Séquences photos

60 pages de Adelyre
Séquences photos Adelyre
Synopsis

Le type sous l'abri de bus c'est moi, Alfred, trente-neuf ans. Je suis photographe animalier et je travaillais aux côtés de mon père.
Après son décès, je m'étais senti comme orphelin, habité par une solitude profonde, pesante. C'était un weekend.
Mais ce que je ne savais pas, c'était que le cours de mon existence en serait chamboulé...

8105 lectures depuis la publication le 02 Octobre 2015

Les statistiques du livre

  1767 Classement
  22 Lectures
  +91 Progression
  4.8 / 5 Notation
  37 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

67 commentaires , 39 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Élizabeth M.AÎNÉ-DUROC @Pascale Lécosse @Ratiba Nasri, un grand merci à toutes les trois de votre lecture et surtout de vos retours sur cette nouvelle que j'ai eu beaucoup de plaisir à écrire. Elle est à la fois un éxutoire au-travers d'un voyage rempli de sentiments et de surprises. Merci de ces échanges très encourageants ! Si le coeur vous en dit, je vous invite à me lire de nouveau dans "Au carrefour des dames", un petit recueil de 4 nouvelles courtes publié sur mBs...
Au plaisir de vous lire de nouveau, bien à vous Adelyre

Publié le 05 Juin 2017
5
@Adelyre Une excellente nouvelle superbement écrite. Elle m'a fait voyager. Bravo et merci pour le partage. Amitiés. Ratiba
Publié le 04 Février 2017
5
Très Chère Adelyre ! Dévoré d'une seule traite, votre livre ! Un régal, un gâteau parfumé, comme peut-être Albert aurait aimé en déguster enfant, aux côtés de son père... Voici ce que j'aimerais vous dire : je me suis reconnue dans votre récit. Reconnue en votre personnage, sur de nombreux plans (ma Maman est tout pour moi !), et reconnue dans votre écriture. Pour vous dire, par moments, je pouvais avoir l'impression d'avoir moi-même écrit tel ou tel passage ! Surtout, ne voyez pas en cela de manifestation horriblement narcissique. Je ne compare pas nos écritures mais j'ai reconnu, intimement, vos pas, vos intentions et vos transports ; touchants, émouvants et profonds, en sautant pourtant de surprises en étonnements ! Or, je trouve qu'il est inégalable de se "sentir chez soi" dans les pages d'un auteur, non pas un "chez-soi" conquis, mais un "chez-soi" offert. Si vous publiez à nouveau sur monBestSeller, je serais ravie de vous lire, et d'en découvrir un peu plus sur votre 'jardin intérieur' ! Puis, votre appétit pour la décoration transparaît dans cet ouvrage avec la subtile ténacité d'un parfum. Je vous souhaite amicalement une excellente continuation ! Élizabeth M. AÎNÉ-DUROC.
Publié le 08 Juillet 2016

@Élizabeth M.AÎNÉ-DUROC, c'est avec grand plaisir que j'attendrais patiemment votre retour ! :) Bien à vous, Adelyre

Publié le 21 Juin 2016

@Serge Viala, il n'y a aucun problème ! Oui, je pense qu'en Alfred beaucoup de personnes peuvent se reconnaître... Moi la première ! Je vous remercie pour cette précision et encore une fois pour votre lecture. Bien à vous, Adelyre

Publié le 21 Juin 2016

Bonsoir chère Adelyre,
Je connaissais votre nom depuis que vous aviez entré "Moon, Livre I : le Destin du Tigre", dans votre bibliothèque, et je viens enfin de vous découvrir sur le site ! Je suis ravie d'apprendre que vous êtes auteur sur la Plateforme... Vous avez reçu ici de très beaux commentaires, qui me donnent bien envie d'aller à la rencontre de votre texte !
C'est donc ce que je ferai ces jours-ci, cependant, mon retour sera sûrement long à vous parvenir parce que ma connexion (en modem), est désastreuse. Il me faut parfois toute une demi-heure pour charger une page !
En attendant, je vous souhaite une bonne continuation, et vous dis à bientôt ! Si vous le souhaitez, n'hésitez pas à inscrire un commentaire sur ma page ! Lune n'attend que cela... (À moins bien entendu que vous n'ayez "abandonné" la lecture de l'ouvrage !).

P.S. : vous avez un très joli nom de plume !

Publié le 16 Juin 2016

Je ne voudrais pas qu'il y ait de malentendu, quand je parle de féminité, je parle aussi, surtout, de sensibilité féminine. J'étais bien dans la peau de ce gars qui me ressemble pas mal...

