
Publié le 20 Février 2024

@Ambre Bocc
Merci Ambre pour vos 5 étoiles et votre analyse brillante.
Votre commentaire m'a beaucoup touché, je dirai même qu'il va m'accompagner dans la rédaction de mes autres livres.
Il me tiendra chaud quand je serai en panne d'essence ;)
Bien à vous !

Publié le 11 Février 2024

@Philippe Jérome
Merci Jérôme pour votre commentaire, ça fait plaisir en tant qu'auteur de donner, livrer des émotions à un public, à des lecteurs.
Je suis ravi de vous avoir fait voyager.
Je pense qu'on doit aller vers l'amour, quoiqu'il arrive, c'est notre bouée de sauvetage dans ce monde illisible.
Bonnes futures lectures !

Publié le 11 Février 2024

Merci de ce bon moment passé avec vous et avec Gabriel. J'ai dévoré le ivre en une soirée.
Chacun peut se retrouver un peu dans Gabriel. Nous avons une vie de fou et nous pensons si peu aux autres.. N'est-ce pas là la morale de cette histoire : oublions un peu la médiocrité de nos existences pour s'intéresser un peu plus aux vies des autres. Recevoir est plus facile que donner, mais pour recevoir un peu, il faut savoir donner beaucoup sans rien attendre en retour. Tout ce qu'on pourra recevoir est un cadeau de la Vie, un miracle de la Vie.
Merci Bruno pour ce cadeau, vous donnez à vos lecteurs un bon moment à passer en votre compagnie et celle de Gabriel, mais surtout vous donnez de la matière à réflexion.

Publié le 11 Février 2024
5
Un roman très touchant qui vous embarque dans une dimension subjective et spirituelle étonnante, dans laquelle on se laisse guider pour une déconnexion totale : humour (j’ai beaucoup beaucoup ri, merci au narrateur pour son sens de l’auto dérision) décadence, authenticité et tendresse dans un récit qui nous touche par sa profonde humanité. Un moment de lecture inoubliable et hors du temps!!!
Publié le 07 Février 2024

@Florian Morice
Vous êtes la deuxième personne à me comparer à Bukowski, écrivain que je connaissais de loin sans avoir pris le temps de le lire.
La première était inélégante au possible, me comparant à un ersatz dudit écrivain et m'attaquant ad hominem. Et puis il y a son antithèse, votre critique.
Merci pour le compliment et le temps passé à me lire cher Florian !

Publié le 02 Février 2024
4
J'ai beaucoup aimé ce livre, surtout l'écriture particulière et humaine qui me rappelle Bukowski, l'un de mes écrivains favoris.
Publié le 02 Février 2024

@Parthemise33
Merci pour votre commentaire !
Ce que vous avez retenu en moralité comme vous dites est exact, oui, c'est exactement çà, en plein cœur de cible. En plein cœur de Gabriel !
Ravi de vous avoir embarqué dans mon voyage littéraire.

Publié le 25 Janvier 2024
5
@Bruno Peres Je suis très longue à lire sur écran, trop lumineux à mon goût. J'ai apprécié ce parcours initiatique d'un Gabriel admirablement décadent à qui des entités supérieures (allez donc savoir pourquoi. Sans doute pour se désennuyer sur leurs nuages floconneux) veulent accorder une espèce de reset, une seconde chance. Enlever toutes ses peaux mortes afin de continuer une vie en étant totalement régénéré, ce n'est pas proposé à tout le monde. J'ai retenu en moralité qu'il y a en chacun de nous une toute petite lumière vacillante qui ne demande qu'à se transformer en phare étincelant pour guider les autres. Les personnages sont tous bien choisis et dans leurs rôles, votre style est agréable à lire. Je ne me suis pas ennuyée une seconde. Merci Bisous Merci pour cette découverte
Publié le 24 Janvier 2024

@MICHELET FREDERIC
Merci Frédéric pour votre commentaire qui me va droit au cœur, surtout de la part d'un professionnel !

Publié le 20 Janvier 2024
4
très belle écriture, très bons dialogue... je me suis régalé
Publié le 20 Janvier 2024

@alain.lamoliatte
Je ne sais pas ce qui se passe actuellement mais vous êtes la 3ième critique à 5 étoiles, délicieuses ;) !!!
Merci beaucoup Alain pour le temps consacré à la lecture de mon manuscrit.
Je suis ravi de vous avoir emmené loin dans le rire et les émotions. Ce manuscrit je l'ai écrit avec mes tripes et mon vécu.
J'ai fait une EMI qui sous bien des aspects ressemble à un trip sous kétamine mais je dois avouer que je n'en ai jamais pris ;)
Merci Alain !
Je suis en train de finir la lecture d'une des auteurs de mBS qui m'a laissé un super commentaire, et je vous promets que que lirais le vôtre.
Merci !

