lamish
Biographie

Bonne élève sans effort, puis reine du séchage de cours, j’ai fugué, embrassé le mouvement hippie. Goûté à tout avant de revenir de tout.
Elève des Beaux-Arts, puis élève infirmière psychiatrique, j’ai travaillé dans des secteurs très variés.
J’aime le dessin, la peinture, lire et écrire, la musique.
Après dix années passées en Espagne, je me suis installée en Haute-Savoie.
Dans un genre réaliste, j’ai écrit de nombreuses nouvelles, deux novellas et quelques romans.
« Ange et son nouveau monde » est le dernier en date...
Merci de vous être arrêté sur ma bio. Merci pour vos éventuels retours aussi.
Bonne lecture...

lamish a noté ces livres

5
Bonsoir, Henri. Sympa, votre longue nouvelle. Très visuelle. Votre style direct, sans fioritures, votre franc-parler ne nuisent pas à l'affaire. Ils parachutent vos lecteurs dans votre monde avec succès. // J'ai apprécié la façon dont vous traitez le choc des mentalités entre Simon et Hubert. Pour moi, c'est le sujet principal de votre récit. // Pour ce qui est du genre, il est vrai que les amateurs de prose "muy caliente" seront déçus, d'autant plus qu'il n'ont qu'une page "à se mettre sous la dent" :-). // Pour la forme, votre plume alerte se boit comme du petit lait. Vérifiez cependant votre temps de narration : quelques passages au présent dans un récit au passé. La ponctuation aussi. Enfin, page 15, je verrais mieux les cheveux "longs", plutôt que "grands". Quoi qu'il en soit, j'ai passé un excellent moment à vous lire et vous en remercie. Bonne soirée. Amicalement, Michèle
Publié le 15 Décembre 2020
5
@Boris Phillips Mais non, Philippe, rien n'est perdu ! Tu peux rassurer le mari de Lolo : grâce aux lecteurs de MBS, sa catharsis va enfin opérer :-). Merci pour cette contribution très imagée, teintée de cet humour particulier dont j'aime les nuances. Un humour qui adoucit tous le sujets que tu abordes, même les plus graves, sans pour autant les amputer... Pas si facile que ça en a l'air, quoi qu'on en dise ;-). Bises et bonne soirée. Michèle
Publié le 14 Décembre 2020
5
Bonsoir, Annie, et merci d’avoir ménagé vos lecteurs « paternalophobes ». Quand ces derniers cumulent en étant coulrophobe, ce qui est mon cas, je conçois que cela puisse sérieusement brider l’inspiration ;-). Mais malgré cette contrainte, vous avez écrit une nouvelle drôle, légère, peuplée de personnages féminins originaux et dotés d’un caractère trempé (comme souvent sous votre plume). Serait-ce vous qui « portez la culotte », comme l’on dit, à la maison ? Je commence à le croire ;-). L’ambiance, le contexte, l’humour très british m’ont évoqué les célèbres enquêtes de Miss Marple ou d’Hercule Poirot. Un vrai plaisir de lecture dont je vous remercie. Bises et bonne soirée. Michèle
Publié le 14 Décembre 2020
4
Bonsoir Franck. Alpaguée par les premières pages au rythme soutenu, encouragée par les commentaires laudateurs, je me suis laissé tenter par la suite de votre Thriller pour finalement déclarer forfait au bout de 80 pages. A ma décharge, ce genre n'étant pas mon genre favori, je ne suis vraiment pas bon public ;-). Pourtant votre enquête tient la route. Mais dommage qu’elle soit diluée dans des descriptions répétitives et dans un ordre chronologique qui accentue un côté linéaire quelque peu soporifique. C’est d’autant plus regrettable que votre plume est agréable. En ce qui concerne la forme, proposer un format A5 faciliterait grandement la lecture en ligne, même si cela augmente le nombre de pages. Soigner votre ponctuation serait également plus que souhaitable, car vous êtes si avare de virgules que cela nuit trop souvent au sens de vos phrases, au point de devoir les relire. En résumé, relisez-vous ou faites-vous relire et n’hésitez pas à effectuer des coupes franches afin de serrer une enquête qui peut tenir votre lecteur en haleine, je n’en doute pas, mais pas en l'état. Bonne soirée. Amicalement, Michèle
Publié le 08 Décembre 2020
5
Je lis trop pour me souvenir de tout, Norin. Encore moins des commentaires que j'ai pu rédiger. Mais je me souviens de mes élans enthousiastes à vous lire, alors je vous étoile les yeux fermés. Bonne soirée. Amicalement, Michèle
Publié le 06 Décembre 2020

Pages