Des Cubes et des Hommes

183 pages de Juliette L.
Des Cubes et des Hommes Juliette L.
Synopsis

Fille de Giono et de mai 68, Juliette vous plonge au cœur d’un village dressé parmi les cigales et les souvenirs d’enfance. Un regard candide qui voit sans juger, des yeux de fillette qui perdent leur innocence à s’égarer en Provence, Des cubes et des hommes dévoile une tension jamais résolue entre ombre et lumière. Suivez les pas d’une héroïne sur le chemin sinueux de la vie, guidée par l’amour d’une mère et la chaleur de ses sœurs, serpentant entre les montagnes qui chantent les rêves et les travers des hommes jusqu'à n’en plus pouvoir avancer. Une plume vacillant à travers le rire et le drame, toujours menacée par le poids du silence.

5968 lectures depuis la publication le 28 Décembre 2017

Les statistiques du livre

  426 Classement
  67 Lectures
  -104 Progression
  4.9 / 5 Notation
  42 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

39 commentaires , 32 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Quelle joie m'ont procuré vos commentaires, wald et laurent! Je vous remercie vivement d'avoir posé vos mots merveilleux sur mon texte!

Publié le 16 Mai 2019
5
Bonjour Juliette, Votre livre m'a laissé un goût sucré et amer dans la bouche. Parfois des larmes, d'autres fois des rires me remontaient en spasmes sporadiques de mon gros ventre hydroponique à mesure que je descendais dans l'antre de votre pays. J'aime cette écriture taillée dans la roche, ou l'on se balade entre le soleil de midi et les névés du soir. Ces personnages attachants à la fois lumineux et bienveillants, mais aussi pris dans les limbes carnassières de la vie, entre clair de lune et ombre de lumière. La figure du père duquel émane une inquiétante étrangeté, l'attente d'une promesse d'amour comme un lointain aussi proche soit-il.
Publié le 16 Mai 2019
5
@Juliette L. Un excellent moment de lecture. Vous avez un regard et du style ; vous m'avez enchanté. Merci et bravo.
Publié le 12 Mai 2019

Quel bonheur, en rentrant de vacances, de découvrir vos messages enthousiastes et élogieux, Emilie et Chiara! Merci d'avoir pris le temps de me lire (de me relire, Emilie) et d'avoir posé des mots sur mes mots...

Publié le 02 Mai 2019

@Juliette L.
Je viens de relire, comme ça, une envie, votre livre. Et mon opinion sur lui reste la même : waouh !...
Je vais relire dans la foulée vos "Cloportes".

Publié le 27 Avril 2019
5
Juliette, beaucoup de sensibilité dans vos lignes, et puis cette impression d'une enfance libre, ouverte sur les découvertes, tout cela dans un style qui glisse tout seul. J'ai beaucoup aimé. Merci à vous.
Publié le 18 Avril 2019

Me voici, à mon tour, enthousiasmée, lucie, par votre message plein de rire, de poésie et d'invention. Quelle belle écriture vous avez, qui transporte, assurément! Merci d'en avoir fait l’écho de mon roman!

Publié le 05 Mars 2019

Cette valeur universelle que vous associez à mon écriture me comble, Catarina. Et l'intérêt que vous portez à mes cloportes... Merci encore de me lire et d'ajouter des commentaires si encourageants!

Publié le 03 Mars 2019

Bonjour Juliette. Je crois que je me suis mal exprimée ou alors j'ai un peu de mal à comprendre votre réponse. Je vais essayer de reformuler ma réflexion (qui n'est que ma réflexion, c'est dire si elle vaut tripette). Vous me présentez votre histoire comme l'album de vos souvenirs personnels, de l'histoire que vous avez vécue. Or, la force de votre écriture et de votre contenu dépasse largement le cadre du souvenir personnel. C'est ce que je voulais dire avec ma métaphore à deux balles "d'oiseau doré" (celui de Manon des Sources). Je poursuis : dans votre écriture, j'ai retrouvé la lumière de Milena Agus (prenez cela comme un hénorme compliment), ce paganisme flamboyant associé à vos personnages a les moyens de faire péter la baraque. Pé-ter la ba-ra-que, voilà. Mais après tout, de quoi je me mêle ? Pour ma pénitence, je lirai vos cloportes.

