Quatre minutes et deux battements de cœur...

74 pages
Extrait
de Didier Leuenberger
Quatre minutes et deux battements de cœur... Didier Leuenberger
Synopsis

Lorsque l’amour obsessionnel d’un jeune atteint de schizophrénie le consume et nous emporte dans les zones d’ombre de l’être humain les plus sombres…

Paris, parti à la conquête du grand amour va rapidement basculer dans une effroyable réalité. Son ambivalence sexuelle, sa relation perverse avec Noémie et le désir monomaniaque de ce qu’il pense être l’homme de sa vie, vont l’entraîner à scruter l’être humain qu’il est et tous ceux qui le côtoient. Un Roi parmi les insectes ou le parcours d’un jeune criminel se débattant dans son corps et son esprit… Livrant la plus injuste et périlleuse des batailles le menant vers un épilogue inéluctable qu’il va embrasser sans faillir ni même frémir...
Attention, ce texte n’est pas à mettre entre toutes les mains (scène de sexe et de crime).

12254 lectures depuis la publication le 24 Janvier 2017

Les statistiques du livre

  339 Classement
  86 Lectures
  -77 Progression
  5 / 5 Notation
  37 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

13 commentaires , 9 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

©Thalia Remmil

Bonjour Thalia, je vous suis très reconnaissant pour votre commentaire sincère et fort constructif à mes yeux. Déjà je suis ravi que cette histoire vous ait séduite, malgré de temps à autre le ton et le phrasé qui a pu vous gêner. Peut-être me suis-je laissé emporter par le personnage à certains moments et son statut de jeune surdoué m'a sans doute incité à un peu trop d’enthousiasme, mais il est vrai que Paris est très prenant. Je me suis laissé subjugué par son charisme et son assurance, malgré son mal-être qui comme vous le dites si bien, peut faire partie de la vie. Violent, je le souligne car certaines sensibilités peuvent être heurtées même si vous avez entièrement raison sur le fait que la vie se veut cruelle en bien des situations. La sexualité est souvent le dernier vestige de l'être humain propret et éduqué que l'on tente d'être dans cette société pétrie de puritanisme et d'hypocrisie sur ce sujet. Le dernier rempart à notre être le plus primitif qui soit. Oui, le jeune homme se venge de son enfance, comme beaucoup auraient envie de le faire, moins violemment certes, et même si je laisse le lecteur juger par lui-même si Paris à de bonnes raisons, ou s'il est juste malade.
EN tous les cas je vous dis un grand Merci pour cette réaction. En vous souhaitant également plein d'inspiration pour de futurs projets. Bien à vous.
P.S. Je remettrai tout bientôt en entier ce livre sur mBS afin de satisfaire quelques demandes.

Publié le 06 Janvier 2019
5
Bonjour Didier, cette spirale folle du fantasme, du désir, la tension palpable, l'intrigue qui se met en place lentement...Certaines phrases qui m'ont happée "le mariage est-il efficace à ce point qu'il vide l'autre de ce qu'il a de plus magnifique", "les gens ne se collent pas l'un à l'autre sans raison"...Noémie dans le rôle de la candidate parfaite au sacrifice, les personnages dans cette quête extrême à se sentir vivant...qui se joue de qui ? jusqu'où va la folie ? Je regrette un peu le ton à certains passages, ainsi que le phrasé, par contre rien ne m'a semblé violent, la vie est cruelle et la sexualité regorge de certaines de nos noirceurs...Votre héros semble vouloir se venger de son enfance...habitée de bien sombres souvenirs. Merci pour ce partage, on a envie de connaitre la suite, là je suis restée sur la fin... Belle continuation ! Thalia
Publié le 05 Janvier 2019

©MélissaDC
Bonjour à vous et merci pour ce retours fort appréciable. J'avais mis ce texte en ligne et en entier durant de nombreux mois. Comme c'est un texte qui circule dans les éditions j'ai ensuite préféré n'en mettre plus qu'un extrait. Je le remettrai en ligne en entier très bientôt et vous tiendrez au courant. Vos impressions sur un tel sujet m’intéresserait. En vous remerciant et en vous souhaitant une belle journée. Didier

Publié le 11 Février 2018
5
Bonjour, j'ai aimé cette plongée progressive dans la folie de Paris, faisant échos à celle de Noémie. Comment peut-on lire le roman complet ? Je ne crois pas avoir trouvé de lien vers un livre amazon ou autre...
Publié le 10 Février 2018

Vous êtes plus de 6500 lecteurs à avoir découvert voici 12 mois ce thriller psychologique et je vous en remercie. Vos voies propulsent ce manuscrit dans le top 35 de monBestSeller depuis une année jour pour jour aujourd'hui, et je ne saurais comment vous exprimer ma gratitude. Sinon en vous invitant à commenter ce livre quelle que soit vos impressions. À tous, je dis un immense Merci et vous souhaite une excellente journée.

