lamish
Biographie

Bonne élève sans effort, puis reine du séchage de cours, j’ai fugué, embrassé le mouvement hippie. Goûté à tout avant de revenir de tout.
Elève des Beaux-Arts, puis élève infirmière psychiatrique, j’ai travaillé dans des secteurs très variés.
J’aime le dessin, la peinture, lire et écrire, la musique.
Après dix années passées en Espagne, je me suis installée en Haute-Savoie.
Dans un genre réaliste, j’ai écrit de nombreuses nouvelles, deux novellas et quelques romans.
« Ange et son nouveau monde » est le dernier en date...
Merci de vous être arrêté sur ma bio. Merci pour vos éventuels retours aussi.
Bonne lecture...

lamish a noté ces livres

5
Bonjour, Astrée. J'ai apprécié votre plume, le sujet et la construction de votre roman... prometteurs... Pour autant, je vous ai lue en plusieurs fois, car il m'a manqué un petit quelque-chose pour être vraiment alpaguée. Le rythme est sérieusement contrarié par des longueurs qui m'ont incline à vous lire en diagonale, parfois. J'ai également trouvé les réactions, les dialogues de vos personnages assez superficiels et convenus... A mes yeux, ce roman gagnerait à plus de concision, à une fouille plus approfondie des différents protagonistes et situations... Merci pour ce partage soigné qui respecte notre langue (assez rare par ici pour être relevé ;-)) et au plaisir de vous lire. Bonne soirée. Amicalement, Michèle
Publié le 26 Décembre 2020
5
Très beau texte, Catarina. Fort bien écrit. Fort tout court aussi ;-) ; empreint d'une douce nostalgie... J'ai beaucoup aimé. Merci pour ce cadeau, bonne soirée et, comme le veut la coutume, Joyeux Noël ! Amicalement, Michèle
Publié le 24 Décembre 2020
5
Bonsoir, Armonia. Heureuse de vous revoir parmi nous. C'est ce qui a valu que je vous lise dans un genre qui me fait toujours un peu sourire. Sourire ? vous étonnerez-vous légitimement, alors je vous explique... "Cosmos 99", vous vous en souvenez ? C'est avoir vu cette série qui avait exagéré l'anticipation qui est à l'origine de cette réaction. Quant aux oiseaux de mauvais augure, depuis l'an 2000 et toutes ses prédictions inutilement alarmistes, j'ai tendance à les rejeter. Ceci dit, j'ai lu avec beaucoup de plaisir votre nouvelle. Un plaisir accru par la justesse d'une plume qui a mûri, qui va droit au but, sans s'embarrasser de détours, de fioritures. Il est toujours agréable de lire le mot juste, quel que soit le sujet ;-). Merci pour pour ce partage fin, particulièrement fouillé, et bonne soirée. Amicalement, Michèle
Publié le 22 Décembre 2020
5
Bonsoir Philippe. Là, oui, c'est le bon fichier ;-)... Pauvres de nous, n'est-ce pas ? Pas facile, la vie d'auto-édité ! Il faut savoir tout faire, et mais même cela, ça n'est pas suffisant :-) !... Merci pour cette contribution qui fleure un peu beaucoup la déception et le découragement... Il est vrai que les temps qui courent ne sont pas très réjouissants, mais n'avons-nous pas vécu des bonheurs à foison ? Ma grande tristesse va aux nouvelles générations. Celles pour qui nous devons continuer à nous battre pour leur donner une chance de les connaître aussi. Bises et bonne soirée. Michèle
Publié le 19 Décembre 2020
5
Bonsoir Marie. J'ai abordé ce roman, guidée par la mise en avant et le commentaire de Chris, mais j'avoue avoir été un peu déçue. L'avalanche généalogique, les longues descriptions détaillés des décors, tout cela prend trop le pas sur le vrai sujet : la relation de Léna et Thyndare. J'aurais préféré que vous creusiez un peu plus la psychologie de vos personnages, d'autant plus qu'il y a matière. Je maintiens cependant les cinq étoiles pour votre plume et le soin apporté à votre prose. Désolée d'être passée à côté, et merci pour ce nouveau partage. Amicalement, Michèle
Publié le 19 Décembre 2020

Pages