Les dessous de l'Histoire

8 pages de jean marie rousset
Les dessous de l'Histoire jean marie rousset
Synopsis

Au soir de sa vie, un héros du peuple livre des confidences inattendues à une journaliste charmante et ... compréhensive ...

539 lectures depuis la publication le 24 Avril 2018

Les statistiques du livre

  2316 Classement
  21 Lectures
  -295 Progression
  4.7 / 5 Notation
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires , 3 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@lamish Un merci très tardif (je ne viens plus beaucoup sur le site) mais sincère pour ce commentaire et les autres. Dans le genre qui pourrait vous plaire, j'ai fait paraître 2 autres textes qui doivent être au fond du classement (L'express de quatre heures dix et Carte blanche, ce dernier venant d'être récompensé au concours d'Ozoir-la-Ferrière en se classant second). Bonne continuation à vous et encore une fois merci.

Publié le 30 Janvier 2019

@Eric Pichelingat Merci beaucoup Eric pour ce commentaire élogieux. Dans le genre démystification, j'ai aussi raconté les "confessions d'une rock star". Bonne continuation sur ce site (et ailleurs).

Publié le 30 Janvier 2019
4
@jean_marie_rousset Excellente nouvelle rondement écrite, trouvée en allant fouiner au fond du classement dans les textes les moins populaires, allez savoir pourquoi ! Bravo l'auteur qui a su allier humour, sexe et rebondissement jusqu'à la fin pour parler avec lucidité d'un sujet tellement "noir".
Publié le 24 Janvier 2019
5
J'ai cru que vous aviez définitivement quitté notre communauté d'auteurs et suis heureuse de vous lire à nouveau, car j'aime votre style. Voici une nouvelle qui valide, une fois de plus, cette aversion mêlée de méfiance qui m'a toujours empêchée de m'intéresser à l'histoire. Cette impression de n'être qu'un minuscule pion à la botte des financiers, démuni et incapable de bousculer un ordre immuable, me fait décidément trop froid dans le dos. "On ne nous dit pas tout", ironise Anne Roumanoff. On ne nous a jamais et on ne nous dira jamais tout. Alors cultivons notre jardin. Le seul endroit où nous pouvons encore agir. Merci pour ce partage, Jean-Marie. Amicalement. Michèle / PS : P.3, "à" manquant à "m'a à peine laissé le temps".
Publié le 20 Mai 2018
5
@ jean marie rousset. Un bien belle fable sur la façon dont se font et se défont les politiques africaines... Mais, est ce bien une fable ? Cordialement, avec humour et un sourire en coin. Boris Phillips.
Publié le 11 Mai 2018