Publié le 27 Février 2019

Si touchée, Catarina, de cette lecture et de ce commentaire si positif sur mon roman! Je lui ai donné cette appellation car je n'ai passé aucun pacte de vérité avec le lecteur, je me soucie moins de la réalité des faits que de la justesse des personnages. J'espère avoir répondu à votre question, Catarina, et je vous remercie infiniment de cet écho sur mon œuvre!

Publié le 26 Février 2019
5
J'ai fini par lire votre livre que j'avais en bibliothèque depuis un certain temps : une très jolie découverte. Une écriture limpide au service des souvenirs d'une enfance lumineuse, enjouée et libre. Votre livre est une gorgée de lumière venue d'un pays chargé d'émotion. Une lectrice évoquait Goliarda Sapienza mais je crois qu'elle se trompe. L'univers de Goliarda est chargé d'ombres, de menaces, d'interdits, de révolte, de recherche d'émancipation alors que votre univers est naïf (au sens noble), presque païen. Une seule chose m'interroge : pour quelle raison présentez-vous ce formidable matériau sous forme de souvenirs personnels ? Pourquoi avez-vous coupé les ailes de cet "oiseau doré" ? Avez-vous déjà songé que cet écrit pourrait n'être qu'une base formidable dans laquelle puiser une véritable fiction à caractère universel ? Je serais heureuse de connaître votre réponse. Je vous remercie pour l'excellent moment de lecture.
Publié le 22 Février 2019

Votre commentaire me touche énormément, dalilaoumeyma, merci d'avoir pris le temps de l'écrire!

Publié le 09 Février 2019

Une lecture qui m'a plongée dans le monde de l'enfance où simplicité, rêve, découverte de la Vie sont relatés avec une fraîcheur saisissante. Merci.

Publié le 05 Février 2019

Merci de ce commentaire si positif, Julie, qui me va droit au coeur!

Publié le 26 Janvier 2019
5
A lire
Publié le 26 Janvier 2019

Hommage tout de même à cette 4eme de couverture, qui aurait presque mérité d'être publiée à part....

Publié le 22 Janvier 2019

@Juliette l<br /> Avoir plein d'étoiles de la part d'amalia et de tous ses pseusdos, ça rassure... il n'y a aucune gloire. vous attendez quoi de répondre à longmanche(amalia), vite il désespère

Publié le 12 Janvier 2019

Que de bonheur m'apportent vos mots si enthousiates, olivier s! Merci de votre attention précieuse...

Publié le 12 Janvier 2019
5
@Juliette L. Très beau roman que le vôtre. Ecrit d'une plume experte, avec une sensibilité magnifique et émouvante. Comme je l'aime, votre héroïne qui campe loin des mièvreries que le vulgaire attribue d'ordinaire à l'enfance ! Vous êtes une belle romancière, belle Juliette L.
Publié le 12 Janvier 2019

En rires, à la lecture de votre message, jb longmanche, comme je le suis à la lecture de vos poèmes tant ils regorgent d'inventions verbales poétiques et surprennates (mais je laisserai bientôt un commentaire à leur sujet...) Merci d'avoir pris le temps de me découvrir et d'avoir laiissé ce message si positif qui m'enchante!

Publié le 07 Janvier 2019

J'y jette un oeil chère Amalia!

Publié le 03 Janvier 2019

Votre mot plein d'élan m'enthousiasme tant, marie théas! Merci d'avoir pris le temps de l'écrire...
Si ravie de tes voeux, amalia, que je te retourne. Et tu as raison, l'ignorance est la meilleur solution : tu rayonnes et il ne peut pas t'atteindre!

Publié le 31 Décembre 2018
1
nul
Publié le 27 Décembre 2018
5
@Juliette L. Savez-vous, belle dame, ce qu'est un bonheur de lecture ? Eh bien, c'est celui que l'on prend à vous lire. Car votre livre est de ceux qui compteront longtemps, tant ils sont bien écrits, tant leur sujet est traité avec intelligence, sensibilité et esprit, dans ma vie de lectrice. On annonce, semble-t-il, une suite ? Croyez bien, brune dame, que je serai au rendez-vous.
Publié le 27 Décembre 2018

Votre enthousiasme et vos mots sur mes mots m'ont apporté tant d'allégresse, Méphisto et suzann!
Et comme j'adore la déformation du monde poétique et drôle de Zazie, je suis flattée de cette comparaison...