Publié le 13 Juin 2016

Bonjour @Zultabix, merci de votre lecture et de votre appréciation. C'est un réel encouragement pour moi !
Vous avez bien raison quant aux pères, nous ne les écoutons souvent pas assez et pourtant... Merci de cette pensée partagée ! Bon dimanche à vous et à bientôt de vous lire également, Adelyre

Publié le 15 Mai 2016

Bonjour @Serge Viala, je vous remercie de votre lecture. Je suis contente que ma nouvelle vous ait plu ! Alfred se découvre et s'ouvre à la vie, aux autres, aux sentiments... Il vit son deuil comme il peut et doit prendre ses responsabilités. Alfred est bien un Homme mais parait-il qu'en chaque homme se cache une femme... C'est peut-être la sensibilité d'Alfred qui a troublé votre lecture ? Merci à vous et bonne journée, Adelyre

Publié le 15 Mai 2016
5
Ecriture simple, sincère et lumineuse. J'ai beaucoup aimé ce texte ! Ah les pères, les pères, les pères, on devrait toujours un peu plus écouter nos pères et un peu moins nos mères ! Cruel arrachement, cruel dilemme, que de devoir quitter l'oeuf aimant pour suivre cet inconnu fantasque par delà les rivières. Et pourtant, les pères savent tant de choses qu'on n'aura jamais eu le courage d'entendre ou d'apprendre, à temps. Bien à toi !
Publié le 11 Mai 2016

Comme tu as eu la gentillesse de retenir mon recueil de poèmes dans ta bibliothèque, je me suis intéressé à ta nouvelle; et je ne le regrette pas! Ton texte est très troublant en ce sens que malgré tes efforts, au bout d'un moment, on n'arrive plus à savoir si c'est un homme ou une femme qui nous parle. Et ce n'est pas un reproche, loin de là; la magie des mots opère... La mère de mon fils vit avec une femme... Celle qui a inspiré les poèmes que tu as lu.
Ma formation universitaire en psychologie pourrait me faire écrire des pages et des pages à propos de ton récit tellement il est riche, pour le moment, je me contente de le déguster comme un bonbon.

Publié le 09 Mai 2016

@Claire Jollie Un grand merci à vous de votre lecture et de votre appréciation, je suis en train de vous lire et je reviens vers vous très vite mais je peux déjà vous dire que j'aime ce que j'ai lu pour le moment !
@huleuyac je vous remercie pour votre retour et je suis bien heureuse que vous ayez pu apprécier le personnage d'Alfred que vous avez bien cerné ! Au plaisir de vous lire de nouveau, à bientôt Adelyre

Publié le 27 Avril 2016
5
suite et fin...
Publié le 26 Avril 2016

@Adelyre, Bonjour, j'aime ce personnage sur la réserve et aussi ce père si peu brossé et pourtant si clairement défini. C'est fluide, mais j'ai trouvé parfois quelques petites longueurs descriptives et puis finalement, ne sont-elles pas nécessaires pour définir ce garçon observateur, discret et qui n'a pas pris totalement son indépendance.Bien cordialement .

Publié le 26 Avril 2016
4
j'ai eu plaisir à vous lire, j'ai aimé particulièrement les descriptions, et la fin, quelle fin ! bravo
Publié le 23 Avril 2016

@Martine Rombeau, un grand merci à vous de votre lecture et de votre appréciation très encourageante ! Je prendrai le temps de vous lire et reviendrai vers vous pour vous en apporter mon sentiment :) A bientôt, Adelyre

Publié le 16 Avril 2016
5
J'ai beaucoup aimé. L'écriture est fluide et plaisante. Bravo pour cette fin inattendue.
Publié le 14 Avril 2016

@Ethan Hawkins Merci de votre lecture, de votre appréciation et de vos encouragements ! Je suis heureuse que mon récit vous ait touché, c'est un de ses buts. J'ai commencé la lecture de votre nouvelle et je ne manquerai pas de revenir vers vous pour vous en apporter ma pensée. Bien à vous, Adelyre

Publié le 05 Avril 2016
5
Bonjour Adelyre, Un beau récit que j’ai lu d’une traite ! Votre style est fluide, un vrai plaisir pour la lecture. Et le récit est particulièrement touchant. Bravo et excellente continuation.
Publié le 04 Avril 2016

@FANNY DUMOND, je vous remercie vivement de votre lecture, de votre note et appréciation qui me touchent beaucoup ! Dans cette nouvelle j'ai souhaité que chaque lecteur puisse avoir sa propre perspective d'analyses et de ressentis quant à l'histoire d'Alfred... Et je suis heureuse de lire ce que fut la vôtre :)
J'ai commencé la lecture de votre témoignage et je reviens vers vous très vite ! Bien à vous, Adelyre

Publié le 09 Mars 2016
5
@Adelyre. Très agréable à lire et belle plume. Quant à ce pauvre Alfred je ne sais qu'en penser. A 39 ans serait-il toujours sous le joug de son père ? C'est mon ressenti en lisant votre nouvelle. Merci pour le partage. Cordialement. Fanny
Publié le 08 Mars 2016

@françois maillet, un grand merci à vous pour votre lecture, votre note et surtout votre appréciation ! Au plaisir de vous lire de nouveau :) bon Dimanche à vous, Adelyre

Publié le 06 Mars 2016
5
" Leur déhanchement subtil me rappelle la prestance majestueuse des panthères noires " Excellent ! J'aime.
Publié le 06 Mars 2016

@Estelle Lg, merci beaucoup pour votre appréciation qui me ravie ! Belle journée à vous, je vais incessamment sous peu commencer la lecture de "Viens" :), à bientôt, Adelyre

Publié le 16 Février 2016
4
un bon moment de lecture et une fin que je n'ai pas vue venir, c'est tout ce qu'on attend d'une nouvelle, n'est-ce pas ? Bravo et bonne continuation Adelyre !
Publié le 13 Février 2016

Bonjour Boris, merci de votre lecture et de votre appréciation ! J'irai lire vos autres ouvrages avec plaisir :) Bonne journée à vous, Adelyre

Publié le 04 Février 2016

Ah oui, la nuit porte conseil.
C'était: "Galerie de portraits (à la manière de)... Sans complaisance aucune!"
Bonne lecture!
Cordialement.
Boris Phillips.

