Poèmésie

34 pages de Edmund Cabble
Poèmésie Edmund Cabble
Synopsis

Après avoir écrit une poésie beaucoup plus classique dans sa structure et ses conventions, je me tourne maintenant vers un univers poétique plus "libéré" mais en ayant toujours à l'esprit ce qui fait la beauté de cet art.

1983 lectures depuis la publication le 04 Janvier 2018

Les statistiques du livre

  699 Classement
  56 Lectures
  -294 Progression
  4 / 5 Notation
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

1 commentaires , 4 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
4
Une nature fusionnelle, nature de lumière et de ténèbres en même temps, Une foi dans l'avenir désespérée, Des amours dont le bonheur s'exhale de la douleur et y retombe. Un coeur lourd, lourd... Le style est dense, beau, avec une scansion pesante et légère qui touche le et l'esprit... Un recueil que l'on a envie d'avoir sur papier, pour ouvrir une page au hasard et toucher un poème que l'on découvre ou retrouve...
Publié le 07 Mai 2018

Joli recueil, simple et travaillé à a fois. "La fenêtre" m'a particulièrement plu

Publié le 25 Février 2018
4
C’est joli, c’est sensible, éclectique. Vous luttez contre la facilité de l’évidence. On se prend à penser, à rêver. J’ai aimé les yeux sont la fenêtre de l’âme. Merci de ce partage
Publié le 12 Février 2018
4
De Beaux vers et de belles paroles dans un contexte parfois difficile (guerre…..). Des paroles tristes avec un style littéraire élevé, de belles métaphores. J’ai particulièrement apprécié les vers de la fin avec l’histoire de la plante qui a peur de mourir et l’histoire du croyant qui au milieu des décombres et des bombes sanglote mais veut croire et espérer malgré tout.
Publié le 05 Février 2018
4
Bonjour Edmund. Tu nous fournis ici un extrait bien écrit et agréable à la lecture qui donne envie de lire la suite. Les images et scènes apparaissent aisément. Tes monologues font intervenir des sources diverses et se suivent plutôt élégamment. En résumé, j'ai apprécié tes vers et n'ai pas été déçu d'ouvrir "Poèmésie". Littérairement, Jo.
Publié le 07 Janvier 2018