Hubert LETIERS
Biographie

Mon meilleur livre a longtemps été mon passeport. Mes visas étaient rarement touristiques. Alors, à toujours croiser des gens aussi étranges que parfois peu recommandables, j'ai fini par avoir envie de raconter des histoires tout à fait incorrectes...

Hubert LETIERS a publié

Hubert LETIERS a noté ces livres

4
Alice, magistrate lucide qui s'assume pleinement dans un prétoire, devient peu à peu l'expert comptable de ses propres erreurs d'appréciation dans sa vie affective. Dans une habile succession de plans fixes alternant scènes d'audience réalistes et déconvenues sentimentales, l'auteure nous entraîne dans une spirale peu vertueuse sur fond de mensonges omniprésents. Au-delà de quelques scories qui devraient être nettoyées, l'écriture est aussi agréable qu'efficace pour nous embarquer dans ce roman aux couleurs de notre société pour le moins transgressive. Les personnages sonnent juste et l'intrigue sentimentale rebondit avec intelligence sur la triste réalité de certaines procédures judiciaires. Un très bon moment de lecture.
Publié le 09 Mai 2019
4
Voila un polar qui a failli passer incognito, alors qu'il mérite le détour. Naïveté, intuition, cupidité, trahison, meurtre et action s'y conjuguent avec une facilité déconcertante tout en produisant un réel plaisir de lecture. L'auteure ne joue d'aucun "effets spéciaux" de style, lequel est fluide et très épuré, (peut-être un peu trop). Pas de digressions, on reste collé à l'essentiel d'une intrigue à tiroirs faite de vérités en trompe-l'oeil, mais qui reste toujours cohérente. Là aussi, l'auteure ne jongle pas de façon fantaisiste avec les réalités judiciaires, ni avec les avatars des contextes professionnels. Le fait d'être écrit au présent contribue efficacement au maintien d'un rythme soutenu. Peut-être, mais ce n'est là qu'un avis personnel, le déroulement de l'intrigue aurait-il pu être traité de manière moins linéaire.
Publié le 08 Mai 2019
5
Toujours le même plaisir à retrouver cette manière élégante et subtile de bousculer son quotidien en braconnant un passé qui n'est pas le sien. Un suspense psychologique porté par une écriture douce et aérienne, mais qui dit tout. Merci Cathy pour cet extrait...
Publié le 06 Mai 2019
3
Aucun doute, l’auteur de ce livre est en quasi symbiose avec la Nature qui l’entoure et le ressource, au sens presque animiste du verbe. En dépit d’une écriture qui manque un peu de maturité, le récit est apaisant et les personnages crédibles. Écrire un roman au présent et à la première personne n’est pas simple, et le faire pour un premier livre était un vrai challenge. Qui plus est lorsque l’histoire revêt une connotation presque chamanique, dans laquelle on sent bien qu’écrire vous apaise et que cet apaisement vous inspire autant qu’il vous révèle les choses et les gens. Persévérez ! Votre maturité littéraire sera en phase avec votre émancipation spirituelle.
Publié le 25 Avril 2019
5
On est là sur les sentiers d’une géographie sociale très actuelle, servie en mode romanesque par un style nerveux et incisif. Le thème, celui du quinquagénaire qui se croise lui-même au fil des pages d’un livre trouvé dans sa chambre d’hôtel, n’est certes pas nouveau. Ce qui selon moi fait le charme de ce livre et procure un indéniable plaisir de lecture, c’est la façon originale, décalée et limite iconoclaste, avec laquelle cette introspection est menée. Sans jamais verser dans la caricature, l’humour et le cocasse y assaisonnent à merveille un panégyrique à géométrie variable : celui des rapports sociaux et du droit des cons et des moins cons à disposer ou non d’eux-mêmes ou des autres. Dans ce roman au style résolument moderne, l’auteur montre aussi une nouvelle et intéressante facette de son écriture. Bref, un très bon moment de lecture.
Publié le 24 Avril 2019

Pages

monBlog

Suivez-moi sur ...

Retrouver mon actualité

Du 19 au 21 juillet : Je serai en dédicace au festival du polar de Concarneau pour trois romans: - "Meurtres en haut lieu" - 2017, éditions Inspire - "Cache-Cash mortel" - 2018, éditions Inspire - "ADN 3.0" - 2015, éditions Ex-Æquo

A lire dans les actualités