La salope de Noël

21 pages de Didier Leuenberger
La salope de Noël Didier Leuenberger
Synopsis

Vous prendrez bien une tranche de bûche pour chauffer la cheminée...

Ou lorsque le père Noël se trompe de porte et tombe chez une prédatrice ne lui voulant que du bien...

Une part d'humour coquine pour les aficionados...

25968 lectures depuis la publication le 26 Décembre 2017

Les statistiques du livre

  20 Classement
  811 Lectures
  -1 Progression
  4.6 / 5 Notation
  61 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

27 commentaires , 16 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

©Valou40
On va retenir le mot plaisant bien que je comprenne que certaines métaphores ne soient pas à votre goût. Merci et ravi que vous ayez pris du plaisir à lire ce texte. Bien à vous.

Publié le 07 Mai 2019
3
Texte plaisant et bien écrit mais un peu trop métaphorique à mon goût
Publié le 05 Mai 2019

©Lys Jean-Luc
C'est très bien que vous réalisiez que ce genre n'est pas votre tasse de thé. Et pour répondre à votre question pertinente et fort intéressante, surtout après les différents débats (le plus souvent pathétiques à mon goût) sur le sujet, je vais tenter d'être aussi clair que cela l'est dans ma tête. Car comme vous le mentionnez, le pendant sombre pornographique nous guette tous azimuts mais je pense qu'il ne faut pas confondre les deux. Ni les mettre dans le même panier. Ce qui est drôle ici, c'est qu'on a reproché à des textes comme celui-ci, de ne pas être assez cul si je puis me permettre, pas assez rouge vif si vous voulez. Hors, je trouve justement et pour revenir à votre remarque éclairée, que justement, des écrits érotiques et non pornographiques peuvent justement faire la différence et éviter la dérive. De plus, j'estime que si un texte et peu importe de quel genre peut amener des gens à lire, ce ne peut être que tout bénéfice pour l'écriture. Le tout dans ce genre de récit est toujours de ne pas tomber dans la facilité et faire de la surenchère pour attirer le plus de monde en utilisant des propos pouvant, et je vous rejoins ici, dériver vers une pornographie omniprésente. Merci d'avoir tenté l'expérience et en vous souhaitant une très belle journée. Bien à vous. Didier

Publié le 11 Avril 2019
4
Bonjour @Didier Lauenberger . Un texte plutôt agréable à lire, mais je crois que le genre érotique n'est pas fait pour moi, (à moins que ce ne soit l'inverse). Bien sûr, il est heureux que des auteurs écrivent des nouvelles ou des livres dans le genre érotique, mais je me pose la question suivante : pourquoi faire, à une époque où l'érotisme avec son pendant sombre, la pornographie, sont présents partout ? Bien à vous. J2L
Publié le 04 Avril 2019

©Jean-Paul Andersen
Avec un nom ou un pseudo tel que le vôtre, vous allez faire un malheur, Jean-Paul. Il a un je ne sais quoi de littéraire. En tous les cas merci pour votre commentaire qui ne reste et j'espère que vous serez d'accord avec moi, que votre avis personnel. Je n'ai pas tout compris vos phrases certains mots étant happés mais j'en déduis le sens et votre déception. Si je comprends bien, vous coincez surtout sur l'essence d'un texte "érotique", ce qui est tout à votre honneur. Je ne sais depuis combien de temps vous êtes sur mBS mais il y eut un temps ou l'on s'écharpa pour avoir le dernier mot sur ce thème. Chacun étant certain de détenir la vraie définition et le vrai sens de ce qu'est un texte érotique. Une période sombre pour mBS ou de nombreux clients quittèrent le bateau. On ne va donc pas recommencer ce débat ridicule et laisser le choix à chacun de savoir quel sens donner à un texte érotique. Je n'aurai jamais la prétention de parler au nom de qui que ce soit pour la simple et bonne raison que nous sommes tous différents face à ce genre de littérature. Et je vous invite à en faire de même. Vous le dites vous-même, il y en a qui ont adoré, d'autres ont rigolé ou juste passé un bon moment, tandis que certains ont peut-être trouvé cela trop rose et pas assez rouge.

