Le Secret d'Aristide de La Vieuville

357 pages de Gabriel Philizot
Le Secret d'Aristide de La Vieuville Gabriel Philizot
Synopsis

Rien ne prédestinait Ignace Leclerc, humble devin albinos, à vivre une grande aventure. Jusqu'à ce qu'il croise une étonnante femme marsupiale, que des zombies tentent de l'enlever et qu'une sinistre princesse indienne le charge de retrouver un phonographe ensorcelé aux mystérieux pouvoirs. Désormais pris en tenailles entre la bégum Shirin Arslan Khan et son adversaire Irnerius de La Vieuville, Ignace ne pourra compter que sur ses rares talents magiques et sur l'aide de la ravissante Abbigaëlle Banoun (la seule femme dans Paris avec une poche sur le ventre) pour accomplir cette mission et percer du même coup le secret laissé en 1867 dans le Hoggar par le cruel colonel Aristide de La Vieuville.

388 lectures depuis la publication le 27 Septembre 2018

Les statistiques du livre

  958 Classement
  36 Lectures
  -214 Progression
  4 / 5 Notation
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Le Secret d'Aristide de La Vieuville est désormais disponible à l'achat sur www.lulu.com, sous forme de livre imprimé et relié à la demande. Cette édition retravaillée comporte en outre 26 illustrations faites par mes soins. N'hésitez pas à l'acheter !

Publié le 23 Décembre 2018

@Gaspard du Gévaudan
Merci beaucoup pour votre commentaire, cher Gaspard ! Je suis très heureux que ce roman vous ait plu. Je crois comprendre ce que vous voulez dire par "tellement en dehors des modes". C'est vrai qu'un roman de fantasy urbaine sans vampires ni loups garous, mais avec des humains marsupiaux, ça décoiffe un peu. Pour le coup, sachez que Le Secret d'Aristide de La Vieuville sera le premier tome de tout un cycle autour des hommes marsupiaux.

Publié le 12 Octobre 2018
4
Je trouve votre récit à la fois original et l’inverse !! L’inverse, car depuis Harry P, les batailles de sortilège le sont moins. Mais original quand même, par son côté tellement en dehors des modes. Cela dit, il me semble que votre roman gagnerait en attrait s’il était plus vif, moins long monologue. Bravo en tout cas de faire perdurer le genre de manière tout à fait plaisante.
Publié le 11 Octobre 2018