Métempsychose

51 pages
Extrait
de Camille Sylvie Mestres
Métempsychose Camille Sylvie Mestres
Synopsis

106 pages, 58 photographies transformées, avec légendes

Le soleil de juillet, l'archet d'un violon,
le goût du miel, la douceur d'une pensée,
les reflets dans la rivière...

235 lectures depuis la publication le 14 Juin 2018

Les statistiques du livre

  729 Classement
  62 Lectures
  -215 Progression
  5 / 5 Notation
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

5 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Elisa Galam
Il me faut attendre le mois d'août, mais je m'en rapproche chaque jour, bien que le temps ne s'écoule pas toujours de la même façon ! Bonnes vacances à vous aussi.

Publié le 05 Juillet 2018

Bonjour Camille,
Oui, ce livre est un peu particulier et justement, c'est ce qui en fait sa richesse. Merci d'avoir glissé " Pêle-mêle d'émotions" dans votre bibliothèque, j'espère qu'il vous plaira. J'ai encore beaucoup de choses à lire vous concernant et ce sera avec un grand plaisir. Très belle fin de journée et belles vacances.
Amicalement. Elisa

Publié le 05 Juillet 2018

@Elisa Galam
Bonjour Elisa, merci pour votre commentaire élogieux et détaillé, ainsi que pour les cinq étoiles qui l'accompagnent et vos félicitations concernant mon refus de dénaturer mon roman. Je suis heureuse que vous ayez apprécié cet extrait de Métempsychose, car ce livre est un peu particulier et je n'étais pas certaine de la façon dont il serait perçu. Ce qu'il y a de vraiment extraordinaire dans l'autoédition, c'est cette liberté d'expression, les limites ou contraintes étant seulement celles que l'on s'impose à soi-même. Je partirai à la découverte de votre écriture pendant mes vacances. Amicalement. Camille

Publié le 05 Juillet 2018
5
Bonjour Camille, Je me suis plongée dans votre livre avec un réel plaisir. Il y a peu d'écrits mais chaque phrase est parlante. J'ai également adoré les photos, certaines ont fait voyager mon imaginaire. Je voulais également vous féliciter de ne pas avoir cédé à l'appel de cet éditeur qui voulait changer une partie de votre texte. Je vous comprends tout à fait car j'ai écrit deux romans. L'histoire posée dans ces romans est née de notre plume, les mots sont les nôtres. Merci pour ce partage et très belle journée. Elisa
Publié le 04 Juillet 2018

@Aude Allard
Merci à vous !

Publié le 24 Juin 2018

Ce livre a été pour moi une invitation à la contemplation. Les mots soulignent l’œil du photographe, invitant à mieux regarder ses images en noir et blanc. J'ai été au début un peu déçue que la part du texte soit si réduite, avant de basculer dans cet univers épuré. Merci.

Publié le 23 Juin 2018