Tais-toi la grosse

22 pages
Extrait
de Madeleine COVAS
Tais-toi la grosse Madeleine COVAS
Synopsis

Trente années de lutte et de désespoir, trente années de rencontres avec des charlatans sans scrupules ou des amaigrisseurs qui se remplissent les poches.
Enfin l'acceptation et la sérénité. Femmes bien rondes, vous n'êtes pas seules...

5175 lectures depuis la publication le 20 Juin 2018

Les statistiques du livre

  116 Classement
  196 Lectures
  -78 Progression
  4 / 5 Notation
  47 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

23 commentaires , 8 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@isa33
Vous pouvez lire la suite sur Amazon, soit en Ibook soit en livre broché.Le lien est sur MBS.

Publié le 11 Septembre 2018

non il n'y avait que 22 pages et comme vous parliez de votre mauvaise expérience Dukan j'en ai conclu que cela faisait partie d'une " future suite ".....

Publié le 11 Septembre 2018

@isa33
Vous avez raison, je suis une battante ! Avez-vous pu lire le livre en entier ?

Publié le 11 Septembre 2018
4
Vous êtes une marathonienne des régimes sous haute tension.. de votre vie en centimètres , de la solitude en replay, le courage en excès ...des espoirs en surpoids ....des imposteurs en xxl ...mais jamais en retraite de votre corps !
Publié le 11 Septembre 2018

@Cunnusamy
Merci pour votre commentaire positif. Mon livre est depuis hier sur Amazon en format Ibook mais il faut attendre encore quelques heures pour l'avoir en broché.

Publié le 06 Septembre 2018
5
Trés bon livre
Publié le 06 Septembre 2018

@laurene69
Merci Laurene.Je suis confuse car je crois avoir une plume très ordinaire mais cela fait toujours plaisir d'avoir été lue et comprise.
Mon livre est en cours de préparation pour une édition sur papier, donc, bientôt je devrai l'enlever de MBS mais j'ai eu tellement de messages sympathiques et bienveillants que je ne regrette pas de l'avoir fait connaître ainsi. J'y laisserai des extraits.
"On ne voit bien qu'avec le coeur " disait le renard dans Le Petit Prince de Saint Exupéry. C'est encore et toujours vrai, vous l'avez bien compris.

Publié le 16 Août 2018

oui c'est vrais les moqueries se font toujours envers les femmes, c'est un beau témoignage de dénoncer cela.

Publié le 16 Août 2018

@ sami senter
Avez-vous remarqué que les hommes ont le droit d'être un peu rond, d'avoir du ventre, des cheveux gris (c'est même très chic). Les femmes, elles, n'ont pas tous ces droits...Elles doivent garder la ligne, traquer le cheveu gris et ne jamais se laisser aller.
Mais qui en a décidé ainsi ?
Vous avez raison de prendre bien les taquineries, soyez toujours disposé à en sourire !

Publié le 15 Août 2018

bonsoir, moi, qui suis un peu fort, on me taquine souvent avec mon gros ventre mais je le prend bien, c'est plutôt amical et c'est surtout des hommes qui me taquine. Les femme elles aiment plutôt bien, ça les rassurent.

Publié le 15 Août 2018

@Pkaata
Bonjour et merci à vous. Hélas,oui, ce problème est surtout celui des femmes, cela ajoute à leurs problèmes ordinaires !

Publié le 15 Août 2018
5
Merci pour votre témoignage. Malheureusement beaucoup de femme doivent se reconnaître dans votre ouvrage...
Publié le 15 Août 2018
3
Intéressant. Ça me parle... Dommange qu'il y ait des répétitions. A lire plus comme un journal de régime que comme un livre construit
Publié le 13 Août 2018
3
Intéressant
Publié le 06 Août 2018

Pourtant Mesdames aux formes
Vous êtes bien belles
Vous qui subissez des pressions
S'ajoutant à celles
Propres à la femme
Qu'elles n'éteignent jamais votre étincelle

Publié le 05 Août 2018

@Olivier Nicolas 1
Heureusement !

