Les déboires d'un âne

318 pages de Charles L.
Les déboires d'un âne Charles L.
Synopsis

Contrairement à l'habitude, j'ai mis mon sac à bord au moment de ma retraite !
Je suis parti seul, sur un petit voilier de 7,15 m faire mon tour de France à la voile;
J'ai appris sur le tas et c'est le pourquoi du titre !
J'ai mis deux ans pour atteindre Lorient mais il s'agissait d'une course de lenteur et je n'étais pas du tout pressé !

J'ai 80 ans aujourd'hui mais je navigue toujours .

2779 lectures depuis la publication le 23 Mars 2015

Les statistiques du livre

  1061 Classement
  32 Lectures
  +328 Progression
  4.9 / 5 Notation
  27 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

11 commentaires , 11 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Mathide Charmant

Merci pour votre cotation et votre commentaire !
J'ai acheté votre livre chez Amazon car Librinova ne le vend plus, me semble-t-il ?
Pouvez vous me donner votre adresse Email car je voudrais vous parler de cela , entre autres choses !
La mienne est charlesg_lemaire@yahoo.fr
Mon tél 0641074008

Publié le 19 Août 2017
5
Bonsoir Charles, Vous savez je crois que l'on n'apprend le bateau quand on est amateur que sur le tas et qu'on a souvent l'air d'un âne, d'une ânesse en ce qui me concerne. Ce qu'il y a d'intéressant dans votre livre, c'est qu'il me donne envie de découvrir par la mer des petits cailloux que je connais du rivage, Chausey, Saint Marcouf! Quant à la forme de votre récit, elle n'est pas un carnet de bord trop technique, mais elle intégre des réflexions, des sentiments qui sont autant de moments de vie. Et vous savez, sur la mer, bretons, belges, normands, allemands, anglais, pas de différences. Tous face aux mêmes difficultés. Bon vent! A bientôt
Publié le 01 Juin 2016

D'une équipière et amie de Manapany :
" il faut lire les déboires de Charles, sur son premier bateau, Thiluric2 comme un livre de recettes pour débutants. En gardant les yeux et l'âme d'enfant du capitaine. On y apprend les erreurs à éviter et comment les réparer,on pêche, on déguste, on invente des astuces de ,voileux, on fait des bêtises et on s'en remet en gardant le sourire.
Recommandé à tous ceux qui croient que naviguer est difficile et à tous ceux qui croient que naviguer est facile.
Un livre amusant, bon pour le moral."
Marie Rose Lefèvre, amie ex journaliste à "Bateaux"

Publié le 25 Mai 2016

@wlac
Merci ô mon bon matelot ! et quand tu veux à mon bord !

Publié le 25 Mai 2016
5
Plein d'anecdote, plein de conseils et d'expériences qui permettrons à des débutants ou même initié d'avoir une vision sur la vie à bord d'un voilier. Sinon belle leçon de lâcher prise et d'aller de l'avant bravo "Vivre son rêve et non rêver sa vie "
Publié le 24 Mai 2016
5
Quel extraordinaire récit. Je ne trouve pas de mots assez forts pour décrire les sentiments qui m’habitent après la lecture. Merci, Charles, pour ce que vous êtes. Sincères amitiés et longue vie.
Publié le 08 Mai 2016

@ Michel Canal,
Merci, mais je ne crois pas mériter un si bel éloge. Par contre Michel, peux tu me dire comment passer du PDF au Word car j'ai relevé pas mal de fautes et de style et même Ô horreur, d'orthographe.
Tu m'as l'air de dominer tout celà bien mieux que moi !