Publié le 17 Janvier 2024
5
J'ai adoré. Votre livre est drôle et émouvant à la fois. Vous avez un style énergique et votre sens de la description est remarquable. J'ai malheureusement beaucoup fréquenté les hôpitaux et des extraits m'ont rappeler des trips sous morphine ou kétamine. J'espère que ce n'est pas votre cas. Bravo et continuez à nous enchanter.
Publié le 17 Janvier 2024

@Monbuvard.com
Je suis très touché par votre analyse profonde et documentée, réfléchie de mon manuscrit Tribulations, surtout venant d'une lectrice professionnelle.
J'adhère à vos pistes de réflexions également.
C'est un honneur pour moi, vraiment, d'avoir pu vous faire voyager dans le monde imaginaire de Gabriel.
Peut-être sera-t-il édité ? Qui sait ? En tout cas si ça l'était in fine soyez sûre et certaine que votre critique sera mise en avant.
Excellente journée à vous chère MonBuvard, un buvard un peu plus lourd qui a du absorber mes quelques larmes de joie ;)

Publié le 16 Janvier 2024
5
"Tribulations" est une histoire captivante et pleine d'émotion. L'histoire commence avec un personnage principal, Gabriel Roland, qui se réveille avec une gueule de bois, se sentant enfermé et coincé dans sa propre vie. Le récit suit Gabriel, un ancien écrivain pour la télévision, à travers un voyage introspectif et une série de tribulations personnelles. Après avoir été licencié et avoir épuisé ses économies, il se retrouve à accepter un travail en tant que biographe pour un vieil homme, M. Barsékian, dans un hôpital. Le roman explore les thèmes de l'isolement, de l'excès, et de la quête de sens dans la vie. Gabriel est un personnage complexe et imparfait, souvent confronté à ses propres démons intérieurs et à sa tendance à fuir ses responsabilités et ses émotions. Il est confronté à des moments de ''réalisation brutale'', notamment lorsqu'il rencontre M. Barsékian, qui, malgré son âge avancé et sa santé fragile, apporte une perspective différente à sa vie. Le récit se déroule principalement à Paris et offre un aperçu de la vie urbaine moderne, avec ses hauts et ses bas. L'interaction de Gabriel avec divers personnages, y compris sa relation avec Marion, ou le personnel de l'hôpital, ajoutent de la profondeur à l'histoire. Le style d'écriture est fluide et engageant, mélangeant l'humour, la satire (parfois acide ! cf. "Espace Schengen") et la réflexion profonde (ex. passage qui se déroule en néonatologie). L'auteur réussit à créer un récit qui est à la fois divertissant et réfléchi, abordant des questions universelles sur la vie, la mort, et le sens de l'existence. Les points forts selon moi : - Caractérisation profonde : Le personnage principal, Gabriel, est complexe et bien développé. Ses luttes internes et ses imperfections le rendent captivant et il est facile de s'identifier à lui. - Thèmes universels : Le roman aborde des thèmes universels tels que la quête de sens, l'isolement, et la confrontation avec la mort, qui résonnent avec un large éventail de lecteurs. - Style narratif : L'auteur utilise un mélange d'humour, de satire, et de réflexions profondes, ce qui rend le récit à la fois divertissant et introspectif. - Émotion : Le récit est émotionnellement engageant, naviguant entre des moments drôles et des passages profondément émouvants, ce qui maintient l'intérêt du lecteur. - Cadre vivant : L'univers, principalement à Paris, offrant une toile de fond dynamique et riche pour l'histoire, est très immersif. Les pistes de réflexions éventuelles (ça n'engage que moi) : - Personnages Secondaires : Alors que le personnage principal est bien développé, certains personnages secondaires peuvent sembler moins nuancés. - Ton varié : Le mélange de comédie et de drame peut ne pas convenir à tous les lecteurs. Certains pourraient trouver le changement de ton déroutant. - Focalisation sur le protagoniste : L'accent mis sur le protagoniste peut parfois limiter la perspective sur les autres aspects du récit, au risque, peut-être, de prendre le pas sur l'intrigue. En conclusion, "Tribulations" est une œuvre qui captive le lecteur par son exploration des complexités de la condition humaine à travers le prisme d'un personnage principal à la fois tragique et touchant.​
Publié le 15 Janvier 2024