Publié le 26 Juillet 2018

Heureusement, il y a des hommes qui aiment les "grosses" ;)

Publié le 26 Juillet 2018

Bonsoir votre histoire est tres realiste ce que je voulais dire vous ne parler pas de vos enfants dans votre combat

Publié le 23 Juillet 2018

@catye13
Vous avez raison, l'histoire s'est répétée pendant trente années, à mon grand regret. J'espère, au moins, que vous n'y avez pas trouvé de fautes d'orthographe !

Publié le 23 Juillet 2018
3
Belle hisoire mais tres répétitive
Publié le 22 Juillet 2018

@ anne-laure.julien
Ce documentaire nous montre que partout des femmes souffrent d'humiliations, d'incompréhension, merci de me l'avoir indiqué !

Publié le 17 Juillet 2018

J'ai pensé à votre témoignage en regardant ce documentaire:
https://www.arte.tv/fr/videos/073399-007-A/arte-regards/

Publié le 16 Juillet 2018

@feuilledecoco38
Vous avez raison, ce n'est pas une vie mais, comme je l'ai décrit, la société nous juge et il faut sans cesse essayer de s'adapter. Les femmes naturellement minces ne peuvent pas comprendre...Merci pour votre message.

Publié le 02 Juillet 2018
4
un sujet que l'on évoque rarement de cette facon , mais exposé de facon claire et précise on sent beaucoup de souffrance , et la question que l'on se pose pendant cette lecture : est ce une vie de se priver de tout comme ca , pour juste essayer de maigrir? toute une vie de restriction, est ce vraiment une facon de vivre?
Publié le 02 Juillet 2018

@TESSA MARIE DE LISLE
Bonjour : ce livre est non seulement une forme de thérapie mais aussi un cri de révolte contre ces amaigrisseurs qui prospèrent un peu partout. Les émissions et les revues n'y échappent pas car personne n'aborde le vrai sujet : pourquoi certaines et pas d'autres ?

Publié le 01 Juillet 2018

@Isabelle Lestine
Comme beaucoup de femmes, vous savez et vous avez compris ma douleur et ce titre percutant mais qui reflète la réalité de la vie d'une femme en surpoids. J'ai voulu tout dire car souvent la honte de l'échec pousse à cacher tous les efforts faits. Merci à vous !

Publié le 30 Juin 2018

Vous dites sans faux fuyant le parcours du combattant des régimes, des abus, des échecs, des espoirs, des regards, du mal-être. Il y a ce que la société impose. Il y a surtout ce que l’on supporte soi-même. Ou ne supporte pas. Merci pour ce partage éloquent. (chapeau pour votre titre !)

Publié le 30 Juin 2018

@flori 1
Merci à vous d'avoir lu mon texte. Bravo aussi d'avoir pris un peu de distance avec ce problème, vivez donc en toute sérénité puisqu'il n'y a pas grand chose à faire : la vie est belle malgré tout !

Publié le 29 Juin 2018

Merci, merci , pour cette agréable lecture qui m'a fait réfléchir, j'ai 7 années de moins que vous mais j'ai galèrée autant . Au jour d'aujourd'hui je suis fatiguée de tout cela, je pense comme vous et j'applique comme je peux mon style de vie .

Publié le 28 Juin 2018

@anne-laure.julien
Merci pour votre message. Je n'ai pas voulu faire un livre très écrit mais un texte abordable par toutes, sans concession et très sincère, au fil de la plume, au fil de la douleur et des frustrations. Ce n'est pas un roman mais un témoignage de vie : merci de l'avoir lu et j'espère que beaucoup de femmes se retrouveront dans mon histoire et auront sur elles-mêmes un regard plus indulgent.
Marine Dréan

Publié le 23 Juin 2018
4
Votre témoignage, sans concession mais sans rancoeur, est porté par une écriture nette et fluide, ce qui est rare dans ce genre. Vous rappelez que la contrainte sociale exercée sur nos corps est toujours une violence : il faut rentrer dans le cadre imposé et gare à ceux qui dépassent ! Votre texte mériterait cependant d'être plus structuré (moins "au fil de la plume") afin de lui donner plus d'impact.
Publié le 23 Juin 2018