Un psy comme les autres

21 pages
Extrait
de Sined
Un psy comme les autres Sined
Synopsis

L'histoire d'un psychologue... normal. Et de sa vie... normale. Et puis, les autres... et eux ne sont pas normaux. Hein, les anormaux, c'est toujours les autres. Pas vrai ?

(reprise d'une nouvelle)

Publié le 27 Novembre 2015

Les statistiques du livre

  3631 Classement
  10 Lectures 30 jours
  1096 Lectures totales
  -97 Progression
  0 Téléchargement
  7 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires , 2 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Merci pour votre analyse, ainsi je travaillerai plus en profondeur le personnage principal...

Publié le 07 Décembre 2015
4
On retrouve bien le côté glauque et austère de la psychiatrie vingt trente ans à l'arrière... Je dirais qu'il y a du vécu dans votre récit... Flaire de soignante oblige ;) Mais votre héros est un peu trop transparent, on ne l'identifie pas très bien, il faudrait lui donner plus de poids... Bonne journée à vous, Adelyre
Publié le 07 Décembre 2015

Merci pour ce commentaire qui se révèle très pertinent...

Publié le 30 Novembre 2015

le ton est original, un peu violent pour un départ. je pense qu'il faudrait installer un peu plus le personnage. Si j'ai bien saisie c'est un fan de musculation pour vider ses propres angoisses et son environnement n'a pas l'air de beaucoup lui plaire. pour la suite, je ne sais pas trop... peut être un meurtre qui s'annonce.
j'espère que mes notes pourront vous aider à l'avancé de votre ouvrage.
Cordialement
Fabricio.

Publié le 30 Novembre 2015

Merci beaucoup pour votre commentaire, il m'aidera pour la suite de mon écrit. Ce dernier devrait prendre un peu de temps... mais finira bien par accoucher. Il est probable que le chapitre diffusé soit donc remanié.
Et en effet, le récit mêle fiction... et réalité vécue.

Publié le 28 Novembre 2015
4
J'espère que vous nous mettrez la suite pour que je puisse orienter voire trancher sur mon ressenti. Ce que je peux déjà dire est que j'apprécie votre franchise. On appelle un chat, un chat.....tantôt cynique, tantôt dépassé, tantôt défaitiste, tantôt humoristique. J'ai dû mal a me retrouver dans ce brassage émotionnel. En revanche, ayant effectué plusieurs stages en institut, tout ce que vous écrivez me parle. La dureté du quotidien que s'inflige les patients, les soignants parfois dépassés par la pathologie et les comportements de certains patients? résidents? ( je suppose que ça dépend du corps de métier, non?) Votre nouvelle? ou témoignage? m'interpelle et j'ai envie de lire une suite.... Merci du partage. Cordialement
Publié le 28 Novembre 2015