Happy endings, du silence de la prostitution à l'expression de soi, le parcours atypique d'une masseuse érotique

8 pages
Extrait
de Caroline Rousseau
Happy endings, du silence de la prostitution à l'expression de soi, le parcours atypique d'une masseuse érotique Caroline Rousseau
Synopsis

« Et si la prostitution avait été une chance ? Et si elle avait été ma façon de guérir ? »

Dans ce récit intime, poignant et lumineux, Caroline témoigne de son expérience de travailleuse du sexe sans tabou, ni misérabilisme. Elle nous partage son tumultueux parcours de vie, l’ayant amenée à devenir masseuse érotique, une activité dans laquelle le pouvoir de la séduction, du sexe et de l’argent ont été mis à contribution pour atteindre une transformation salutaire.
Comment une jeune femme mal dans sa peau, boulimique et adepte des relations toxiques, est-elle devenue une maman amoureuse et comblée, apprentie auteure ? De la haine à l’estime de soi, en passant par l’amour d’autrui, cette autobiographie haletante et pleine d’espoir nous livre chaque étape d’une reconstruction réussie.

Publié le 21 Mai 2024

Les statistiques du livre

  82 Classement
  298 Lectures 30 jours
  500 Lectures totales
  -6 Progression
  4 Téléchargement
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

7 commentaires , 3 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Foxyne Moon
J'ai eu le plaisir de découvrir votre message sur la route de mes vacances, donc je n'ai pas pu vous répondre plus tôt. Je profite d'avoir un peu de réseau pour vous remercier pour votre adorable commentaire, qui m'a évidemment fait très plaisir.
C'est très enthousiasmant de se sentir comprise et de voir que mon récit ait résonné en vous. Créer de belles émotions est un des objectifs de l'écriture il me semble.
Merci pour vos encouragements, cela me touche beaucoup.
Je vous souhaite un beau parcours également, et vous adresse plein de bonnes ondes pour vos projets.
Bien à vous,
Caroline.

Publié le 14 Juillet 2024
3
@Caroline Rousseau Quelles merveilleuses pages. Il est évident que j'achèterai la suite sur Amazon et essayer d'y vendre le mien, par la même occasion. Je commence mal. J'ai un prénom comme nom d'auteure (-: . Je ne savais pas qu'il était difficile de paraître sous un pseudonyme. Je suis persuadée que nous avons tous une double vie. La première officielle, pour correspondre quelque part aux regards des autres et notre vie, la vraie, celle que nous dévoilons seulement à qui nous estimons pouvoir le faire. Je suis faite comme ça aussi et aujourd'hui, je m'assume pleinement. Alors, effectivement, j'ai fait le vide. Par choix ou par obligation puisque les autres avaient décidé pour moi que je ne rentrais pas dans leur moule mais je me sens libérée d'être moi, celle qui plaît ou ne plaît pas. Notre écriture est souvent le reflet de notre âme. La vôtre doit être bien belle quand je lis vos mots. Une femme qui s'assume et qui ose regarder l'autre droit dans les yeux en disant ce que les autres ne veulent surtout pas entendre. Comme si ce que nous étions était contagieux, une sorte de maladie qui se transmet. Vous êtes assurément un bel exemple de femme pleinement épanouie j'en suis sûre. Et votre parcours vous y a aidée, j'en suis persuadée. Je vous souhaite tout le bonheur du monde Caroline. Vous le méritez.
Publié le 07 Juillet 2024

Bonjour @Alain Lemeunier@, je viens de découvrir votre message bienveillant et encourageant, et je vous en remercie. Si vous souhaitez échanger autour du récit, n'hésitez pas, je serai ravie de partager avec vous. Je vous souhaite une excellente semaine,
Bien à vous,
Caroline

Publié le 24 Juin 2024
3
Bonjour Caroline. Votre livre est émouvant et prenant. Votre style est précis et rend bien hommage à la gravité du sujet. Vous êtes en bonne voie pour devenir une auteure à succès.
Publié le 23 Juin 2024

Bonjour @KathL,
Je viens de lire votre message et je vous en remercie. Effectivement, j'entends tout à fait vos remarques. Quand j'ai publié le premier jet de cette autobiographie, l'année dernière, sur l'Atelier des Auteurs, certains commentaires allaient dans votre sens. D'autres, en revanche, déclaraient que j'avais trouvé le juste milieu. Et d'autres, encore, m'indiquaient qu'il n'y en avait pas assez.
Ce que je veux dire par-là, c'est que mon oeuvre ne plaira pas à tout le monde, j'en conviens.