Publié le 04 Février 2016
5
Un bel essai de transgénérationnel, bien écrit, enlevé, avec (cerise sur le gâteau) des sentiments et de la pureté! Conclusion logique (moi qui n'en ai pas...): les 5 étoiles! Si vous appréciez les "transmissions père-fils", je vous conseille un autre Boris Phillips (ouais, je ne peux pas m'empêcher de faire le "mercanti"...): "Galerie de portraits..."; aïe, je ne me souviens plus du titre complet! Cordialement. Boris Phillips.
Publié le 03 Février 2016

Nous avons sans doute côtoyer les mêmes professeurs qui n'ont jamais réussit à museler notre créativité, malgré bien des efforts.
Merci de votre présence et au plaisir de vous lire de nouveau. :-)

Publié le 28 Janvier 2016

Bonjour Julien, un grand merci à vous d'être venu me lire ! Merci pour votre appréciation contribuant à me faire aller de l'avant pour écrire et partager ! Bon après-midi à vous, Adelyre

Publié le 28 Janvier 2016
5
Une belle escapade, j'adore certaines expressions et l'ambiance énergie de la création. Merci.
Publié le 28 Janvier 2016

Bonjour Boris, effectivement j'aime énormément ces brèves de comptoir... Elles me rappellent de bons moments passés sur scène avec une joyeuse troupe ! J'avais un rôle masculin et je dois dire que la moustache et le chapeau m'allaient plutôt bien ! Ahahah :)
Bref ! Des moments que je n'oublieraient jamais... J'aime le théâtre à vie et c'est incurable bienheureusement :) bonne journée à vous, Adelyre

Publié le 27 Janvier 2016

Bonsoir Adelyre (il y aurait bien des jeux de mots, mais ils seraient trop faciles!). Je vais vous lire dès que possible. Mille "merci" pour votre appréciation quant à "Incontrôlés", j'y ai répondu sur la page de ce livre... Puisque vous semblez aimer les "brèves de comptoir", je vous conseille la lecture d'une "longue": "Tout simplement, des paroles d'hommes..." (mon seul roman édité à ce jour). Cordialement.
Boris Phillips.

Publié le 26 Janvier 2016

Bonjour Paul, Je tiens également à vous remercier de m'avoir lue, notée, et apportée vos encouragements !
Au plaisir de vous lire de nouveau, Bonne fin de journée à vous, Adelyre

Publié le 26 Janvier 2016

Bonjour Ellebazi, je vous remercie de votre passage et de votre lecture !
Votre appréciation sur le fond et la forme de ma nouvelle, de surcroît constructive me touche beaucoup ! Je vais relire pour remédier à ces petites gênes... Merci ! Bonne fin de journée à vous, Adelyre

Publié le 26 Janvier 2016
4
Très joli texte sur la filiation , mais aussi l'impermanence. Vous réussissez de belles allégories et une jolie histoire de (re)naissance. Fallait-il que ce soit un rêve ? Un rêve d'existence au-delà du père, ou malgré le père... on ne sait pas, mais c'est justement cela qui est intéressant. Vous avez une belle imagination et un style fluide et simple très agréable à lire. Un texte bien écrit, bien présenté, bien orthographié c'est tellement agréable à lire (faites juste attention au futur et au passé simple à la première personne) Merci beaucoup pour ce partage.
Publié le 24 Janvier 2016

Mille mercis Adelyre ( quel joli nom à consonance médiévale) pour cette appréciation  sur "Manus Deï" qui me va droit au cœur.

Publié le 24 Janvier 2016

Bonjour Justine, Je vous remercie de votre passage et de votre lecture attentive ! :) Votre appréciation me touche beaucoup, il représente un bel encouragement ! Passez une bonne journée, Adelyre

Publié le 20 Janvier 2016
4
C'est bien écrit, bien ressenti et bien amené. Alfred est attachant, vous savez transmettre les émotions et c'est une belle qualité.
Publié le 19 Janvier 2016

Bonjour Mary, Je vous remercie vivement pour votre analyse et votre appréciation de cette première nouvelle !
Je reviendrai vers vous après vous avoir lu... Bonne journée à vous, Adelyre

Publié le 16 Décembre 2015
5
Le récit est fluide, bien construit. Le style précis et maîtrisé et la chute surprenante. Les péripéties s'enchaînent autour du personnage attachant d’Alfred, le départ de sa mère, le décès de son père, sa passion pour la photographie et pour Margot. Il y a de la délicatesse dans votre plume quand vous racontez avec sensibilité l’éclosion de ses sentiments amoureux. Ce passage est sublime, tout en retenue, d'une exquise poésie. Je mets cinq étoiles pour la forme et le fond. Très cordialement. Mary
Publié le 13 Décembre 2015

Bonjour Adelyre,
Vous avez apprécié le début de mon Ours de Dalécarlie et dans votre commentaires vous dites que vous avez envie de connaître la suite, je tenais à vous informer qu'il est en version complète pour une semaine à partir d'aujourd'hui !
(Désolée de mettre cela ici, mais je n'ai pas trouvé de rubrique contact sur vos deux liens, et ici, pas de messages privés possibles... !)
Amicalement,
Laure