Publié le 26 Décembre 2018
5
Juliette L. Il y a, ai-je trouvé en vous lisant, une dimension épique à votre roman. Un très beau roman, au demeurant, écrit avec un sens aigu des richesses de la langue et qui, sans concession, sans niais sentimentalisme, sans pathos, trace le portrait inoubliable de votre jeune héroïne si attachante, si drôle par moments, et si fine observatrice du monde qui l'entoure. Serez-vous fâchée si je vous dis que, quelquefois, en elle, pointe quelque chose de la Zazie de Queneau ? (Dans ma bouche, c'est un grand et vif compliment.) Au total, je me suis réjoui à vous lire, et je vous en remercie.
Publié le 26 Décembre 2018
5
@Juliette L. Au fond, il y a peu de livres aussi personnels, aussi pénétrants et aussi fins que le tien. Je suis fan !!! A fond !!! Ton écriture est formidable, d'une richesse et d'une précision comme on en rencontre peu dans les parages, et c'a été un réel plaisir de te suivre depuis la première phrase jusqu'à la dernière. J'ai été happée par ton récit et je garderai longtemps de ma lecture un souvenir ému. Merci.
Publié le 25 Décembre 2018

Quelle joie m'apporte votre message plein de gentillesse, Nora et myrian, et l'intérêt porté à mon roman!
Et pas de problème, amalia, je lis le roman d'elasie et laisserai un message dans ces commentaires...
A très bientôt!

Publié le 24 Décembre 2018
5
@Juliette L. J'ai été profondément émue par votre livre, par sa vérité et son écriture magnifique. D'ailleurs, je vais illico le relire - ça vous apprendra !
Publié le 22 Décembre 2018
5
@Juliette L. Tu as écrit, Juliette, un très beau livre d'une profondeur psychologique et humaine surprenante. J'adore ton héroïne (ombre et lumière), j'adore ta manière de la raconter, j'adore ton écriture toute de retenue et, partant, si incisive. C'est un grand et riche moment de littérature. PS : Je trouve très touchante cette complicité, faite d'admiration réciproque, qui semble vous lier, Amalia (dont j'ai lu avec un immense plaisir le si excitant livre) et toi. Mais bon, on dirait que je me mêle de ce qui ne me regarde pas...
Publié le 22 Décembre 2018

Ta proposition de relecture me touche tant, Amalia, mais ma grande soeur, prof de français, s'en est déjà chargée...
Je n'ai pas lu un vulgaire roman de cul, en ce qui te concerne, mais plutôt la plus belle et la plus juste des écritures,,,

Publié le 21 Décembre 2018

Quel bonheur m'apporte vos messages, amalia et valérie! Merci de votre enthousiasme qui me porte...

Publié le 19 Décembre 2018
5
Juliette L Un livre merveilleux que le vôtre. Où la vie bat, entre le rire et les larmes, au rythme du pouls de votre héroïne, et conduite par une prose d'une grande justesse et d'une magnifique sensibilité. J'attends la suite avec impatience, puisque j'ai lu que suite il allait y avoir.
Publié le 19 Décembre 2018

Si touchée de ta gentillesse, Amalia... C'est à toi que je dois cette progression et je te remercie bien fort!

Publié le 17 Décembre 2018

Si touchée de votre enthousiasme, perla, et la suite paraîtra très bientôt!

Publié le 15 Décembre 2018
5
@Juliette.L Tout à fait admirable. On regrette que cela finisse, mais on se réjouit d'apprendre qu'un second livre est en préparation. Ne nous faites pas trop languir, Juliette !!!
Publié le 14 Décembre 2018

Quel plaisir, yukio, à la lecture de votre message! Et merci d'avoir pris le temps de ce retour...

