Armonia Lemaître
Biographie

Bonjour à toutes et à tous. Après un parcours atypique qui me fit voyager d'un genre à l'autre, je me suis lancée dans l'écriture.
J'ai écrit :
— un roman autobiographique en deux tomes : « Je suis une poupée gigogne »,
— un roman psychologique : « Tu ne le diras à personne »,
— deux recueils de poésie : « Les prémices du papillon » et « Un papillon dans la tête »,
— quatre nouvelles.
J'aime particulièrement la littérature classique.

Armonia Lemaître a noté ces livres

3
Votre texte est bien écrit, très bien même. J'ai apprécié la préface qui explique la démarche du livre. Ce que vous racontez est passionnant et vous le faites avec justesse et sensibilité. Dommage que l'extrait présenté soit si court. J'aurait aimé en lire un peu plus...
Publié le 03 Avril 2021
3
J'ai parcouru votre texte avec beaucoup d'intérêt. La société que vous décrivez fait froid dans le dos ! Elle illustre la possibilité/nécessité de résister à cet état policier hyper connecté/centralisé qui ressemble beaucoup à la Chine. En revanche, j'ai été moins emballée par votre style qui, à mon humble avis, pourrait être fortement amélioré. Votre texte comporte beaucoup de maladresses et de phrases incorrectes. Une relecture me semble indispensable. Cela dit, votre histoire est passionnante et j'espère découvrir la suite bientôt.
Publié le 26 Janvier 2021
4
On sent bien une petite pointe d'ironie à l'adresse des citadins et de la corporation des journalistes dans cette courte nouvelle qui me fait irrésistiblement penser à une fable de La Fontaine bien connue. Cela dit, vous utilisez avec jubilation la richesse du vocabulaire de la langue française et c'est avec bonheur que je vous aie lu.
Publié le 20 Janvier 2021
4
Un coup de gueule salutaire ! Un style sans fioritures. A mettre entre toutes les mains des politiques. Oui messieurs ! Ecoutez le peuple, que cela vous plaise ou non !
Publié le 24 Décembre 2020
monBlog

Retrouver mon actualité

Bonjour, Heureuse de vous retrouver ! Beaucoup d'événements ont eu lieu après mon départ de ce réseau social. Je me suis mariée et j'ai déménagé à Sète, ville maintenant si chère à mon cœur. J'ai abandonné mon pseudo "Zyra" et adopté définitivement mon nom de femme : "Lemaître" J'ai édité une suite de mon récit autobiographique et trois nouvelles qui, avec d'autres, formeront bientôt un recueil. Surtout, je suis sortie des ornières du ressentiment vis-à-vis de ce collectif d'auteurs-es. Aujourd'hui, je vis pleinement ma retraite malgré les convulsions contemporaines.

En savoir plus

Découvrez ma vidéo

Ma vidéo: 
A lire dans les actualités