QUELQUE CHOSE DE PAS CLAIR

109 pages de Edmond Le Francois
QUELQUE CHOSE DE PAS CLAIR Edmond Le Francois
Synopsis

On n'imagine pas tout ce qui peut se passer dans les caves d'un immeuble, pour peu que le gardien, un octogénaire affranchi, soit un tantinet débrouillard... Mais il tentait seulement d'améliorer sa maigre retraite dans cette cité de banlieue livrée au mieux offrant...
Bref, il aurait voulu peut-être oublier sa femme, complètement folle et son fils passablement dérangé lui aussi, en montant des combines louches.
Mais l'oubli, le vrai, il venait enfin de le trouver : une hache plantée dans le crâne. Comme tranquillisant, il n'y avait pas mieux.
Et puis, que dire des deux fins limiers de la criminelle, chargés de l'enquête, qui comprendront vite que "la vérité est ailleurs"...

5043 lectures depuis la publication le 02 Mars 2013

Les statistiques du livre

  506 Classement
  60 Lectures
  +95 Progression
  3.8 / 5 Notation
  36 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

11 commentaires , 6 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
4
Je n'ai pas été emballé, mais l'histoire est sympa. A continuer, merci.
Publié le 31 Août 2017
2
Le roman aurait pu être passionnant, mais pour ma part il manque de rythme, des chapitres un peu rapides, des caricatures trop prononcées... Des inspecteurs un peu trop portés sur la bouteille à longueur de journée... Il en existe, mais était-ce utile? Je pense comme vous, lorsque vous résumez votre roman en dernière page. Dommage, l'écriture est si difficile que je suis désolé pour vous de n'avoir pas accroché à votre livre.
Publié le 11 Mai 2015
5
Il est temps de prouver que cela n'était pas qu'un leurre.
Publié le 20 Avril 2015
4
Le suspense est bien présent...
Publié le 13 Août 2014
4
Curieux ! A lire au fil des vagues. Je prends Sophie Angeli.
Publié le 09 Avril 2014
5
C est vif, plein d'esprit, un roman noir, de l'humour, une vrai régal . J'ai beaucoup aimé. A quand le prochain?
Publié le 01 Mars 2014
Il y a des moments drôles dans cette histoire et les situations cocasses que vivent les deux inspecteurs tendent à sublimer une intrigue qui, au départ, semble être entendue.
Publié le 21 Juin 2013
Donc, Roch' et Cham' doivent élucider l'homicide commis dans une cave. Le récit de la découverte de l'homme dans cette cave m'a semblé trop court. Roch et Cham, ont trop la même façon de parler (sauf quand Cham use de citations). Points positifs: Un texte soigné avec de nombreuses figures de style et autres trouvailles originales ! Exemple: "A femme hargneuse, mari brutal". J'ai même rigolé à la description de la mère de la victime. Histoire rondement menée. Points discutables: Les noms des personnages décrédibilisent le récit ! ça m'a perturbé. Monsieur Boitreau, le commissaire Pierre Kiroul, Charles Cuiossek (cuit au sec). N'en jettez plus ! L'histoire mollit par moment et il ne se passe rien et on devine assez vite les coupables potentiels. Conclusion: Avec des noms de personnages crédibles, un brin d'action et une entame de livre plus vivante (paradoxe du cadavre dans la cave), le polar tient la route, aidé par une écriture particulièrement soignée et des figures de style distribuées à de judicieux moments.
Publié le 15 Avril 2013
Qui se cache sous l’évident pseudonyme Edmond le François ? Dès la parution du texte « Quelque chose de pas clair » les hypothèses ont filé bon train dans les coulisses littéraires de la capitale. On a suggéré les noms de Sollers, d’Amélie Nothomb et de Marc Cohen ? Certains ont pensé qu’il s’agirait d’un récit nouvellement découvert de Roland Barthes. D’autres ont proposé, pêle-mêle, BHL ou Yvette Mathurin tandis que d’autres, enfin, n’ont pas hésité à voir dans ce texte un récit à clefs, issu de la plume d’un chroniqueur proche du gouvernement actuel, qui dénoncerait, sous le couvert de la fiction, les malversations d’hommes politiques bien en place. Un journaliste a même avancé l’idée que l’énigmatique J.T. Pissoq serait l’auteur du texte – hypothèse farfelue puisque J.T. Pissoq c’est moi et ce texte, je ne l’ai pas écrit. Adoptons, alors, la voie de la sagesse et laissons planer le doute sur l’identité de l’auteur. Il n’en demeure pas moins que son récit est fort – fort d’une quotidienneté flamboyante dans laquelle viennent s’étouffer la banalité existentielle des êtres. Nous suivons en effet, pas à pas, la quête d’un policier valise, Roch’ et Cham’, pour faire jaillir la vérité des caves sordides de notre inconscient collectif. Notre – double – héros possède à la fois l’innocence tintinesque des lectures de jeunesse (les Dupond/t) et la profondeur d’une mise en abyme subtile (nos deux policiers, nommés en fait Rochebrune et Chamaillard, mais ré-assemblés en hybride Roch’ et Cham’, prononcé Rockcham, en référence à la chanson Roxanne du groupe Police). D’autres binômes, tout au long du texte, vont démultiplier cette doublure fondamentale : Alex et Bob, Charles et Charlie, Boitreau et René. Remarquons au passage que c’est la passion du calembour, manifeste dans les noms de personnages – Boitreau, Cuiossek, Pierre Kiroul et autres Le Gouen – qui a conduit certains à penser qu’il s’agirait d’un roman à clefs. Il faut relever aussi la richesse de l’arrière-plan philosophique du récit qui transforme la recherche d’un coupable en maïeutique sur fond de bœuf bourguignon et de tiramisu. Car l’identité du meurtrier devient vite secondaire, s’évapore d’abord pour finir par se congeler dans un froid tel qu’on n’en trouve que dans les banlieues françaises, omniprésent et tout intérieur. Bien plus passionnante est la confrontation de nos héros, quasi jansénistes dans leur soif de vérité et de salut face à la réalité molle et louche qui leur résiste jusqu’à ce qu’arrive la délivrance finale. Pour toutes ces raisons, et bien d’autres d’ailleurs, la lecture de « Quelque chose de pas clair » s’impose péremptoirement et ne décevra que ceux qui désespèrent des ampoules.
Publié le 12 Avril 2013
J'ai suivi l'intrigue jusqu'au bout. C'est drôle et sans chichi ...... J'attends le prochain avec impatience. PS : le prochain, promis, je te le corrige....... ;)
Publié le 07 Avril 2013
J'ai suivi l'intrigue jusqu'au bout. C'est drôle et sans chichi ...... J'attends le prochain avec impatience. PS : le prochain, promis, je te le corrige....... ;)
Publié le 07 Avril 2013
Un très bon moment, à la fois drôle et acide, rythmé. À quand la prochaine nouvelle ?
Publié le 01 Avril 2013
Que de bonnes surprises ! Il dépoussière le genre, à lire les "mains dans l'eau chaude"...
Publié le 24 Mars 2013
J'ai passé un bon moment.
Publié le 20 Mars 2013
Un bon moment en "eaux troubles " Malgré un univers hostile , le plaisir , le rire , et la détente sont au rendez vous ... Bravo !! LM
Publié le 20 Mars 2013
Un OVNI délicieusement idiot dans ce monde en rage. A suivre...
Publié le 19 Mars 2013
C'est drôle et énergique.
Publié le 19 Mars 2013