L’ŒIL DE LA SALAMANDRE

16 pages de Papou64
L’ŒIL DE LA SALAMANDRE Papou64
Synopsis

1755 : Damiens, vole le Grand Registre d'une secte pédophile. Voulant donner un avertissement au Roi qui s'adonne lui-même à des pratiques sexuelles avec de très jeunes filles, il commet l'attentat que l'on connaît. A l'occasion de son exécution le Registre est récupéré par la Secte.
2012: Pour prouver l'innocence de son client un avocat mène une enquête qui le conduira sur la piste de la Salamandre et du Grand Registre qui lui a été subtilisé pour asseoir un chantage.
Après de nombreuses péripéties jalonnées de meurtres, l'avocat, son associée ainsi qu'un ami policier arrivent à faire éclater la vérité.
L'action se déroule essentiellement dans le cadre de Versailles, son parc et le grand Trianon.

1009 lectures depuis la publication le 26 Mai 2018

Les statistiques du livre

  835 Classement
  39 Lectures
  -159 Progression
  5 / 5 Notation
  14 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

L’intrigue est intéressante. La curiosité m’a saisie très tôt dans ma lecture.

Publié le 05 Juillet 2018

@ Anne Loréal

Merci pour vos commentaire et vos encouragements. Je comprends que vous recherchiez plus un roman historique qu'un roman policier et que la violence, inhérente à ce dernier type de roman, vous ait rebutée. Si vous aviez été jusqu'au bout, vous auriez constaté qu'il y a, me semble-t-il, d'autres source d'intérêt et d'attention que la violence dans mon récit.
Je vous promets que je vais me montrer vigilant sur les virgules que j'ai limitées à quatre dans le présent commentaire. (Humour !)
Encore erci.
.

Publié le 28 Mai 2018

@Papou64
La couverture est très attirante (bravo) et le titre accrocheur. Comme je suis amateur(e) de récits historiques, j'ai essayé de plonger dans votre roman. Malheureusement, un peu trop de violence explicite et quelques virgules trop mal placées m'ont arrêtée. Je me suis dit que je devais vous laisser un commentaire, rien que pour saluer votre travail et votre créativité.
bien à vous et tous mes encouragements pour la suite,
Anne.

Publié le 28 Mai 2018

@Julien Rigottier Gois
Merci Julien pour ton commentaire. Il m'encourage non seulement à publier mon 4ème roman "Partir c'est mourir" mais aussi à faire connaître les deux premiers "Autopsie pour une vengeance" et "Le prix de l'innocence".

Publié le 27 Mai 2018
5
À découvrir sans retenue. Vous manier les bonds dans le passé et les descriptions actuelle avec plaisir pour le lecteur. Un roman d'action qui donne envie de découvrir la suite de l'intrigue. Félicitation pour cet ouvrage. Merci pour ce partage. Bien à vous.
Publié le 27 Mai 2018