Publié le 13 Décembre 2015

Bonjour Marie-Ange, je vous remercie de tout coeur d'être venue me lire et d'avoir apprécié "Séquences photos" ! Merci de ce beau partage avec moi (Virginie) qui m'a touché... C'est avec un grand plaisir que je viendrais vous lire et vous apporter mon sentiment... À bientôt, Adelyre

Publié le 05 Décembre 2015
5
Bonjour Adelyre, Apparemment, nous avons des points communs : la passion pour l’écriture commencée à l’adolescence, celle de la peinture, et avec votre personnage celle de la photographie, de l’amour de la Nature et des animaux, et un Papa parti beaucoup trop tôt, pour ma part, encore plutôt ce qui a totalement bouleversé ma vie et pas dans le bon sens. J’ai beaucoup aimé votre nouvelle. Je l’ai mise dans ma bibliothèque pour la relire. Amicalement, Marie-Ange. (Tiamaraa) J’irai voir vis sites
Publié le 05 Décembre 2015

Bonjour Fabricio, non non pas d'objection ! :) Nous ne sommes pas au tribunal mais au contraire, nous sommes sur ce site pour partager... Et je vous dis un grand merci de votre passage, et ma jolie récompense est que ma nouvelle vous inspire ! Je reviendrai vers vous après vous avoir lu... Bonne journée à vous, Adelyre

Publié le 03 Décembre 2015

Moi, j'ai un faible pour le Macaon, quand j'étais petit je cultivais des carottes et même leurs chenilles sont magnifiques. votre livre m'inspire... (je n'ai pas assez de recul dans l'écriture pour me permettre une critique, je préfère quelques mots gentil, j'espère que vous n'y voyez pas d'objection).

Publié le 03 Décembre 2015

Bonjour Hermann, vous avez raison de ne pas modifier votre premier roman "Mauvaise Limonade" car au fil de l'écriture nous pouvons voir notre évolution et nous orienter dans le style qui nous convient :) Je reviendrai tout à l'heure pour vous donner mon impression sur le "Précis de désangominisme", mais je ne reste jamais que dans mon domaine de "prédilection" qu'est la poésie... Je pense qu'en tant qu'auteur(e) et lecteur(rice), il faut savoir voguer sur les mots ! Et ne pas se braquer aux différents styles... C'est aussi ce qui nous fait progresser dans l'écriture :)

Publié le 30 Novembre 2015

Bonjour Adelyre, je reviens vers vous après votre commentaire de "Mauvaise Limonade", j'ai relu la fin, elle est effectivement comme vous dites un peu "fleur bleue". Je pense qu'aujourd'hui, j'écrirai une fin différente. Mais, comme c'est mon premier roman terminé, je le garde ainsi avec ses maladresses de débutant. Vous avez eu la gentillesse d'ajouter le "Précis de désangominisme " à votre bibliothèque, soyez prudente, on s'éloigne de la poésie qui est votre domaine de prédilection. D'avance je vous demande pardon :-) et je vous remercie de vous intéresser à mes bricolages littéraires.

Publié le 26 Novembre 2015

Un très grand merci à vous Estelle ! ;)
Merci de m'avoir lue et d'avoir apprécié cette première nouvelle :)
Je vous retrouve à la fin de votre livre mais déjà j'aime ce que j'ai lu ! ;)
Bonne journée à vous ! Adelyre

Publié le 21 Novembre 2015

Bonjour Céline ! Merci, merci, merci beaucoup pour cette appréciation qui me va droit au coeur ! Cette nouvelle est mon premier "bébé", j'y ai mis tous mes sentiments... Bonne journée à vous, à bientôt, Adelyre

Publié le 20 Novembre 2015
5
Bonsoir Adelyre, J'ai vraiment aimé votre nouvelle. Bien sûr il y a cette délicatesse d'écriture dans la naissance de la relation amoureuse, les passages sont magnifiques, d'une exquise poésie, tout en retenue, on ne se lasse pas de les relire. Mais vous avez aussi une manière bien à vous de nous convaincre de la réalité des personnages. On lit, et ils deviennent un membre de notre entourage.J'adore.
Publié le 19 Novembre 2015

Waouhh mille mercis à vous Élisa pour avoir pris le temps et le soin de me lire ! Je suis très touchée que cette première nouvelle vous ait plu, et je vous remercie pour vos encouragements !!! Vous avez raison, Alfred veut devenir un homme, un vrai ! Nous le suivons dans sa quête, dans ses sentiments, ses émotions... En écrivant cette nouvelle, je me suis moi aussi attachée à lui... Ce sont les mystères de l'écriture :)
Je suis en préparation d'un autre récit dont j'espère qu'il plaira tout autant ! :)
C'est vraiment une joie pour moi que de faire partie de MBS, de pouvoir être lue et lire d'autres auteurs, échanger et évoluer !
Bonne fin de soirée à vous Élisa et au plaisir encore de vous lire... Bien à vous, Adelyre

Publié le 15 Novembre 2015
5
Bonsoir Adelyre, Je viens enfin de lire 'Séquences photos'. J'ai beaucoup aimé votre nouvelle. Alfred, cet homme aux sentiments entremêlés de tristesse et de joie qui veut devenir un homme 'un vrai' comme son père est très touchant. Il ose enfin découvrir cet autre sentiment qu'est l'Amour. Je ne m'attendais pas du tout à ce dénouement. C'est très bien écrit. Bravo Adelyre. Elisa
Publié le 15 Novembre 2015

