BAGHOU
Biographie

Une envie, un besoin, puis on se prend au jeu. Ce qui n'était qu'un dérivatif devient un vrai plaisir dont il est difficile de décrocher.

BAGHOU a noté ces livres

4
Récit drôle qui sent bon l'été. Les personnages sont savoureux et parfaitement décalés par leur côté déjanté. Comment ne pas apprécier cette petite pause estivale ? Je n'ai pas boudé mon plaisir.
Publié le 08 Juillet 2019
4
Sympas vos billets d'humeur, ils se savourent simplement. Le seul que je n'ai pas lu : "les premiers signes", aborde un des très rares thèmes, peut-être même le seul où je bloque. Mais bon, passons, tous les autres billets, parfois drôles, nostalgiques, ancrés dans votre quotidien et dans l'actualité sont des petites friandises que l'on peut picorer sans modération. J'ai beaucoup aimé votre petit univers personnel. Vous vous livrez naturellement, sans fard, c'est plus que cool. Merci pour ce séjour chez vous, j'ai beaucoup apprécié et j'espère y revenir.
Publié le 17 Juin 2019
4
La poésie est un art dont je ne maîtrise pas les codes, alors je me contente de l'apprécier. Un thème parfait, de la fluidité dans les phrases, il n'en faut pas plus pour se laisser embarquer. Le voyage et toutes ses escales sont très agréables, alors je suis repartie pour en savourer tous les petits détails cachés qu'on ne voit jamais à la première lecture et je ne le regrette pas. Si le parcours reste le même, le voyage est pourtant différent lorsqu'on prend le temps de s'attarder et de musarder. Alors, à quand le prochain départ ? Mon sac est prêt.
Publié le 04 Juin 2019
4
Joyeux capharnaüm, cela détend, on en oublie certaines imperfections qui du coup ne sont plus gênantes. Votre Simon ressemble tellement à mon père, le côté soumis indécis, pataud pas doué et en même temps un je ne sais quoi qui fait qu'il s'en sort toujours, chanceux et pas mécontent de la tournure des évènements. L'image même du soixante-huitard parfois agaçant, mais qu'au fil du temps on apprécie. Que de bonnes idées, de très bons personnages cohérents et donc au final un vaudeville qui tient jusqu'au bout le lecteur. J'ai beaucoup apprécié ma pause ensoleillée de samedi, merci.
Publié le 23 Avril 2019
4
Très court, peut-être trop court. On reste sur sa faim et étonnamment ce n'est pas si déplaisant, une sorte d'apéritif en attendant, l'entrée, le plat de consistance et le dessert. Alors, je vais patienter pour peut-être lors d'autres lectures étancher ma faim. Merci pour ce partage.
Publié le 16 Avril 2019

Pages