Publié le 11 Décembre 2018
5
@Juliette L. Mon attention attirée sur votre livre par la délicieuse Amalia que je fréquente depuis peu, j'ai été littéralement emballée par votre roman, dont j'adore tout particulièrement le style parfait mais sans apprêt et le ton dénué de toute facile sensiblerie. J'attends, croyez-le bien, votre prochain roman avec un très vif intérêt. Je vous bise. (Puis-je vous dire que je vous trouve très jolie ?)
Publié le 09 Décembre 2018

Merci de votre enthousiasme, hx, et du rire que m'apporte votre message!

Publié le 06 Décembre 2018

Je suis bien désolée d'avoir tant tardée à répondre; paul, Emilie et pierreludon, ma semaine a été surchargée, et je viens seulement de découvrir vos messages. Ces derniers me comblent de bonheur; je vous remercie donc grandement!
Et j'ai effectivement écrit un deuxième roman, intitulé, l'Adolescente au pays des cloportes", que je publierai bientôt sur ce site.

Publié le 04 Décembre 2018
5
Juliette L. Je suis sous le charme de votre écriture et de votre histoire. Et j'espère de vous, bientôt, un nouveau livre. Bravo, quel enviable talent !
Publié le 03 Décembre 2018
5
@Juliette L. Je ne suis pas exactement un professionnel de la littérature, juste un lecteur parmi d'autres, mais je tenais à vous dire que j'ai été scotché par votre roman qui dépeint avec une belle justesse et, parfois, m'a-t-il semblé, une certaine cruauté, une enfance à la découverte du monde. Merci à vous pour cette belle lecture.
Publié le 30 Novembre 2018
5
@Juliette L. C'est remarquable. De bout en bout. Ce que j'ai apprécié peut-être le plus, c'est le style, le ton de votre roman (qu'on imagine autobiographique pour une large part, comme souvent les premières oeuvres), un ton sans complaisance, dénué de toutes mièvreries comme il arrive trop souvent dès lors qu'il s'agit de l'enfance. Vous possédez, Madame, un vrai grand talent, et j'espère que vous ne le laissez par se perdre et que vous nous offrirez bientôt un second ouvrage (de la même cuvée, si j'ose dire ainsi).Je vous salue admirativement.
Publié le 30 Novembre 2018

Merci de vos échos élogieux qui me comblent et d'avoir pris le temps de me lire dans le rythme trépidant de vos vies!

Publié le 27 Novembre 2018
5
@Juliette L. J'ai lu votre livre d'une traite hier soir et j'ai adoré votre belle écriture précise et le ton singulier,entre rires et drame, que vous avez donné à votre texte. Décidément, Amalia Rodriguez est d'excellents conseils !
Publié le 27 Novembre 2018
5
@Juliette L. Vous savez écrire, jolie Madame, ce qui, chez vous, ne consiste pas à aligner des phrases comme au petit bonheur la chance (comme on le voit trop souvent par ici), mais à construire avec des mots traduisant la grande sensibilité et la haute perspicacité de votre regard une fiction qui se revêt des atours de la réalité. Je conviens volontiers que ma prose est tarabiscotée, mais c'est que je peine à vous dire l'admiration que j'ai conçue pour votre roman. Bravo, jolie Madame, je vous dois un excellent moment passé avec vous.
Publié le 26 Novembre 2018
5
@Juliette L. Amalia Rodriguez a bien raison de faire votre publicité sur sa page. Vous avez un talent extraordinaire, chère Juliette, on sent en vous une écrivaine-née, dont le regard sur les choses et les êtres et une belle sensibilité se conjuguent à merveille dans un style très prenant. C'est une belle réussite que votre livre. Il restera longtemps dans ma mémoire. Je vous embrasse.
Publié le 26 Novembre 2018
5
Juliette L. Il fallait certainement une grande sensibilité et un regard aigu pour écrire un tel livre. De toute évidence, tu possédes les deux, et c'est une oeuvre à la fois dure et émouvante que tu nous offres ici. S'y mêlent les joies et les peines, en une petite symphonie aux accents étrangement émouvants.Merci, chère Juliette, j'ai beaucoup apprécié. Pour tout te dire, je suis tombée amoureuse de ton livre. Eh oui !...
Publié le 26 Novembre 2018

@Juliette L.
Je ne sais pas si tu es au jus, mais Amalia fait ta publicité sur sa page ! Il faut croire que tu l'as beaucoup impressionnée... Toujours est-il que c'est ainsi que je suis arrivée ici. Je viens de mettre ton livre dans ma réserve Je compte le lire très bientôt, et je reviendrai pour te donner mon sentiment sur ton oeuvre. En attendant, je t'embrasse.

