pelo

pelo a noté ces livres

4
Roman qui ne peut pas laisser indifférent avec des passages violents qui ne peuvent susciter chez le lecteur que je suis que l’indignation. Des passages d’une cruauté sans nom avec des hommes qui sont considérés et traités comme des sous-hommes qui ont à peine le droit d’exister. Les indigènes sont humiliés. Des passages durs avec des scènes intenables mais aussi édifiantes sur les relations qu’entretiennent les colons et les indigènes. On prend tout aux indigènes, leurs femmes, leurs biens, leurs victuailles. Un livre dense, riche, bien écrit et qui fait réfléchir et voir l’Afrique sous un angle particulier avec peut-être un parti pris?, à une autre époque.
Publié le 20 Février 2018
4
Comme je l’ai lu dans un commentaire, je n’aurais moi aussi pas besoin d’être indulgent avec vous car vos poèmes présentent de belles qualités. Ils sont profonds, beaux et sensibles dans le bon sens du terme, ils sont également recherchés et travaillés, cela se sent! J’ai toujours su que la souffrance, le désespoir, la déchirure due à une séparation, tous ces sentiments peuvent paradoxalement constituer de la matière brute pour faire de belles créations comme les poèmes que vous nous proposez. L’écriture pour vous, vous sert d’exutoire et vous permet de poser vos douleurs et cela vous réussit au vu de vos travaux, donc surtout, continuez cette activité !
Publié le 15 Février 2018
4
Roman extrait qui nous replonge à la fois dans une époque passionnante et tragique de notre histoire avec l’exode et la période 1939-1940. Comme je l’ai lu dans des commentaires, c’est dans des périodes dures et douloureuses que la nature humaine se révéle. L’homme avec un grand H peut se montrer grand face aux difficultés ou au contraire lâche face à celles-ci. J’ai beaucoup aimé la description des paysages, de la campagne, des lieux, j’ai eu l’impression de voyager dans un autre temps et espace, ce fut très agréable malgré le contexte historique plus que difficile. D’autre part Elisabeth doit supporter les reproches plus que virulents de ses parents qui l’accusent d’être en partie responsable de la mort de son frère ce qui est violent comme accusation; on se demande comment celle-ci garde son calme. Sinon l’écriture est fluide, simple, fournie et donc avenante à lire.
Publié le 03 Février 2018
4
Cet extrait raconte le quotidien d’une cité avec tous les problèmes qu’on peut rencontrer au sein de celle-ci. Tous les sujets sont abordés, le trafic de drogues, la délinquance, les malversations, les magouilles, la violence, les viols, la prostitution…… Tous les moyens(qu'ils soient moraux ou immoraux) sont utilisés par certains habitants pour gagner de l’argent et pour essayer de se sortir des galères qu’ils rencontrent au sein de la cité. Quand on vient d’un certain milieu social défavorisé, on a parfois peu de perspectives d’avenir et alors on peut céder aux tentations de gagner de l’argent d’une manière illégale. Ce livre nous dépeint non sans une certaine lucidité et avec un certain réalisme un tableau effrayant des problématiques qu’on peut retrouver au sein d’une cité. Cet extrait pose réflexion. D'autre part, bravo pour l'orthographe, votre écriture est propre.
Publié le 02 Février 2018
4
Ce récit m’a fait penser au film sur la route de Madison même si dans ce film, l’homosexualité n’est pas évoquée. Mais comme je l’ai lu dans un des commentaires, qu’aurions-nous fait à la place du narrateur ? Celui-ci est écartelé et doit faire un choix très difficile. Soit il quitte sa femme et s’éloigne de ses enfants pour vivre intensément une histoire d’amour avec Luis, soit il choisit de sacrifier l’amour qu’il porte à Luis pour protéger sa femme et ses enfants. Finalement il choisira de rester avec sa femme et ses enfants, ce qui est un choix qu’on peut considérer comme courageux car très altruiste. Car on en revient toujours à ce proverbe : « charité bien ordonnée commence par soi-même »; on est dans l’éternel choix entre le cœur et la raison. J’ai trouvé le personnage de la femme Louise, assez émouvant car on devine qu’elle se doute des infidélités de son mari mais elle choisit par amour de fermer les yeux sur celles-ci même si évidemment elle doit en souffrir. Les personnages dans ce roman sont sincères, touchants et profonds. D’autre part l’expression écrite est bonne, j’ai bien aimé cet extrait donc je mets la note de 4.
Publié le 29 Janvier 2018

Pages