J'ai écrit mon récit comme j'aurais aimé le lire et comme j'aime lire les biographies en général. J'ai essayé d'embarquer le lecteur avec moi, à ma façon, avec mon style d'écriture et ma personnalité, et bien évidemment, certains aimeront et d'autres pas.

Ainsi, je vous remercie de m'avoir partagé votre avis et j'en retiendrai le positif. L'autobiographie va très prochainement être publiée en version brochée et numérique, donc, je ne vais pas à ce jour pouvoir en changer le contenu.
D'ailleurs, d'ici peu, il n'y aura ici qu'un extrait, une dizaine de pages tout au plus, qui renverront ensuite sur le site Amazon sur lequel Happy endings va être publier.
J'espère que mon message vous trouvera en bonne forme.
Merci de m'avoir lue,
Bien à vous,
Caroline.

Publié le 13 Juin 2024

Évidemment votre titre et votre bio sont éloquents et rendent curieuse. Oui, vous vous racontez sans pudeur (sans jeux de mots) et sans fausses excuses. Et je ne porterais pas le moindre jugement sur ce que vous dites. En revanche, sur la forme, si ! D’abord c’est trop serré et vraiment difficile à lire. Ensuite, ce que l’on vient lire c’est votre expérience de prostituée en reconversion professionnelle, pour reprendre vos mots, pas les 100 premières pages, même si elles donnent sans aucun doute des raisons à votre parcours. Et enfin, même si c’est le témoignage de votre vie, votre même histoire gagnerait à être moins racontée dans les détails, comme si vous deviez en faire un compte rendu à la précision chirurgicale. Votre vie est incroyable, la raconter, la partager, est incroyable. Je trouve que l’écrire de façon plus compacte la rendrait encore plus intéressante.

Publié le 13 Juin 2024

Bonjour @Michel Canal, j'ai mis à jour mon profil et une nouvelle version (plus complète, plus aboutie) est mise en ligne et toujours en format A5 bien sûr !
Bien à vous,
Caroline

Publié le 08 Juin 2024

Bonjour @Michel Canal. J'avais effectivement déjà préparé une version en format A5 (pour l'impression sur Amazon), je viens donc remplacer le fichier PDF en format A4 par un format A5, j'espère que cela sera plus agréable pour vous. Si vous avez d'autres remarques, n'hésitez pas car, vraiment, j'apprécie les conseils et aides en tout genre. Je sais qu'ils sont offerts avec bienveillance et générosité et je ne manque jamais de les étudier et/ ou, le cas échéant, de les suivre.

Je suis flattée que vous ayez entrepris la lecture de mon récit et j'espère que la découverte de mon témoignage sera à la hauteur de vos attentes. J'en ai déjà eu de très bons retours, ce qui m'a poussé à croire en son potentiel mais, une fois encore, je suis prête à entendre toutes les remarques constructives et pertinentes que l'on peut m'apporter.

Vous n'êtes pas obligé de supprimer votre commentaire, peut-être pourra-t-il servir à d'autres, qui passeraient par-là, sait-on jamais.

Je vous envoie mes encouragements sincères pour la finalisation de votre propre oeuvre et je vous renouvelle mes remerciements, et bien sûr, je vous souhaite un excellent week-end ensoleillé.
Bien à vous,
Caroline.

Publié le 31 Mai 2024

@Renaud R, merci pour votre commentaire et votre retour sur l'une des toutes premières parties de mon autobiographie, où j'évoque effectivement les circonstances dans lesquelles j'ai grandi, entre une femme soumise et battue et un père violent et malade. Je ne sais pas où vous en êtes de votre lecture, mais n'hésitez pas à me partager également votre retour sur mon expérience de la prostitution (qui démarre un peu plus loin dans le bouquin ;-))
Le sujet de l'autobiographie est bien mon témoignage autour de la prostitution, pas l'histoire d'une femme battue (ma mère) car moi je ne l'ai jamais été, donc je ne pourrais pas écrire tout un livre là-dessus ;-)
Bien à vous et encore merci de cet échange :-)
Belle journée et bon week-end.

Publié le 31 Mai 2024
2.01
Autobiographie assez lucide, bien écrit, authentique, touchante qui raconte le calvaire d'une mère de famille battue par son mari et qui s'est réfugiée dans l'acceptation d'une situation intolérable avant de prendre son courage à deux mains et de fuir. Il est révoltant de voir comment une femme battue était peu protégée par la justice pour qu'elle évite de subir les foudres d'un mari quitté. Vous montrez avec une certain efficacité et finesse comment le mari qui bat sa femme fait en sorte de manipuler sa femme pour que celle-ci reste à sa merci. Vous évoquez ses sujets douloureux avec une certaine humilité et sincérité qui ne m'ont pas laissé indifférents.
Publié le 30 Mai 2024