Publié le 25 Novembre 2018
5
@Juliette L. Amalia avait raison. C'est elle qui m'a conseillé de lire votre très beau texte, et je sors de votre livre le coeur plein d'émotion. Vous avez beaucoup de talent, et c'est avec un très réel plaisir que je me suis immergée dans votre monde. Merci.
Publié le 25 Novembre 2018
5
@Juliette L. Il est rare de croiser ici une auteure de votre trempe. Quelle écriture ! Quelle sensibilité ! Quelle réussite que votre livre ! Vous m'avez ému, plus que je ne saurais dire. Et de cela, je vous remercie chaudement. Bien à vous.
Publié le 25 Novembre 2018
5
@Juliette L. Je suis bien d'accord avec la commentatrice qui trouve, ci-dessous, que votre livre n'occupe pas la place qu'il mérite derrière tant de platitudes et de très inutiles sottises. Car c'est une oeuvre réellement accomplie que vous nous offrez ici, l'une de celles qui resteront dans l'esprit de celle et de celui qui la lit. Vous êtes à mes yeux une véritable écrivaine, car c'est la vie que vous avez su capturer pour l'insérer, si vibrante, dans votre livre, Je vous remercie pour cet excellent moment de lecture.
Publié le 25 Novembre 2018

Votre enthousiasme, jézab-elle et Géraldine Rhilo, me touche grandement. Merci d'avoir lu mon livre et écrit ces messages, retours si importants pour moi!

Publié le 15 Novembre 2018
5
@Juliette L. Bonsoir. Je ne suis pas folle de votre titre, mais en revanche, je suis enchantée par la lecture que je viens de faire d'un traite (eh oui !) de votre livre. Un livre que j'ai trouvé profondément émouvant, parfois drôle, parfois dramatique, à l'image de la vie. Je n'ai pas pu m'en arracher avant que de l'avoir terminé, et il restera pour moi associé à un excellent moment de lecture, l'un de ceux que l'on garde au chaud au creux de sa mémoire. Ne serait-ce que pour cela, je vous remercie. Tès amicalement. PS : Je trouve honteux la place qu'il occupe dans le classement, derrière tant de niaiseries...
Publié le 14 Novembre 2018
5
Très bon livre, bien écrit et j'admire la liberté de tout dire que vous avez utilisée dans ce roman. Je ne sais pas si c'est peu ou prou autobiographique, mais ça sonne très vrai et j'ai beaucoup aimé tout ce que j'en ai lu (je ne l'ai pas encore fini). Je l'ai découvert grâce à Amalia Rodriguez dont j'apprécie fort le récit érotique et qui semble bien apprécier le mien aussi... Votre roman n'est pas érotique à proprement parler, mais il me chatouille bien là où vous pouvez l'imaginer. Belle invention (?) de personnages bizarres et pourtant crédibles, bref j'aime !
Publié le 13 Novembre 2018

Quelle joie de découvrir vos messages, Amalia, qui me vont droit au coeur! Votre intérêt et vos échos positifs me touchent grandement.

Publié le 16 Octobre 2018

Si touchée, cher Pitchpin, de votre lintérêt pour mon ouvrage et de votre enthousiasme! Je suis effectivement en train de relire mon deuxième roman intitulé L'Adolescente au pays des cloportes, que je publierai sur mon BestSeller quand il sera terminé.

Publié le 03 Octobre 2018

Quel bonheur me procure ce message enthousiaste et témoignant d'une lecture attentive de mon roman! Merci infiniment, Iamish!

