A contre-courant

Extrait
de Cornélius
A contre-courant Cornélius
Synopsis

Nous avions 17 ans, et Laura Richard a bien failli nous sauver tous...

Ceci est la nouvelle d'ouverture de mon premier recueil. Accrochez-vous et bonne lecture.

491 lectures depuis la publication le 30 Mars 2016

Les statistiques du livre

  2877 Classement
  13 Lectures
  -126 Progression
  4.7 / 5 Notation
  4 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

5 commentaires , 3 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Elisa Galam. Voilà un joli commentaire, je suis bien content que ce texte ait rencontré votre sensibilité. Je n'ai pas encore d'enfant, mais j'espère qu'il choisira de pratiquer un talent artistique, plutôt que de rejoindre les moines du contre-courant. L'art est une parade efficace au mal-être adolescent. L'écriture le fut en tout cas pour moi... Merci!

Publié le 03 Mai 2016
5
Bonjour Cornélius, J'ai beaucoup aimé votre écriture, le rythme du récit. La narration est excellente. Cette nouvelle sombre où l'on retrouve des adolescents perdus, ayant peur de la vraie vie et qui sont prêts à tout pour fuir cette vérité. Vous décrivez très bien les différentes pressions exercées sur des adolescents souvent trop jeunes pour décider d'un avenir. Ils sont prêts à tout et n'importe quoi pour se démarquer de la société qui leur impose des choix. Cette phrase "Ai-je fait le bon choix?". Personne n'est en mesure de vous répondre. Ce que je peux vous dire, c'est que la vie n'est pas un long fleuve tranquille mais l'important est de savoir saisir chaque petit bonheur qu'elle nous offre. Votre enfant en est " Un grand" et il sera très fier du talent de son papa. Très bonne continuation et très belle journée. Elisa
Publié le 23 Avril 2016

@Arford, merci pour ces compliments et pour ta lecture. L'auteur ravi. :)

Publié le 07 Avril 2016

@Palamède et @Hermann Sboniek, merci de vous être attardés sur cet extrait de mon premier recueil ainsi que pour vos commentaires constructifs.

Comme vous l'avez noté, ce texte est une modeste réflexion sur la pression qui s'opère sur les adolescents dans l'obligation de choisir une voie et de répondre aux attentes de leur parents et de la société à un âge où il est souvent un peu tôt pour choisir.

Ravi que vous ayez apprécié.

C.

Publié le 04 Avril 2016
4
Après « La nuit des morts-vivants », voici « La vie des vivants-morts », dont la devise « Ne rien réussir d’autre que ma mort » dit un monde noir, schwartz, black, sans hope, où la rédemption ne peut être que la destruction fatale. Totale. Dans l’excès, vous excellez, et on lit ces quelques pages avec respect !
Publié le 04 Avril 2016

@Cornélius Excellent ! Je trouve qu'il y a un bon rythme, j'aime bien le sujet et la narration est plaisante. Le style est vif et direct; Comme le dit Hubert, l'état d'âme des ados est particulièrement bien décrit. Une bien bonne nouvelle :-)

Publié le 03 Avril 2016

@Hubert,

Merci pour cette lecture extraite de mon premier recueil. Vous avez parfaitement résumé le propos de ce texte.

C.

Publié le 30 Mars 2016
5
Une plongée dans la déchéance, on finit même par comprendre l'incompréhensible, le mal être des ados. bravo et merci pour le partage
Publié le 30 Mars 2016
Cornélius
Biographie

Auteur Nantais passionné de littérature...


A lire dans les actualités