Bonjour Michel, merci à vous d'avoir pris le temps et le soin de me lire !
Vous avez détaillé plusieurs points concernant Alfred qui sont véridiques, et pour le titre vous avez tout à fait raison ! :) bien vu !
Quant à son Amour pour Margot, je l'ai voulu pur et poétique, Alfred est un homme sensible et j'ai désiré faire ressortir cela dans ses descriptions... Il découvre, il écoute ce qu'il ressent et nous le vivons en même temps que lui !
J'aime le schéma des nouvelles pour ce processus des chutes finales qui laissent le lecteur en mode interrogatif, ou qui créaient un effet de surprise ou une perspective d'ouverture sur autre chose mais laissent libre le lecteur de prendre la voie qu'il souhaite...
Merci pour cet échange, bien à vous, Adelyre
PS : je corrigerai les fautes qui se sont invitées dans ma nouvelle, merci :)

Publié le 14 Novembre 2015
5
Bonsoir Adelyre. Je viens de terminer "Séquences photos" et je dirai en préambule que vous m'avez bluffé (peut-être penserez-vous que c'est habituel chez moi : je plaisante !). C'est certainement pour cela que j'aime les nouvelles quand elles tiennent la route. Votre style est plaisant (qq fautes à corriger, mais qui n'en fait pas ?), fluide, précis, maîtrisé. Le personnage d'Alfred, que l'on plaint après le départ de sa mère, le décès subit et prématuré de son père, que l'on a envie de secouer parfois, dont on se réjouit qu'il se prenne enfin en main (d'où le nom de votre nouvelle), puis qu'il tombe amoureux (il était temps !) est finalement un peu le reflet de nombreux hommes, ce qui le rend attachant. J'ai particulièrement apprécié la description de son Amour pour la belle Margot. Vous vous êtes sublimée dans ce passage que l'émotion féminine et votre sensibilité d'artiste transcendent. Votre trame est bien construite et j'avoue qu'à la fin on ne sait plus vraiment ce qu'il faut en déduire. Bravo ! Tous mes encouragements pour continuer dans cette voie. Et naturellement, cinq étoiles pour vous remercier de ce plaisir partagé. Très cordialement. MC
Publié le 14 Novembre 2015

Bonsoir Adelyre. Quelle surprise de découvrir dans ma messagerie que vous me faites l'honneur de vous intéresser à L'éveil de Claire ! Votre avis éventuel dans un genre qui n'est pas le vôtre, au vu de vos très nombreux commentaires/notations, me sera très utile. Vous me rendez aussi un grand service, celui de me tendre la perche pour me plonger dans votre nouvelle. Je les adore, pour la surprise que réservent les chutes, et parce qu'elles révèlent le talent et l'imagination de leurs auteurs. Un talent et une imagination que je ne suis pas certain d'avoir. Merci pour l'intérêt que vous avez manifesté à mon histoire singulière et pour ce partage littéraire. Très cordialement. MC

Publié le 10 Novembre 2015

Un grand merci à vous Dany, pour votre lecture et votre appréciation ! Votre plaisir est le mien, je suis bien heureuse que la chute vous ait surprise ! Belle journée à vous, Adelyre

Publié le 09 Novembre 2015
5
Je dois dire que la chute est surprenante et que je ne l'ai pas vu arriver. Même si le sujet de la photo ne m'inspirait pas au départ, je suis rentrée dans votre histoire malgré tout et j'ai pris beaucoup de plaisir à la lire.
Publié le 08 Novembre 2015

Vous avez tout à fait raison, la grande majorité des gens sont gentils, et c'est bien comme ça. Je pense être moi aussi du coté des gentils. Je profite de la liberté de l'écriture et de la lecture pour me "lâcher" et explorer mon "coté obscur". Par exemple, un de mes auteurs Américain favori est Brett Easton Ellis, avec un roman comme "Américan Psycho" qui est d'une cruauté et d'une violence inouïe. J'adore être bousculé par ce genre de lecture.

Publié le 07 Novembre 2015

Bonjour Hermann et merci pour votre note et votre appréciation ! Je pense que l'on a tous un petit côté gentil et "fleur bleue" (qui ne fait pas de mal dans la société actuelle dans laquelle nous vivons), après je n'ai surtout pas voulu le côté "et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants" que je n'aime pas particulièrement, d'où une chute inattendue (selon les avis), même si le processus a déjà été utilisé...
Merci d'avoir apprécié mon écriture ainsi que la pertinence des thèmes que j'ai pu aborder au-travers de cette nouvelle qui sera la première d'une longue série j'espère !! J'ai sélectionné plusieurs de vos livres et ne manquerai pas de revenir vers vous, Bonne journée, Adelyre

Publié le 07 Novembre 2015

Bonjour Halgoo, merci beaucoup pour votre note et votre appréciation qui me touchent vraiment ! Pour une suite, elle n'est pas à exclure :) Belle journée à vous, Adelyre

