Contrariété d'un gaucher

170 pages de Martine THORRE-GACHET
Contrariété d'un gaucher Martine THORRE-GACHET
Synopsis

Anna n’a pas une existence simple : elle est l’épouse amoureuse d’un homme magnifique cloué dans un fauteuil roulant pour la vie. Pour elle, l’amour n’est que don. Mais après quinze ans d’un amour partagé, Jésus a changé, Anna ne le reconnait plus. Leur vie à Bordeaux est de plus en plus difficile, l’éducation de Sam, leur petit garçon est au centre des problèmes… Malgré le soutien de ses collègues et amies, Anna a besoin de légèreté.
Un jour, dans la plus grande librairie de la ville, elle fait la connaissance de Gabrielle, séduisante conseillère littéraire.
D’abord intriguée par cette femme ambiguë, elle accepte de la rencontrer et progressivement la vie d'Anna va prendre une étrange tournure...

3486 lectures depuis la publication le 29 Juillet 2015

Les statistiques du livre

  333 Classement
  88 Lectures
  -153 Progression
  4.3 / 5 Notation
  36 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 18 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Pour le Prix Concours, j'avais fait le choix de lire quatre romans - dont le vôtre @Martine THORRE-GACHET -. Je n'ai pas voté pour vous mais considère le fait que vous ayez été récompensée comme une justice rendue à votre talent ! Tout d'abord, il y a le titre : étant moi-même ce qu'il est convenu d'appeler un "gaucher contrarié" - ô doux temps bénis du coup de règle "pédagogique" sur les doigts... - ; un tel intitulé ne pouvait qu'attirer ma curiosité... Rassurez-vous sur mon cas, j'en ai profité pour devenir parfaitement ambidextre ! Vous décrivez à merveille les manipulations successives dont Anna est la victime plus ou moins consentante ainsi que la combativité qui lui donne toujours les moyens de "rebondir". A la fin de votre livre, un sourire en coin m'est venu aux lèvres et un question a traversé mon esprit retors : " Ce petit Sam qui a sublimé sa contrariété d'une manière des plus originale ; quel moyen va-t-il trouver pour l'instrumentaliser sa maman avec qui il partage un "secret" ?". Encore bravo ! Cordialement et avec humour. Boris Phillips.
Publié le 19 Décembre 2018
5
Un vrai thriller psychologique! Bravo! Je n'ose pas en dire trop de peur de dévoiler l'intrigue mais on peut tout de même remarquer que chez vous "le pire est toujours sûr", contrairement au dicton populaire que je n'ai pas encore compris. J'ai résonné en empathie avec votre héroïne. Sa phobie de l'abandon la précipite dans les griffes des pires manipulateurs qui utilisent non pas sa faiblesse et sa naïveté, comme on pourrait le croire, mais son courage, sa générosité et sa loyauté sans faille. On ne sait lequel des deux est le plus pervers, chacun se forgera son opinion...
Publié le 12 Décembre 2018
4
Je l’ai lu d’une traite. Histoire bien écrite. Je m’attendais à une autre fin, qui me laisse un peu sur ma faim. Pour ne pas dire dérangée par l’aboutissement de cette tranche de vie
Publié le 10 Décembre 2018
5
"Contrariété d'un gaucher" un titre banal pour une histoire au réalisme qui surprend le lecteur du début à la fin. Votre style d'écriture, utilisant le "Je" durant toute l'intrigue, permet au lecteur d'accompagner l'héroïne dans le cheminement de sa vie aux multiples rebondissements, depuis son attachement à Jésus et sa catharsis (au sens philosophique du terme) avec Gabrielle ! Ce qui m'a le plus impressionné dans cette histoire, c'est la présence authentique des collègues de travai auprès d'Anna; victime de circonstances de vie aux nombreuses interrogations existentielles: Comment gérer l'accompagnement d'un mari handicapé ? La présence fusionnelle de beaux parents ? L'amour d'un enfant reniant son père ? Autant de situations conduisant Anna a la recherche d'un étourdissement dramatique auprès d'une manipulatrice machiavélique ! J'ai aimé votre écriture et la manière dont vous decrivez la psychologie des protagonistes. Bravo !
Publié le 22 Novembre 2018
2
Trop de longueurs , de détails. J'ai sauté des pages pour voir le dénouement Dommage l'histoire aurait pu être passionnante, si mieux cernée Pour la prochaine fois
Publié le 21 Novembre 2018

@laura_pas
Merci Madame, de votre délicate critique. Concernant les manquements orthographiques, il y a eu depuis la parution, une version papier modifiée qui, je m'en rends compte grâce vous, ne l'a pas été en version numérique. Je peux comprendre que votre sensibilité ait été heurtée. Concernant mon histoire qui ne vous semble pas plausible, j'en conclus que vous avez la chance de ne pas avoir rencontré de pervers narcissiques et je m'en réjouis pour vous. J'aborde dans ce récit (comme dans mes autres romans) des sujets peu abordés dans la bienpensance mais qui existent, Madame. J'accepte évidemment les critiques, Madame, mais
Je n'en ai jamais eu une aussi violente que la vôtre. Je me réjouis que mon histoire aussi imparfaite et inintéressante qu'elle vous paraisse, ait été, malgré tout, sélectionnée par un comité de lecteurs parmi les nombreux livres parus sur Monbestseller. Pour moi, la reconnaissance de mon travail, elle est là ...