Publié le 24 Janvier 2018

©Angelina 77
Un grand Merci à vous pour ce commentaire qui illustre bien votre ressenti. Effectivement, Paris peut être aussi attachant que méprisable, et en cela je pense, il est intéressant. Encore Merci d'avoir commenté ce roman. Bien à vous.

Publié le 03 Août 2017
5
Bonjour, J'ai trouver l'écriture agréable et l'histoire prenante. Une fin tragique. Un personnage méprisable et à la fois attachant. Merci pour ce roman.
Publié le 03 Août 2017

©RainbowLove
Un grand Merci à vous pour ce commentaire et surtout très heureux que cette histoire vous aie séduite. Oui, la détresse et la descente aux enfers de Paris sont en effet prenant.... Bien à vous....

Publié le 02 Avril 2017
5
J'ai vraiment beaucoup aimé l'histoire est belle avec un magnifique style d'écriture et on ressens bien la détresse de Paris c'est très agréable à lire
Publié le 02 Avril 2017

©lamish
Bonjour Michèle, je suis ravi que cette plongée en apnée vous ait séduite. Il est vrai que c'est un texte qui peut poursuivre pendant quelques temps après lecture, et ce, malgré l'attachement ou la pitié que l'on pourrait avoir pour ce garçon un tantinet dérangé. Ceci dit, la noirceur du texte et surtout, le décorticage des desseins de Paris sont sans-doute ce qui en font le plus grand intérêt. Et peut nous venir à l'esprit malgré la sérénité et le bon sens : est-ce que quelqu'un comme Paris peut exister et si oui, faire le mal et manipuler les gens est-il aussi facile qu'il le prétend ? Un tout grand Merci et au plaisir de vous lire bientôt.... Amicalement. Didier

Publié le 05 Mars 2017
5
Une plongée en apnée dont on devine, dès les premiers mots, qu'elle ne nous laissera pas indemne. C'est violent, vertigineux, dérangeant. Belle prouesse, Didier, et merci pour ce voyage en direct dans les profondeurs des troubles mentaux de Paris, alias francis, un voyage qui va me coller à la peau pendant quelques heures encore, je crois. Amitiés. Michèle
Publié le 05 Mars 2017

©Corinne Le Gal

Que dire après ce commentaire qui comme vous l'imaginez, me touche énormément. Je suis ravi que ce texte et le panel d'émotions contradictoires qu'il a su vous léguer vous a séduit. Il est vrai qu'il vaut mieux le lire à jeun, au vue de l'ampleur des desseins de ce petit criminel, mais aussi éprouvant et remuant peut-il être pour le lecteur, aussi jubilatoire a-t-il été de l'écrire. Peut-être que plus l'on s'éloigne de soi pour décrire ses personnages et leur destin et plus l'on se permet de choses....on semble poussé par une force abaissant bien des barrières. En tous les cas un grand Merci pour votre commentaire constructif. Bien à vous.

Publié le 27 Février 2017
5
@ Didier Leuenberger... Quelle belle maîtrise du verbe pour décrire la détresse, la confusion mentale, l'agonie et la descente en Enfer d'un jeune schizophrène, sur fond d'une histoire d'amour pathétique. Il en résulte pour le lecteur, un panel d'émotions contradictoires, très acidifiantes pour son organisme. Un récit à lire à jeun assurément.
Publié le 27 Février 2017

©monBestSeller

Un grand Merci à toute l'équipe de ©monBestSeller qui permet une visibilité à ce livre pour le moins percutant et ayant déjà interpellé et créé quelques réactions. J'espère que mon scalpel n'a pas trop scruté le genre humain et les méandres de ce garçon plutôt déterminé et malade... J'espère surtout que les lecteurs y prendront du plaisir car avant tout c'est un thriller psychologique ou la mise en œuvre d'un bonheur forcé et rêvé d'un petit criminel prêt à tout pour y parvenir. Bonne lecture à tous et encore Merci à l'équipe de monBestSeller.... didier

Publié le 25 Février 2017

"Quatre minutes et deux battements de coeur..." est le "livre le +" du 24 février. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire : http://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/7141-ebook-gr.... Bonne lecture ! Et n'oubliez pas : laissez un commentaire à l'auteur qui vous en sera reconnaissant.

