Bruno Guennec
Biographie

Né en 1970, à Paris, Bruno Guennec est professeur de français.

Bruno Guennec a noté ces livres

5
Oups ! J'ai oublié les étoiles !
Publié le 05 Juin 2021
5
Etoiles nécessaires pour diriger les lecteurs vers ma bonne étoile...
Publié le 13 Avril 2021
5
J'ai aimé que vous affirmiez dans ce texte votre poésie. Les récits de rêve et la poésie ont tant de points communs ! Et voilà, c'est fait, vous les croisez. Et ça marche du tonnerre. C'est "juste" très très beau. Mes dernières étoiles et je signe pour nous tous : Rachid, Rachid, Serge et Bruno (4 mousquetaires qui demandent à faire partie expressément de votre fan club).
Publié le 13 Avril 2021
5
J'ai pris un très grand plaisir à lire cette nouvelle : vous êtes un puits de science, Parthemise33. C'est évidemment très drôle et le suspense fonctionne parfaitement. D'après ce que j'ai compris, la Renarde retrouvera bientôt ses pouvoirs maléfiques ? Tant mieux (euh, n'interprétez pas mal mon propos, ma sympathie va évidemment pour le Comte et ses invités fameux, je voulais seulement dire que cela nous promet une suite). Quel serait (si je puis me permettre cette question indiscrète) votre deuxième conseil de lecture pour aller à la découverte de @Parthemise33 ? Amitiés. Bruno
Publié le 13 Avril 2021
5
Quelle belle nouvelle, émouvante et inspirée ! C'est une bonne idée d'avoir suggéré les choses (il ne faut pas que j'en dise trop) par le récit du rêve. Vous avez plein de qualités : vous faites voir les lieux et les personnages, ressentir les émotions. // Je me suis demandé si la langue du 19e qui est plus ou moins la vôtre dans ce récit (plus ou moins car ce n'est pas non plus compassé) était adaptée. Ne faudrait-il pas écrire le français actuel, malgré votre admiration pour les écrivains du passé (proche passé certes, mais passé tout de même) ? Vous sauriez, j'en suis sûr, écrire bien, ciselé comme vous le faites, comme de la prose poétique parfois, mais avec notre français du 21e siècle. Parce que j'ai peur que, à force, ça fasse un peu précieux (bizarre, artificiel). En tout cas, moi qui aime, comme vous, les oeuvres du 19e siècle, j'aime lire cette langue chez Zola, Balzac, Maupassant, Flaubert, etc. La lire chez des auteurs contemporains, ça me semble étrange. // Sauf si c'est, dans un premier temps, pour rendre hommage à nos grands auteurs, exprimer son amour pour eux, et, en quelque sorte, chercher son style en passant par une forme de pastiche. J'espère ne pas vous blesser. Je vous dis ça parce que, si vous savez écrire comme Maupassant (par exemple), vous devriez aussi savoir écrire comme Léon Galodarsac :-)
Publié le 12 Avril 2021

Pages