Publié le 29 Avril 2016
5
Bonjour Charles, le moment est venu de vous retrouver, après la lecture de ce que vous appelez — à tort — "Les déboires d'un âne". 315 pages de récits de navigation, de réflexions, d'amitiés, de débrouillardise, de découvertes, de pêches, de lectures, d'incidents parfois, etc. méritaient d'être lues en les savourant, en prenant son temps. C'était une bonne idée de faire bénéficier vos lecteurs de cette initiative courageuse pour ce choix de vie singulier et difficile, surtout avec de petits moyens financiers. Cette partie de votre journal de bord que vous nous faites partager est riche d'enseignements. Si vous avez choisi le titre pour vous tourner en dérision, OK ! Vous avez eu des déboires certes, mais vous êtes tout sauf un "âne". Un âne restera toujours un âne. Vous avez appris sur le tas, mais retenu, et tiré les leçons. Vous avez beaucoup appris, visité des lieux magnifiques, beaucoup lu, cultivé des amitiés nombreuses, développé la solidarité et l'entraide, gardé de bonnes relations avec vos proches… tout cela porte un nom : la réussite d'une vie d'homme. Comme je l'avais subodoré, je vous redis non pas "chapeau monsieur !", mais "chapeau capitaine !". Merci de m'avoir tant appris. Soyez assuré de mon amitié. MC
Publié le 05 Février 2016

Bonjour Charles, mon dimanche commence par le bonheur d'avoir vu que vous vous intéressez à ma Claire, dont un appel téléphonique incongru a entraîné une singulière relation... qui s'est terminée par une belle histoire d'amour. Je me suis donc intéressé à votre histoire personnelle et je puis vous dire d'ores et déjà qu'elle sera une belle leçon de vie et de courage. La forme est normale s'agissant de vos notes du journal de bord. Elle ne me gêne pas. Juste une suggestion puisque vous en avez la possibilité avec mBS : vous auriez intérêt à augmenter l'interligne en passant à 1,2 ou à 1,5 pour aérer le texte. Merci pour ce partage, Charles. A bientôt pour vous dire ce que je subodore déjà : chapeau monsieur !

Publié le 10 Janvier 2016
4
Voilà, je viens de terminer vos déboires, empreintes d'humanité, de sincérité et de dérision. Vous avez su garder votre âme d'enfant et votre choix de vie en est le preuve. Vous n'avez pas eu froid aux yeux de vous frotter à la mer en apprenant sur le tas et seul de surcroît ! Alors, chapeau bas !
Publié le 28 Octobre 2015

J'aime beaucoup votre chronique. La simplicité c'est la marque de la philosophie, la vraie, celle qui aide à vivre, humaine, bienveillante, ouverte. D'ailleurs, comment pourrait-il en être autrement? Un octogénaire qui habite en mer, ce n'est pas banal, c'est un témoignage de jeunesse. La sagesse, c'est souvent de contempler la mer et de la prendre pour la vie. Journal pour journal, puis-je vous proposer le mien?
Bien à vous, Marc

Publié le 14 Juillet 2015
5
cinq étoiles.
Publié le 24 Avril 2015

Ma foi, j'ai commencé à lire et je me suis laissée embarquer par ce récit. Je l'ajoute à ma bibliothèque pour le découvrir tranquillement. 

Publié le 24 Avril 2015
5
Quels moments agréables et sympathiques passés en compagnie de ce livre... à découvrir tranquillement, petit à petit, pour qu'il fasse voyager encore plus loin !
Publié le 20 Avril 2015

Je commence votre carnet de voyage, vous décrivez vos aventures de manière simple et attachante, et donnez envie de faire des étapes avec vous ! Bravo pour ce partage.

Publié le 30 Mars 2015

J'ai fait une magnifique rencontre avec Charles alors maintenant je veux en savoir plus ! Le livre est téléchargé, j'ai hâte de découvrir ce carnet de voyage ... A bientôt et merci !

Publié le 30 Mars 2015

Dur d'être objectif quand on à la chance de connaitre en chair et en os l'auteur, mais dans la vie ou à travers ce récit on ne peut qu'être sous le charme de cet Homme et de sa notion du partage!!

Publié le 29 Mars 2015
5
oui , c'est pas si mal après tout
Publié le 25 Mars 2015

Merci mes amis, vous êtes les premiers mais je n'en suis pas étonné !

Publié le 25 Mars 2015
5
C'est un plaisir de relire ces textes dans leur nouvelle version.
Publié le 23 Mars 2015
5
Le récit de la retraite d'un homme admirable pour son action et ses souvenirs.
Publié le 23 Mars 2015
5
Un grand hommage à la mer et à la vie !!
Publié le 23 Mars 2015