Joseph
Présentation

Joe le ta-xi,
Y va pas par-tout
Y march' pas au soda
Son saxo jaun'
Connaît tout's les rues par cœur
Tous les p'tits bars
Tous les coins noirs
Et la Sein'
Et ses ponts qui brill'nt
Dans sa caiss'
La musiqu' à Joe,
C'est LA LECTURE

Joseph a noté ces livres

4
Votre aventure est ambitieuse. Et plaisante, variée à découvrir. Cela dit, j’ai trouvé que vous pourriez être plus concis, plus rapide parfois. Cela rendrait la lecture plus naturelle. Merci d’avoir partagé votre beau roman
Publié le 26 Mars 2017
4
Votre roman est très dans l’air du temps, très new age. Je l’ai lu avec grand intérêt, ai été plus sensible à l’apprentissage par le récit, le roman, que par le côté plus didactique, plus un peu « catalogue de vente travail sur soi ». Car c’est un « roman » et non un « essai ». Et justement grâce à quoi, vous pouvez intéresser des lecteurs comme moi qui ne seraient pas venus lire un traité sur le sujet. Vous suivre dans le séminaire aura été pour moi une lecture assez, comment dire, intrigante, réfléchissante. Merci pour ce précieux partage.
Publié le 17 Mars 2017
5
Etant un lecteur assez assidu, ce serait mentir que de dire que je n’ai jamais pensé à essayer de franchir la barrière. Votre livre donne pas mal de bonnes raisons pour dépasser ses freins. Et c’est généreux de votre part de le proposer ici. C’est assez similaire à tout ce que je lis sur ce site en terme de conseils. Mais en plus US., plus marketing, plus « GoGoGo », plus à l’impossible nul n’est tenu !
Publié le 22 Février 2017
5
Le premier chapitre est un masterpiece. Si on rentre dedans, c’est sûr qu’on ne quitte plus après. Les petites phrases qu’on aurait aimé savoir penser, les personnages tout droit sortis des films des années 60, une intrigue menée tambour battant. Avec son lot de rebondissements. Le tout, avec une écriture très maitrisée. Bravo. Et merci !
Publié le 09 Février 2017
4
ahhhh s’ils avaient apporté du rhum, la face du monde aurait changé !! (pour un antillais, c’est quand même un oubli majeur !) A part ça, j’ai bien souri à vos chutes.
Publié le 30 Janvier 2017

Pages