Annie Pic 2
Biographie

J’aime explorer le champ du possible. Entre le Fantastique qui me permet d’aller au delà du rationnel et la SF qui est plus compatible avec la logique mêlée d’espoir et de crainte, ma plume oscille.
J'écris depuis l'adolescence. J'ai plusieurs romans à mon actif, ainsi que de nombreuses nouvelles. Ce recueil de nouvelles de SFF est le troisième ouvrage présenté sur monBestSeller après “L'origine des mondes” (2013) et "Aux frontières de l'âme" (2013).

Annie Pic 2 a noté ces livres

4
Chacun dans sa vie est un jour confronté à la perte d’un être cher. Chacun supporte son deuil selon son degré de douleur. Chacun exorcise la mort avec des mots et ses maux. A cette façon originale d’expérimenter la solitude, vous revisitez le passé, accumulez les regrets, mais peu à peu la vie vous étreindra à nouveau. Bien à vous.
Publié le 16 Mai 2015
5
Ah ! Nostalgie quand tu nous tiens ! Une époque que je connais très bien. L’histoire est efficace, tant par sa construction que par son contenu. C’est vif, enlevé, à l’image des personnages. Bravo !
Publié le 15 Mai 2015
5
Quel beau voyage au pays des contes ! J’ai particulièrement apprécié “Petit Louis“ dans cet envol féérique pour retrouver sa maman, et aussi la petite sirène, qui m’a émue à travers sa déception.
Publié le 01 Mai 2015
4
Bonsoir Bernard, C’est avec un rythme soutenu que votre plume surfe sur le fantastique avec pour toile de fond, le mystère de la mort ! Un bien vaste sujet, qui à l’air de vous passionner. Le questionnement ésotérique est un thème qui me touche aussi. Dommage, sur ce seul extrait, mes sentiments sont partagés. J’aurais souhaité en lire beaucoup plus. Cordialement.
Publié le 20 Février 2015
4
BonsoirJohn, avec une plume qui n’est pas avare d’abondance vous avez utilisé toutes les sources du présent : Technologie, robotique, NASA, complexes sous terre, OVNI sur le plateau du Larzac… Pour y incorporer les problématiques de demain : le raccourci du temps, les trous noirs, les menaces inconnus de l’Univers… Mais dès la rencontre avec les Zheenons et malgré les références : « numéro cinq le robot dans Short circuit » » « Morpheus dans Matrix » « La cité de Gunnara dans Star Wars » votre verve littéraire, s’éloigne très rapidement de la SF pour basculer dans le fantastique. J’ai eu quelques réticences sur ces passages qui s’étirent en longueur. Mais la seconde partie est à mon sens plus dynamique. Il est évident que sur ce seul extrait, je ne peux avoir une véritable opinion sur la qualité de votre ouvrage. Mais me fiant au coup de cœur de MBS, toutes mes félicitations. Cordialement.
Publié le 08 Février 2015

Pages