Renaud R
Présentation

lire le plus possible

Renaud R a noté ces livres

5
Des scènes bien écrites et décrites, à la fois particulièrement horribles, violentes, choquantes car insupportables! Il m’est arrivé d’arrêter temporairement la lecture de certaines scènes tellement je les trouvais insoutenables, ce qui signifie qu’elles ont le mérite d’être douloureusement efficaces et percutantes! Difficile vraiment difficile de ne rien éprouver au moment de la lecture de ces scènes révoltantes qui font bien froid dans le dos! Votre roman met bien en scène la cruauté sans fin des islamistes qui sont prêt à commettre toutes les barbaries possibles afin d’asseoir leur autorité. Les femmes sont méprisées, maltraitées et humiliées par les talibans qui n’hésitent pas à les torturer, les violer, les lapider et les massacrer. . Certains versets dans le Coran disent que l'homme est au dessus de la femme, je ne savais pas, si c'est vrai ce sont des versets plus que choquants ! Les hommes qui veulent le bien des femmes sont immédiatement et cruellement sanctionnés. Des moments émouvants et forts qui mettent en lumière le désespoir de certains hommes face au monde effroyable que leur propose les Talibans. Certains comme le commandant Massoud trouvent la force de lutter contre ces terroristes Islamistes.
Publié le 21 Décembre 2021
4
Histoire marquante, prenante, révoltante, qui m'a indigné car elle montre qu'on trouve toujours sur sa route des charlatans et des diseurs de bonnes aventures malhonnêtes prêts à exploiter la misère d'autrui pour faire du profit. Abdellah et sa femme qui veulent absolument avoir un garçon sont les premières victimes de ses gens-là. Les charlatants en question racontent des histoires hallucinantes, vraiment grotesques qu'on a presque envie d'en rire ou d'en pleurer au choix.
Publié le 01 Décembre 2021
4
Certains boches ont vraiment pu être de gros salopards dans le passé surtout quand je pense au régime Nazi! Mais en même temps au travers de votre récit, on peut constater qu'il y avait d'un côté ces connards de Nazis qui persécutaient entre autres la population Française mais de l'autre un certain nombre de braves gens courageux qui au péril de leur vie ont tout fait pour sauver des gens condamnés injustement par le régime Nazi. Votre récit permet de constater que l'homme est capable du pire mais qu'il est aussi capable du meilleur et cela fait au du bien au moral de constater cela dans votre récit! D'autre part, grâce à vous, j'ai pu remettre à jour mes connaissances historiques au sujet de la seconde guerre mondiale qui est une période de l'histoire à la fois passionnante et tragique. Vous nous rendez sympathique cette famille composée de membres assez soudés entre eux et tenaces face aux événement tragiques de la seconde guerre mondiale auxquels ils doivent faire face.
Publié le 03 Novembre 2021
4
Bon en tout cas personne ne rattrape l'autre dans cette famille, ils en tiennent tous et toutes une couche. En gros le résumé, c'est une famille recomposée qui se déchire avec une maman qui s'éloigne inéluctablement de ses grands enfants. Entre la maman immorale, parfois égoïste et intolérante qui trompe son mari tout en mettant les enfants dans la confidence et les enfants qui n'acceptent pas le nouveau mari de leur mère tout en la reniant quasi en la laissant dans la solitude, on peut dire qu'il n'y en a pas un pour rattraper l'autre. L'ingratitude des enfants franchement parfois cela me donne la gerbe ! Les enfants ont trop tendance à oublier ce qu'ils doivent aux parents qui souvent se mettent en 25 pour rendre heureux leurs progénitures! Tout cela donne un roman triste, profond et plutôt captivant car il met en lumière les côtés parfois sombres de certains humains. C'est vrai qu'on ne dirait pas que votre livre, c'est de la science fiction même si je ne l'ai pas encore terminé.
Publié le 13 Juillet 2021
4
Sans déconner quel monde de merde! Vous parlez de la violence de nos jours qui va du terrorisme Islamiste à bien d'autres violences sur les femmes, les enfants.... Malheureusement vous évoquez ce constat plus que décourageant que les riches deviennent encore plus riches et les pauvres encore plus pauvres. La croissance ne suffit pas pour endiguer les inégalités. Lorsque vous écrivez des poèmes, vous écrivez bien. Vous parlez du triste sort des migrants qui sont souvent abandonnés à leur propre sort. Comme vous le rappelez justement, les famines, les guerres et les pandémies sont les 3 fléaux de notre temps.
Publié le 22 Juin 2021

Pages