Publié le 16 Novembre 2018
1
Scénario classique mais osé, balance entre "la maman et la putain", La rédemption passe par Jésus, et l'enfer par des amours saphiques avec une tueuse... Le style est cependant clair et délié. Car pour le reste, comment peut-on livrer un texte non relu ? des imparfaits fréquents pour des passés simples, et vice-versa ; du calyphige pour callipyge, "nous nous retrouvèrent", "peut-être que je me suis dite (...) que...", etc. Bref : scénario agressif mais difficilement plausible, écriture sans problème ni vrai plaisir, construction linéaire convenue, et puis que de fautes de français !
Publié le 15 Novembre 2018

@anneperron

Merci de bien vouloir me dire où se trouvent les fautes d'orthographe inadmissibles pour que je les corrige.
martinethorregachet@gmail.com

Publié le 02 Mars 2018
4
L'histoire est passionnante, haletante. Elle se lit avec plaisir. Je déplore juste des fautes d'orthographe inadmissibles et ce vers la fin....
Publié le 02 Mars 2018
5
Livre que l'on a du mal a poser, époustouflant, poignant, j ai vraiment adoré. Un grand merci à l auteur pour le plaisir de la lecture Bravo
Publié le 15 Février 2018
5
Waow ! Lu en quelques heures seulement... J'ai été incapable de lâcher votre roman. Fluide. Prenant. Haletant. On se retrouve plongée en plein cœur de l'intrigue en quelques secondes de lecture. J'ai aimé voir traité dans le roman, le sujet de l'abandonite et ses conséquences sur le sujet (ce genre de personnes se retrouvent souvent victimes de pervers narcissiques). Un très bon roman empreint de réalisme et d'amour (sous toutes ses formes, amical, maternel, passionné...)
Publié le 13 Février 2018
5
Vous avez une belle facon de raconter les choses, je suis tombee sous le charme de votre roman, Bravo. Pauvre Anna, la vie lui a pas fait de cadeau.
Publié le 30 Janvier 2016

"Contrariété d'un gaucher" de Martine Thorre-Gachet est le conseil de lecture : le livre le + « Like a bridge over troubled water », du mCL, le Club des Lecteurs de monBestSeller. Bonne lecture à tous.

Publié le 31 Décembre 2015
5
Un roman qui pose une question politiquement incorrecte : peut-on quitter une personne handicapée ? Une histoire inédite et originale qui sort de l'ordinaire. Un style rédactionnel entraînant. Des personnages attachants qui, sous couvert d’une vie simple, cachent des secrets à peine voilés. On devine que leur bonheur est fragile, qu’un drame peut éclater à tout moment. « Contrariété d'un gaucher » à tous les atouts d'un superbe roman. Bravo
Publié le 23 Décembre 2015
5
Votre plume est agréable, concise, précise et votre analyse profondément humaine. Anna la philanthrope, Gabrielle la machiavélique, deux êtres opposés qui n'ont en commun que leur forte détermination. L'intrigue est bonne, le rythme soutenu jusqu'à la fin qui surprend. Merci Martine pour ce bon moment de lecture.
Publié le 04 Novembre 2015
4
YU
Un beau moment, du suspense, certaines évidences auxquelles on ne veut pas croire!!!
Publié le 17 Septembre 2015
4
Guidée par le conseil de lecture de la semaine, j'ai aimé me laisser couler toute une après midi dans votre roman. Oui, j'ai été happée par votre histoire intrigante et vos personnages. Et c'est bien ça un bon roman ! Bravo à vous. J'aurais juste un petit bémol sur la fin où vous auriez peut-être pu faire l'économie d'une partie du monologue intérieur d'Anna car on se doute bien de toutes les pensées qui l'assaillent. Il me semble que le dénouement en aurait été encore plus fort. Mais ce n'est que mon avis. Merci à vous pour ce partage.
Publié le 18 Août 2015
4
C'est un joli récit que nous offre ce livre. L'utilisation de la première personne y donne une tonalité de" témoignage", mais on sent vite la construction d'un roman, par la palette des sentiments mis en avant, par les accidents et les douleurs qui ponctuent le récit, par la rencontre d'un amour "autre" sans doute transcendé par la difficulté de le vivre. Vous maitrisez le décor et les coulisses de cette vie simple et douloureuse, égrenée de tumultes joyeux. Définitivement, c'est un roman.
Publié le 13 Août 2015
5
J’ai aimé comment vous gérez la progression de votre intrigue. Comment le caractère de vos personnages se précise et s'affirme au fil des pages. Comment on devine que le bonheur ne va pas durer, qu’un drame couve, caché dans des secrets à peine dévoilés. J’ai eu envie qu’Anna soit plus forte, moins naïve. Et en même temps, avec sa fragilité, elle fait preuve de force. Oui, un vrai livre de filles.
Publié le 13 Août 2015
5
Un vrai livre de femmes. Magnifique. Captivant. Tragique.
Publié le 12 Août 2015
5
Jésus, quel prénom de héros ! Très beau roman, avec tous les ingrédients du succès : aventures, amours, adultère, personnages aux caractères marqués, situations peu banales, descriptions fines et précises, dialogues ciselés, intrigue qui se tricote au fil des pages… Bravo. Bonne chance !
Publié le 12 Août 2015