Loin de moi l'idée de me prendre le chou et prétendre détenir la science infuse quant à tel ou tel sujet. Chacun est libre tout comme vous d'ailleurs, d'aimer ou d'apprécier un genre plus qu'un autre, ou de ne pas y adhérer mais de grâce, pas de remontrance à ceux qui pourraient émettre le plaisir coupable d'aimer cette petite tranche d'humour qui ne semble pas vous avoir fait rire. Quant aux brèves de comptoir, ne les méprisez pas, je soupçonne nombre d'écrivaillons de s'en inspirer. J'espère au moins ne pas vous avoir fait perdre la croyance du père Noël et vous souhaite d'autres découvertes, plus à même de vous satisfaire. Bien à vous, Monsieur Andersen.

Publié le 12 Mars 2019
2
J’avoue avoir ouvert cette nouvelle, à mon goût « faussement érotique », avant tout par curiosité eu égard à son classement tous genres confondus. Et aussi par rapport à certains commentaires qui la gratifient d’un certain pouvoir à décoincer la bien-pensance. Mais je n’y ai retrouvé aucune des qualités suggestives d’un texte érotique (fut-il ou non persillé d'humour) c’est-à-dire un texte dans lequel devrait se déplier subtilement l’éventail de tous les sensualités possibles, laissant au lecteur la liberté de jongler entre fantasmes et convenances. Je trouve dommage d’avoir noyé cette magie de la suggestion dans un cliquetis de métaphores relevant plutôt de brèves de comptoir.
Publié le 12 Mars 2019

Nous y voici. Bien malgré moi et grâce à vous tous, ce texte tout en humour et coquin vient de franchir la barre des 20 000 lectures. Un chiffre qui peut donner le tournis et impressionner son monde mais qui le doit qu'aux lecteurs de cette nouvelle que j'ai eu tant de plaisir à écrire. Un pur amusement.
Je ne suis pas fada des chiffres et des "j'aime et "j'aime plus", je trouve même cela des fois ridicule de d’arrêter sur quelque chose d'aussi futile, mais là, je vous tire ma révérence et tient à vous remercier encore en espérant que vous réagirez encore (sous-entendu : commenterez encore) ce petite tranche d'humour qui j'en ai bien l'impression, fait du bien là ou elle passe.

Publié le 16 Février 2019

©Florence DAUPHIN
Bonjour Florence,
Un immense Merci à vous pour ce commentaire empli de bienveillance et d'encouragement. Je suis ravi que vous ayez relevé le style et l'humour que je tente toujours d'insuffler dans mes textes. ET oui, il faudrait en effet mettre entre les mains de quelques uns de ces précieux pour qu'ils accèdent à un baptême tout en douceur.
Merci de faire suivre et surtout Florence, croyez au Père Noël, il pourrait vous surprendre !!!

Belle journée et belles découvertes sur mBS

Publié le 07 Février 2019

©Nathalie Rodrigues
Un grand Merci à vous pour ce commentaire. Je vais tenter de continuer sur cette lancée.

Publié le 07 Février 2019
5
@Didier Leuenberger Oserai-je dire que c'est bon ? Mais oui ! Je dirai même que c'est très très bon ! Osé (pas tant que ça) mais aucunement vulgaire. A mettre en les mains de toutes et tous les précieux et autres coincés pour un baptême tout en douceur ! C'est aussi drôle que direct, ça se déguste au premier comme au second degré. Cette pointe d'humour, ces mots si bien choisis, des expressions tout en images, du pur caviar... Merci et bravo ! Je fais passer. Ps: Dommage... Je ne crois plus au père Noël !
Publié le 31 Janvier 2019
5
Très bon!! Continuez!! :)
Publié le 23 Janvier 2019

©matallah

Merci à vous cette réaction et ravi que vous ayez passé un bon moment.

