L’étoile

6 pages de Fernand Fallou
L’étoile Fernand Fallou
Synopsis

Vous connaissez l'histoire de Joachim Du Bellay avec son Ulysse qui après avoir fait un long voyage est rentré plein d'usages et raison vivre entre ses parents le reste de son âge.
Mais toutes les histoires ne se terminent pas de cette façon
Avec Victor Hugo tous les marins et tous les capitaines qui partent joyeux pour des courses lointaines ne reviennent pas tous au port
Georges Brassens disait qu'il n'aurait jamais dû s'éloigner de son arbre.
Quant à Francis Cabrel qui avait un terrain avec un vieil arbre tordu au milieu, a fait le tour de la terre et n'a pas trouvé mieux !

L'étoile, c'est une autre version de la même histoire.
Bonnes et joyeuses Fêtes à tous et à l'année prochaine.

1062 lectures depuis la publication le 16 Décembre 2017

Les statistiques du livre

  987 Classement
  36 Lectures
  -72 Progression
  4.3 / 5 Notation
  5 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 commentaires , 3 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Chère @Chanelle75
Merci de me consacrer un peu de votre temps à m’écrire ce commentaire sympathique et ce bouquet d’étoiles qui me réactive. (A ce rythme je serai bientôt propriétaire de toute une galaxie)

Publié le 06 Avril 2018
5
J'aime bien cette petite etoile et quoi de plus naturel pour une etoile de vouloir briller dans le ciel au dessus de tout ce qui est.... Très agréable à lire. Encore une fois merci pour ces petites histoires courtes et agréables.
Publié le 05 Avril 2018

merci @Loly h vous êtes un ange dans mon paysage.

Publié le 05 Janvier 2018
4
Encore un un livre très agréable à lire.
Publié le 05 Janvier 2018

@René Sauvage
Oui c'est vrai, j'aurais pu parler de la petite sirène d'Andersen aussi, mais je n'avais droit qu'a 800 caractères espaces compris. Et ces 4 références m'ont paru plus que suffisantes. D'autant plus que la chèvre de monsieur Seguin et la petite sirène meurent à la fin. J'ai préféré vous laisser faire le rapprochement avec mon étoile qui meurt aussi. Il n'y a pas d'autre issue.
Cela dit j'aimerais vous remercier très sincèrement de me lire. C'est le cinquième commentaire que je reçois de vous. Oh, ce n'est pas des commentaires surchargés d'étoiles qui me mettent en valeur, certes, mais des commentaires tout de même qui me font chaud au cœur. Merci.
Sauvage, sauvage… Je vous préfère.

Publié le 04 Janvier 2018

Vous auriez pu aussi citer la chèvre de Monsieur Seguin dans vos références du synopsis… ! C’est toujours tendre et triste.

Publié le 04 Janvier 2018

@nafamj@Hello38
merci pour vos commentaires. je suis très heureux que vous ayez aimé cette histoire.

Publié le 19 Décembre 2017
4
Nouvelle philosophique tendre et agréable à lire
Publié le 18 Décembre 2017

très joli et poétique

Publié le 18 Décembre 2017