lamish
Biographie

Auteur de 5 romans : S.A.A.D. (roman en 3 tomes) - L'instinct des grues cendrées - Plages, michetonneuses et boat-people - Ange et son nouveau monde - Les boxeuses amoureuses.
De deux novellas (ou romans courts) : Ultime procès - Autopsie onirique.
De deux longues nouvelles : Un putain de Noël - 30 mois écoulés... et toujours chez monBestSeller.com (tribune-nouvelle).
De nombreuses nouvelles dont une partie réunie dans un recueil : Melting-pot de nouvelles.
De deux romans épistolaires écrits à 4 mains : Lounis et nour, écrit avec Gérard Bossy - Coup de foudre sur monBestseller, écrit avec Rachid Blanchet.
Mes fichiers sont disponibles sur demande (non anonyme) adressée à : michele.chabert@hotmail.fr.
La plupart, pour ceux qui préfèrent le format broché, sont en vente sur Amazon.fr.

lamish a noté ces livres

5
Bonjour @Ambrosine. Le plaisir dans la soumission ou la domination, inconcevable pour moi, mais les adeptes du SM sont nombreux. J'ai eu l'occasion d'échanger ici-même avec deux auteurs à ce sujet (dont l'un pratiquait le BDSM avec sa femme depuis des années) ; des auteurs qui, tout comme vous, ont su décrire leurs préférences et pratiques sans vulgarité, de manière accessible à toute personne curieuse et ouverte d'esprit. /// La violence de certaines scènes (très relative, car franchement, j'ai lu beaucoup plus dur et cru, toujours ici) ne m'a pas choquée, puisqu'il s'agit de violence consentie et génératrice de jouissance. J'ai seulement eu du mal à imaginer comment votre héroïne pouvait appeler les dominateurs "maître" ou "monsieur", quand, pour ma part, j'aurais plutôt eu envie de les appeler "connard" :-)... Impossible pour moi de m'identifier, même un peu, à Ambre, vous l'aurez compris ;-)... /// Pour le reste, vous écrivez bien, ce qui justifie amplement la note maxi que je vous attribue ; une note qui salue également votre sincérité et une certaine forme de courage. Merci pour ce partage osé et bonne fin de journée. Amicalement, Michèle
Publié le 08 Août 2021
5
@Lucas Belmont8 Bonjour Lucas. Pour avoir lu, commenté et étoilé les précédentes versions, j'attribue 5 étoiles à celle-ci les yeux fermés (ou presque) pour compenser ce que j'imagine une mauvaise manipulation de la part de @BertheC ;-). J'aimais bien la fête, dans les dernière et avant-dernière moutures, mais ce format court sied bien à cette nouvelle itou. Bon week-end. Amicalement, Michèle
Publié le 31 Juillet 2021
5
@GUYONNET J'ai été un peu surprise de voir votre roman devenu feuilleton entre hier et aujourd'hui... Du coup, je commente cet "extrait" plus tôt que prévu ;-). J'ai aimé le sujet, la forte personnalité de Darzens ; le style du premier chapitre aussi. Ensuite, le côté narratif prenant le dessus, j'ai moins apprécié la forme tout en continuant à apprécier le fond qui présente beaucoup d'intérêt. Merci pour cet agréable partage. Amicalement, Michèle
Publié le 31 Juillet 2021
5
@Fernand Fallou Bonjour Fernand. S'il est possible d'observer du même coup tes deux protagonistes sur une scène, il est impossible de lire leur histoire en même temps. Pensant chaque page étroitement liée, j'ai tenté, me suis perdue... alors j'ai décidé de lire successivement le noir et le bleu d'un même chapitre... Beaucoup mieux, y a pas photo :-) ! /// Comme dans tout ce que tu écris, j'ai trouvé une belle leçon de vie. Deux solitudes, deux situations désespérées, deux occasions de s'en sortir et un même acharnement à les gâcher en se laissant assaillir par le doute, le manque de confiance... Tendances qui portent à incriminer circonstances et congénères sans réaliser que la capacité au bonheur est tout bêtement contrariée par soi-même... Schéma tellement fréquent que c'en est désespérant ! /// Merci pour ce singulier partage... du FF, pas de doute ;-). Bises et bonne fin de journée. Michèle
Publié le 30 Juillet 2021
5
Léger, facile et plaisant à lire, même si, pour ma part, j'aurais apprécié que vos personnages soient un peu plus réalistes et fouillés. Mais cela aurait peut-être supposé une meilleure connaissance du milieu psychiatrique. /// Le côté narratif, façon journal de bord, souvent en surface et un peu "expéditif", m'a gênée aussi... J'ai fréquemment eu l'impression que vous étiez pressé d'en finir alors qu'il y avait beaucoup à dire en creusant un peu plus... D'ailleurs quid de l'évolution de Loïc une fois l'affaire résolue ? /// Donc, petite déception en ce qui me concerne... Certainement accentuée par des éloges qui m'ont fait espérer beaucoup mieux ;-). J'espère que vous ne m'en voudrez pas de ma franchise. Merci pour ce partage et bonne soirée. Amicalement, Michèle
Publié le 25 Juillet 2021

Pages