Marion Deligny
Biographie

Née en Normandie en 1969, j'ai vécu à Vannes jusqu'au bac A1 en 1988. J'ai ensuite vécu à Paris 14ème et Nogent-sur-Marne pendant 10 ans, puis nous avons déménagé sur Nantes. J'aime Ken Follet, Agnès Martin Lugand, Fab Caro, Laurent Gaudé et les classiques français ou britanniques. J'ai deux enfants. Mes livres Kindle ou papier sont en vente sur Amazon. Si vous trouvez des coquilles ou souhaitez échanger par mail : agenceyeti44@gmail.com

Marion Deligny a noté ces livres

5
@Philippe Ribagnac C'est une bien belle (et bien triste) histoire d'amour que vous nous contez là. Votre roman se lit facilement, et certaines de vos phrases résonnent en moi tout particulièrement. Quelques rares fautes de français restent à corriger. Merci pour ce partage et bonne continuation dans l'écriture. Amicalement, Marion.
Publié le 02 Janvier 2021
5
@Laurent Peyrard Merci pour ce roman ébouriffant... On pense en effet à Tristan et Iseult, tout cela est bien triste... D'autant plus que les événements les plus terribles surviennent alors même que le personnage principal a retrouvé un semblant d'équilibre dans sa vie affective et familiale. Mais on ne lâche plus votre livre, afin de savoir ce qu'il va se passer. J'ai relevé quelques petites fautes de français. Bravo et merci pour ce partage !
Publié le 25 Décembre 2020
5
@Loic Lanzenac Cher Loïc, merci pour ce partage qui m'a fait passer de bons moments. Quelques fautes de français restent à corriger, et à plusieurs reprises vous utilisez votre nom plutôt que Lautrec'h (Toulouse ? page 310, page 422, 452...) Il y a aussi de nombreuses pages blanches dans votre pdf. J'ai apprécié votre humour et je retiendrai entre autres pop-folk ironico-existentialiste, le concept "warholien" de la pochette de CD, la "causette" de chez GMH, le fils du professeur Choron et de Caliméro, il était venu jouer Zola on lui refilait du Corneille, "on jugerait du Ronsard !" Mais pourquoi ce choix de titre ? S'il est drôle aussi j'avoue que je ne comprends pas. Merci encore pour ce partage et bon week-end, Marion
Publié le 20 Décembre 2020
4
@Georges Varosi J'avoue que j'ai eu quelques difficultés à m'adapter à votre style où tout est dans la description. Une telle absence (ou quasi) de dialogues m'a pesé. Vous croquez pourtant les 30 glorieuses de façon parfois amusante. C'est donc dommage, je ne me suis attachée à aucun personnage.
Publié le 09 Décembre 2020
5
@Laurel GEISS Merci pour ce partage. Votre roman est prenant, plein de suspense et effrayant à la fois... J'ai pensé à la schizophrénie de Gollum dans le Seigneur des anneaux ou encore à Dr Jekyll et Mr Hyde. Bravo pour votre imagination et, comme vous en émettiez le souhait, j'ai passé de très bons moments en compagnie de vos personnages. M'est d'avis que ça ferait un bon polar au ciné. Merci Laurel.
Publié le 03 Décembre 2020

Pages