Publié le 24 Février 2017

©fab
Un grand Merci pour ce commentaire qui me fait très plaisir, comme vous pouvez l'imaginer. Je pense effectivement que ce texte peut être dérangeant, voir gênant pour certaines personnes. Mais le fait que vous l'appréciez conforte que cette violence n'est pas gratuite mais bien un outil de compréhension à cet être dément comme vous l'avez si bien noté. Cet être malade. J'ai eu l'occasion de travailler avec des gens atteint de ces symptômes (heureusement pour moi et mes collègues, jamais aussi violent) et je dois bien avouer que c'est toujours impressionnant car on ne sait jamais ce qu'ils sont capables de faire et comment vont tourner les choses. Et comme on le voit dans ce roman, on pourrait leur donner tout l'amour souhaité, même s'il est nécessaire qu'on soit bienveillants, cela ne suffirait pour certains, à calmer cette rage les rongeant et les consumant... Ici, au détriment des autres, mais avant tout, au détriment d'eux-mêmes. Un grand Merci pour votre note constructive. Bien à vous.

Publié le 21 Février 2017
5
fab
Je vous retrouve dans un autre récit, dans une autre violence. C’est aussi puissant que c’est dérangeant. Et confusant. A la fin, on ne sait plus quoi croire, qui est qui. La seule chose que l’on sache sans doute aucun, c’est la fin prévue dès l’intro. Le reste, la manière dont vous avez tricoté ce caractère dément, comment vous faites évoluer ses relations aux différents protagonistes, c’est brillant. Bravo et merci pour ce partage.
Publié le 21 Février 2017

©René Sauvage
Merci beaucoup pour ce commentaire, j'avoue que lorsque je l'ai écrit je n'avais de repères, que cette descente aux enfers d'un garçon plutôt tourmenté et obsédé. Je me suis laissé guidé par ce personnage hors norme et ce récit duquel en effet, il est difficile de s'identifier. Ravi que vous ayez apprécié. Bien à vous.

Publié le 19 Février 2017
5
C’est une drôle de sentiment de lire un récit auquel on ne peut en aucune sorte s’identifier, et pour autant apprécier à juste titre les mots, la manière, le style, votre manière de dire ses sentiments, ses pulsions, ses violences. Très fort.
Publié le 19 Février 2017

©csonney
Un grand Merci pour ce commentaire. J'avoue que j'attendais le premier avec impatience, d'autant que ce n'est pas un sujet facile dont traite ce texte. Il est vrai que c'est un manuscrit qui peut paraître violent, mais plus que dans les actes, c'est je pense, l'introspection de Paris et son mal-être qui secoue le plus et qui peut mettre mal à l'aise. Bien que cette histoire nous montre le parcours d'un jeune criminel en proie à ses démons et est plutôt démonstratif dans les faits, l'assurance du jeune homme lorsqu'il s'agit d'atteindre son but est très déconcertante. Scruter l'intérieur de Paris au scalpel et tout l'aspect psychologique qui en résulte a été vraiment intéressant comme travail d'auteur. Merci encore. Amitié.

Publié le 25 Janvier 2017
5
Zut ... j'avais oublié de catégoriser ce roman qui mérite 5 étoiles !
Publié le 25 Janvier 2017

Tenu en haleine du début à la fin ... cramponnez-vous à votre fauteuil et vous ne lâcherez plus ce livre,par moment violent mais tellement palpitant ! ... BRAVO

Publié le 25 Janvier 2017
Didier Leuenberger
Biographie

Passionné des mots, j'ai été publié en 1999 à Paris (L’âge bête…Le retour !). Lauréat de l’octroi d’une bourse d’encouragement...


A lire dans les actualités