Le Septième Chromosome

18 pages
Extrait
de Patrice Dumas
Le Septième Chromosome Patrice Dumas
Synopsis

M. and Mac, une série policière teintée d'espionnage, des héros attachants, agents des services secrets de la Maison-Blanche, des intrigues au réalisme saisissant, écrites dans un style cinématographique.

Malcolm O’Brien est M., Shannon McEntee est Mac.

Le Septième Chromosome

Malcolm et Shannon emploient tous les moyens pour enrayer la propagation d'un redoutable virus altérant l’ADN humain.

www.patricedumas.com

569 lectures depuis la publication le 08 Mai 2018

Les statistiques du livre

  865 Classement
  44 Lectures
  +39 Progression
  0 / 5 Notation
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 commentaires Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Joseph. Merci pour votre commentaire, qui me va droit au cœur. A lui seul, il rétribue avec largesse des mois de recherches et d'écriture. Merci encore.

Publié le 21 Mai 2018

Excellent, renseigné, crédible, flippant. Et généreux extrait.

Publié le 21 Mai 2018

@norin antall. C'est juste, nombre d'auteurs de séries "oublient" de faire évoluer leur personnage principal. Au contraire, dans les M. and Mac, les sentiments entre Malcolm et Shannon, et leurs relations vis-à vis d'autres personnage sont, en quelque sorte, l'arc narratif de la série.
Malgré la mode, j'aime bien commencer une histoire... par le début.

Publié le 09 Mai 2018

@Patrice Dumas Mea culpa j'ignorais qu'il s'agissait d'une série. dans ce cas, si le lecteur connaît déjà les personnages, c'est bien sûr différent, comme les Dirk Pitt de Cussler (que je trouve à la longue un peu lassant car l'auteur a tendance à laisser le personnage en plan au détriment de l'intrigue seule). je reste néanmoins convaincu que l'accroche de votre récit mériterait davantage d'action. cela relève d'un procédé scénaristique qui consiste à faire commencer l'histoire à un moment différent. bien à vous.

Publié le 09 Mai 2018

@norin antall. Merci pour votre commentaire. Je crains cependant qu'il relève de quelques malentendus. Les M. & Mac sont une série, dont Le Septième Chromosome est le huitième tome. Certes, les intrigues peuvent être lues indépendamment, mais les protagonistes restent et donc, sont déjà connus de la plupart des lecteurs pour leurs traits de caractère, qui se sont révélés au fil des livres précédents... et continuent à se révéler dans celui-ci. Ces quelques pages posent le sujet, suivant l'adage "De la réflexion naît l'action." Les M. & Mac se veulent réalistes, et des services secrets ne se lancent jamais dans une opération sans une étude préalable. Rassurez-vous, Malcolm et Shannon passeront à l'action, peut-être pas comme vous le pensez, puisque leur but est de réussir une opération sans que leur implication puisse être soupçonnée. Donc, pas de BOUM de départ, surtout pas, suis-je tenté de dire. Les dates en titre des chapitres sont utiles dans certaines phases de l'histoire, moins dans d'autres, mais elles sont habituelles et ont souvent leur importance, voilà pourquoi je les conserve. Par style cinématographique, je n'entends évidemment pas l'écriture d'un scénario, mais une progression claire du récit, qui ne laisse pas les lecteurs dans l'ignorance de faits volontairement cachés, pour une chute artificiellement surprenante. Dans les M. & Mac, les lecteurs sont les témoins privilégiés, que je place au cœur des enquêtes, c'est un point auquel je suis très attaché, qui se rapproche de la caméra subjective.

Publié le 08 Mai 2018

@Patrice Dumas Bonjour, le titre m'a interpellé et je me suis lancé dans la lecture (malgré un synopsis peu engageant). Déjà, la forme est parfaite (exceptées les dates en début de chapitre que je trouve inutiles), les conventions sont bien respectées (alinéas, police de caractère, tirets cadratins, ponctuation, notes de bas de page), c'est un vrai plaisir.
Qui ne dure pas.
On est vite noyé sous un flot de dialogues ampoulés (discours scientifique en préambule, puis 4 pages où les personnages réagissent dans un bureau de la Maison-Blanche en s'exprimant tous de la même manière uniforme), le tout sans AUCUNE ACTION, ce qui plombe définitivement la lecture. ici, le dialogue est roi, mais ne participe pas à l'action ni à la caractérisation des personnages qui les prononcent.
À mon sens, le début de votre livre mériterait une séquence dynamique, un BOUM de départ, et les personnages présenter davantage de relief, d'imperfections, afin de dégager une sympathie spécifique.
Si l'intrigue scientifique est lancée (pour ainsi dire), rien ne nous accroche aux personnages eux-mêmes, on ne s'y attache pas.
Je suis d'autant plus déçu qu'il nous est spécifié dans le synopsis : "écrites dans un style cinématographique"... ce que j'aime et tente de faire moi-même !!
Votre savoir-faire d'auteur semble évident, mais pas forcément celui de scénariste. Dommage.
Si vous avez le temps / l'envie, je serais intéressé par votre retour critique sur mon livre LIGNES DE FAILLE. au plaisir d'échanger à nouveau. cdlt

Publié le 08 Mai 2018