@PAUSE Stéphanie

Désolé pour le temps de réponse si tardif. Normalement je reçois un mail qui me dit qu un commentaire a été fait sur mon mur, mais là, chou blanc !
Merci pour le temps que vous avez consacré à la lecture de mon manuscrit et à vos remarques douces et pertinentes. C est un régal d être compris du premier coup par un lecteur.
Et, effectivement il est dans les tuyaux pour une adaptation mais c est très leeeennnnnnnt !!!
Tout est lié, oui, dans l univers, c est une certitude.
Respectueusement

Publié le 05 Janvier 2024
5
Bravo pour ce magnifique parcours initiatique entre la vie et la mort! Vous décrivez votre personnage avec finesse entre démence et lumière. Je me dis que votre récit pourrait parfaitement s'adapter au cinéma. Et je suis d'accord avec vous "tout est énergie et relié dans l'univers".
Publié le 31 Décembre 2023

@A.P. Gounon
Désolé de vous répondre si tardivement mais avec les fêtes de fin d'année, les cadeaux, les... Et puis les... Bref vous connaissez je pense, tout l habituel tralala, je n ai pas eu le temps de vous répondre.
Juste le temps de télécharger votre livre que j ai commencé.
Merci pour votre commentaire si gentil et structuré.
Joyeux Noël à vous et à vos proches.
Je reviens vers vous pour une critique de votre livre très prochainement.

Publié le 24 Décembre 2023

@Bruno Peres. Après un début accrocheur, la suite ne déçoit pas. Avec son style punchy qui va très bien, Gabriel nous raconte ses tribulations terrifiantes ou hilarantes et on ne s'ennuie jamais. J'ai particulièrement adoré le " jugement dernier" et son diable comique. C'est loufoque, c'est drôle, c'est plein d'imagination, et, pour finir, c'est une belle histoire d'amour ! De plus,vous semblez avoir une belle complicité avec l'au-delà... Merci, Bruno, pour ce partage.
Anne

Publié le 20 Décembre 2023

@Antoine Loiseul
Mon livre en entier est disponible, retravaillé par Lucius.
Il fait 252 pages.
J'espère que la lecture de Tribulations, sa suite, vous plaira.

Publié le 14 Décembre 2023

@Albert H. Laul
Le livre est disponible en entier...
Bonne lecture à vous !
Enfin j'espère !

Publié le 14 Décembre 2023

@LP75020
Le livre en entier est disponible depuis ce matin.
Bonne lecture à vous et bonne journée !

Publié le 14 Décembre 2023

@A.P. Gounon
Mon livre en entier est sorti ;)
A vous de me dire !
Bonne lecture et bonne journée à vous.

Publié le 14 Décembre 2023

@A.P. Gounon
Merci beaucoup pour votre lecture et vos commentaires élogieux.
Je peux dire que ça me fait chaud au cœur quand on voit le commentaire laissé sur mon livre avant le vôtre, une hélène sans importance et sans le sens de la nuance. Elle a fait d'autres victimes que moi ;) avec des commentaires acides ad hominem.
Bref, merci du fond du cœur !
Je mets demain la version reçue et recalibrée par MBS en 242 pages.
Vous me direz !
Moi je vais jeter un œil à votre livre avec envie.

Publié le 10 Décembre 2023
5
@Bruno Peres. Bonjour Bruno. Je viens de terminer votre extrait,et j'ai beaucoup aimé. Le style, d'abord, à la Frédéric Dard. Masculin ? Et alors ? Vif en tout cas et ainsi on ne s'ennuie pas une seconde. L'histoire : on attend la suite avec curiosité . Par quel enfer va passer Gabriel ? A bientôt donc et bravo pour ce début accrocheur. Anne
Publié le 10 Décembre 2023

@helenesansimportance
J ai écrit un commentaire hier en réponse à votre avis sur mon manuscrit. Je l ai effacé ce matin.
Clairement je vous ai donné trop d importance. Il semblerait que vous fassiez la même chose à d autres auteurs, comme avec le livre train de nuit.
Je l ai eue dans un court message, et nous avons bien rigolé.
Passez donc votre chemin et buvez à votre source où nait le silence, un titre, votre titre qui sied à merveille à votre condition.
Évitez de faire des commentaires désobligeants ad hominem et concentrez vous sur les œuvres. Rien que les œuvres.

