LA FILLE SUR LES PHOTOS

173 pages de Martine THORRE-GACHET
LA FILLE SUR LES PHOTOS Martine THORRE-GACHET
Synopsis

Charlie, orpheline, vit ans des familles d'accueil jusqu'à son adolescence. L'année de ses quinze ans, elle est agressée par le père d'une famille "accueillante". Elle va alors fuguer et vivre une année de cavale grâce à ses deux seuls amis et à l'énergie de son caractère rebelle. Mais un jour de printemps, son incroyable beauté va provoquer une rencontre qui va changer sa vie de fuyarde et bouleverser d'autres vies que la sienne...

2787 lectures depuis la publication le 01 Août 2016

Les statistiques du livre

  38 Classement
  713 Lectures
  -7 Progression
  4.7 / 5 Notation
  19 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires , 3 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@ merci Mary de votre commentaire bienveillant. L'autonomie financière des femmes a toujours été pour moi une évidence inculquée très tôt à mes filles et je continue à argumenter dans ce sens. Une fois acquise, le champ des possibles s'agrandit et même si cela ne règle pas tout évidemment, la liberté de choisir sa vie est pour moi essentielle. Je suis heureuse que mes personnages vous aient touchée. Bien sûr que je vais lire "Manus Deï"!

Publié le 19 Septembre 2016
5
Suite à votre court extrait, j’ai été obligée d’aller découvrir la suite sur Amazon. Une histoire riche en rebondissements et bien ficelée que celle de cette orpheline ballottée de famille d’accueil en famille d’accueil. A l’image de celui de Charlie, tous vos personnages sont bien campés et les émotions à fleurs de cœur. L'écriture est fluide, à la fois captivante et touchante. Votre façon d'aborder le sujet de la cause des femmes en général et des petites filles en particulier, pousse le lecteur à réfléchir sur la situation de certaines d’entre elle. Comme vous, je suis révoltée par la vie de femmes qui sont soumises à des interdictions phallocrates. Il n’y a rien de plus cher que la liberté de penser, d’agir et d’aimer d’où la nécessité d’acquérir son autonomie financière pour être indépendante d’un homme et j’en parle en connaissance de cause. Merci de votre partage et bravo. Tenu compte de la qualité de votre littérature, je serais ravie d’avoir votre commentaire sur mon ouvrage : " Manus Deï" l'amour à l'épreuve du duel »
Publié le 19 Septembre 2016

@chris Martelli
Ravie que Charlie vous plaise et dès que j'aurai réglé un problème informatique, je posterai la suite de l'extrait. J'espère que vous me donnerez votre avis. Merci de vos mots qui me font plaisir

Publié le 02 Septembre 2016
4
C’est très sympa à lire, ce début de roman (je sais que le mot « sympa » n’est pas très beau… mais c’est quand même ce que je pense ! car vos mots sont si bien assemblés, vos idées si bien dites, qu’on le lit si bien). Charlie Baby est un personnage dont vous avez vraiment su dessiner une personnalité de roman : forte, nette, sans compromission, belle, comme son héroïne, Anna Karénine. Et s’il y avait plus de pages, je lui aurais bien volontiers mis toutes les étoiles qu’elle mérite… car on quitte, avec regret, le futur qu’elle ne manquera pas d’avoir.
Publié le 02 Septembre 2016

@Martine THORRE-GACHET
Petit conseil amical. Si tu veux plus de commentaires, il te faut aussi aller lire les autres ! :) La plupart des gens ici sont des auteurs, non des lecteurs professionnels. Bien à toi !

Publié le 02 Août 2016

@zultabix
Merci de ton commentaire sympathique, j'espère que cela te donne envie de connaître la suite!

Publié le 02 Août 2016
5
Très bonne entame de roman ! C'est agréablement écrit et bien rythmé ! Comment ne peut-on pas être "Charlie" avec une naissance si tragique et le parcours qui s'ensuit, si hasardeux et chaotique ? Bonne continuation. Bien à toi !
Publié le 01 Août 2016