UNE NUIT TRÈS NOIRE

29 pages de Elen Brig Koridwen
UNE NUIT TRÈS NOIRE Elen Brig Koridwen
Synopsis

Orpheline, Zoé est pensionnaire dans un foyer éducatif pour mineurs. Elle identifie deux bourreaux responsables de son mal-être : « les gens » et « la vie ». Mais bientôt, un tragique engrenage va lui rappeler que dans l'ombre, d'autres bourreaux guettent leurs proies.

4144 lectures depuis la publication le 26 Mai 2017

Les statistiques du livre

  124 Classement
  191 Lectures
  -24 Progression
  4.7 / 5 Notation
  48 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

21 commentaires , 11 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Génial, j'ai adoré vous lire! Le sujet est effectivement très sombre (comme les murs du foyer éducatif), mais vous avez su l'aborder de sorte que ce ne soit ni glauque ni rebutant. Au contraire, quel acte héroïque de la part de Zoé! Et même si sa fin est tragique, elle a retrouvé l'espace de quelques instants ce qu'elle pensait ne plus jamais éprouver, des émotions. C'est un peu d'espoir pour tous ceux qui sont au fond du trou : les choses et les gens changent et évoluent, parfois en mal, et d'autres en bien. Et je suis d'accord avec Alexandre Marjorczyk, les articles de journaux pour expliquer le pourquoi du comment, très bonne idée! En haleine jusqu'au bout! Bravo pour vos écrits et merci de nous les faire partager.
Publié le 23 Août 2018

@Alix Cordouan
Chère Alix, apparemment nous sommes entre "atypiques paradoxales" : enchantée ! :-)
Merci pour votre très beau commentaire, qui me confirme que nous avons pour le moins quelques modes de pensée et de fonctionnement communs. Au plaisir d'échanger à nouveau !
Bien amicalement,
Elen

Publié le 19 Août 2018

@Sarah K
Chère Sarah, j'ai dû faire une fausse manœuvre, puisque ma précédente réponse n'a pas été prise en compte ; désolée de ce retard. Merci pour votre commentaire/notation ! J'espère que d'autres de mes Apéribooks, sur des thèmes moins tragiques, vous feront également passer de bons moments.
Bien amicalement,
Elen

Publié le 19 Août 2018
5
@Elen Brig Koridwen. Les étoiles promises...
Publié le 15 Août 2018

@Elen Brig Koridwen.
À travers l'émotion provoquée par un crime sordide, vous avez su décrire avec justesse et sans tabous la révolte de la narratrice et le rejet de ses contemporains résumé en une phrase : " Même pas sûre qu'il existe un pont au départ de moi". Sa vision des rapports humains, dépouillée de tous faux-semblants, décapante, pleine de lucidité, est remarquablement exprimée et, je l'espère, dérangeante. Vous faites la démonstration en quelques pages que l’on peut divertir en traitant de sujets profonds. À une époque où l'inflation verbale fait recette, c'est réconfortant. Une belle leçon qui mérite largement 5 étoiles. Vive la liberté et les "atypiques paradoxales" !

Publié le 15 Août 2018
5
Très bien construit, maîtrisé jusqu'au bout. Un petit plaisir à lire même si l'histoire est en effet, très, très noire... Bonne continuation avec vos "Apéribooks"!
Publié le 13 Août 2018

@Alexandre Majorczyk
Merci beaucoup pour ce beau commentaire, Alexandre, et pour les points que vous abordez.
Un auteur a toute latitude pour faire parler son héros en faisant de lui le narrateur. L'histoire n'a alors aucun besoin d'être racontée "après coup" par un héros qui reviendrait d'entre les morts : le narrateur la livre en direct, comme si ses pensées, ses sentiments se communiquaient au lecteur, ou comme s'il dialoguait mentalement avec lui. Qu'il meure ou non à la fin du livre ne change rien au récit, ou témoignage, de ce qui l'a conduit jusque là. Donc, la remarque de votre professeur n'avait pas lieu d'être et prouvait une certaine méconnaissance des procédés littéraires :vous pouvez oublier son commentaire et sa note. :-)
"Apéribook" est un terme conçu pour des textes courts dont l'objectif est de faire tester aux lecteurs mes différents genres et styles. Il semble que, davantage que le mot "nouvelles" (un genre qui ne séduit plus guère, et c'est fort dommage), il leur évoque efficacement cet assortiment destiné à des petits moments de dégustation.
Bien amicalement,
Elen

Publié le 27 Juillet 2018

@Elen Brig Koridwen,
J'ai pris un petit temps de réflexion avant d'écrire ce commentaire.
D'abord j'ai adoré le ton et l'immersion totale dans les pensées de Zoé. Ça m'a permis de presque immédiatement m'identifier avec le personnage, qui est relativement éloigné de ma personne.
L'intrigue est menée dynamiquement, le jeu entre la perception qu'elle a de la situation et la réalité est parfaitement maitrisé.
Enfin, les bouts d'articles de journaux à la fin du texte, expliquant le pourquoi du comment est une superbe idée qui met en valeur tout le récit.
J'aimerais mettre un petit bémol à tout çà, j'espère que vous ne m'en tiendrez pas rigueur: étant donné la fin (tragique) de votre héroine, la question qui m'est apparue est la suivante: a-t-elle pu écrire toute cette histoire de sa main d'adolescente après sa mort? Ça m'a rappelé une rédaction au collège ou mon professeur m'avait indiqué à la marge en commentaire: "un revenant a-t-il écrit cette histoire?" avec la note qui l'accompagnait...
Je n'ai jamais eu des notes exceptionnelles de toute façon en francais, à part une fois au lycée, lorsque la professeur m'a demandé de lire à voix haute le quatrain que j'avais écrit pour un exercice sur les métaphores filées.
Et donc, je ne suis pas non plus le plus qualifié pour juger de la logique d'un texte.
Juste pour terminer mon bémol, je préfère le terme de "nouvelle" à "apéribook" (c'est une remarque personnelle).
Aussi je vais rester sur le fait que ce texte a été ecrit avec un style efficace et dynamique et j'invite les éventuels lecteurs qui ne l'ont pas lu à le découvrir ici.
Amicalement, Alexandre.

