LA SAISON DES MORILLES

240 pages de BOSSY
LA SAISON DES MORILLES BOSSY
Synopsis

C'était en avril, la saison des morilles. Paul; pris d'un accès de folie, vacilla vers Catherine qui flottait au tournant de sa vie.
Était-il bien sage d'aller à La Rochelle pour trouver des morilles , de passer par Tunis pour suspendre au cou de Catherine une main de Fatima ?
Avant de revenir pour ne pouvoir pas dire ce qu'ils avaient à se dire...

2760 lectures depuis la publication le 20 Novembre 2015

Les statistiques du livre

  713 Classement
  49 Lectures
  +85 Progression
  4.7 / 5 Notation
  11 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

9 commentaires , 3 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Kroussar. Ben oui quoi. Le printemps plus les morilles, ça fait un mélange explosif ! En tout cas c’etait fait pour distraire. Je vois que ça marche. Merci pour votre mise en perspective sur des époques moins tristes qu’actuellement

Publié le 23 Octobre 2018
5
@BOSSY. Cher Gérard, il s'en passe de drôle sous les remparts de la forteresse royale, mais à quelques dizaines de kilomètres de là, sous les remparts du Roi René, ce n'était pas mieux. Les bords de la Loire et ses affluents ont toujours alimenté les histoires d’alcôve. D'ailleurs, l'histoire de France n'est qu'une vaste histoire de fesses. Hier, vous m'aviez fait pleurer. Aujourd'hui, vous m'avez fait rire. Merci pour ces très bons moments de lecture. Amitiés Jean-Claude. PS: Nous avons tous les deux la nostalgie des calèches, qui ont émerveillé notre jeunesse.
Publié le 23 Octobre 2018

@Ivan Zimmermann.Comment ça, coquin ? Mais c'est du réel ( au moins au début ), un peu arrangé à mon goût ! Il se trouve que les morilles arrivent avec le printemps et ses poussées de fièvre...Vous savez que je n'écris que pour le plaisir. Et donc, je me fais plaisir. Mais j'aime bien quand ça fait plaisir à un lecteur. Idem pour Bamako Story que je vous conseille. C'est une grosse farce qui commence bien ( un peu coquin aussi ) et qui finit bien aussi, mais il y avait danger...( c'est bourré de fautes de français, d'accords et d'orthographe, évidemment non nominable ! )
Je suis mal en point en ce moment, incapable de lire ou d'écrire, mais lamish m'a conseillé depuis belle lurette d'aller voir de votre côté, car nous avons un point commun qui est l'ancienne torpille Jezzabel !
Descendus en flammes par l'autorité littéraire qui a des problèmes de fente...Celle qui pense que Le Petit Prince est une " nigauderie " ! Pourtant, j'étais sérieux dans Destins décroisés, et ça finit très mal.
Merci pour votre cueillette des morilles et les étoiles dans ma besace. Dès que je retrouve forme à peu près humaine, je vais me vautrer dans vos farces sérieuses. Amitiés

Publié le 06 Juillet 2017

@jezzabel.Si vous faites les cabrioles à la même vitesse que la lecture, ce doit être spectaculaire ! La trogne est volontairement floutée pour ne pas effrayer. Pour le charme, je fais ce que je peux...Vieil Auguste

Publié le 01 Octobre 2016

@jezzabel.Eh bien, ma chère ! C'est un offensive de charme ? Le pire et le pitre sont également valables. Oui, on ne relit jamais assez. J'en suis bien plus furieux que vous. Mon sac à étoiles s'alourdit, j'en connais une @lamish, qui doit se frotter les mains. Vous lisez toute la nuit ? Continuez comme ça, je ne sais plus rougir. Vieil Auguste ( ça me va bien )

Publié le 01 Octobre 2016

Chère cécile, nous avons en commun de ne pas être aptes à Flaubert. La drague à la morille peut être efficace, surtout quand on ne sait pas qui a dragué l'autre, finalement. C'est agréable, sauf que les deux se trouvent pris au piège en final.
Pour mettre des étoiles, ce que je vous conseille ( ! ), c'est très simple: Vous appuyez sur " Je note ce livre ". Vous verrez apparaître un rectangle de commentaire ( vous pouvez ajouter quelque chose ) et au-dessus ,les 5 étoiles en blanc : vous appuyez sur la 5ème ou la 4ème ou....et elle se colore orange foncé. Vous enregistrez commentaire et étoiles. Je suis habitué aux 5 étoiles, en toute modestie, mais avouez qu'une ballade à La Rochelle suivie d'une escapade à Tunis méritent bien cela !!!

Publié le 02 Février 2016

si vous voulez des étoiles, il faudra me donner le mode d'emploi car je n'y arrive pas!!!!

Publié le 02 Février 2016

La drague par la morille! Pourquoi pas?
En lisant votre bouquin, je pensais souvent à Madame Bovary.Non pas à cause du style. Heureusement pour vous car je n'ai jamais réussi à lire un roman de Flaubert jusqu'au bout.
C'est peut-être parce que cela se passe dans la bourgeoisie.
De toute façon, cela est très plaisant et je vous félicite.

Publié le 02 Février 2016

Merci, Chris, mais vous êtes du Fan club, maintenant, non ?

Publié le 20 Décembre 2015
4
Avec vous, il y a toujours des phrases inoubliables. A la 1° page : « ce que l’on invente n’est pas vrai, mais ce que l’on rêve ne s’oublie pas ». Des phrases qui nous assurent que la lecture va être dense, bonne, vraie, et que l’on va rêver.
Publié le 07 Décembre 2015
5
Première pluie d'étoiles pour une histoire d'amour qui, sous la forme d'un dérapage improbable, démontre une fois de plus que "le coeur a ses raisons que la raison ignore"... Décidément, personne n'est à l'abris ! Merci cher ami.
Publié le 22 Novembre 2015

Voici l'histoire, en entier, de Paul et Catherine qui allèrent à La Rochelle pour trouver des morilles !

Publié le 20 Novembre 2015