LAZARE FAIT BIEN LES CHOSES

90 pages de Fidel PASTOR SANZ
LAZARE FAIT BIEN LES CHOSES Fidel PASTOR SANZ
Synopsis

L’histoire se passe dans un pays qui pourrait ressembler au nôtre. Si l'on trouve des indigents, mendiants, éclopés, manipulateurs, arrivistes et truands, elle pourrait se dérouler n’importe où. Pour la suite, inutile de chercher loin pour découvrir un gamin pauvre maltraité par les adultes croisés au cours de ses mésaventures. C’est la vie de Lazare, dix ans, vendu par sa mère à un aveugle pour lui servir de guide. L’homme lui apprend à mendier dans le métro, le malmène, l’humilie et l’affame. Après cet épisode navrant, Lazare tombe dans des situations de plus en plus périlleuses. Face à la légèreté des hommes, pour franchir les obstacles qui se dressent devant lui, Lazare ne peut compter que sur son sens inné pour lutter et réussir sa vie coûte que coûte.

528 lectures depuis la publication le 10 Septembre 2018

Les statistiques du livre

  410 Classement
  77 Lectures
  -4 Progression
  5 / 5 Notation
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Drôle de drame.
Publié le 15 Septembre 2018

@Gaby Chantrie
Merci de votre commentaire.
Cette fiction est inspirée de "Lazarillo de Tormès" roman picaresque espagnol que j'avais traduit et adapté pour la scène (voir Le valet aux mille maîtres que j'ai publié sur ce site). Je m'en suis librement inspiré pour écrire un scénario de cinéma. C'est ce qui explique la forme : c'est un continuité dialoguée, décomposée en séquences qui précisent les changements de lieux ou le temps qui passe. A l'intérieur de chaque séquence, l'écriture présente une description de l'action et des dialogues des personnages. C'est une forme différente de l'écriture théâtrale.

Merci d'avoir pris le temps de me lire.

Publié le 15 Septembre 2018

C’est ambitieux votre mise en scène et vous vous en sortez bien sur un sujet… inattendu ! Je serais curieuse de savoir ce qui est à l’origine de ce conte. 2 remarques : est-ce la mise en page difficile à lire, est-ce le trop grand nombre de descriptions de scènes ? mais cela ne rend pas votre pièce fluide à lire et depuis les classiques à l’école, on a des habitudes !! Merci pour cet essai.

Publié le 14 Septembre 2018
Fidel PASTOR SANZ
Biographie

Fidel Pastor Sanz est manager culturel, formateur, metteur en scène, il anime des groupes en arthérapie et développement personnel. Il monte «...


A lire dans les actualités