Publié le 01 Janvier 2019
5
super
Publié le 27 Décembre 2018

©Jenni38220
Un grand Merci à vous Jenni38220 pour ce commentaire. ravi que vous ayez pris du plaisir à lire cette nouvelle.

Publié le 04 Décembre 2018
5
J ai adoré merci bcp pour cette lecture
Publié le 01 Décembre 2018

©nanou64
Un grand Merci à vous pour ces encouragements. Je ferai de mon mieux pour continuer sur cette lancée. Ravi que ce texte vous ait séduit. Plein de belles choses à vous. Amitié.

Publié le 11 Août 2018

Bonjour @Didier Leuenberger , Votre récit est osé, provoquant, chaud, drôle à la fois. Cette histoire est bien menée. Une lecture croustillante. Continuez à nous écrire de telles nouvelles. Amicalement.

Publié le 09 Août 2018

©Alexandre Civ

Merci beaucoup pour ce commentaire encourageant. Je suis ravi que ce texte vous ait séduit. Bien à vous.

Publié le 30 Juillet 2018

Ce roman a vraiment été bien conçu
J'ai adoré

Publié le 19 Juillet 2018

©FANNY DUMOND
Quel beau compliment lorsqu'on dit d'un texte que nous usons de philosophie. Je crois effectivement, qu'on peut écrire n'importe quoi et dans n'importe quel genre, lorsqu'on est plus sensible au fond qu'au genre lui-même, il ressortira quoi que l'on griffonne et j'en suis ravi. Il est vrai que les bienpensants et la flagornerie (j'apprends un nouveau mot et j'adore ça, merci) règne en maître(sses) dans notre lisse société, du moins dans ce domaine et encore bien plus pour une femme qui s'assume. Comme vous le dites si bien, nous ne jouons pas à armes égales dans ce jeu-ci, il n'y a qu'à voir comme c'est plus facile pour un homme divorcé de retrouver une compagne que pour une femme divorcée de retrouver un compagnon (l’errance et les expériences sexuelles d'un homme étant bien plus tolérées que pour une femme, très vite perçue comme une impie voire, et pour reprendre le titre de ma nouvelle, une salope). Sur ce plan là et cette vision de voir les choses, nous serons toujours je pense, de deux planètes différentes et finalement, c'est peut-être ce qui en fait l'attrait. Mais une femme libérée qui ne cherche pas forcément à se caser et rentrer dans le moule de l'épouse parfaite, ça, c'est quelque chose qui déstabilise bien plus encore. Je suis ravi que ce texte vous ait amusé, il a été écrit avant tout pour cela, car je trouve bien souvent trop pompeux tout ce qui touche à l'érotisme et bien sûr, au sexe. On met souvent bien trop haut la barre et pour nombre de gens, n'arrivons pas à toucher les étoiles alors que nous avons la voie lactée à portée de doigts. Le tout, étant de s'écouter et de ressentir l'autre, de se contenter de ce que l'on aime et non pas de s'imposer des critères pour le moins discutables pour certains d'entre-eux. Pour quelqu'un qui a écrit un texte plutôt drôle je trouve que je m'énerve un peu face à tant de pudibonderie et de performance imposée, c'est qu'à force d'avancer dans la vie, on se rend compte que prendre les choses avec humour est tellement mieux, y compris dans ce domaine...mais que ce n'est pas si évident pour bien des gens. Cela pourrait faire une autre nouvelle. Un grand Merci à vous et rassurez-vous, Noël c'est toute l'année pour tout être gourmand de la vie. Et vous subodorez bien mon imagination, et je l'avoue sans rougir, je crois bien que c'est inné. Toute mon amitié. Didier

