Colette Bacro
Biographie

J'écris depuis toujours et ma plume est éclectique : romans, poèmes, articles, pièces de théâtre. Si je reviens sans cesse sur l'absence de père et une enfance traumatisante pour mes personnages, c'est pour mieux analyser leur pouvoir de résilience. Dans "La mémoire des chardons", tous mes héros s'entraident pour démonter le mécanisme du malheur. Chacun à sa façon. Leur attachement vrai, leur générosité les font avancer, deux pas en avant, un pas en arrière... L'Océan est leur témoin et leur ressource.
Déjà publié : "L'enfant bonsaï", qui a fait ses premiers pas sur mBS il y a 4 ans, avant d'être édité, puis relayé sur Antenne 2 lors de l'émission "Dans les yeux d'Olivier" sur les proches toxiques.

Colette Bacro a noté ces livres

5
@Moussard Laurent. Je suis toute retournée par votre texte ! Vous êtes un talentueux conteur-poète. Merci pour ce moment de lecture d'une grande beauté et d'une grande force.
Publié le 17 Janvier 2020
5
@Pascale Lecosse. En m'installant sur le divan confortable de l'élégant Sacha Kaltz, je ne pensais pas me laisser embarquer dans une aventure aussi jubilatoire. Quelle imagination, quelle finesse et quel esprit dans cette galerie de portraits déjantés ! Une nef des fous revisitée, en somme ! Un très grand merci pour ce roman délectable, jouissif, même, à certains moments !
Publié le 06 Janvier 2020
5
@LIBERTUDE Votre livre, qui est autant un essai qu'un témoignage et un poème, m'a tellement émue que j'en ai encore la gorge toute nouée ! Je partage l'analyse de Philippe RIBAGNAC. Quelle densité possède votre expérience, magnifiquement servie, sublimée par votre écriture ! Pour être passée plusieurs fois par la case hôpital, je trouve tellement vrais vos ressentis. Ah ! Ce temps d'oisiveté obligée qui devient celui des bilans, clairvoyants, sans concession. Et cet apprentissage de l'humilité, quand on se sent "perdu chez les vivants, anonyme patient muré dans le vacarme de ses peurs"... Votre réflexion sur l'amour des parents, qui n'arrive ni à se dire ni à se montrer et fait des ravages, m'a touchée particulièrement. Merci pour ce moment de partage très fort.
Publié le 05 Janvier 2020
5
@Rose Cocoon. J'ai adoré votre roman photo artistique pour enfants qui parle d'art, de liberté et d'amitié avec beaucoup de fraîcheur. Les textes sont parfaits (attention, vous avez oublié "pas" p. 12 ("elle n'est seule"). Vos personnages minimalistes très colorés sont adorables, vos photos montées sont très graphiques. Je trouve parfois la "lisibilité" des images un peu tangente comme p 21 (elle l'a soigné). Les gamins pouvant être très perspicaces... vous avez montré le Tchikouille p 11 alors qu'il n'est censé apparaître que plus tard... Merci pour ce partage original, esthétique et sympa !
Publié le 03 Janvier 2020
5
@adamasissoko Quinze pages, ce n'est pas assez pour avoir beaucoup de lecteurs, habitués sur mBS à en avoir plus... et vraiment pas assez pour être repérée par le club des lecteurs. Si je vous mets cinq étoiles, c'est que j'aime votre propos et votre façon de raconter, directe, efficace, agréable. Vous mêlez habilement le factuel de vos expériences et les réflexions sur la vie en général. Bonne continuation à la trentenaire clairvoyante et pleine de ressources que vous êtes !
Publié le 26 Décembre 2019

Pages