Publié le 02 Décembre 2023
3
Ecrire comme on parle ? Peut-être, pourquoi pas si c'est pour décrire le cheminement ultra-rapide de la pensée ... Je passe sur le cynisme désabusé voire méchant du héros (l'auteur?) mais franchement décrire une femme comme un "hybride moitié lampe de chevet moitié animal", on pourrait éviter, non ? Personnellement ça ne me fait pas rire. Mais "la facilité entraîne l'homme vers ses plus sombres demeures", n'est-ce pas M. Pérés ?Je passe également sur l'allusion à Clooney et ses dosettes, Hemingway et le "taureau ailé", toutes références visiblement destinées à ancrer cette "fiction" dans son époque,...Quant à l'image empruntée à Goldman sur le spermatozoïde qui a "gagné la course", un peu téléphoné non ? De même que le prénom Gabriel qui laisse augurer de la suite : l'archange, l'allusion à l'âme qui s'incarne juste après la jouissance de l'homme, le vieillard qui meurt, la nouvelle-née que ses parents appellent Gabrielle ... Il n'y a pas de hasard, disait Eluard il n'y a que des rendez-vous", je veux bien mais là il y a un peu trop de fil blanc à mon goût pour coudre l'ensemble. Et puis "je pisse des mots, je dégueule du verbe"...n'est pas Bukowski qui veut. "Ecri-vain", c'est sûr et c'est encore pire en ce qui me concerne "écri-vaine"et si "le seul moyen de canaliser sa peur c'est de connaître ses forces et ses faiblesses", on a encore du boulot, my friend !
Publié le 01 Décembre 2023

@Lilia T

Merci beaucoup !
C'est à dessein que ce personnage est un salaud, et vous verrez, il va traverser l'enfer pour devenir meilleur.
La suite arrive dans 1 semaine, j'ai envoyé le manuscrit faire une mise en page "royale" au prestataire de service de MBS pour que la lecture soit plus agréable. J'avais des copies de mon manuscrit qui respectaient ma mise en page, avec des pauses, des sauts de pages, de lignes, de paragraphes, mais une fois que celles-ci ont passé l'épreuve du pdf...tout disparaissait et se retrouvait en paquet. Atroce !
A très vite et merci, merci, merci !

Publié le 30 Novembre 2023

@Bruno Peres
Je viens de terminer la lecture de votre roman que j'ai beaucoup aimé. Plus j'avançais dans ma lecture et plus j'avais envie de traiter le personnage principal de "salaud" mais je dois avouer que son cynisme saupoudré d'humour ou l'inverse ont réussi à pimenter comme il le fallait votre roman. Alors vivement la suite.

Publié le 29 Novembre 2023

@LP 75020 Merci pour ce commentaire concis.
Elle arrive bientôt !

Publié le 27 Novembre 2023

Merci pour ce moment mais j’attends la suite bien entendu •••

Publié le 26 Novembre 2023

@Albert H. Laul
Merci à vous surtout pour votre temps consacré à mon manuscrit et merci pour le commentaire. Je vais mettre la suite prochainement mais hier quand je l'ai mise, j'ai hurlé derrière mon écran. On était à 514 pages alors que sur papier on est à 245 pages. Je n'ai pas envie d'effrayer les lecteurs...
J'ai débuté la lecture de certains livres mais j'éprouve un temps dingue à pouvoir les finir.
Je suis un homme de paroles donc je vais m'y mettre, le vôtre étant compris dans mon futur temps de lecture.

Respectueusement

Publié le 15 Novembre 2023

@Bruno Peres
Un début accrocheur et intéressant.
De bonnes trouvailles comme le darwinisme à 13.5 degrés.
Merci pour ce partage.
Cordialement,
Albert H. Laul

Publié le 15 Novembre 2023

@Agostini Francois-Xavier
Merci pour ces 5 étoiles qui me vont droit au cœur et merci pour votre critique construite. Je vais mettre sur le site ma version complète aujourd'hui ou mercredi au plus tard.
J'espère qu'elle vous plaira également.
Je suis en lecture de 2 ouvrages sur le site mbs, je m'y mettrai, au vôtre, dés que j'en ai le temps.
Je reviendrai vers vous afin de vous laisser un commentaire.
Merci pour le temps qui m'a été consacré.
Respectueusement.

