Palamède

Palamède a noté ces livres

5
Très fin et très amusant. Desproges aurait certainement apprécié !
Publié le 08 Mai 2017
4
Pas mal vu ! Marrant l’analyse caustique de la société d’aujourd’hui. Mais j’ai trouvé que ça ne décollait pas assez ou pas assez vite. Je veux dire, la présentation des uns des autres s’éternise. On oublie qu’on lit un roman, parfois on croit que c’est une pièce de théâtre avec les indications de mouvements des différents acteurs. Enfin, ce n’est que mon avis…
Publié le 09 Avril 2017
5
C’est un tendre poème à l’amour, plein de chagrin et d’abandon. Qui révèle une jolie sensibilité à amener son lecteur à s’émouvoir aux mots et à leurs non-dits cachés, mais si bien suggérés.
Publié le 29 Mars 2017
4
Pour un 1° roman ½, vous vous attaquez à un sacré sujet. C’est ambitieux. Mais apparemment (cf l’extrait) vous vous en sortez mieux que bien. On pense aux grands classiques américains de ces années là. Et si l’on comprend que le racisme et la ségrégation sont le sujet de votre roman, on y voit aussi dans votre écriture très picturale cette ambiance si particulière de Gatsby. En espérant que vous publierez la suite.
Publié le 08 Mars 2017
5
C’est le récit d’un observateur méticuleux de la société, la photo d’instants volés, que seul un réel écrivain est capable de retraduire avec une sobriété de mots. C’est un témoignage plein de lucidité, qui évoque chez le lecteur ses propres souvenirs en pareille situation. En tout cas, c'est mon cas ! Il y en a à toutes les pages, on se régale. (ça m’a évoqué « l’homme qui aimait les femmes ») Bravo le talent !
Publié le 24 Décembre 2016

Pages