Publié le 07 Novembre 2015
5
Bonjour Adelyre, en tant que photographe, j'ai été attiré par le titre de votre nouvelle. J'ai trouvé l'histoire trop "fleur bleue" et la chute me semble un peu facile. Votre personnage principal est irrémédiablement gentil, ce qui le rend lisse à mes yeux. Ces remarques sont tout à fait personnelles et ne sont pas bien sûr une vérité absolue, mais elles illustrent mon ressenti à la fin de votre texte: j'ai plus aimé la forme que le fond. Le coté littéraire de votre nouvelle est très soigné, et les thèmes abordés le sont avec pertinence. La lecture s'effectue avec facilité et vous maitrisez très bien l'écriture. Grace à ces ingrédients, vous trouverez sans peine votre place sur ce site où se côtoient le bon et le moins bon ( dans la première catégorie bien sûr). Merci pour ce partage et au plaisir de vous relire.
Publié le 07 Novembre 2015
5
Une écriture aussi irréprochable pour le fond que par la forme, ça mérite bien cinq étoiles. Alors il ne nous reste plus qu'à attendre une éventuelle suite.
Publié le 07 Novembre 2015

Un grand merci à vous Colin pour votre appréciation et votre attention sur ma nouvelle ! Je prends note de chaque commentaire et je pense améliorer quelques petites choses... Pour ce qui est de la chute, j'ai désiré qu'elle "secoue" un peu mais si l'on pense à la suite finalement il y a AUSSI de l'espoir pour Alfred dans son avenir..., je continuerai d'écrire encore et toujours ! Merci pour vos encouragements :)
Bien à vous, Adelyre

Publié le 04 Novembre 2015

Merci Valérie pour votre touchant commentaire ! Je suis heureuse de vous avoir emmenée au coeur de ce genre si particulier qu'est la "Nouvelle" :)
Merci d'avoir pris le temps de me lire, je reviendrai vers vous lorsque j'aurai achevé la lecture complète de votre roman ! Bonne soirée à vous et à bientôt , Adelyre :)

Publié le 04 Novembre 2015
5
Merci Adelyre, vous me donnez goût à la lecture de ce genre « Nouvelles » que je connaissais peu. Et pour moi, la chute est parfaite, inattendue... Je comprends aussi votre comparaison entre votre personnage Alfred et celui de Victoria (notamment leur trajet respectif en métro ou bus, et plus profondément le vide parental...). À bientôt. Valérie Lieko
Publié le 04 Novembre 2015

Rêves, actes manqués, lapsus, sont, entre autres, les véhicules qu’emprunte l’inconscient pour remonter jusqu’au conscient. Si la psychologie des profondeurs vous intéresse, je vous recommande chaudement la lecture de : « Ma vie » Carl Gustav Jung (collection Folio) - L’ouvrage est passionnant, et surtout, très accessible au grand public. Bien à vous, Marguerite

Publié le 04 Novembre 2015
4
Bonjour Adelyre, Le poid de la présence paternelle est éternel, et d'autant plus lourd qu'on l'admire. Un premier texte prometteur, votre style est fluide et agréable. Si je peux me permettre, je vous suggererais un relecture pour alléger certains passages un peu répétitifs et éventuelement rendre la fin moins abrupte et l'amener plus delicatement. Ce n'est que mon humble avis de lecteur, mais une chose est sûre, continuez! Amicalement, Colin
Publié le 04 Novembre 2015

Chère Marguerite bonjour ! Je tiens à vous remercier pour votre lecture et votre appréciation de ma nouvelle ! Votre remarque m'interpelle et j'aurai aimé pouvoir échanger avec vous sur "ces éléments de l'inconscient", dans lesquels vous avez trouvé des "symboles forts"...

 Si parfois la vie nous révélait certaines choses à l'avance... pourrions-nous changer le cours de notre existence ? La mort reculerait-elle si nous pouvions l'anticiper ? Je ne pense pas, mais nous ferions certainement parfois bien des choses autrement... Notre vision serait différente pour aborder chaque étape de notre vie... C'est un petit peu le fond "inconscient" de ma nouvelle :) A bientôt, Adelyre

Publié le 03 Novembre 2015

Claude, merci beaucoup d'avoir consacré un peu de votre temps pour lire et apprécier "Séquences photos" ! Le principal pour moi est de pouvoir partager mes écrits avec le plus grand nombre de lecteurs :) Le monde de l'édition papier est un milieu tellement complexe que je trouve bien qu'il puisse y avoir des plateformes où les auteurs peuvent publier gratuitement et se faire ainsi connaître... Et cela est aussi formidable pour la personne qui aime lire, que de pouvoir lire gratuitement ! :) Ne désespérez pas en tous les cas ! Pensez aux commentaires, aux appréciations qui vous sont parvenues depuis MBS... ils sont bien plus précieux que tous les refus de ces éditeurs... Bien amicalement, Adelyre  ;

J'ai commencé à vous lire, et je ne manquerai pas de revenir vers vous pour vous en apporter mon sentiment !