Publié le 27 Juillet 2018

@bourez
Merci pour votre note et commentaire. Ravie que vous ayez aimé !
Bien cordialement

Publié le 01 Juin 2018
5
une bonne histoire, merci j'ai été captivé.
Publié le 01 Juin 2018

@elisabeth
Merci, ma chère Élisabeth ! Qu'une fidèle lectrice comme toi me suive dans tous les genres littéraires ou presque, même les plus durs, cela compte beaucoup à mes yeux.
Amitiés

Publié le 20 Avril 2018
5
tu m'as mené par le bout du nez du début à la fin. dommage pour Zoé quand même, mais bon. j'ai pas décroché, comme d'habitude avec toi
Publié le 20 Avril 2018

@CinthyaSamsonDagenais
J'en suis ravie. Merci d'avoir répondu ! Excellente fin de journée.

Publié le 14 Janvier 2018

J’ai lu en entier et vraiment aimer!

Publié le 13 Janvier 2018

@CinthyaSamsonDagenais
Merci beaucoup, Cynthia, je suis très touchée. Puis-je vous demander si vous avez lu l'extrait seulement, ou l'Apéribook en entier ?
Je vous souhaite une merveilleuse année 2018 !
Bien amicalement,
Elen

Publié le 11 Janvier 2018
5
Wow vraiment très bon!
Publié le 11 Janvier 2018

@Jean-Bernard Hamaïde
Merci pour votre commentaire.
Bien amicalement,
Elen

Publié le 13 Octobre 2017
4
Même si mes goûts ne me portent pas naturellement vers des histoires aussi difficiles, je dois reconnaître que vous avez le talent d'entraîner le lecteur jusqu'au plus profond de votre nuit très noire. Félicitations pour votre efficacité servie par un scénario implacable.
Publié le 13 Octobre 2017

@Ewen Penanguer
Merci pour cette attention, Ewen. Beaucoup de gens oublient, c'est vrai, y compris parmi les auteurs, ce qui est assez paradoxal.
Amitiés,
Elen

Publié le 19 Septembre 2017
5
Allez, je suis d'humeur à étoiler ce matin, et de toute façon c'est la seule manière de faire apparaître un livre dans la liste de lectures commentées sur son profil mBS.
Publié le 19 Septembre 2017

@Henri 44
Merci à vous pour votre commentaire.
Bien amicalement,
Elen

Publié le 06 Août 2017
4
Éducateur dans ma vie professionnelle passée, je reconnais bien ces jeunes; Le livre m'a bien plu. merci et au plaisir de vous lire à nouveau.
Publié le 06 Août 2017

@Ewen Penanguer
Merci Ewen, je vous ai répondu en commentaire de votre article.
Amitiés,
Elen

Publié le 04 Juillet 2017

@Elen Brig Koridwen

Comme promis, mes réflexions après lecture sont sur mon blog:
https://penanguer.wordpress.com/2017/07/02/ceci-nest-pas-une-chronique/

Publié le 03 Juillet 2017

@Mokeddem X
Cher Mokeddem, merci pour votre commentaire. À travers ces deux remarques plus concises que jamais, je crois comprendre qu'Une nuit très noire vous a plu, et j'en suis très flattée.
Bien amicalement,
Elen

Publié le 26 Juin 2017

@Loulou PF
Merci à vous pour pour votre commentaire.
Cordialement,
Elen

Publié le 17 Juin 2017

Attiré par le noir, je suis venu vous voir. Je ne suis plus ado, et de loin, alors c’est difficile pour moi de lire l’ado. C’est une langue que je ne connais plus du tout. Cela m’a donc été difficile de me laisser porter par votre fiction. Tout en appréciant votre talent à vous mettre dans la tête et les mots de Zoé. Merci d’avoir partagé

Publié le 17 Juin 2017

@Sytoun
Merci pour ce commentaire. Oui, c'est un thriller qui assume sa noirceur... Il en faut, ça change ;-)
Pour ce bac, je croise les doigts, alors ! :-)
Bien amicalement,
Elen

Publié le 15 Juin 2017
5
Pessimiste mais très réaliste. Bravo pour ce très bon thriller, je vais aller lire la suite dès que j'aurai terminé mon bac. Bonne continuation et au plaisir de vous relire.
Publié le 15 Juin 2017

Chère Maryse,
merci beaucoup pour ce commentaire à la fois expert et sensitif sur un Apéribook dont le style, proche de celui de "Spi", est inconnu de la plupart de mes lecteurs. Je suis enchantée que l'atmosphère de ce texte et son intrigue vous aient conquise. Ravie aussi que le milieu dans lequel il se déroule apparaisse aussi vraisemblable. Et j'aime beaucoup votre superbe formule "ils apprennent à penser comme les murs et les barreaux", qui traduit si justement cet auto-enfermement.
Amitiés,
Elen

Publié le 28 Mai 2017

@Loly h
Chère Loly, merci pour votre commentaire.
Bien amicalement,
Elen

Publié le 28 Mai 2017
4
Bonjour chère madame, j'ai beaucoup apprécié votre thriller, l'histoire se suit très bien. Un grand bravo. J'ai écrit des livres dans la catégorie jeunesse et vous invite à les découvrir. Bien à vous Loly h
Publié le 27 Mai 2017