Publié le 22 Avril 2018
5
@Juliette L. Voilà, lu en trois fois pour retrouver avec plaisir Juju et ne pas saturer sur le style redondant de votre prose. Je voulais pleinement apprécier ce ton au réalisme saisissant et vous lire avec les yeux de la petite fille que j'ai été, comme vous l'avez fait en écrivant votre héroïne. Tout y est : interrogations récurrentes, interprétations fantasques des situations, exagération, tâtonnements, premières pulsions, bonnes comme mauvaises, premières approches du sexe... Un mélange de candeur et désinvolture. On devine peu à peu cette personnalité attachante qui se forge au gré de ses aventures. Une personnalité drôle, dotée d'un caractère affirmé. L'image de la mère, l'amour ressenti par Juliette pour elle, un amour équilibre, un amour refuge, un amour absolu, m'ont beaucoup parlé. Bref, comment ne pas vous remercier pour ce bon en arrière de plusieurs décennies ? Il m'a fait l'effet d'une grande bouffée de fraîcheur. Merci pour ce délicieux partage. Amicalement. Michèle
Publié le 20 Avril 2018

J'en profite pour saluer le retour de @Mokeddem toujours aussi énigmatique.

Publié le 04 Février 2018

Quel plaisir de découvrir ce commentaire, Anne-Laure! Merci de ce retour positif.

Publié le 04 Février 2018
5
Très beau texte sur l'enfance, sans mièvrerie. Une langue riche et rude au service d'un regard sans complaisance. Comme si Goliarda Sapienza écrivait "l'argent de poche" de Truffaut. Un grand plaisir de lecture.
Publié le 03 Février 2018

Et un grand merci à l'équipe de monBestSeller pour son article!

Publié le 31 Janvier 2018

Si touchée, Chris, de ce commentaire enthousiaste qui me va droit au cœur : merci d'avoir pris le temps de cette lecture écho!

Publié le 31 Janvier 2018

Mise à l'honneur mille fois méritée. Merci pour ce partage Juliette, et encore, encore, encore BRAVO.

Publié le 31 Janvier 2018

"Des cubes et des hommes" est le "Livre le +" du 29 janvier. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire : http://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/8776-le-livre.... Bonne lecture ! Et n'oubliez pas : si vous laissez un commentaire à l'auteur, il vous répondra.

Publié le 29 Janvier 2018
5
C’est drôle et vraiment original. L’univers de vos souvenirs l’est (on a envie de croire que c’est un peu autobiographique quand même !) et l’écriture l’est aussi. Bon sang de prof ne saurait mentir. Votre style est attachant avec ces longues tirades sans virgules ces changements de rythmes comme si on assistait aux spectacles de danseurs de ballets ces univers presque photographiques tellement coloriés. Votre 1° roman est un florilège de bonheurs à lire. On se transpose là où vos mots nous conduisent. Bravo et merci.
Publié le 26 Janvier 2018

Merci, Angèle, de ce commentaire qui me fait tant plaisir!

Publié le 13 Janvier 2018
5
Le regard d'une enfant, acide et cru parfois, drôle et tendre d'autres, sur les adultes et leurs errances, leurs faiblesses, et leur humanité profonde. C'est ce qui fait la qualité de votre livre, cette humanité toujours présente derrière l'ironie et la caricature. Ainsi qu'un voile de tristesse et d'ombre qui accompagne les pas de cette enfant, son regard sur le monde des grands qui sera un jour le sien... Merci de ce voyage Juliette L. C'est un roman joyeux à l'infini gravité, dans une langue qui va vous chercher au fond des tripes.
Publié le 11 Janvier 2018

Votre commentaire me touche énormément, Balthazar, car il témoigne d'une lecture attentive de l'oeuvre. Merci encore!

Publié le 10 Janvier 2018
5
Comme elle est douce cette langue que vous parlez ! Finalement comme le pays, les gens que vous décrivez : chauds, vivants, tristes et hurlants de joie. J'aime le découpage des chapitres, j'aime la réalité que vous avez réussi à donner à vos personnages, j'aime l'atmosphère qui transpire des descriptions. Mille bravo pour cette lecture, je me suis permis de commander le ebook ;) Balthazar
Publié le 07 Janvier 2018
Juliette L.
Biographie

Professeure de Français, j'aime écrire et lire. Des cubes et des hommes est mon premier roman.
Mère de trois enfants (quatre avec mon mari)...


A lire dans les actualités