Publié le 13 Novembre 2023
5
Bonjour, 5 étoiles d'office, ce serait compliqué de faire autrement. Vous dites, "La chute" chacun connaît la sienne, fort ou faible, les gens qui sont et les gens qui ne sont rien ( comme dirait "l'autre" et celui-là sa chute politique approche... ) Si l'idée encore enfantine de l'enfer et du paradis, persiste dans les esprits faibles, c'est un concept inepte pour les enfants comme je le dis dans "Prophetia...' car l'enfer c'est déjà ici sur la Terre... Bref ! Ecriture, stable, sans les fioritures dont s'encombrent beaucoup d'amateurs. Vous pourriez proposer votre récit chez Albin Michel.. Dans cette attente bonne lecture à tous les auteurs LIBRES COMME VOUS ET MOI sur monbestseller. Bien à vous.
Publié le 13 Novembre 2023

@HDE
Merci Merci Merci
Vous avez tout compris !

Publié le 09 Novembre 2023

@Benouchette
Merci pour cette critique et pour le temps accordé à mon extrait. Je mets en ligne ma version complète la semaine prochaine.
Longue vie à vous aussi et à vos talents qui sont sans doute nombreux !
Venez faire un tour la semaine prochaine pour lire mon manuscrit en entier, vous me direz votre sentiment...
J'espère vous lire ici dans votre prochain commentaire !?!
Avez-vous quelque chose à lire ?
Respectueusement

Publié le 09 Novembre 2023
HDE

Récit original et très profond avec un style particulier qui peut paraître au début abrupt et trop intense mais finalement profond et passionnant.
Le héros a l’occasion de refaire un cheminement vers lui /« soi » par cet accident et cette expérience de la mort imminente qui reste un sujet fort et plein d’interrogation.

Publié le 09 Novembre 2023
5
Bravo pour ces 60 pages qui donnent terriblement envie de découvrir le reste. Le style est vif, singulier, ça ne se regarde pas écrire et c'est très agréable d'être embarquée dans une histoire où le héros est bel et bien le personnage principal et non l'égo de l'auteur assis derrière son claviers. J'ai lu votre commentaire sur les retours vous reprochant un style trop masculin que vous ont fait des éditrices ou agent, en tant que femme, je ne souscris pas du tout à cette observation. Elle aurait éventuellement eu du sens si votre personnage principal avait été une adolescente de 13 ans et encore... Bref, merci pour ce moment de lecture extrêmement plaisant, vivement que la fin du roman soit disponible et longue et belle vie à votre talent d'auteur !
Publié le 09 Novembre 2023

@Antoine Loiseul

Merci beaucoup pour votre commentaire très élogieux. Je pense que ça tient sur la longueur, enfin j'espère, d'ailleurs c'est parfois ce style qu'on me reproche ou qu'on aime. J'ai eu des très bons et des très mauvais retours de maisons d'éditions qui trouvaient mon écriture trop masculine, trop rentre-dedans. J'ai même eu une très célèbre agent qui m'a carrément dit "votre écriture me dérange : elle est trop frontale ! Et j'aime bien qu'on m'embarque gentiment". Moi c'est l'inverse. Même carrément l'inverse. Je déteste prendre le lecteur en otage d'un rythme si lent qu'il ait envie de se pendre. Je pense à lui quand j'écris, au fait qu'il doit parfois se dépêcher, entre 2 arrêts de bus, RER ou que sais-je encore et qu'il faut donc le tenir en haleine, l'indisposer, le réconforter, l'attendrir et surtout le faire rire. J'ai en moi cette écriture énergique qui a été poli avec mon métier à la radio, à la télé et au ciné. Je vous remercie infiniment @Antoine Loiseul pour ce qui est mon 1er commentaire. Mon livre au complet sera en ligne la semaine prochaine, une partie plus éthérée suite à une EMI...EMI que j'ai faite également à l'âge de 9 ans. Respectueusement.

Publié le 07 Novembre 2023
5
Remarquable. Je suis sensible à cette écriture, à la fois intérieure et en même temps factuelle et narrative. Le personnage existe en quelques lignes, et sa psychologie d'homme blasé, "qui a tout lu tout bu tout vu". s'incarne par ses relations au personnage dont il écrit la bio, à sa fiançée... et à sa façon de vivre. Est-ce que cela tient sur la longueur, c'est la question.
Publié le 07 Novembre 2023