NOS POUPEES CASSEES

23 pages de Claire des Lunes
NOS POUPEES CASSEES Claire des Lunes
Synopsis

1986 : Thème : la bêtise humaine.

Carole, sans le sou, est violemment chassée par son mari : le Professeur Michaud.
L'homme brillant, redevient subitement un petit enfant pervers.
Stratège, il amorce une tentative pour supprimer la mère de ses enfants.

Elle part, porte plainte, lui aussi...

Ces destins croisent la jeune Murielle, sous l'emprise d'Yvon, le chanteur punk des Dragons'.

On commence à rire d'eux, on ressent même de la tendresse... Seriez-vous dupes ? Une des réponse page 23...

Franck l'assistant social les aide tant bien que mal, mais découvre qu'il est lui aussi victime, de sa supérieure : Véronique, à qui il a refusé les avances..

Pensées à toutes et à tous, à la minute de silence du 25 novembre.

402 lectures depuis la publication le 12 Avril 2018

Les statistiques du livre

  1190 Classement
  39 Lectures
  +121 Progression
  5 / 5 Notation
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Parce que le thème sur la manipulation doit être traité, de nos jours ...
Publié le 29 Avril 2018

Merci pour vos remarques et compliments.

Désolé pour le vieux tacot.
Manque le chapitre 1 où Carole fuit son mari ...
Il est en cours de correction.
On arrive à comprendre dès la première page du le chapitre 2 (1ere page).

Le texte est drôle : sur fond dramatique, en effet...
Mais en stand by faute de temps...
Ce serait une grande nouvelle de 80 pages avec des rebondissements fous...

Publié le 24 Avril 2018

Pour en avoir une… une 4L n’est pas un vieux tacot ! Un vieux tacot, c’est sans doute un vestige d’avant guerre, mais en aucun cas une 4l qui a vu mes premières amours et qui me traine encore l’été quand je la sors avec une fierté pas dissimulée !! Partie sur cette base critique, évidemment, j’étais moins impartiale ! J’ai trouvé votre récit très gai, très foutoir sympa, quoiqu’un peu décousu !

Publié le 24 Avril 2018