Benoît Otis
Biographie

Né au Québec en 1943, Benoît Otis termine ses études aux primaires et devient chauffeur de camion par la suite.

Chômeur à temps plein à l'âge de 45 ans, il commence à lire un peu et à suivre quelques cours par correspondance de la Télé-université dans le but de se recycler et aussi pour un éventuel retour sur le marché du travail.

Même après avoir obtenu un certificat universitaire de premier cycle, il est déjà trop âgé et ses antécédents de travail nuisent à sa réorientation de carrière. Alors, il se dit avoir mal tourné et être devenu «philosophe de rue».

Plusieurs auteurs citent ce que les autres ont déjà écrit dans les livres. Benoît, lui, il écrit foncièrement ce qu'il pense, même si ses propos sont parfois dérangeants. Il ne ménage rien ni personne, à commencer par lui-même.

Benoît Otis a noté ces livres

5
@Pierre Paoli ~ Voici un sujet intéressant : merci pour votre introduction littéraire sur le temps. . QUESTION / RÉPONSE : Le Temps est-il seulement un concept ou s’agit-il de quelque chose d’indépendant de la pensée? S’il n’y avait pas d’événements, le Temps existerait-il quand même? . LE TEMPS : Le temps en soi n’existe pas vraiment. Il n’est rien d’autre qu’une propriété de nos idées. Certaines de nos idées ont lieu avant d’autres, certaines ont lieu simultanément. Sans idées, il n’y aurait pas de temps. En d'autres mots, le temps est un mode de perception et non un attribut du monde physique. . L'ESPACE : Tout comme le temps, l’espace ne peut pas être une substance dotée d’une existence propre. L’espace n’est rien d’autre que les relations spatiales entre les objets. Un espace qui ne contient rien n’a aucune signification. . CONCLUSION : L'espace et le temps sont des outils de mesures inventés par l'homme pour mieux saisir et comprendre son environnement physique. À l'échelle de l'univers, les notions d'espace et de temps ne sont d'aucune utilité pour compléter les cycles du grand mouvement universel.
Publié le 20 Janvier 2020
5
C'est bien songé ce «discours» littéraire. Je vous accorde mon appréciation personnelle, à la fois positive et surtout constructive. Merci pour cette lecture grand public très appréciée. Nul doute qu'il s'agit d'une initiative de votre part qui mérite d'être encouragée.
Publié le 05 Janvier 2020
5
À part l'instinct de survie et de reproduction, le désir de publier son livre, quel intérêt palpable inciterait le monde du vivant à poursuivre l'aventure? À part bien sûr celui de manger de la bûche de Noël. Quelle utilité pour l'univers ce passage de la vie sur une planète?
Publié le 22 Décembre 2019
5
@Mélanie Dubreuil ~ Je vous accorde mon appréciation personnelle, à la fois positive et surtout constructive. Merci pour cette lecture grand public très suave. Nul doute qu'il s'agit d'un passage de votre vie ( ce roman ) qui mérite d'être encouragée. Magnifique couverture !
Publié le 23 Novembre 2019
5
@Nama Traore C'est bien songé votre «discours» littéraire. Je vous accorde mon appréciation personnelle, à la fois positive et surtout constructive. Merci pour cette lecture grand public très suave. Nul doute qu'il s'agit d'une initiative de votre part qui mérite d'être encouragée. Je parle bien sûr que seulement du TITRE de l'ouvrage. Accrocheur !
Publié le 22 Novembre 2019

Pages