Le vide-ordure

340 pages de Rezkallahmo
Le vide-ordure Rezkallahmo
Synopsis

Que feriez-vous si un soir banal de votre vie, votre amour s'en allait jeter les poubelles au vide-ordure et disparaissait de la surface de la planète ?

Que feriez-vous si vous étiez un profiler de talent, blasé, venu enquêter dans la capitale pour une énième affaire et que l'histoire du vide-ordure vous venait aux oreilles ?

Installez-vous confortablement dans ce roman, comme dans une croisière, et partez sans retour, pour un voyage dans les méandres de l'âme humaine.

116 lectures depuis la publication le 16 Avril 2018

Les statistiques du livre

  257 Classement
  116 Lectures
  0 Progression
  5 / 5 Notation
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires , 2 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Raphaël M
@Loulou PF

Merci pour vos retours à tout les deux. J'ai tenté avec "Le vide-ordure" d'écrire un roman total. Un roman avec un spectre très large, confortable, qui parle de tout, de la vie, avec un sous-genre, le polar, en filigrane, afin de tenir le lecteur en suspens, et une cohérence.
Pour moi, la fin n'est pas importante, elle doit rester ouverte, seul le voyage compte, et une fin stéréotypé, met fin au voyage, qui, je voudrai, puisse résonner encore longtemps, après la lecture, dans l'esprit du lecteur.

Merci encore.

M.R

Publié le 20 Avril 2018
5
C’est étonnant votre récit. Et très prenant aussi. Etonnant, ces deux personnages, bizarres tous les deux, d’ailleurs le plus bizarre n’est pas forcément celui destiné à l’être. Avec un style d’écriture direct, sans être caricatural, assez musical à lire. Et c’est cela, lié à votre savoir-faire tourner les pages, qui donne à votre roman un côté attachant. Prenant donc. Bravo. Et merci.
Publié le 20 Avril 2018
5
Vraiment bien fait, bien dit, on est pris par ce personnage presque spectateur de sa vie. Très vite, on n’a aucun doute, on sait qu’on va aller au bout de ce récit, mi fiction, mi polar, mi roman. Car au delà de l’histoire, vous avez un style. Simple, direct, qui vous permet simplement de nous emmener dans votre monde étrange. Merci pour ce partage.
Publié le 17 Avril 2018

On dirait qu'il y a dix auteurs qui se sont associés pour écrire ce livre. Chacun son style, chacun ses pensées. Depuis le temps qu'il écrit, analphabète soit-il, Rezkollah pourrait au moins avoir la force de s'imposer en tant que chef d'orchestre. Même payé en monnaie de singe, les nègres ça se dresse !

Publié le 16 Avril 2018