Publié le 20 Juin 2018
5
@Didier Leuenberger je vous remercie pour votre nouvelle classée dans la catégorie érotique certes, mais à mon avis ce serait autant un essai rubrique société. Dans votre nouvelle, j'ai retrouvé toute votre philosophie. Vous décortiquez à merveille notre monde de bien-pensants où l'hypocrisie et la flagornerie règnent en maître(sses) pour sauver les apparences. Ensuite, vous évoquez la liberté sexuelle que cette quinqua a trouvée, qui l'assume et qui est en accord avec son moi : elle n'a aucune honte à l'analyser. Puis, contrairement à la gent masculine, malgré ses hormones qui la travaillent, une femme se doit d'être toujours attirante et en demande sous peine que son homme aille voir ailleurs si l'herbe est plus tendre. Je salue votre remarquable travail de recherche de métaphores fort pertinentes et qui m'ont beaucoup amusée (mais je subodore que votre imagination vous les a dictées sans trop d'efforts, c'est inné) . Amicalement. Fanny (qui rattrape son retard 6 mois après Noël ;-)
Publié le 17 Juin 2018

©Owen Leeming

Un grand Merci à vous Owen pour votre commentaire qui me fait grand plaisir. Oui en effet les aventures de cette héroïne pourraient être développées au-delà des confins de la nouvelle. Ravi que ce texte vous ait mis à la fête. Bien à vous.

Publié le 26 Avril 2018

@didier leuenberger
Un florilège de synonymes, dont certains inconnus au lupanar ! Une héroine insolite, dont les aventures mériteraient un développement au-delà des confins de la nouvelle. Une joyeuse fête.

Publié le 23 Avril 2018

©Amidou Bamba

J'en suis ravi Amidou Bamba ! c'est toujours une grande satisfaction pour moi d'avoir un si beau compliment pour un texte. Belles découvertes sur mBS !

Publié le 10 Avril 2018
5
J'ai adoré
Publié le 09 Avril 2018

©laurette picot
Merci Laurette vous m'en voyez ravi. Bien à vous.

Publié le 17 Mars 2018
5
j'ai adoré...
Publié le 17 Mars 2018

©Monsieur Gaston
J'en suis ravi Monsieur Gaston. Savoir que vous avez pu apprécier ce texte me ravi. Et comme vous le dites si bien l'érotisme n'est pas évident à transcrire, d'autant qu'il y a autant d'étages de styles que d'audace. Je suis donc heureux que ce moment passé avec cette coquine pour ne pas dire cette vilaine, vous ait permis de passer un véritable moment de bonheur. Comme quoi il faut persévérer et dès fois tenter d'autres chemins pour trouver le bon accord. Bien sûr ces satanées fautes et cette syntaxe m'empêchent ici de rejoindre l'ultime estime qu'un auteur peut éprouver, mais étant quelqu'un de plutôt simple, je suis déjà ravi d'avoir réussit à vous faire apprécier ce récit. En vous remerciant. Bien à vous.

Publié le 12 Mars 2018

©Ayen Kan
Je suis ravi que l'homme du sud que vous êtes ait succombé au charme de Noël et du moment coquin de mon héroïne de cette nouvelle. Je suis certain que même si elle n'est pas bronzée comme les gens du sud, son intérieur est par contre aussi chaleureux que ces derniers. Bien cordialement.

Publié le 09 Mars 2018

©Marie D.
Merci beaucoup à vous pour ce commentaire fort sympathique et encourageant, je suis heureux de vous lire et surtout ravi que ce texte ait pu être un moment de lecture croustillant. Toutes mes amitiés.

Publié le 09 Mars 2018

Ce genre du livre est déconseiller pour moi..... Moi l'homme du sud.. Le sud ensoleillé, des gens chaud et bronzer......
Enfin, j'ai beaucoup aimé
Merci

Publié le 09 Mars 2018
5
Bonjour @Didier Leuenberger , Votre récit est osé, caustique, provoquant, chaud, déroutant, amer et drôle à la fois. Cette nouvelle est bien menée, les métaphores sont bien trouvées. Un moment de lecture croustillant. Bien amicalement.
Publié le 08 Mars 2018

©Bopatfoot
Dès comme celui-ci on en veut tous les jour.... Merci pour votre commentaire.

Publié le 05 Février 2018
5
Partage d'un superbe noel. ...
Publié le 05 Février 2018

©Balajo
Ravi que cette nouvelle vous soie originale et surtout, que vous connaissiez le Père Noël ! Un grand merci pour votre commentaire... Bien à vous. Et espérons ce cadeau pour le plus grand nombre...

