Trisha E.
Biographie

La littérature est ma passion, l'écriture ma douce maladie.

Sous mon nom de plume Fanny Dumond :

- Constance ou la petite souris - autobiographie - 2015

- La garce - policier - 2015

- Les mémoires de Chatterton - saga familiale - 2016

- Pin-up de la galaxie, grain de sable dans l'univers - post apocalyptique – 2017

- Et au bout du chemin... - témoignage - 2018

- Cocktail à ma façon - nouvelles - 2018

- Les contes de Mamiechat - jeunesse - 2019

- Dans le courant de ma plume - nouvelles - 2021

- Louis - roman en 2021

Brochés/ePub/PDF. Disponibles auprès d'Edilivre, Decitre, Fnac.com, Chapitre.com, Amazon.fr, Dilicom.com

Mes lectures : Steinbeck, Simenon, Gide, Rousseau et tant d'autres depuis que je sais lire !

Trisha E. a noté ces livres

5
J’ai lu le recueil dans son intégralité à petites doses, car je fais vite des overdoses à lire sur le même thème, tout comme pour les concours que, je l’avoue, je n’ai jamais lus jusqu’à leur fin. Afin de ne froisser personne, je dirais juste que seules quatre nouvelles, vers la fin, ont retenu mon attention avec ma sensibilité de grande lectrice devant l’Éternel. Certains textes m’ont ennuyée (au point de les lire en diagonale, voire ne pas les terminer), soit à cause de leur style qui ne me convient pas, soit qu’ils sont laborieux et dans lesquels j’ai trop ressenti la contrainte, soit hors sujet (à mon humble avis). La nouvelle que je préfère est celle de cet auteur avec qui je me suis retrouvée en « alter-égalité ». J’ai eu grand plaisir à le suivre dans sa prime jeunesse et faire connaissance avec sa famille passionnée de lecture. J’ai aimé fouiller avec lui dans sa caverne d’Ali Baba, découvrir ses trésors, les restaurer avec soin dans ce grand amour des livres que je partage avec lui. Tout comme son attirance pour les lettres qui forment des mots et sa soif de vite apprendre à lire. Sa curiosité satisfaite dans un certain ouvrage m’a fait sourire, car là aussi je me suis retrouvée dans cette évocation. Cette nouvelle me reste en mémoire et je l’ai relue plusieurs fois pour mieux l’apprécier dans sa subtilité, CQFD ! Votre collectif est une belle idée sur cette plateforme qui avait bien besoin de sortir de son train-train ! Par contre, je n’ai pas compris pourquoi ces nouvelles ne paraissent pas dans l’ordre alphabétique des noms d’auteurs comme annoncés dans la présentation. À mon avis, rien n’est mieux pour l’égalité que cet ordre pour présenter sans parti pris. Vous me répliquerez que c’est un ordre aléatoire, peut-être ! mais je sais que dans ce genre de publication, en principe, nous partons du meilleur au moins bon. Selon qui ? telle est l’éternelle question. J’ai trouvé mon bonheur après avoir lu plus de la moitié du recueil. Désolée pour les autres. Comme vous le dites si bien sur votre dernière tribune, un seul avis ne compte pas. La lecture a tant de bienfaits ; elle a ce pouvoir magique de nous faire rêver, de nous permettre de s’évader loin très loin sans bouger de notre canapé, de notre transat, de notre petit coin de verdure... Elle nous instruits, éveille notre curiosité, nous invite à raisonner et fait de nous des Hommes libres. Voili, voilou ! C’est tout. Bien cordialement. Trisha
Publié le 29 Avril 2020
5
@jean marie rousset C'est toujours un régal de vous lire. En quelques pages vous parvenez à nous faire réfléchir sur un sujet qui fait froid dans le dos et qui a déjà une fâcheuse tendance à devenir réalité : l'uniformisation de la pensée et de nos modes de vie. J'aime beaucoup vos descriptions qui me propulsent illico dans l'ambiance et le décor. Cordialement.
Publié le 30 Avril 2018
5
@jean marie rousset Après plus de 3 ans de présence sur ce site, ne voilà-t-il pas que je découvre un Écrivain ! Ne dit-on pas qu'il n'est jamais trop tard pour bien faire. Faute de Glasgow-Londres, vous m'avez embarquée dans votre histoire menée de main de maître où se côtoient suspens, réflexions sur le sens de la vie et, pour ne rien gâcher, un petite pointe d'ironie.J'aime beaucoup votre style fluide, sans fioriture et pourtant très abouti. Cordialement. Ophélie
Publié le 29 Avril 2018
5
@Boris Phillips Pourquoi votre roman atteint-il les 3 000 lectures ? Eh bien, c'est parce qu’il est tout simplement excellent. C'est un roman très abouti malgré ses petites imperfections de mise en page, très faciles à corriger à mon avis. Alors vite un petit tour sur votre établi ; vous avez tous mes encouragements. Je le télécharge sur ma liseuse car j'aurais vraiment plaisir à le relire.Mes amitiés, dans l'attente que vous nous dévoiliez votre petit secret.
Publié le 05 Avril 2018

Pages