Publié le 03 Novembre 2015
5
On aime Alfred, sa vie, ses petites aventures quotidiennes, ses rencontres. Votre texte est un bel exemple de ce qui se passe quand des éléments de l'inconscient se fixent sur la page de l'auteur. Pour ma part, j'y ai vu quelques symboles forts. Dommage que vous ne l'ayez pas laissé (votre inconscient) s'exprimer jusqu'au bout ! En effet, la fin que vous avez voulu écrire (et je le comprends) dans les "règles" d'une nouvelle, m'est apparue décalée. Je serais curieuse de savoir ce quelle serait, si vous vous décidiez à écrire une fin alternative ! Merci pour cette lecture, bien à vous, Marguerite Rothe
Publié le 02 Novembre 2015
5
Excellent, je ne regrette nullement le temps consacré à le lire. Bonne suite et qui sait un jour trouverez-vous un éditeur. Quant à mon manuscrit 42 éditeurs démarchés l'ont refusé. Aussi ai-je abandonné tout espoir... Amitié
Publié le 01 Novembre 2015

Un grand merci à vous Léo pour m'avoir lue et déposé sur le vif, votre ressenti sur ma nouvelle ! Je suis en train de mettre à exécution votre slogan ! ;)
Bonne fin de journée à vous, Adelyre

Publié le 30 Octobre 2015
5
J'écris ces mots juste après la lecture, dans une ambiance d'émotion et de surprise. Cette nouvelle est une une invitation et on l'accepte dès les premières lignes ; alors le voyage commence et notre curiosité restera en éveil jusqu'au final ... surprenant ! Je conclus par un slogan : "une Nouvelle qui en appelle de nouvelles".
Publié le 30 Octobre 2015

Merci beaucoup Richard pour votre note et votre appréciation ! Je suis d'accord avec vous quand à votre "(quoique) " :)
Merci d'avoir apprécié ma façon d'écrire !!
Vous êtes mon prochain livre et je ne manquerai pas de venir vers vous pour vous en apporter mon sentiment ! Bien à vous, Adelyre

Publié le 30 Octobre 2015
4
Délicieuse nouvelle ... Pauvre Alfred (quoique ...). Séquences photos m'a fait penser à l'une de mes nouvelles (Tommy), dans "Dis papa ..." J'aime cette écriture. Félicitations
Publié le 30 Octobre 2015

Alors là Kris, je vous dis mille mercis car vous avez su aborder cette nouvelle comme il le fallait !
Votre appréciation me va droit au coeur et me touche profondément ! et pour cela je vous dis encore merci !!!
Je suis en projet pour un autre récit d'un autre genre dont j'espère qu'il plaira tout autant ! Bonne fin de journée à vous, Adelyre

Publié le 29 Octobre 2015
5
Une auteure s’éveille sur une nouvelle et la nouvelle se termine en rêve, je dis bravo ! Le talent est bien présent, l’histoire bien ficelée : un personnage qui se cherche, sans hésiter on le suit dans les aléas que lui tend la vie, rapidement on s’y attache, puis, sans prévenir, comme une libération s’en vient le réveil matinal. Les idées, les images sont claires et précises, que demander de plus sinon que d’en lire une autre !
Publié le 28 Octobre 2015

Merci, merci beaucoup BOSSY pour votre appréciation qui me ravit ! On peut quand même se réjouir pour notre Alfred même si la fin est un brin... car il finira par retrouver sa chère Margot lorsque l'on y pense bien... :)
Oh que oui je vais en écrire d'autres, encore et encore ! Avec des encouragements, je ne peux que garder la plume en main ! Encore merci et bonne soirée, Adelyre
Je suis en train de vous lire également, et je ne manquerai pas de venir vers vous pour vous apporter mon appréciation

Publié le 25 Octobre 2015
4
Je ne regrette pas d'avoir pris mon temps. C'est une bonne longueur de nouvelle, ni top, ni trop peu. On se laisse emballer, comme Alfred. On suit le fil, sans se méfier, et soudain, on reste en plan ! On avait un fol espoir pour cet Alfred ! On était à deux doigts de se réjouir. Mais voilà... J'aurais ménagé une fin plus fluide, plus progressive. Mais on aime bien aussi qua ça tombe de l'arbre comme un fruit final. J'aime aussi le déroulement adroit de la vision. Faites-nous en une autre !
Publié le 25 Octobre 2015

Un grand merci à vous Marie pour m'avoir lu et avoir pu apprécier cette première nouvelle que je propose ! J'ai voulu une chute assez inattendue et soudaine (comme dans la forme traditionnelle d'une nouvelle) mais qui peut oui je le conçois, surprendre quelque peu le lecteur :) Encore merci à vous et bonne fin de dimanche, Adelyre

Je reviendrai vers vous, une fois ma lecture de votre roman terminée :)

Publié le 25 Octobre 2015
5
Votre résumé m'a donné envie de lire la suite et j'ai particulièrement apprécié les premières pages. Votre style est fluide et dynamique. La fin est peut-être un peu brusque.
Publié le 25 Octobre 2015

Mille mercis à vous Francis ! Pour votre note et votre appréciation qui font chaud au coeur ! C'est un sourire de plus qui s'affiche sur mon visage car vous contribuez vous aussi à m'encourager dans l'écriture, celle dont je ne saurai me passer ! Merci encore, Adelyre :)

Publié le 25 Octobre 2015
5
Ce livre vaut toute les étoile de la voie lactée
Publié le 24 Octobre 2015

J'ai lu avec beaucoup de plaisir votre nouvelle, très inatendue. De la part d'une jeune auteur, on ne s'attend pas à autant de maturité. Continuez à nous enchanter? Francis

Publié le 24 Octobre 2015

Merci beaucoup BOSSY pour votre regard sur ma nouvelle, j'attends patiemment votre fin de lecture, votre ressenti et votre note ! On a tous un jour où l'autre quelque chose d'Alfred... À bientôt d'échanger, Adelyre

