Les Barons du Copinage

291 pages de YANNICK ROCHE
Les Barons du Copinage YANNICK ROCHE
Synopsis

Après avoir connu un succès inespéré avec ses romans jeunesse «La Flamme ensorcelée» et « Le Soleil de Nuit», Yannick Roche nous présente un POLAR destiné aux adultes avertis.
Tiré de faits réels, ce récit vous entraînera dans le monde secret de l’octroi des contrats publics. Vous découvrirez les magouilles, le copinage, les lobbyistes corrompus, les pots-de-vin versés et les manigances engendrées par les hauts-fonctionnaires de ces sociétés d'état qui cherchent à profiter au maximum de leurs pouvoirs de donneurs de contrats.
On croit à tort que cette corruption n’existe que dans les pays dirigés par des dictateurs? Méfiez-vous! Les plus grands pays prétextant être les plus démocratiques du monde en sont également contaminés.
Bienvenue dans l’univers des «Barons du Copinage».

733 lectures depuis la publication le 22 Février 2018

Les statistiques du livre

  438 Classement
  88 Lectures
  -2 Progression
  5 / 5 Notation
  8 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@ Yannik Roche
Désolé pour cette faute impardonnable , tabarnak, mais oui ,mais c' est bien sur (sic). Je n' avais pas prétention de faire parti de l' intelligentsia littéraire de votre cercle. D' autre part, je considère que lire
n' est jamais du temps perdu, mais un enrichissement permanent, de six à soixante dix huit ans,( pour l' instant.) Donc libre à vous de choisir votre style et vos admirateurs, je reste sur mes positions et commentaires.
Bien à vous, salutations presque cordiales. Watt sonne

Publié le 09 Avril 2018

@Watt sonne
Eh pourtant, ces magouilles existent depuis des siècles et des siècles! Si vous aviez poursuivi un peu plus loin (quoique je doute que ce type de fiction soit dans vos cordes) vous auriez compris que le but de ce roman n'est pas de résoudre les maux de la terre entière, mais le récit est un polar construit en confrontant des gens ambitieux qui sont prêts à tout pour atteindre leurs aspirations. La conspiration en milieu politique n'est que la coquille de ce thriller. Ah, puis les Québécois disent «tabarnak» et non tabernak, J'aurais pu imposer des «putain de merde» dans le discours de mes personnages, mais ils n'auraient pas été crédibles dans mon cercle «d'amis lecteurs» comme vous dites.
Désolé du temps que je vous ai fait perdre. Je vais poursuivre en littérature jeunesse. Je semble être mieux considéré par les lecteurs, lectrices de cette catégorie.
Yannick

Publié le 09 Avril 2018

J' ai lu jusqu'à la page soixante trois et à la vue des deux cents restantes, j' ai cessé la lecture .
Si un livre pouvait ne serais-se que réduire la corruption politique, les scribes l' auraient gravé dans le marbre depuis des siècles et des siècles! tabernak
Emporté par l' ambiance nauséabonde de vos écrits, je me demande si vos "amis" lecteurs ne seraient
pas entichés de ces magouilles. Mais ce n' est que pure supposition....
Salutations, Watt sonne

Publié le 09 Avril 2018

Wow! Tellement touchant votre commentaire, Joseph, j'en suis ému. Au départ, je ne comptais pas diffuser ce roman sur un réseau européen. Je craignais justement que le langage québécois soit dérangeant pour certains puristes. Je m'attendais plutôt à recevoir des commentaires moins élogieux me recommandant à l'avenir d'écrire, au moins, dans un français international. Un gros merci des plus sincères... Vous faites ma journée, Joseph!

Publié le 04 Mars 2018

C’est éloquent et votre manière un peu surannée de le dire rend le récit assez captivant. Sans compter cette manière exotique pour nous français de lire le français canadien. C’est vraiment sympa. Pour revenir sur votre sujet, oui, c’en est un vrai. Et qui existe partout. On croirait presque lire l’article d’un news magazine que vous auriez romancé…

Publié le 04 Mars 2018

INFORMATION IMPORTANTE: Une interversion de lignes rendant le texte incompréhensible s'est produit à la page 5 du livre lors du transfert du fichier Word en PDF. Si vous avez déjà téléchargé l'ancienne version, je vous recommande de télécharger à nouveau le texte complet réinitialisé le 24 février 2018 dans lequel l'ajustement a été effectué. Merci de l'intérêt que vous portez à ce roman.

Publié le 24 Février 2018
5
Copinage, enveloppes brunes, soupers et cocktails-bénéfice! Voilà des activités entendues à répétition dans les Commissions d’enquête sur la corruption dans la fonction publique. Des liens directs entre le monde de la construction, la Mafia montréalaise et les partis politiques ont été clairement établis. Mais comment se pactisent ces transactions à l’intérieur des murs? Ces hauts-fonctionnaires qui reçoivent des directives politiques d’un côté et subissent de l’autre les pressions reliées aux contrats qu'ils octroient? C’est au sein des coulisses du pouvoir public que Richard Thériault, Joe Scarsini et Gilles Surprenant ont flairé cette opportunité de créer leur réseau. Ils sont les donneurs et les gestionnaires des contrats gouvernementaux pour la Société immobilière. Des travaux d’envergure payants, aux gains fascinants. Une structure déjà en place bien installée! Ne reste qu’à l’exploiter en élaborant un système de contrôle sans failles, puis au final, de grassement en profiter. Un faux pas et tout peut s’écrouler. Gilles Surprenant l’apprendra à ses dépens en intégrant Nancy Lauzier dans le réseau, malgré l’objection de ses associés. Elle est douée, sexy, attirante et sait intelligemment user de ses charmes. Sa trop grande confiance en elle l’entraînera dans un gouffre profond. Quand des millions sont en jeu, on ne joue plus dans les ligues mineures. Tous les coups sont permis pour conserver le pouvoir. L’amitié n’existe plus. C’est la loi de l’Omerta qui prévaut! Bienvenue dans le monde des « Barons du Copinage ».
Publié le 22 Février 2018