porphyre
Présentation

Aucune importance ici.

porphyre a noté ces livres

5
@Flöh Lolita Quelques incorrections parfois, mais il se dégage de votre témoignage (dénué, heureusement ! de larmoiements inutiles) une grande humanité, une immense empathie pour les pauvres êtres que nous devenons dans le naufrage de la vieillesse. Je ne crois pas me tromper en affirmant que vous devez être une femme admirable. Et je ressens pour vous et votre texte le plus profond respect. PS : Je vous offre de bon cœur les cinq étoiles de la gloire (?!), mais prenez soin de corriger les imperfections de votre journal. Il le mérite.
Publié le 03 Juin 2020
5
@lamish (mieux connue des services de police sous le sobriquet de Mimish la Rouge) Pourquoi ne suis-je pas étonné ? Peut-être parce que la lecture assidue de vos commentaires m'avait préparé à votre écriture correcte, fine et précise, dénuée de tout effet de manche, bref d'une bienheureuse simplicité. Et, donc, j'ai retrouvé toutes ces qualités dans votre nouvel ouvrage, même si, je vous dois de l'avouer, il ne m'a pas outre mesure passionné. Vous me direz : "Des goûts et des couleurs...", et vous aurez parfaitement raison. Quoi qu'il en soit, je conseille la lecture de ce roman à tous les auteurs en herbe du site, histoire qu'ils découvrent combien le statut d'écrivain amateur peut élégamment se marier avec une exigence d'écriture.
Publié le 19 Mai 2020
1
@Jaffar_Poésie Je partage entièrement l'avis qu'exprime ci-dessous @Domi MONTESINOS. Votre essai est ahurissant de sottise, à moins qu'il ne soit un exercice d'essence surréaliste. Bref, mieux vaut en rire qu'en pleurer...
Publié le 21 Mars 2020
1
@Agostini Francois-Xavier Depuis le temps que vous nous bassinez avec votre bouquin à longueur de commentaires, la fantaisie m'a pris d'aller y jeter un œil. Verdict : infantile, prétentieux et, donc, illisible. Pourquoi, au fond, ne suis-je pas étonné ?...
Publié le 08 Février 2020
4
@Laurent Moussard 3 Une belle lecture, dont je vous dois le plaisir. Je retiens une étoile, car je vous trouve quelquefois maladroit dans le choix de vos épithètes. Mais, bon, c'est sans doute une affaire de goût... Et les goûts et les couleurs...
Publié le 08 Février 2020

Pages