Publié le 21 Octobre 2015

C'est agréable de lire des mots simples qui décrivent une situation simple, un vécu qui peut être commun. Pas d'emphase, pas de trop qui tue le peu qu'il y a à dire. Voici quelqu'un qui a perdu sa mère, puis son père. Nous aussi. Alors, c'est agréable de savoir que c'est aussi simple que cela, et pourtant si compliqué. C'est un petit récit, si important. J'attends d'avoir fini pour noter ( problème de tablette )

Publié le 21 Octobre 2015

Un grand merci à vous Muriel d'avoir lu et apprécié ma nouvelle dans son style, avec ses personnages et surtout ce côté poétique qui se reflète par les métaphores que j'ai pu utiliser ! :)
Je suis en cours de lecture de votre roman "Blanche" et je ne manquerai pas de vous en donner mon appréciation ! (Qui déjà se trouve être très positive)
MERCI pour cet échange, Bien à vous, Adelyre

Publié le 19 Octobre 2015
5
Je vous remercie d'avoir ajouté BLANCHE à votre bibliothèque. J'ai donc pris le temps de lire Séquences photos, votre nouvelle. Vous avez un style particulier qui donne un côté touchant au personnage d'Alfred. On a un peu l'impression d'être dans sa tête et de vivre son deuil avec lui, comme la révélation que constitue pour lui la rencontre de Margot. Dans toutes vos métaphores, on reconnaît la touche poétique que vous revendiquez justement. C'est agréable. Bonne continuation à vous.
Publié le 18 Octobre 2015

Merci Adelyre merci d'encourager par vos propos si élogieux le fragile auteur que je suis. Comme vous le dites si justement vous aussi faites partie de cette force qui peut me faire "avancer dans l'écriture". Nous aimons les mots, nous aimons leur musique. Nous croyons en leur pouvoir de bienfaisance. Alors ! En avant ! Poursuivons ! A bientôt après la lecture de vos poèmes. Amitiés. JCML

Publié le 17 Octobre 2015

Waouhhh ma Patou !!! Toujours au rendez-vous pour me lire !!! ton appréciation et tes encouragements me touchent profondément milles mercis à toi !!! <3

Publié le 16 Octobre 2015
5
J'ai lu ton livre d'un trait comme on boit un verre d'eau rafraichissant ...!!! Ton écriture à de l'éclat et de l'avenir tout comme toi. J'y retrouve ton style si singulier et celui de tes poèmes. Je te souhaite un brillant avenir littéraire ; c'est toujours un plaisir de te lire, ton imagination me ravit, bisous. Tu vaux plus que 5 étoiles !!
Publié le 16 Octobre 2015

Un seul mot Jean-Claude : Merci !!!!!
Merci d'avoir pris le temps de me lire et d'avoir analysé et "ressenti" Alfred... Vous avez visé juste !
Alors un grand merci à vous encore, vous faites parti de cette chaîne d'encouragement qui me fait avancer dans l'écriture... À bientôt avec "Faux-semblants" que je vais incessamment sous peu terminer de lire. :)
Bien à vous, Adelyre

Publié le 15 Octobre 2015
5
Alfred, l'enfant sans mère, pétrit de solitude, sauvé de l'abandon par l'amour d'un père attentif, généreux et bon. Papa... maman ne se nomment pas, n'ont pas de prénoms... simplement papa... maman. Mais peut-être en est-il ainsi dans les songes même prémonitoires ! Cette histoire c'est la douleur de la perte d'une femme aimée, la maman d'Alfred et la compagne de son père. Puis le rêve d'une vie nouvelle avec la belle et douce Margot. Votre nouvelle est, pour moi, un petit chef d'œuvre, un vrai plaisir. Phrases courtes... Richesse des mots... J'aime votre style et je ne suis certainement pas le seul. Vous savez transmettre toute la sensibilité de votre héros, qui doit être, je crois, votre grande sensibilité. Je suis vraiment très heureux de vous avoir lu. Longue vie littéraire à vous !
Publié le 14 Octobre 2015

Je vous remercie Adelyre d'avoir ajouté Faux-semblants à votre bibliothèque. C'est une comédie loufoque et décalée qui a l'ambition de détendre et de faire rire. J'espère y être parvenu et que vous passerez un bon moment avec Faux-semblants.

Publié le 12 Octobre 2015

Merci America ! Je n'en doute pas un seul instant ! Votre univers a su m'accrocher ! A bientôt de vous lire :)

Publié le 11 Octobre 2015

Bonjour Guy,
Un grand merci pour votre note et votre appréciation qui me touche beaucoup ! Votre regard sur ma petite nouvelle contribue à m'encourager dans mon écriture... Merci beaucoup, Adelyre

Publié le 11 Octobre 2015
5
Ce petit récit est un diamant. A la fois insolite, particulier, il est comme un petit guide romanesque sur une conduite de vie. Quelques très jolies images aussi, ah oui , j'oubliais , ça s'appelle "Séquences photos".
Publié le 11 Octobre 2015

Bonsoir Lou ! Un grand merci de votre lecture, de vos note et appréciation qui me touchent ! Je suis d'accord quant à votre réflexion sur le titre de ma nouvelle... Je suis moi-même toujours en quête d'un titre plus approprié tout en conservant un certain mystère... :) Encore merci de votre passage ! Bien à vous, Adelyre

Publié le 10 Octobre 2015

Bonsoir Delphine, avec plaisir oui... Je vous envoie un mail maintenant

Publié le 10 Octobre 2015

Pages