Publié le 28 Janvier 2018
5
Je trouve cette nouvelle originale, et qui n'aurait pas rêver ( je ne parle pas pour moi, car je connais le Père Noël … ) d'un tel cadeau ?
Publié le 28 Janvier 2018

©ROSECARO
Chère ROSECARO, c'est un immense plaisir de vous lire et je suis ravi d'avoir pu épanché votre soif de lecture le temps de cette aventure pour le moins pimentée en effet. Je suis certain que cette année, les Pères Noël se bousculeront au portillon et ne manqueront pas d'imagination... Un très grand Merci et toujours un plaisir de lire vos retours qui me sont précieux.

Publié le 22 Janvier 2018
5
Eh bien, j'ai lu et bu en une gorgée rapide et non moins gourmande cet épisode qui ne manquait pas de sel et qui au contraire se devait de pimenter ce si rare moment de délice qu'a été mon propre Noël. Merci pour ce moment inoubliable.
Publié le 22 Janvier 2018

©CAMARA Abdoul zakir
Ravi que ce texte vous ait intrigué. Merci pour votre réaction et votre note.

Publié le 14 Janvier 2018
5
Intéressant
Publié le 14 Janvier 2018

©Mokeddem II
À tous les Mokeddem de mBS, vous me voyez désolé de vous décevoir à ce point... Moi qui ai pris tant de plaisir à écrire ces jeux de mots étant faits avant tout pour en rire ou en sourire, je vois que chacun à ses limites et ses exigences... Mais Grand Dieu Mokeddem II ou III jamais oh grand jamais je n'aurais la prétention d'évoluer au-dessus d'une quelconque mêlée. C'est trop d'honneur et un peu facile, alors que tu insultes les douces cochonnes que j'ai pu croiser au cours de ma vie ; et vois-tu pas que tu en fais une affaire Weinstein!!!! Mince alors!!! Toutefois, et cela m'inquiète un peu, tu me sembles un peu bloqué sur le verbe : masturber. Il faut se détendre, la vie est bien trop courte pour se prendre la tête avec des pseudo- critère-intello-littéraire... écrire, c'est avant tout prendre du plaisir et faire plaisir, s'amuser, explorer, oser, se diversifier et prendre quelques risques bien minimes...à comparer d'un gamin sans le sous. Sinon à quoi bon !!! Je suis sûr que la plupart des auteurs de ©monBestSeller seront d'accord avec moi. Relativisons notre toute puissante imagination capable de faire des prouesses pour certains d'entre-nous... Et encore une chose, nous ne sommes pas sur Facebook. Tu sembles confondre les deux plateformes. Ici on est libre, on ne met pas "j'aime" ou plus pathétique encore "Je n'aime plus". Et en général, lorsqu'on commente et donnons un avis, on s'y tient et ne changeons pas notre appréciation pour un changement d'humeur ou pour le simple fait qu'un titre nous dérange. Quand à tous ces vilains et passé 2000 lecteurs qui n'ont pas commenté, GRAND BIEN leur fasse de lire en cachette, je ne les blâme pas et même si pour le coup, ici, je pourrais te donner raison. Bien à toi.

Publié le 13 Janvier 2018

©Boris Phillips
Enfin revenu à la civilisation, je vois cette ruée vers cette cochonne dont on rêve tous avoir un jour dans son lit et votre sympathique commentaire, par lequel je peux me rendre à l'évidence, Philippe : vous aimez et appréciez l'humour car c'est avant tout un texte humoristique même si certaines choses sont dites discrètement ici et là. Ravi que vous ayez passé un bon moment avec cette vilaine et au plaisir de vous lire... Didier

Publié le 13 Janvier 2018
5
@Didier Leuenberger. Superbe d'impudeur... Ma décision est prise : je la mets sur ma liste de cadeaux pour l'année prochaine votre Mère Noël ! Amicalement et avec humour. Philippe.
Publié le 08 Janvier 2018