La Jeune Fille de Hong Kong

238 pages de François Beyens
La Jeune Fille de Hong Kong François Beyens
Synopsis

L'auteur nous parle de sa Chine de Hong Kong, telle qu'il l'a vécue et ressentie dans les années 68-70. Il y a sous ses mots un supplément de vie, une délicatesse, un raffinement, qui entraîne le lecteur dans une longue passion, à la fois tranquille et tumultueuse, entre Gilles, jeune médecin étudiant le chinois et l'acupuncture, et la jeune et charmante Chen Huining, Emily. D'insignifiants et prudents les relations deviennent de plus en plus émotionnelles. Enfin ils se rapprochent d'une manière intense. C'est alors qu'ils sont confrontés avec le départ de Gilles pour Taiwan. Ils sont obligés de vivre les derniers moments dans une exaltation amoureuse non dite mais pénible, ainsi que dans un enthousiasme libérateur qui leur fait percevoir d'éventuelles suites au déchirement de son départ.

2053 lectures depuis la publication le 07 Février 2018

Les statistiques du livre

  364 Classement
  75 Lectures
  +36 Progression
  4 / 5 Notation
  10 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Eva Verna
Merci Eva, c'est très bien dit. Je suis content que vous l'ayez apprécié. Savez-vous qu'en l'écrivant il y a dix ans, puis en le remaniant récemment, j'avais encore mes entrailles qui se tordaient? J'espère pouvoir écrire la suite bientôt...

Publié le 26 Février 2019
4
Un ton juste qui relève plus du journal et du documentaire que de la littérature amoureuse. Une passion mise dans un écrin dans un monde en mouvement. Très joli.
Publié le 26 Février 2019

@François Beyens
René, vous avez raison. C'est une narration, fidèle à 90 % en ce qui concerne l'histoire. Dès mon départ de Hong Kong j'ai commencé un journal et j'y notais mes souvenirs les plus fidèles. Vous dire que tout est exact serait mentir. Mais je prenais un point d'honneur à être le plus près possible de la vérité. Au point qu'en réécrivant ce livre j'en avais une boule dans la gorge.
Si vous voulez voir le visage d'Emily, allez sur mon Face book, au nom de François Beyens, et cherchez les quelques photos. Vous me comprendrez.
Quant au décor de Hong Kong, je suis retourné deux ans après le livre pour revivre tous les endroits où nous avions été. Je m'arrête car je suis intarrissable. Avec un peu de chance il y aura une suite...

Publié le 02 Mars 2018

J’ai un peu connu Hong Kong à une période un peu plus récente que celle que vous contez. Et je retrouve avec plaisir des sensations, des ambiances oubliées. Je pense qu’il faut y avoir des souvenirs ou des repères pour apprécier votre narration à juste titre. Autrement, c’est peut-être un peu… narratif justement, presque déroutant dans le paysage accéléré d’aujourd’hui ! Merci pour cette balade.

Publié le 28 Février 2018