lamish
Biographie

Auteur de 5 romans : S.A.A.D. (roman en 3 tomes) - L'instinct des grues cendrées - Plages, michetonneuses et boat-people - Ange et son nouveau monde - Les boxeuses amoureuses.
De deux novellas (ou romans courts) : Ultime procès - Autopsie onirique.
De deux longues nouvelles : Un putain de Noël - 30 mois écoulés... et toujours chez monBestSeller.com (tribune-nouvelle).
De nombreuses nouvelles dont une partie réunie dans un recueil : Melting-pot de nouvelles.
D'un roman épistolaires écrit à 4 mains avec Gérard Bossy : Lounis et nour.
Mes fichiers sont disponibles sur demande (non anonyme) adressée à : michele.chabert@hotmail.fr.
La plupart, pour ceux qui préfèrent le format broché, sont en vente sur Amazon.fr.

lamish a noté ces livres

5
Bonsoir Sylvie. J'ai vraiment apprécié ce roman que j'avais commencé, sous le titre "Marthe", il y a... Mais l'impression de "déjà lu" du début s'est vite muée en découverte jubilatoire. Plume alerte, humour et situations aussi imprévues que cocasses m'ont alpaguée. Artémise m'a de suite conquise, puis Marthe, et enfin Colombe, même si je me serais bien vu lui distribuer des claques, dans un premier temps ;-)... Quant à JM2, encore un homme qui, comme Milo pour Rose, m'a laissée rêveuse... Vous avez l'art ;-) ! Une fin ouverte et pulsionnelle, comme je les aime ; une belle morale qui tend à prouver qu'il n'y a pas d'âge pour commencer à vivre pleinement. En bref, un vrai plaisir de lecture. Merci pour cette friandise et, vu l'heure, bonne nuit. Amicalement, Michèle // PS : mention spéciale pour le costard sur mesure de Gauguin ;-).
Publié le 11 Mars 2021
5
Beaucoup d'émotion à lire vos nouvelles, @HANÈS, vraiment ! Arriver à faire passer vos sensibilités de la sorte, sans mélo, sans emphase, ont sollicité les miennes. Il est toujours agréable de se sentir en phase, d'autant plus lorsque les mots frappent juste et ne laissent aucun doute sur ce qui anime l'auteur. Merci pour ce délicat partage et à très vite, j'espère, dès que j'aurai le temps de lire votre roman. Bonne soirée. Amicalement, Michèle
Publié le 10 Mars 2021
5
Bonjour Jean-Bernard. Décidément, les hasards sont étranges parfois. Deux romans de suite que je lis dans lesquels les auteurs se citent, ainsi que leur roman ;-). La fin est originale. Belle symbolique ;-)... La critique excessive m’a un peu coupé la chique, mais je vais vous donner mes impressions en essayant de ne pas vendre la mèche. En premier lieu, j’ai apprécié votre plume, comme d’habitude ; l’humanité de vos personnages aussi. De ce côté-là, pas de surprise non plus. Seul bémol à mes yeux : le respect strict de la chronologie des événement qui donne un côté un peu linéaire au récit de vie de Martin. Arrivée à la fin, je me suis dit qu’amener plus tôt le dernier paragraphe en développant en parallèle la relation Laurence-Quentin donnerait plus de « ressort » à l'ensemble… Une idée à creuser... Quoi qu’il en soit, c’est un plaisir renouvelé que de vous lire. Merci pour cela et bonne fin de journée. Amicalement, Michèle
Publié le 09 Mars 2021
5
Un gros job, j'imagine, que l'écriture de ce roman complexe aux fragrances ésotériques prononcées. J'ai failli renoncer dès le premier paragraphe, tant j'ai eu l'impression d'être propulsée dans une de ces nombreuses séries un peu gores qui m'insupportent ; puis le deuxième paragraphe m'a rassurée, puis la suite m'a progressivement alpaguée. J'ai donc fait le yoyo entre vos deux mondes jusqu'à la fin qui m'a déçue, forcément, puisque ............... "rafle la mise". Ceci dit, vous écrivez bien, ce qui m'a permis de suivre vos personnages jusqu'au bout avec plaisir en boulottant même parfois certains passages, ce qui est un exploit pour la réfractaire au genre (et à tout ce qui touche aux sciences occultes) que je suis ;-). La scène caliente m'a un peu surprise, comme si vous aviez voulu en caser une à tout prix. Elle casse un peu l'ambiance de votre récit (avis perso ;-)). Merci pour ce partage qui satisfera pleinement les amateurs du genre et bon dimanche. Amicalement, Michèle
Publié le 07 Mars 2021
5
Mais où vas-tu chercher tout ça, Fernand ? Plus drôle que "l'omelette d'oeuf', en effet, cette petite dernière ;-). Je crois m'être reconnue, avec deux "collègues", et je ne sais pas pourquoi, mais les noms des deux frères italiens me rappellent... Impossible de m'en souvenir... Pff, ma mémoire n'est plus ce qu'elle était ;-) ! Merci pour ce partage décalé et bon enfant juste ce qu'il faut, comme j'aime. Bises et bon week-end. Michèle // PS : de l'oubli et de la coquillette, alors n'hésite pas...
Publié le 06 Mars 2021

Pages